Quand le Sénat dénonce les évêques

Dans le rapport sénatorial sur l’égalité hommes femmes et la laïcité, Chantal Jouanno (UDI) dénonce les évêques du Ghana et l’évêque aux armées françaises qui selon elle, tiennent un discours contraire à ce droit désormais inaliénable de disposer de son corps.

le droit des femmes à disposer de leur corps est une dimension non négociable de la liberté et de l’émancipation des femmes. 

Ce qui est faux, mensonger et abusif, dans la mesure où l’avortement n’est pas un droit, comme le rappelle Jean-Marie Le Méné.

Il est notable que la campagne pro-IVG bat son plein ces derniers temps et il est probable qu’elle ne fasse que s’accélérer d’ici mai 2017, tous étant inquiets de la possible élection de François Fillon, dont on pense abusivement qu’il est contre l’IVG.

Cette mise au point de la chaîne la Primaire pour tous, montre qu’en la matière le candidat LR est loin d’être au clair sur les sujets appelés pudiquement sociétaux.

Comments are closed.