Quarantième édition du Pèlerinage Paris-Chartres

Quarantième édition du Pèlerinage Paris-Chartres

   

Les pèlerins du Pèlerinage Paris-Chartres étaient réunis ce matin à Paris à l’église Saint-Sulpice avant de s’élancer sur la route qui doit les mener à la cathédrale de Chartres. Cette année marque la quarantième édition du Pèlerinage de Chrétienté qui avait pour thème : “Sacré coeur, Espoir et Salut des nations”. Ils ont pu ainsi entendre l’homélie donnée par Mgr Aumonier, évêque émérite de Versailles, dont voici quelques extraits :

Nous sommes à la veille de la Pentecôte. Nous venons d’entendre la promesse faite par les prophètes et par le Seigneur Jésus du don de l’Esprit Saint, le Défenseur. Pendant quarante jours, Jésus ressuscité a ravivé la foi des disciples, et il a ravivé notre foi.

 

Il a marché marchait à côté de ces disciples qui se rendaient à Emmaüs, et qui n’avaient plus d’espérance. Nous avons la grâce de savoir qu’il marche à côté de nous et nous conduit.

 

C’est pourquoi sur les routes de Chartres vous l’entendrez qui vous demande à vous aussi : « De quoi discutiez-vous en chemin ? ». Préoccupés par vos examens, vos soucis professionnels, votre santé, ou celle de vos proches, les pandémies, la guerre en Ukraine, peut-être êtes-vous tentés par la résignation ou le découragement devant les si nombreuses contradictions de notre société. Mais le Seigneur marche devant vous et avec vous. Si l’oreille de votre âme s’ouvre dans la prière vous l’entendez parler à votre cœur et à votre intelligence par son Esprit d’amour, de conseil et de force répandu sur toute chair. Il vous fera découvrir   les personnes et toute la création telles qu’il les voit lui-même, dans leur réelle profondeur, dans leur désir spirituel, dans leur vocation Il vous les fera aimer comme il les aime lui-même. Il vous donnera le goût et la force d’agir en ce monde avec sagesse et courage et persévérance. Vous comprenez un peu mieux ses entrailles de miséricorde, et combien de votre cœur lui-même peuvent jaillir des « fleuves d’eau vive ». Vos yeux s’ouvriront, vous reconnaîtrez le Sauveur à la fraction du pain, Lui qui se donne à la messe comme le « pain des voyageurs ».

Les pèlerins se sont élancés, traversant Paris, puis d’autres villes comme Malakoff.

 

À Igny (Essonne), la messe d’envoi du pèlerinage des chapitres enfants et familles a été célébrée

.

Malgré une forte pluie, les pèlerins ont continué à marcher et à prier pour finalement arriver au bivouac de Choisel (Yvelines).

En revanche, le Pèlerinage de Tradition (Chartres-Paris) a dû être annulé pour cause de bivouac inondé à Rambouillet. Les pèlerins ont marché ce matin et cet après-midi.

Articles liés

Partages