Retour sur le docteur de Rochambeau : des attaques irrationnelles et illégales

Retour sur le docteur de Rochambeau : des attaques irrationnelles et illégales

e Docteur Bertrand de Rochambeau, président du Syndicat national des gynécologues, vient de déclarer qu’il refusait de pratiquer des avortements, au motif qu’il les considérait, en conscience, comme un homicide. Bien des journaux, tels que La Croix, toujours pertinent, indiquent qu’il aurait « comparé » l’avortement à un homicide ; mais il n’a pas dit cela. Il a dit que C’EST un homicide. J’y vois une preuve supplémentaire, de la part de ces « organes », de leur refus de regarder la vérité en face.

Lire la suite dans l’Homme nouveau

Articles liés

Partages