Rome et la Chine : une rencontre diplomatique à caractère historique

Alors que se tenait le 14 février dernier la Conférence sur la sécurité à Munich, une rencontre importante entre le Vatican et la Chine a eu lieu. Les ministres des affaires étrangères de la Chine et du Saint-Siège se sont en effet vus en marge de cette réunion internationale. Mgr Paul R. Gallagher, secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les États a ainsi pu échanger avec le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi.

La rencontre a été annoncée par le Saint-Siège. C’est la première fois qu’une telle réunion a lieu à un niveau aussi élevé. Pour rappel, le Saint-Siège et la République populaire de Chine n’ont plus de relations diplomatiques depuis 1951, même si un accord sur la nomination des évêques a été signé en septembre 2018. Pour le ministre chinois des affaires étrangères, « c’est aujourd’hui la première rencontre entre des ministres des affaires étrangères de Chine et du Vatican. Cela ouvrira davantage d’espace pour les futurs échanges entre nos deux parties. » Quant au Saint-Siège, il souligne dans un communiqué que l’échange a eu lieu « dans une atmosphère cordiale », assurant ainsi le « développement positif » des relations entre les deux pays.

Cette rencontre intervient dans un contexte particulièrement sensible à l’égard des chrétiens de Chine qui suscite des critiques vis-à-vis de la politique romaine.

Sources : La Croix / Site de la mission permanente de République populaire de Chine auprès des Nations Unies

Comments are closed.