Rome : le pape François dénonce le racisme et condamne le décès de George Floyd

Qualifiant de « tragique » la mort de George Floyd, le pape François a indiqué qu’il priait pour lui et « pour tous ceux qui ont perdu leur vie comme à cause du péché de racisme ». Qualifiant d’« inquiétants » les troubles qui sévissent aux États-Unis, le pape a condamné à la fois le racisme et la violence des manifestations. « Nous ne pouvons ni tolérer ni fermer les yeux sur aucune forme de racisme ou d’exclusion, et prétendre défendre le caractère sacré de toute vie humaine », a-t-il en effet déclaré ce mercredi. Mais pour le pape, « rien ne se gagne avec la violence », car « dans le même temps nous devons reconnaître que la violence des dernières nuits est auto-destructive ».

« Rien ne se gagne avec la violence, tandis que tant de choses se perdent » peut aussi rappeler le célèbre jugement de Pie XII sur la guerre : « Rien n’est perdu avec la paix. Tout peut être perdu avec la guerre. »

(Sources : CNN/Le Figaro)

Comments are closed.