Rome : pas d’éléments suffisants pour ouvrir une enquête sur les agressions sexuelles reprochées au cardinal Ouellet

Rome : pas d’éléments suffisants pour ouvrir une enquête sur les agressions sexuelles reprochées au cardinal Ouellet

Mis en cause pour des agressions sexuelles commises il y a plus de dix ans, le cardinal Marc Ouellet ne fera finalement pas l’objet d’une enquête canonique. En effet, selon le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, « il n’y a pas d’éléments suffisants pour ouvrir une enquête canonique pour agression sexuelle par le cardinal. M. Ouellet sur la personne F ». Cette déclaration officielle fait suite aux accusations d’une femme contre l’actuel préfet du Dicastère pour les évêques d’origine québécoise. Ces accusations font en effet état d’agressions commises en 2008 et en 2010 sur une jeune femme travaillant dans l’archidiocèse de Québec. Par ailleurs, le Pape François avait confié une enquête préliminaire à un jésuite, le Père Jacques Servais, lequel a considéré « qu’il n’y a pas d’éléments permettant d’ouvrir un procès contre le cardinal Marc Ouellet pour agression sexuelle »Pour sa part, le cardinal Ouellet a vivement réfuté les accusations.

Source : Vatican News

Articles liés

Partages