Saint-Jean de Latran célèbre sa traditionnelle messe pour la France

Comme chaque 13 décembre, pour la fête de sainte Lucie, une messe pour “le bonheur et la prospérité de la France” a été célébrée, en présence de l’ambassadeur de France et de plusieurs membres du corps diplomatique.

Que vont dire M Melenchon et les hérauts de la laïcité ?

Mgr De Donatis, vicaire du pape François pour le diocèse de Rome et archiprêtre de la basilique papale Saint-Jean-du-Latran, a présidé, à 17h, la messe traditionnelle de la Sainte-Luce « pour le bonheur et la prospérité de la France »

 Il a été nommé le 26 mai dernier, il a souligné qu’il présidait cette messe pour la première fois et il a rappelé l’origine de cette messe, sous Henri IV :« Je suis heureux de vous accueillir, pour la première fois, dans cette basilique qui est la cathédrale de Rome, du Souverain pontife. Les liens qui unissent cette église à votre pays et à son peuple sont très anciens et n’ont jamais cessé d’être entretenus, malgré les vicissitudes de l’Histoire. Depuis que le roi Henri IV a fondé cette messe, au jour anniversaire de sa naissance – jour de la fête de sainte Lucie – elle n’a cessé d’être célébrée dans notre église et de rassembler, avec le chapitre de la basilique, la communauté française de Rome qui vient au siège du Successeur de Pierre prier pour la prospérité de son pays. »

« Oui, a-t-il ajouté, au coeur de cette eucharistie, nous prierons avec ferveur pour la nation française et pour ceux qui ont la charge de la diriger ; nous prierons pour que la France continue, malgré tous les bouleversements du monde, à oeuvrer pour la paix et la fraternité de tous les hommes. »

La messe annuelle célébrée au Latran autour de la fête de sainte Lucie remonte en effet au roi de France, Henri IV, né sous la protection de la sainte, le 13 décembre 1553, à Pau.

Le roi avait voulu marquer la reprise du dialogue entre la France et la papauté en faisant don au chapitre des chanoines du Latran de l’abbaye de Clairac. En remerciement, le roi – et après lui les chefs de l’Etat français – a reçu le titre de « chanoine honoraire du chapitre du Latran ». Et l’on prie donc pour la France à Rome quand revient l’anniversaire du roi Henri IV.

Une autre messe pour la France est célébrée chaque année à Saint-Pierre, en la chapelle de sainte Pétronille, vierge et martyre qui y repose, patronne secondaire de la France et considérée comme la fille, en tous cas spirituelle, de saint Pierre, et la France, par analogie comme la « fille aînée » de l’Eglise.

Sainte Lucie est évoquée ainsi par le martyrologe romain : « A Syracuse en Sicile, mémoire de sainte Lucie, vierge et martyre, vers 300. Tant qu’elle vécut, elle garda sa lampe allumée pour aller au-devant de l’Époux et, conduite à la mort pour le Christ, elle mérita d’entrer avec lui dans la salle des noces et de posséder la lumière qui n’a pas de fin. »

 

Source

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.