Saint-Jean Espérance – La vie après la drogue

Samedi 9 et dimanche 10 septembre derniers, les frères de Saint-Jean fêtaient les 30 ans de Saint-Jean Espérance, l’association créée pour qu’ils puissent gérer leur centre de désintoxication. Mgr Maillard s’y est déplacé pour rendre hommage à leur dévouement.

Saint-Jean Espérance, cette association située à Pellevoisin vient en aide aux jeunes blessés par la drogue. L’association fête cette année ses 30 ans. Samedi et dimanche derniers, les anciens et les amis de l’association ont pu se retrouver. Plusieurs rendez-vous, ouverts à tous, se sont déroulés durant ce week-end.

Samedi 9, une messe célébrée à 11h30 a permis à tout le monde de se retrouver et de prier pour les pensionnaires et les frères qui oeuvrent pour le centre. Des tables rondes auxquelles des anciens ont témoigné ont suivi le déjeuner. Des vêpres et une veillée de prière ont clôt la journée.

Dimanche matin à 10h30, une conférence très appréciée fut donnée par le prieur générale de la congrégation Saint Jean en l’église d’Heugnes sur le thème suivant : “pour sortir de l’addiction, la liberté intérieure“. S’en est suivie une messe à 11h avec Monseigneur Maillard. Après le déjeuner, une table ronde fut organisée avec le frère fondateur de Saint-Jean Espérance. Pour clore la journée, les jeunes du centre ont interprété une pièce de théâtre : “Faisons peur à la peur“.

Il est bon de préciser que cet anniversaire fut fêté le week-end de la traditionnelle fête du sanctuaire de Pellevoisin. C’est donc un week-end riche en sens pour la congrégation qui s’est déroulé.

Il est bon également de noter que les soeurs de Saint Jean oeuvrent de la même manière dans un centre de désintoxication pour les femmes à Méobecq, au Sud-Ouest de Châteauroux, dans le parc régional de la Brenne.

Source diocèse de Bourges

 

Comments are closed.