Sénégal : Lancement de la mission électorale de l’Eglise

« Fidèle à sa vocation d’édification de la paix par la justice, y compris par les élections, notre Commission épiscopale Justice et Paix va observer la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019 » écrit le Père Alphonse Seck, Secrétaire Exécutif de la Commission épiscopale interterritoriale Justice et Paix, par ailleurs Secrétaire Général de Caritas Sénégal dans une note envoyée à Fides à l’occasion de la conclusion du cours de formation destiné aux observateurs électoraux tenu les 2 et 3 février derniers.
Cette mission d’observation électorale sera menée en collaboration avec les Scouts du Sénégal, comme en 2012, qui comprenait les deux tours de l’élection présidentielle et les élections législatives.
Le Père Seck a souligné la préoccupation de l’Eglise, à cause d’une « absence de consensus entre les acteurs sur différentes questions qui pourrait avoir des conséquences sur le déroulement pacifique des élections » (voir Fides 24/01/2019). Dans un tel contexte, explique le prêtre, « il nous faut travailler à réserver la paix sociale. Le chemin le plus sûr pour cela est que soit organisée, en amont comme en aval, une élection transparente, aux résultats incontestables, susceptibles d’être acceptés par toutes les parties ».
Les futurs observateurs de l’Eglise sont recrutés par tous les Diocèses du Sénégal et sont formés afin d’être prêts avant l’échéance.
Enfin, fait savoir le SG de Caritas Sénégal, plusieurs activités d’animation de mobilisation citoyennes sont également prévues dans le cadre de cette mission d’observation électorale, notamment des rencontres populaires dans les quartiers avec soit les candidats ou leurs mandataires sur des thématiques identifiées par les populations ; une campagne d’information et d’éducation citoyenne avec la jeunesse ; des émissions radios, etc… (L.M.) (Agence Fides 07/02/2019)

 

Source : Fides

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.