Soros aurait-il financé la campagne ant anti-avortement en Pologne ?

Pour les mouvements pro-vie en Pologne, c’est la menace des violences civiles qui aurait fait reculer la chambre basse du Parlement. Mercredi 5 octobre, la proposition de loi visant à interdire l’avortement a été rejetée par 352 députés contre 58 pour et 18 abstentions. La mesure était pourtant populaire, les sondages lui donnaient raison, mais le pays s’est vu traverser de manifestations brutales, pleines d’animosité et de haine, « Czarny Protest » (« Protestation noire »), qui les ont fait céder.
 
Si l’on raconte partout comment les femmes, les Polonaises , ont fait « plier » le gouvernement, l’affaire est plus complexe : la fronde aurait été orchestrée et financée de l’étranger – le nom de « Soros » revient encore et toujours

 

Lire l’article

Comments are closed.