SOS Eglises de France : un combat de civilisation

Président du SIEL (Souveraineté, Identité Et Libertés), administrateur national du RBM, Conseiller Regional Île-de-France et Conseiller municipal de Gonesse (95), Karim Ouchikh a créé au mois de septembre l’association SOS Églises de France. Il s’explique sur Le Rouge et Le Noir

Extraits 

L’association SOS Eglises de France a été fondée en septembre 2016, lors des Journées du patrimoine, avec l’objectif de mettre un terme à la disparition programmé de notre patrimoine chrétien, lequel s’efface peu à peu de nos horizons quotidiens : laissées à l’abandon, vendues ou détruites, les églises et chapelles de France se meurent inexorablement. Il s’agit là d’un authentique combat de civilisation qu’il nous appartient de relever collectivement en nous hissant à hauteur de ce défi culturel inédit.

SOS Eglises de France aura vocation à servir aussi de caisse de résonance à toutes les actions menées localement par les associations qui se battent avec abnégation et constance pour préserver leur patrimoine religieux. Les fonds collectés par SOS Eglises de France seront également utilisés à soutenir des opérations ciblées de sauvetage, de conservation ou de préservation des édifices cultuels chrétiens.

Je dénonce moins une volonté programmée des différents acteurs concernés (pouvoirs publics, diocèses, propriétaires privés…) de vouloir faire disparaître méthodiquement notre patrimoine cultuel que leur inertie, leur manque de bonne volonté et leur indifférence coupables.

Si la Nation doit consentir des sacrifices inédits pour préserver nos églises, c’est bien parce qu’il nous faut enfin reconnaître l’existence d’une prééminence du fait chrétien dans notre pays. Je veux absolument acclimater cette réalité de civilisation dans le débat des idées pour réenchanter un modèle de société aujourd’hui à bout de souffle. 

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.