« Soyez de véritables amis des séminaristes et des prêtres » dit le pape aux laïcs

« Soyez de véritables amis des séminaristes et des prêtres » c’est l’exhortation du Pape François aux participants au 75ème congrès du mouvement international Serra, qui se tient du 22 au 25 juin à Rome. Ce mouvement laïc, fondé aux États-Unis dans les années 1930, a pour mission le soutien, de la part des laïcs, aux vocations sacerdotales et à la vie consacrée. Devant des représentants venus du monde entier, le Saint-Père a appelé les membres de Serra à « aller toujours de l’avant » afin d’être pour les prêtres « comme la  maison de Béthanie ».

« L’Église et les vocations sacerdotales ont besoin de vous », c’est un message d’encouragement que le Pape François a adressé aux laïcs du mouvement Serra. Un message dans le même temps exigeant comme peut l’être un véritable ami. « Le club Serra, a souligné le Saint-Père, est un lieu où s’exprime cette belle vocation : être des laïcs amis des prêtres ».

Le Pape a alors insisté sur le caractère de l’amitié, un terme très utilisé aujourd’hui mais parfois de façon superficielle ; or un ami, un véritable ami, est celui qui dans la rencontre peut « aller jusqu’au don de soi ». Un ami « sait aller au-delà des paroles », un ami est « miséricordieux », il me permet « d’éprouver la joie de ne pas être seul » et « est prêt à me soutenir lorsque je tombe ». Cette amitié, a déclaré le Saint-Père, « donnez-la aussi aux prêtres ». Soyez « des amis qui accompagnent et soutiennent, dans la fidélité à la prière, des amis qui partagent la stupeur de l’appel, le courage du choix définitif et les joies et les fatigues du ministère ».

Un engagement d’amitié qui demande fidélité mais aussi courage, le courage d’oser en ne permettant pas que la peur prévale sur la créativité, en allant toujours de l’avant sans rigidité face à la nouveauté. Et le Pape propose de suivre les traces du bienheureux Junipero Serra afin de ne pas être des « chrétiens de musée » qui craignent les changements mais des hommes et des femmes qui « vont de l’avant » avec « courage » et « audace » pour « se mettre au service de l’éternelle nouveauté de l’Évangile ».

 

Source Radio Vatican

Comments are closed.