Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film “Leur souffle” du 8 au 14 avril 2019 à Auxerre (89)

Du 8 au 14 avril 2019, le cinema CGR d’Auxerre (1 Boulevard du 11 Novembre) diffusera le film “Leur souffle”, sur la vie d’une abbaye bénédictine surplombant la vallée de la Durance, à Jouques. Le 11 avril 2019, la diffusion du film sera suivie d’un temps d’échange animé par Mgr Hervé Giraud.

 

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Rencontre nationale des chrétiens en grande école à Cergy (95) les 23 & 24 mars 2019

L’un des plus grands événement étudiant chrétien de l’année sous le thème :
« Dès aujourd’hui, choisis le ciel »

2 jours : 23 et 24 mars 2019

– 12 Tables rondes pour approfondir un aspect de la sainteté autour d’un saint et d’un thème.
– 32 ateliers
– Dégustation de bières d’abbaye, chorale de rue, ou la vie des martyrs d’Algérie vous attendent
– plus de 1500 étudiants réunis

Renseignements et inscriptions sur le Site de la rencontre nationale ici

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Les jeudis de Carême à l’abbaye de Frigolet (13) les 7, 21 & 28 mars et 4 & 11 avril 2019

L’abbaye Saint-Michel de Frigolet (Montée de Frigolet, 13150 Tarascon) située entre Avignon et Tarascon et habitée par les chanoines réguliers Prémontrés nous propose un parcours de réflexion et prière pour ce Carême 2019

 Deux interventions chaque jeudi sont proposées
– en matinée (14H30-16H)
– et en soirée (20H30-22H)

  •  le 7 mars, le Père Jean-Michel FIN, curé de St Chamas et Cornillon-Confoux (13) sur le thème « Donner sa vie ».
  •  le 21 mars, partage avec Axelle Mouret, de Six-Fours les Plages (83) : exhortation sur le thème « Garde confiance car Dieu t’aime ».
  •  le 28 mars, le Père Pierre Dumoulin, de Gémenos (83), relira avec nous la parabole du fils prodigue dans la lumière du tableau de Rembrandt.
  • le 4 avril, François Gineste, de Lyon (69), nous aidera avec la liturgie, sa flûte et sa voix à méditer sur le « Carême et la Semaine Sainte ».
  •  le 11 avril, le frère André, prémontré de la communauté de Frigolet nous partagera sa méditation des Evangiles du carême.

Attention, le jeudi 14 mars, il n’y aura pas de rencontre car l’abbaye sera inaccessible à cause de l’étape contre la montre de Paris-Nice.

N’hésitez pas à partager ces informations.

Contact/ 04 90 20 38 41. www.frigolet.com

 

Articles #Culture #NLH #NLQ

La Rochefort, bière « spéciale » des moines trappistes de Rochefort ! (en 3mn)

Un article proposé par Divine Box.

La Rochefort 8 est une bière trappiste brune, brassée depuis 1954 par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Saint-Rémy de Rochefort, en Belgique ! Une abbaye qui brasse de la bière depuis au moins l’an 1595…

 

Une belle robe brune aux reflets rubis, des notes de chocolat, pain grillé, vanille, épices et fruits noirs et un taux d’alcool à 9,2 % (vol.) : voilà de quoi vous donner envie !

 

On vous propose dans cet article un petit condensé en 3mn de tout ce qu’il faut savoir sur la bière Trappistes Rochefort 8… C’est parti !

 

1/ Pourquoi s’appelle-t-elle la Rochefort « 8 » ?

 

Hé non, le 8 de la Rochefort 8 ne fait pas référence à son degré d’alcool (puisqu’elle titre à 9,2 % vol.). Le 8 est en réalité une ancienne mesure belge. Autrefois, les bières belges étaient en effet mesurées en degré Baumé (°Bé). La Rochefort 8 faisait donc… 8°Bé !

 

En 1993, l’Union Européenne change et uniformise la réglementation de numérotation des bières. La Belgique abandonne donc le degré Baumé. Mais les moines de Rochefort ont décidé de garder le nom de la Rochefort 8, pour rappeler cette tradition ! Sympa non ?

Les numéros des bières Rochefort, dont la Rochefort 8, correspondent à une ancienne mesure belge – Crédit Photo : @brusselsbistro (Instagram)

2/ La Rochefort 8 a un petit surnom : la « Spéciale »

 

La Rochefort 8 fut brassée pour la première fois en 1954. Au départ, elle fut spécialement créée par les moines pour un de leurs gros clients, qui souhaitait célébrer Noël avec un nouveau brassin. Celui-ci l’apprécia tellement qu’il demanda à ce que cette nouvelle bière soit brassée à nouveau, pour chaque Noël. Il faut dire que la bière est le produit monastique par excellence de cette abbaye…

Ce qui permis à la Rochefort 8 d’être petit à petit appréciée par un plus grand nombre de clients… Qui ne tardèrent donc pas à lui donner ce surnom affectueux : la « Spéciale » pour… « spéciale Noël » !

En 1960, face au succès grandissant de la Rochefort 8, les moines décidèrent d’accomplir le voeu de leurs clients, en la brassant de manière continue !

 

La Rochefort 8, brassée à l’abbaye de Rochefort, est « Spéciale », car au départ elle était brassée pour la fête de Noël – Divine Box

 

3/ La Rochefort 8 est brassée dans la cathédrale de la Bière

 

L’abbaye Notre-Dame de Saint-Rémy de Rochefort est connue pour ses bières trappistes, mais aussi pour sa salle de brassage. Elle est considérée comme l’une des plus belles du monde !

La salle de brassage de la Rochefort 8 est en effet couverte de magnifiques vitraux, et possède de très belles cuves en cuivre, dont les tuyaux rappellent ceux des orgues ! Les Belges la surnomment donc affectueusement : la « cathédrale de la bière » ! Plutôt sympa non ?

Eh oui, qui dit artisanat monastique dit ambiance et qualité exceptionnelles…

La Rochefort 8 est brassée dans la « Cathédrale de la bière » – Divine Box

4/ La Rochefort 8, une authentique bière trappiste

 

La Rochefort 8 arbore depuis 1997 un logo sur son étiquette. Celui-ci stipule que cette bière est bien un « Authentic Trappist Product ». Dans le monde, seulement 13 abbayes peuvent le faire arborer sur leurs bières ! Qu’est-ce que cela signifie ?

 

Ce label garantit officiellement trois choses :

#1 – La bière est brassée au sein même de l’abbaye

La Rochefort 8 est brassée dans la « cathédrale de la Bière », au sein de l’abbaye Notre-Dame de Saint-Rémy de Rochefort, comme nous l’avons vu. Tout est en règle !
#2 – La bière est brassée par les moines, ou sous leur strict contrôle

La Rochefort 8 est brassée sous le contrôle des moines trappistes de l’abbaye, qui vérifient avec attention chaque étape du brassage. Par exemple, ce sont eux qui ont voté en 1952 les quatre jours de brassage hebdomadaires, qui sont encore aujourd’hui appliqués.
#3 – Les bénéfices sont reversés à l’abbaye, à la communauté et, en cas de surplus, à des oeuvres sociales

Sur ce point, l’abbaye ne communique pas publiquement, mais elle soutient d’autres monastères trappistes ainsi que d’autres oeuvres caritatives !

Le logo « Authentic Trappist Product » présent sur l’étiquette de la Rochefort 8garantit qu’elle est bien brassée sous le contrôle des moines et dans leur abbaye – Crédit Photo : @socspin3 (Instagram)

5/ La Rochefort 8, l’une des meilleures bières du monde

 

  • Sur le site RateBeer, un site d’experts qui classent et notent plus de 200 000 bières du monde entier, parmi plus de 16 000 brasseries, elle remporte ainsi la note de… 100/100 !  Difficile de faire mieux, non ?
  • Sur le même site, elle est même à la 6ème place dans le Top 50 des Belgian Strong Ale !
  • La Revue du Vin de France, quant à elle, lui donne la très bonne note de… 16/20 !
  • BeerAdvocate lui attribue la note « outstanding » de 4,33 sur 5.
  • Et Belgibeer la classe dans le top 10 des meilleures bières trappistes.

Bref, on pourrait encore dérouler la liste, mais vous avez compris, avec la Rochefort 8 vous êtes entre de bonnes mains !

La Rochefort 8 se trouve parmi les meilleurs classements mondiaux – Crédit Photo : @BeerTourism

Et pour acheter la Rochefort 8 ?

 

Sur place à la boutique près du monastère bien sûr ! Voici leur adresse : Abbaye de Rochefort, 5580 Rochefort, Belgique.

Ou sinon sur la boutique monastique en ligne de Divine Box : cliquez ici pour acheter la Rochefort 8. Sinon, vous pouvez cliquer ici pour apprendre encore plus d’anecdotes rigolotes sur la Trappistes Rochefort 8 : pourquoi ses ingrédients sont si uniques, pourquoi elle se garde (ce qui est très rare pour une bière) etc…

 

Articles #En France #NLH #NLQ

Découverte : les confitures de l’abbaye Notre-Dame des Gardes

Un article proposé par Divine Box.

Cette semaine, nous partons avec Divine Box à la découverte de l’abbaye des Gardes, située en Maine et Loire, à quelques kilomètres à l’est de Nantes. Une communauté de soeurs trappistines y est installée depuis 1818. Au quotidien, c’est la devise de saint Benoît “ora et labora” (“prière et travail”) qui rythme la journée des 29 soeurs de l’abbaye. Et cela depuis 200 ans exactement ! Rapide tour d’horizon, et découverte notamment des confitures de l’abbaye des Gardes… c’est parti !

Abbaye Notre-Dame des Gardes

Rapide contexte historique

À la demande des habitants, les moniales ont investi les lieux en août 1818, accueillies par le moine Augustin de Lestrange, qui fut le grand artisan du développement de la vie monastique en France à cette époque. C’est sur les ruines d’un couvent de chanoines augustins que les soeurs trappistines s’installèrent, à Notre-Dame des Gardes dans un joli coin de l’ouest de la France. Arrivées à seulement dix en 1818, la communauté grandit rapidement pour atteindre 106 soeurs en 1821, seulement trois ans après ! Plus tard en 1904, l’abbaye reçu un ordre de dissolution et le monastère fut saisi et vendu aux enchères. Le rachat du monastère par un bienfaiteur permit à une vingtaine de soeurs de rester discrètement au monastère jusqu’en 1924 où de nombreux travaux furent entrepris grâce à l’aide de la communauté voisine de l’abbaye Notre-Dame de Bellefontaine. Encore une belle histoire d’entraide monastique !

La communauté aujourd’hui

Malgré toutes les péripéties que l’abbaye de la Trappe des Gardes a connu après son arrivée en 1818, la communauté rayonne aujourd’hui par son dynamisme. Les soeurs sont au nombre de 29, dont 3 soeurs béninoises qui ont rejoint la communauté. Par ailleurs, l’année 2018 fut une année marquante pour la communauté qui a fêté le bicentenaire de son arrivée sur place. Et ce ne sont pas les temps de prière qui manquent ! En effet, les soeurs se réunissent  7 fois par jour pour prier, avec un premier office à 4h15.

Un artisanat monastique réputé, pour subvenir à leurs besoin

 

Puisqu’elle suivent la règle de saint Benoît “ora et labora” (prie et travaille), les soeurs travaillent entre leurs temps de prière et produisent une grande variété de produits monastiques. Et on peut dire qu’elles sont particulièrement habiles de leurs mains ! En effet, en parallèle des délicieuses confitures artisanales qu’elles produisent quotidiennement, les soeurs confectionnent aussi de nombreux gâteaux. Au menu, des cookies, palets, cakes et galettes. Et ce n’est pas tout ! En plus d’êtres douées en pâtisserie et confiserie, les soeurs sont bonnes couturières. Elles produisent notamment des vêtements liturgiques tels que des étoles ou des aubes.

En exclusivité au magasin de l’abbaye… ou presque !

 

Les personnes qui ont la chance de passer à l’abbaye pourront découvrir tout l’artisanat monastique proposé à la boutique. Et ainsi profiter de produits en exclusivité, que l’abbaye vend seulement sur place en raison d’une faible quantité produite. Parmi ces exclusivités, vous trouverez la confiture poire william, des pâtes de fruits ou encore différents gâteaux produits en quantités limitées. L’adresse est : Abbaye des Gardes, Rue du Monastère, 49120 Chemillé-en-Anjou.

 

Et si vous ne pouvez pas aller sur place, vous pouvez acheter les confitures de l’abbaye des Gardes sur la boutique monastique en ligne de Divine Box !

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence de Bertrand Vergely : “Prier, une philosophie” le 8 mars 2019 à Pau (64) et 9 mars à Urt (64)

  • Dans le cadre des “Plus de la Formation Permanente”, Bertrand Vergely, philosophe orthodoxe, donnera une conférence sur le thème : “Prier, une philosophie”, vendredi 8 mars 2019, à 20h, au Centre Diocésain du Béarn (11 avenue du Béarn) à Pau.
Libre participation.
Les personnes désirant prendre part à cette soirée sont priées de s’inscrire.
Renseignements ou inscriptions : sfp.cdb@wanadoo.fr
ou 05 59 84 94 23
  • L’abbaye Notre Dame de Belloc vous propose de participer, samedi 9 mars 2019, à 14h45, à la salle de conférence de l’abbaye, à la rencontre qu’elle organise avec le philosophe et théologien Bertrand Vergely sur le thème : “Prier : un philosophie”.
Entrée libre et libre participation aux frais.
Renseignements : belloc-accueil@orange.fr

Annonces #NLH #NLQ #Récollections/Retraites

Retraite pascale 2019 à l’Abbaye d’Ourscamp (60) du 18 au 21 avril 2019

Comme chaque année, une place spéciale est réservée aux 18-35 ans.
Venez vivre les liturgies fortes, suivre les enseignements en consonance avec le drame de la mort et de la joie de la Résurrection, et partager de la vie de la communauté : un sommet dans l’année  !

Programme :

Dimanche des Rameaux – 14 avril

  • 9h45 : Bénédiction des rameaux
  • 10h00 : Messe des Rameaux

Jeudi Saint – 18 avril

Тайная Вечеря Роспись храма на Валааме 230 par 153

  • 18h15 : Repas festif
  • 20h45 : Messe de la Cène de Seigneur
    Adoration silencieuse jusqu’à minuit

Vendredi Saint – 19 avril

  • 09h45 : Conférence
  • 11h45 : Office des lectures
  • 15h00 : Chemin de Croix
  • 17h30 : Conférence
  • 18h30 : Confessions jusqu’à 20h30 (oratoire)
  • 20h45 : Célébration de la Passion du Seigneur

Samedi Saint – 20 avril

Anastasis Pio Christiano Inv 240 par 180

  • 09h45 : Conférence, puis confessions
  • 11h45 : Office des lectures
  • 14h00 : Départ pour la marche vers les grottes
  • 18h30 : Vêpres (crypte)
  • 20h30 : Confessions jusqu’à 21h30 (oratoire)
  • 22h00 : Vigile pascale

Dimanche de la Résurrection – 21 avril

  • 10h00 : Messe de la Résurrection
  • 16h30 : Vêpres et Salut du Saint-Sacrement

Il est demandé d’arriver le Jeudi Saint au commencement de la retraite. Exceptionnellement il est possible d’arriver le Vendredi Saint.
La participation de base est estimée à 150€ par personne. Si besoin elle est réduite à 100€ par personne. Ceux qui veulent exprimer une solidarité peuvent donner 200€ par personne ou plus. Un reçu fiscal leur sera envoyé pour le montant qui dépasse la participation de base.

- Venir à l’Abbaye
- Télécharger les horaires de la retraite pascale.

Annonces #NLH #NLQ #Récollections/Retraites

Week-end de spiritualité cistercienne les 16 & 17 mars 2019 à l’Abbaye de Tamié (73)

” l’Eglise, une symphonie au souffle de l’Esprit”

 Inscriptions auprès du service de formation permanente :

TRACT INSCRIPTIONS

Déroulement du week-end :

Samedi 16 mars : de 9h à 18h45

9h00 Rendez-vous au Centre d’Accueil saint Pierre de Tarentaise
de l’Abbaye de Tamié (magasin)
9h30 Tierce
10h00 Intervention d’un moine de l’Abbaye de Tamié
12h15 Sexte
12h30 Repas
(Pique nique pour les personnes non hébergées à l’hôtellerie)
14h15 None
14h45 Intervention d’un moine de l’Abbaye de Tamié
17h00 Temps de prière personnelle, magasin
18h15 Vêpres
18h45 Fin de la journée
(20h Complies)

Dimanche 17 mars : de 9h à 12h15

(8h30 Tierce)
Rendez-vous au Centre d’Accueil saint Pierre de Tarentaise
9h00 Introduction à la Lectio Divina
10h30 Eucharistie
11h45 Reprise de la Lectio Divina, et conclusion du week-end
au Centre d’Accueil
12h15 Fin de la session
(12h30 : Possibilité de repas pour les personnes hébergées)
 

Annonces #NLQ #Récollections/Retraites

Halte spirituelle – 2 mars 2019 – Abbaye Notre-Dame d’Acey (39)

Halte spirituelle
Apprends à connaître le coeur de Dieu
dans les paroles mêmes de Dieu” 

à destination des accompagnateurs dans la foi
Samedi 2 mars de 9h30 à 16h30
Abbaye d’Acey 

Inscription

Articles #Europe non francophone #NLH #NLQ

Une nouvelle bière trappiste vient de sortir (et elle est déjà fameuse) !

Un article proposé par Divine Box.

Il y a moins de six mois, en juillet 2018, est sortie une toute nouvelle bière brassée par des moines trappistes, à l’abbaye du Mont Saint-Bernard en Angleterre : la « Tynt Meadow ». Déjà renommée dans différents classements, elle se distingue par sa belle robe acajou et ses notes de chocolat et de figue.

 

Petite présentation de cette nouvelle trappiste « Tynt Meadow » avec Divine Box, en trois minutes.

 

 

La Tynt Meadow est brassée au sein de l’abbaye trappiste du Mont Saint-Bernard, en Angleterre – Crédit Photo : Imbibe

 

1/ « Tynt Meadow » voudrait dire : petite prairie !

En anglais, « Meadow » signifie la prairie. Et « tynt » ? On ne sait pas vraiment son origine, cela viendrait peut-être du même mot norvégien, ou du vieil anglais « tin », qui signifient « petit ».

 

Quoi qu’il en soit, les moines du Mont Saint-Bernard ont nommé la Tynt Meadow pour honorer le lien de leur abbaye avec les splendides terres sur lesquelles leurs aînés se sont installés, deux siècles auparavant. Le terrain sur lequel ils se sont installés est en effet juste à côté de la forêt de Charnwood dans le Comté de Leicester, et a pour nom traditionnel… Tin Meadow, qui s’appelle aussi Tynt Meadow, bravo Sherlock !

Les moines de l’abbaye du Mont Saint-Bernard ont appelé leur bière en hommage aux très belles prairies qui les entourent, appelées le domaine du Tin Meadow, ou Tynt Meadow – Crédit Photo : Abbaye du Mont Saint Bernard

2/ Une étiquette sur-mesure !

 

Pour montrer l’amour de l’abbaye à la région, les moines ont décidé de représenter son célèbre clocher et les belles prairies alentours sur le bas de l’étiquette de la bouteille. Et puis comme ça, leur bière se distingue des autres d’un simple coup d’oeil ! Pas de doute, la bière Tynt Meadow porte bien son nom !

Le bas de l’étiquette de la Tynt Meadow représente l’église abbatiale, entourée des fameuses prairies du domaine de Tynt Meadow – Crédit Photo : Abbaye du Mont Saint Bernard

 

3/ Une brasserie pour remplacer la ferme laitière

 

La Tynt Meadow est le résultat de 5 ans de travail et de délibérations. En 2013,  les frères trappistes de l’abbaye du Mont Saint-Bernard sont en effet dans une impasse. Leur ferme laitière, qui leur demande beaucoup de travail et assure alors l’essentiel de leurs revenus, est dans une mauvaise situation financière, à cause de la chute du secteur. En Angleterre, ce ne sont pas moins de 10 000 fermes équivalentes qui ont ainsi fermé depuis dix ans. Il leur fallait donc trouver une autre idée de produits monastiques. L’idée de fonder leur propre brasserie trappiste, comme beaucoup de leurs frères sur le continent, fait alors son chemin…

 

Les moines organisent alors des visites des brasseries de Westvleteren et de Westmalle en Belgique, ainsi que de petites brasseries artisanales régionales, afin de se familiariser avec la bière. Le projet plaît de plus en plus et finalement en 2014, ils décident de fermer leur ferme, et intègrent dès 2017 l’International Trappist Association ! Les brassins tests vont alors pouvoir débuter !

Avant de brasser la Tynt Meadow, l’abbaye du Mont Saint-Bernard s’occupait d’une ferme laitière – Crédit Photo : Financial Time

4/ Une bière officiellement « Trappiste »

 

La Tynt Meadow fait partie du cercle très restreint des bières trappistes. Elle arbore donc sur son étiquette le précieux logo « Authentic Trappist Product ». Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Ce label garantit trois choses :

  1. La bière est brassée au sein de l’abbaye. Les cuves de la Tynt Meadow ont été installées dans l’ancienne blanchisserie, l’embouteillage dans l’ancienne cuisine, et le stockage dans l’ancien réfectoire !
  2. La bière est brassée par les moines. Ils sont en effet huit, sous les ordres du père Michael, à réaliser et contrôler la recette de la Tynt Meadow et toutes ses étapes, du brassage à l’emballage, en passant par l’embouteillage !
  3. Les bénéfices sont consacrés à la vie des moines, et les excédents reversés à des œuvres à caractère social. La Tynt Meadow a en effet été créée, comme nous l’avons vu, pour subvenir aux besoins des moines, leur ancienne ferme laitière ne suffisant plus à leur donner une stabilité financière. Ils soutiennent par ailleurs de nombreuses oeuvres sociales.

Le logo « Authentic Trappist Product » présent sur l’étiquette de la bière atteste que la Tynt Meadow est bien brassée par les moines, au sein de leur abbaye, et pour leur permettre de subsister par eux-mêmes – Divine Box

5/ Une bière déjà renommée partout dans le monde !

 

 

Elle est en effet notée 99/100 sur RateBeer, un site d’experts qui classent et notent plus de 200 000 bières du monde entier, parmi plus de 16 000 brasseries ! Ils lui ont même décerné la 9ème place dans le Top 50 des Strong English Ale. Pas mal non ? Quand on vous dit que l’artisanat monastique a une qualité inégalée… Mais ce n’est pas tout ! Sur le site BeerAdvocate, qui regroupe la plus grande communauté en ligne de passionnés et de professionnels de la bière, elle a reçue la note de 4,18/5 avec la mention « Exceptionnel » ! De quoi faire des jaloux !

 

 

Et pour acheter/goûter la Tynt Meadow ?

 

Sur place à la boutique près du monastère bien sûr ! Ou sinon sur la boutique monastique en ligne de Divine Box : cliquez ici pour acheter la Tynt Meadow. Sinon, vous pouvez cliquer ici pour apprendre encore plus d’infos amusantes sur la Tynt Meadow.