Annonces #Conférences/Formations #NLQ

« Oser la réflexion » Gens de la rue, prostitution… Conférence le 17 janvier 2019 à Nîmes (30)

Pour oser renouveler la réflexion sur la rencontre et l’accompagnement des personnes de la rue et celles de la prostitution, sujet au coeur de la diaconie de l’Eglise, le Pôle solidarité propose une Conférence avec les responsables de l’Association « Aux captifs la libération ».

Jeudi 17 janvier 2019 à 20h à la Maison diocésaine à Nîmes ( 6 Rue Salomon Reinach, 30000 Nîmes)

« Aujourd’hui, il y a de nombreuses personnes à la rue à travers les villes et même les villages de notre diocèse. Par ailleurs, d’autres qui ne le sont pas, sont en grande, voire très grande, précarité. Partant de notre expérience dans le diocèse de Nîmes, que pouvons-nous faire ? Que pouvonsnous apporter à ces personnes ? Comment pouvons- nous aller à leur rencontre, avec quoi ? Une réponse, non pas du monde, mais du coeur de notre foi peut être apportée ici. »

Benoît Chermanne, responsable du Pôle solidarité

vers l’espace partenaire du Pôle Solidarité

vers le site www.captifs.fr (« Aux captifs, la libération »)

Conférence ”Aux Captifs la libération” (17 janvier 2019, maison diocésaine de Nîmes), présentée par Benoît CHERMANNE from Diocèse de Nîmes on Vimeo.

Sorties/Animations

Projection du film : “Jean Vanier, le sacrement de la tendresse” le 12 janvier 2019 à Aix-Les-Bains (73)

Séance exceptionnelle autour du film
“JEAN VANIER, le sacrement de la tendresse” en présence de sa réalisatrice Frédérique Bedos

SAMEDI 12 JANVIER 2019
A 14H00 au cinéma Les Toiles du lac
14 Avenue Daniel Rops, 73100 Aix-les-Bains

 

Séance suivie d’un débat
Entrée : 5 euros
*Frédérique Bedos est animatrice de télévision et réalisatrice de documentaires. En 2010, elle fonde l’ONG Le Projet Imagine dont les films ont pour mission d’informer, inspirer et pousser à l’action. Ils obéissent tous à la même ligne éditoriale : il s’agit de faire du journalisme avec espérance

Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure… Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

6 février 2019 : Projection du film « Jean Vanier, le Sacrement de la tendresse » à Saint-Maur (94)

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de sœur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

À l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly-Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés à travers les 5 continents.

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Projection, suivi d’un ciné-débat animé par Les Amis de Cléophas :
Mercredi 6 février – 20h30 au Cinéma Le Lido à Saint-Maur
Billetterie sur place

Annonces #Bénévolats/Caritatifs #NLH #NLQ

Journée Service Amitié : samedi 12 janvier 2019 à Ourscamp (60)

Certaines maisons de l’hôtellerie ont besoin d’un petit rafraîchissement pour être plus accueillantes.
Pour que nous puissions travailler dans de bonnes conditions pendant cette journée du 12 janvier 2019 (9h à 17h30), pouvez-vous renseigner le questionnaire proposé lors de l’inscription afin que nous puissions préparer au mieux ces travaux  ?

 

Si vous-mêmes avez la possibilité de venir, n’hésitez pas  ! Vous pouvez aussi solliciter certains de vos amis ou connaissances.

Voici quelques travaux que vous pourriez nous aider à réaliser. Pouvez-vous vous inscrire selon vos compétences  ?

  • peinture
  • pose de moquette
  • bricolages de plomberie
  • bricolages d’électricité
  • bricolages de menuiserie
  • bricolages de couture
  • bricolages divers et variés…

Merci de nous aider à rendre notre maison accueillante  !

À noter : Il est préférable de ne pas venir avec de jeunes enfants. Merci de votre compréhension.

Contact : Père Eric : Mail – 06 03 11 11 65

Bricolage craft nail beat up board 753963 550 par 400

Inscriptions

Articles #En France #NLH #NLQ

Un site pour aider à prier le chapelet

Le site Prier le chapelet vous propose des raisons, des conseils et des astuces pour prier le chapelet et découvrir ou redécouvrir cette merveilleuse prière, qui permet avec Marie de rejoindre le coeur du Christ en méditant les Evangiles.

De petits articles sont écrits pour vous motiver et faciliter la prière ; il est par ailleurs possible de commander des chapelets, et des versions audio du chapelet, à écouter et méditer en mp3 dans la voiture ou dans les transports…

Saint Louis-Marie Grignon de Montfort nous dit, dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, « je fais tout en elle et par elle, c’est un secret de sainteté, pour être à Dieu toujours fidèle, pour faire en tout sa volonté  » et saint Jean-Paul II nous rappellera que « par le Rosaire, le croyant puise d’abondantes grâces, les recevant presque des mains de la Mère du Rédempteur  ».

Nous n’avons désormais plus d’excuse pour ne pas nous y (re)mettre ! :)

Relire notre édito sur le rosaire.

 

Articles #En France #NLH #NLQ

Un appel pour sauver l’église de l’abbaye de Sénanque – Concert le 21 décembre 2018 pour récolter des fonds

L’église de l’abbaye de Sénanque, dont la structure menace la nef, est actuellement fermée. Les autres bâtiments de l’abbaye restent ouverts au public, et les visites assurées.

En raison d’un péril imminent, l’église de l’abbaye de Sénanque a été fermée dans l’urgence.
Des désordres structurels importants menacent l’édifice : cette situation dramatique inquiète les spécialistes qui redoutent la perte de l’église.

Plusieurs éléments structurels de l’église présentent une vulnérabilité alarmante :

  • Les contraintes sur les fondations sont excessives au regard de la résistance du sol d’assise
  • Les murs pignons sont désolidarisés des murs gouttereaux
  • Des devers prononcés sont constatés sur les murs gouttereaux
  • La voûte de la nef est en limite de stabilité

Pourquoi en sommes-nous là ?

Le mur du bas-côté Est présente un problème de stabilité grave qui met tout l’édifice en situation de risques d’effondrement.
Historiquement, ce mur était contrebuté par le terrain naturel.
Au XIXème siècle, l’édification d’une chapelle a servi de contrefort.
Lors de la destruction de ce bâtiment en 1974, le mur Est s’est retrouvé libre, dépourvu de butée. Cela entraîne une bascule de l’édifice.

Existe-t’il des solutions pour sauver l’église ?

L’édification de contreforts permettrait de contrebuter le bas-côté Est.
Associées à un remaillage et à un coulinage des fissures, à une reconnexion des murs pignons aux murs gouttereaux, ces techniques permettraient de sauver l’église.
Cette solution a également l’intérêt de préserver l’harmonie de l’ensemble architectural

Quel est le coût pour sauver l’église ?

Le budget prévisionnel est estimé à 1 200 000 €.

La DRAC et le Conseil Départemental apportent leur contribution à ce programme, mais il faut impérativement réunir encore la somme de 800 000 € pour financer l’intégralité des travaux de sauvegarde de l’église.

Et maintenant ?

Décision a été prise d’étayer sans attendre le bas-côté Est de l’église afin de prévenir tout risque sismique qui s’avérerait destructeur même à faible intensité.
Cette solution ne répond que partiellement aux risques qui frappent l’église et ne peut être que transitoire.

Les services de l’Etat sont mobilisés et mettent tout en oeuvre afin de lancer au plus tôt la campagne de sauvegarde de l’église.

Comment aider ?

Le financement de cette campagne de sauvegarde est à la charge de l’abbaye, qui lance un appel à tous ceux qui refusent de perdre l’église de Sénanque.

L’Abbaye de Sénanque s’appuie sur la Fondation des Monastères, fondation reconnue d’utilité publique, dont l’un des buts est précisément d’aider les communautés à conserver le patrimoine culturel des monastères.

Les dons donnent droit à des réductions fiscales, et peuvent être effectués sur le site de la Fondation des Monastères : https://don.fondationdesmonasteres.org/soutenir

Les moines de l’abbaye remercient par avance tous les contributeurs pour leur soutien et leur générosité.

Source : page Facebook de l’abbaye de Sénanque

Un concert de soutien est organisé le 21 décembre 2018 pour aider l’abbaye :

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Jean Vanier : le sacrement de la tendresse – Projection en avant première du film le 7 janvier 2019 à Garat (16)

Le 7 janvier à 19h30, le diocèse d’Angoulême et la pastorale des personnes handicapées en Charente organisent une projection en avant-première du film “Jean Vanier”, en partenariat avec le Mégarama de Garat et Jupiter Films.

Lundi 7 janvier 2019 19:30-21:30 – Cinéma Mégarama, Garat

A l’issue de la projection, le 7 janvier 2019, des responsables de la pastorale diocésaine des personnes handicapées et des représentants des communautés de l’Arche en Charente seront présentes pour échanger.


Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.
À l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly-Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés à travers les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

L’Arche
Jean Vanier a fait la rencontre de Raphaël Simi et Philippe Seux, deux personnes ayant une déficience intellectuelle. Ils ont appris à se connaître, à s’entraider, à construire leur vie ensemble jour après jour. Ils ont attiré des amis, qui à leur tour ont désiré partager la simplicité de cette vie communautaire. L’Arche a grandi de manière organique, la sève étant cette rencontre bouleversante, entre des personnes qui ont une déficience intellectuelle et des personnes ordinaires.
pays sur les 5 continents. Elles offrent des foyers, ateliers, programmes
ou réseaux de soutien et s’entourent de professionnels pour s’assurer de
proposer un accompagnement compétent et de qualité. Elles sont gérées
par des associations à but non lucratif et financées pour la plupart par des
fonds publics ou, pour les pays les plus pauvres, par des organismes de
solidarité internationaux.
Les communautés de L’Arche sont des lieux de vie où les personnes qui ont une déficience intellectuelle et ceux qui sont venus les aider partagent leur quotidien. Ensemble, les membres de L’Arche, qu’ils aient ou non une déficience intellectuelle, construisent leur vie communautaire : participation aux tâches, aux décisions, aux réflexions, aux fêtes et rassemblements, se souciant les uns des autres. Chacun est invité à contribuer à la vie ensemble, selon ses aptitudes et ses désirs.

Nos sociétés ont besoin que tous, y compris les plus faibles, s’engagent dans la construction d’un monde plus humain. À L’Arche, depuis plus de 50 ans, de nouvelles voies de fraternité sont ouvertes : être différents et pourtant ensemble, faire la fête en intégrant les difficultés, approfondir sa vie spirituelle dans le respect des philosophies et des religions de chacun…
L’Arche peut témoigner que l’art de vivre ensemble naît de l’accueil créatif de la diversité et de la fragilité humaine.

L’Arche en Charente
La Charente compte 3 communautés de l’Arche, à Cognac, Barbezieux et Sigogne. Des représentants de ces communautés seront présents pour échanger à la suite du film le 7 janvier.

En savoir plus

Avant-première le lundi 7 janvier au Mégarama de Garat à 19h30.
Le film sera ensuite à la programmation du Mégarama à partir du 23 janvier.
Réservation des places possible au 05 45 61 91 10.
Site du cinéma : www.garat.megarama.fr

 

 

Articles #En France #NLH #NLQ

Jésus est Lumière dans nos vies – Campagne pour le denier de l’Eglise

Dieu s’est fait proche de nous en nous donnant son fils Jésus.

« Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3:16).

C’est cette joie et cette espérance que nous célébrons à Noël : Dieu, par Amour, nous a donné son Fils unique Jésus. Il a pris notre condition humaine, partagé nos bonheurs et nos peines. Il s’est fait enfant pour rejoindre les petits, les faibles, les fragiles.

Jésus est lumière dans nos vies. Nous sommes tous appelés à partager cette lumière !

Vous pouvez faire un don à votre diocèse :

Diocèse d’Annecy

Diocèse d’Arras

Diocèse de Bordeaux

Diocèse d’Evreux

Diocèse de Fréjus-Toulon

Diocèse de Gap & d’Embrun

Diocèse de Lille

Diocèse de Nancy et de Toul

Diocèse de Rouen

Diocèse de Séez

 

Nous vous rappelons qu’il est possible de décider de l’affectation de vos dons.

 

Articles #En France #NLH #NLQ

Hiver solidaire : depuis 10 ans à Paris, aujourd’hui à Nantes !

A partir du 3 décembre, les paroisses Notre-Dame-de-Nantes et Saint-Jean-Paul-II vont mettre en œuvre l’accueil imaginé par l’opération « Hiver solidaire » : accueillir dans un lieu paroissial et pour une durée de quatre mois 4 personnes sans domicile fixe, afin de leur offrir le repas du soir, un lieu ou dormir…et surtout l’accompagnement de paroissiens bénévoles qui se relaient pour partager ces repas et ces nuits. Loïc Luisetto coordonne cette initiative pour le diocèse, il partage son expérience et ses encouragements pour passer à l’action :

Pendant plusieurs années, nous avons eu l’immense privilège de partager notre vie avec des personnes exclues, que se soit dans les Favelas de Salvador de Bahia auprès des enfants laissés pour compte et des adolescentes enceintes ou, à Nantes, au sein de la maison de l’association « Lazare », auprès des personnes qui ont connu la rue. Ces missions au service de l’autre nous ont apporté à chacun une joie profonde !

La joie de servir d’abord, la joie de voir des personnes se relever, la joie de recevoir sans mesure équivalente à notre don ! Enfin et surtout, la joie de la conversion en rencontrant au travers de l’autre, de celui qui est à la marge, de celui qui habite nos périphéries, le Christ vivant !

Le don de soi n’est pas le privilège de quelques-uns, puisque chacun de nous est appelé par le Christ à servir son prochain, son pauvre ! Cela peut être notre conjoint, un parent, un frère, un ami… Le Saint Père attaché à cette « Eglise Pauvre pour les Pauvres » invite d’ailleurs «  chaque baptisé à réfléchir sur la manière dont la pauvreté est au cœur de l’Évangile et sur le fait que, tant que Lazare gît à la porte de notre maison (cf. Lc 16,19-21), il ne pourra y avoir de justice ni de paix sociale.  »

Lire la suite

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Un chemin pour renaître – Groupe de prière pour les personnes divorcées & séparées – le 24 novembre 2018 à Amiens (80)

Tu es séparé (e), divorcé(e),
ne reste pas seul (e)
VIENS rejoindre notre équipe de partage, de rencontre et de prières

Un chemin pour renaître

Rencontres le samedi de 9h30 à 12h00
Maison diocésaine, 384, rue Saint-Fuscien
Amiens

Voir le flyer de présentation

Contact :
grouperenaitre@gmail.com
06.17.33.54.07