Articles #NLQ #Rome

Le pape et le grand imam d’Al Azhar se rencontrent pour la quatrième fois

Le Pape a reçu mardi dernier le Grand Imam d’Al Azhar, dans le cadre d’un entretien privé à la Maison Sainte-Marthe.

Pour l’heure, rien n’a filtré de cette entrevue…

Cette université islamique est décriée, notamment par le père Henri Boulad, jésuite égyptien de rite melkite.

Il avait critiqué l’université d’Al Azhar dans ces termes :

J’accuse l’Azhar, censé incarner l’islam modéré, de nourrir un esprit de fanatisme, d’intolérance et de haine chez des millions d’étudiants et d’imams venant du monde entier se former auprès de ses institutions. Il devient ainsi une des sources principales de terrorisme dans le monde.

J’accuse l’Azhar pour son refus systématique de réformer ses programmes et ses manuels scolaires et universitaires. Malgré les demandes réitérées du Président égyptien al-Sissi d’en supprimer tous les textes incitant à la haine, à la violence et à la discrimination, rien n’a encore été entrepris.

J’accuse l’Azhar pour son refus de condamner l’État islamique/Daesh et l’islamisme salafiste/wahhabite, preuve d’une véritable proximité avec le terrorisme.

J’accuse le grand imam d’el-Azhar, le cheikh Ahmed el-Tayeb, malgré plusieurs années d’études à Paris et une thèse de doctorat soutenue à la Sorbonne, de persister à s’en tenir au courant obscurantiste et moyenâgeux. Alors qu’on attendait de sa part la promotion d’une pensée innovante dans cette vénérable institution, il a au contraire rétabli les textes incitant à la violence et à l’intolérance dans les manuels scolaires et universitaires des institutions d’el-Azhar, pourtant écartés par son prédécesseur le cheikh Mohammed Tantaoui.

J’accuse l’Azhar de ne pas faire appel aux « nouveaux penseurs musulmans » d’Orient et d’Occident afin d’amorcer avec eux une réforme en profondeur de l’islam.

 

Afrique non francophone #NLQ

Al-Azhar ouvre ses portes aux Coptes qui acceptent de mémoriser le Coran….

L’Université d’al-Azhar, principal centre universitaire de l’islam sunnite, soutient en Egypte la consolidation d’un Etat « moderne et démocratique » et n’exclut pas d’ouvrir les cours de ses facultés civiles aux étudiants chrétiens coptes en mesure d’obtempérer aux conditions d’admission, y compris les épreuves de mémorisation du coran. C’est ce qu’a déclaré Abbas Shuman, le numéro deux de la prestigieuse institution guidée par le grand imam Ahmed al Tayyib, selon ce qui est rapporté par des sources égyptiennes telles que Copts United.

Ainsi que l’a indiqué l’Agence Fides dès mars 2017 (voir Fides 10/03/2017), la possibilité d’admettre aux cours d’al-Azhar des étudiants coptes avait suscité de vives discussions au sein de la société égyptienne, après que le député Mohammed Abu Hamed ait annoncé l’intention de présenter une proposition de loi visant à permettre aux chrétiens de fréquenter les cours et d’obtenir les titres d’études délivrés par l’institution sunnite. A ce moment-là, ce même cheick Abbas Shuman avait fait remarquer que les études et les cours donnés par l’Université en question n’étaient « pas adaptés aux chrétiens » en ce qu’ils présupposent pour y être admis de connaître de manière approfondie et de mémoriser de larges sections du coran. Le Pr. Abdel Fuad, Doyen de la Faculté d’Etudes islamiques, avait en revanche rejeté l’ensemble de la discussion comme une inutile provocation, en partant du constat que les chrétiens égyptiens n’ont manifesté aucune intention de s’inscrire à l’Université d’al-Azhar et que l’éventuelle entrée d’un étudiant chrétien dans ce centre d’études islamique présupposerait de sa part une familiarité avec le coran de facto impraticable de la part de ceux qui n’appartiennent pas à la communauté islamique.

Source Agence Fides

Au sujet d’al-Azhar, une université double jeu

Brèves #NLH

Islam vers la fin de la dhimmitude ? Effet d’annonce pour endormir les Occidentaux ?

La grande mosquée d’Al-Azhar vient de publier une surprenante condamnation. La dhimmitude vient d’être déclarée anachronique et injuste. Il est surprenant de voir cette université dont nous n’avons cessé de dénoncer le double jeu dans nos colonnes, abolir une disposition du Coran (car c’est bien le cas) sachant que cette même université convient comme tout l’Islam qu’on ne peut rien toucher au Coran..

Nous verrons dans les faits si cette condamnation est effectivement abrogée, ou s’il ne s’agit que d’un pieux mensonge pour contrer les inquiétudes de certains occidentaux face à ce qu’ils considèrent comme l’invasion migratoire islamique. Cette forme de pieux mensonge face à l’infidèle est tout à fait courante dans l’islam.

 

(Notre illustration est celle d’un cours tenu par un professeur d’Al-Azhar, dont la vidéo a depuis été censurée)

A la une #Doctrine / Formation #NLH

Notre dossier spécial islam

Pourquoi un dossier spécial islam sur un site d’information catholique ? Tout d’abord parce que les chrétiens sont de plus confrontés à l’islam que ce soit en pays musulmans ou en Europe et particulièrement en France. Cette confrontation, qui est franche persécution au Proche-Orient, dans certains pays africains et en Asie, monte en tension en Europe pour devenir un face à face explosif. Malgré les appels au dialogue interreligieux et malgré la volonté de « dédiaboliser » l’islam en séparant un islam qui serait radical d’un autre qui serait modéré, catholiques et musulmans se regardent en chiens de faïence avec une grande ignorance réciproque. D’où notre première partie de décryptage et d’analyse pour mieux comprendre l’islam.

Un dossier ensuite pour répondre au récent discours du président Macron à Abou Dabi, dans lequel il affirme que l’islam ne cherche pas à éradiquer d’autres monothéismes. Notre seconde partie, copieusement nourrie d’une seule année d’articles sur le sujet est assez explicite quant à la volonté de l’islam de faire disparaître le christianisme. Une lecture cursive des titres suffit pour se rendre compte que réduire cet islamisme « extrême » à Daesh est de la désinformation ou de l’aveuglement.  Nous avons laissé les articles au fil de l’eau sans classement. Leurs titres sont une effrayante litanie qui n’a nul besoin de commentaire.

Dans ce dossier, nous avons également voulu mettre en avant les tentatives de dialogues et de cohabitations interreligieux. Enfin, nous avons réservé une dernière rubrique pour les questions islamiques qui touchent, concernent ou agitent la France.

Une lecture exhaustive de ce dossier serait tout aussi éreintante qu’ « anxiogène ». Mais lu en diagonale par un survol des titres, il peut donner une idée assez éclairante de la confrontation de l’islam et des chrétiens. Nous recommandons, plus que les malheureux exemples concrets de la seconde partie, une étude plus poussée des tribunes de décryptage.

 

Décrypter/comprendre l’Islam

 

L’islam, religion de paix ?

Livre – Comment parler de l’islam sans être taxé d’islamophobe ? En allant à la source, en partant du Coran…

Islam des fils de servitude par Ismaël ?

Comprendre l’islam – Qu’est-ce que la dhimmitude ?

La République française et l’islam, par Annie Laurent

La mise en garde d’un jésuite égyptien face à l’Islam, “religion de l’épée”

Quelques repères sur l’Islam

La Charia est-elle compatible avec les droits de l’Homme ? L’ECLJ s’interroge

Ces pays du Conseil de l’Europe où la charria est appliquée – Droits de l’Homme compatibles ?

Adorer le même Dieu unique….

Mahomet ou Mohamad ? Une simple question de traduction ?

Dieu ou Allah ? Jésus ou Issa ?Quand le vocabulaire porte une théologie

Edito #38 – Dieu, idoles, Satan – Quelle leçon tirer un an après l’assassinat du Père Hamel ?

Comprendre la Charia

Le ramadan n’est pas le carême, par Annie Laurent

L’université d’al-Azhar est-elle si pacifiste ?

Islam – Le père Boulad dénonce le silence des évêques de France

 

 

Islamisme

 

Egypte – Prêtre battu à mort par des islamistes

Contre « l’islamisation de l’Europe », des milliers de catholiques polonais prient à leurs frontières

Philippines – La cathédrale de Marawi reprise aux islamistes par l’armée

Le terrorisme islamique serait pauvreté d’esprit ?

Courrier d’un lecteur – Islam, les chrétiens ont le droit de se défendre

Islamisme 2016, parler avec les extrémistes ?

Sénégal : 2 ONG islamiques réclament un référendum sur la peine de mort

Parler d’islamophobie est une imposture intellectuelle

Ninive – Des chrétiens recommencent à fuir face aux menaces de guerre

Vous avez dit guerre de religion ? Barcelone c’est la Sagrada Familia qui était visée

Singapour – Ouverture d’une enquête suite aux propos belliqueux d’un imam

Quand l’université d’Al-Azhar invitée pour lutter contre l’extrémisme en France promeut le viol des femmes

 

En pays musulmans ou en prise avec les djihadistes

 

Plus de 200 millions de chrétiens persécutés dans le monde

Rapport de l’AED, un génocide est en cours, la liberté religieuse bafouée dans 38 pays

Pourquoi l’Egypte et pourquoi maintenant ?

Face au terrorisme, al-Azhar n’est pas prête à changer de discours religieux, déplore le patriarche d’Alexandrie

En zone kurde, les chrétiens syriens subissent aussi des vexations

Tadjikistan – Tous les groupes religieux doivent être enregistrés, mais aucune église n’a pu le faire ces 10 dernières années

14 « règles de comportement » imposées par les djihadistes à la population de Mossoul retrouvées dans une église libérée

Egypte – La situation pour les chrétiens ne fait qu’empirer

Pakistan – La discrimination envers les minorités s’affiche jusque dans les offres d’emploi

Au Soudan, la sharia impose aux chrétiens de subir en silence

La Turquie, vers la restauration du califat

Érythrée, 10ème pays de persécution chrétienne – Un sort épouvantable et oublié

Pakistan – Témoignage d’un prêtre après une semaine de violence terroriste

Ninive – L’heure du bilan : plus de 100 lieux de culte dévastés

Il ne fait pas bon être chrétien au Nigeria – 12000 morts en 8 ans

Pakistan – Le fils de Salman Taseer menacé de mort pour avoir souhaité un joyeux Noël à Asia Bibi

Egypte – Une attaque Djihadiste près du Monastère Ste Catherine

Pakistan – Un étudiant soupçonné de blasphème est lynché à mort

Soudan – Les jeunes chrétiens sont forcés de réciter les prières islamiques pour se nourrir

Pakistan – Adolescent chrétien tué à l’école pour ne pas s’être converti à l’islam

Indonésie – Les jeunes, clef pour lutter contre l’islam radical, en particulier sur la toile

Bangladesh – Le directeur des Oeuvres pontificales missionnaires alerte sur la montée de l’islamisme

Indonésie – Les Eglises chrétiennes de Papouasie dénoncent l’activisme croissant de groupes islamistes

Indonésie – “L’extrémisme islamique a été sous-évalué” commente un missionnaire suite à la condamnation du gouverneur

Indonésie – Nouvelle manifestation islamiste contre le gouverneur chrétien de Jakarta

Indonésie – Menaces des radicaux islamiques contre la construction de l’église Sainte Claire

Les chrétiens de Gaza, forcés d’embrasser l’islam, appellent à l’aide

Entretien avec un rescapé de Bagdad 2010 – « Vous êtes des pays chrétiens et vous devez le rester ! »

Patriarche Louis Sako : “On sent combien la haine était profonde contre tout ce qui était chrétien”

Pakistan – Un esclave chrétien tué par son maître musulman

Esplanade des mosquées – L’inquiétude des chrétiens de Jérusalem

Kirghizstan – Augmentation du budget de l’instruction comme mesure de lutte contre le fanatisme religieux

Indonésie – Après des mois de tensions communautaires et religieuses, le gouvernement se donne les moyens d’interdire d’interdire les organisations extrémistes

Persécution des Coptes, idéologie de haine et de violence

Pakistan – Un chrétien sud-coréen expulsé pour “prosélytisme”

Philippines – Attaque djihadiste et nouvelle prise d’otages sur l’île de Mindanao

Philippines – A Marawi, les combats continuent : plusieurs centaines de morts, 300 000 civils déplacés, bombardements aériens

Philippines – L’attaque de Marawi, une initiative de Daech préparée de longue date ?

Philippines – Siège de Marawi : des enfants utilisés comme boucliers humains et combattants

Mgr Pascal Gollnisch : « Les coptes passent de discriminés à persécutés »

Egypte – Des martyrs explicites qui refusent de renier

L’Arabie saoudite finance la construction de 560 mosquées au Bangladesh

L’Egypte d’al-Sisi, un écosystème favorisant la violence djihadiste

Pakistan – Des détenus chrétiens incités à se convertir à l’islam pour obtenir la liberté

L’ECLJ demande à l’ONU de condamner pour crime de génocide l’Etat Islamique

2 chrétiens abattus par des militants islamistes au Sinaï en une semaine

Bangladesh – Des manuels scolaires modifiés pour les rendre plus conformes à un contenu « islamiquement correct »

Indonésie – Marée blanche islamiste dans les rues de Djakarta

Pakistan – La loi contre le blasphème, une norme politisée et attentatoire à la liberté religieuse

Indonésie – Des musulmans “modérés” font interdire une réunion de chrétiens

Irak : Ne nous y trompons pas, les chrétiens et yézidies sont toujours en danger

Pakistan – Témoignage d’un enseignant catholique sur le système éducatif pakistanais

Pakistan – L’enseignement du Coran est désormais obligatoire pour tous

Syrie – Un jeune photographe partage l’enfer des chrétiens (Une expo à faire tourner ?)

Bangladesh – Intimidation, menaces, violences : les minorités religieuses subissent la violence extrémiste

Nigeria – Boko Haram – 4000 enfants assassinés, 1650 enrôles, 7300 mutilés

Indonésie – Le gouverneur chrétien sortant de Djakarta condamné pour blasphème

Pakistan – La Commission pour la solidarité œcuménique de Lahore condamne la haine antichrétienne présente à la télévision

Pakistan – Un chrétien condamné à la réclusion à perpétuité pour blasphème

Pakistan – L’ancien avocat d’Asia Bibi exprime son inquiétude

Pakistan – Chrétiens et musulmans au Pendjab, entre violences et gestes d’amitié

Pakistan – Un attentat antichrétien déjoué

Pakistan – L’archevêque de Lahore dresse le bilan de l’année 2016

Mgr Al-Naufali : Nous nous sentons comme des invités dans notre propre pays !

Pakistan – Inquiétude des chrétiens face à un durcissement de la législation sur les médias

Pakistan – Cinq condamnations à mort pour les homicides des époux chrétiens brûlés vifs pour blasphème

Nouveau livre de Charlotte d’Ornellas – “Ne nous laissez pas disparaître”

Persécution des Coptes et montée de l’islamisme en Égypte

Égypte – Des filles coptes séduites, enlevées, forcées de se convertir à l’islam et vendues

Pour la maison de la Fatwa, il est possible de construire une église en terre musulmane

« Nous appelons notre Eglise : l’Eglise des martyrs »

L’Egypte accuse des égyptiens du massacre de 21 coptes orthodoxes en Libye

Irak : un chrétien torturé et crucifié à Qaraqosh

L’expérience du Martyre chez les chrétiens d’Orient

L’interdiction de l’alcool en Irak une mesure anti chrétienne ? Quid de la Messe ?

Des civils racontent la vie sous l’occupation de Daesh – “La mort partout”

Bartella libérée. “ils ont tout brûlé même la Sainte Bible”

Persécution à la hausse en Ouzbékistan où il est interdit d’avoir une Bible

Kenya, une nouvelle attaque ciblée d’al-Shabbaab tue six chrétiens

Pakistan : Onze chaînes de télévision chrétiennes déclarées illégales, un attentat contre la liberté religieuse

Pakistan : Menaces contre une ONG d’inspiration chrétienne défendant des personnes accusées de « blasphème numérique »

Dialogue interreligieux / cohabitation

 

Du curé enragé – Les conditions d’un vrai dialogue islamo-chrétien

Quel dialogue possible avec l’islam du Coran ? Point de vue d’un catholique

Le patriarche de Moscou invité en Syrie par des représentants de l’islam

Cardinal Parolin – On ne peut pas distinguer le fait d’être religieux du fait d’être “interreligieux”

Egypte inauguration d’une église cofinancée par les musulmans et les chrétiens du village

Le pape lave les pieds d’un musulman futur baptisé

Courrier des lecteurs – L’autre raison pour laquelle “Ratisbonne” est prophétique.

Pour le card. Tauran, le discours de Ratisbonne de Benoît XVI était prophétique

La visite du président du CFCM à Rome, “pour couronner cette dynamique de concorde que nous vivons en France”

L’université d’al-Azhar en tournée en France pour lutter contre les extrémistes, une vraie bonne idée ?

Dialogue interreligieux : le Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale au Vatican

Que pense la pape – Mariage gay, avortement, Islam, France ?

Création du premier réseau d’instituts universitaires islamiques et chrétiens dans le monde arabe

Le refus de la violence par les religions, un colloque islamo-chrétien au Vatican

Migrants – Quand l’Eglise se déchire autour du pape – Notre dossier pour y voir clair

Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ? “Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non”. Charles de Foucauld.

Egypte – Conférence pour la paix, une comédie ? Les dessous controversés d’Al-Azhar

La bonne nouvelle du Christ annoncée aux musulmans – Le 11° forum “Jésus le Messie” aura lieu à Paris

l’Institut Dominicain d’Études Orientales signe un accord avec Al-Azhar

En France et en Europe et à l’ONU

En Marche et la religion : Islam 22, chrétiens 0

Islam en France qu’en pensez-vous ?

Voile islamique : Une entreprise peut interdire le port de signes religieux, affirme la justice européenne

Gavin Ashenden, chapelain de la reine d’Angleterre démissionne pour pouvoir dire la vérité sur l’islam

Le débat de la Primaire, entre le bon islam et les catholiques radicaux

La primaire pour tous – analyse des positions des candidats : l’islam

Le cardinal Vingt-Trois revient sur l’assemblée plénière de Lourdes. Islam, les évêques ne sont pas iréniques

L’ONU poursuit sa réécriture de l’histoire et soutient l’islamisation de la Terre Sainte

Budapest – Déclaration de la réunion internationale sur la persécution des chrétiens

L’édito du jour – La religion source de conflits en entreprise

Mgr Centène – “Les laïcistes ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis”

Le fait religieux en entreprise – Un document pour aider les DRH et chefs d’entreprise

Justices à géométrie variable, par Guillaume de Thieulloy

Ces églises qui deviennent des mosquées

Lépante, un symbole toujours actuel

Ramadan oui, crèche non ! Jésus un étendard en otage

La justice allemande ne condamne pas la police de la charia au nom de la liberté d’expression

Edito #3 : Catholiques et musulmans en chiens de faïence.

Que veut dire Emmanuel Macron pour qui “aucune religion n’est un problème”

 Livre – Chronique de l’Islamisation ordinaire de la France

 

Si ce dossier vous a plu vous pouvez nous aider à de diffuser par vos dons

NLQ #Rome

Troisième rencontre entre le Pape François et le grand imam de l’université d’Al-Azhar

Le Pape François a reçu ce mardi 7 novembre 2017, dans la salle Paul VI du Vatican, Ahmed al-Tayeb, le grand imam de l’université d’Al-Azhar au Caire, principale autorité de l’islam sunnite dans le monde. Aucune information n’a été communiquée sur cet entretien.

Source et suite Radio Vatican

 

Voir aussi Al-Azhar, une université controversée 

NLQ #Orient

Tension à Jérusalem, al-Azhar va convoquer une conférence internationale

L’Université al-Azhar, le plus important centre universitaire de l’islam sunnite, a annoncé sa décision de convoquer d’ici septembre une Conférence internationale dédiée à Jérusalem afin de se confronter « avec des institutions et organismes importants » autour du présent et de l’avenir de la Ville Sainte, à partir des dernières tensions ayant eu lieu autour de l’esplanade des mosquées et des lieux saints musulmans. Dans une déclaration faite aux moyens de communication égyptiens, l’Université indique que les récentes mesures adoptées par les autorités israéliennes ne seraient « fondées sur aucun principe humanitaire ou de civilisation ». La semaine passée, l’Université sunnite avait déjà fait appel à la communauté internationale afin qu’elle ne demeure pas indifférente face aux « actions agressives » des autorités israéliennes.

La nouvelle spirale de tension autour de l’esplanade des mosquées a débuté au travers de l’attaque armée perpétrée sur le site en question le 14 juillet dernier, dans le cadre de laquelle trois palestiniens – tous tués par la suite – avaient provoqué la mort de deux militaires israéliens. Les réactions s’étaient déclenchées suite à l’installation de portiques de détection d’objets métalliques aux portes d’accès à l’esplanade. Après cette mesure, s’est enregistrée une intensification des violences dans l’ensemble de la Terre Sainte s’étant soldée par un bilan d’au moins six morts – trois palestiniens et trois israéliens – à Jérusalem et en Cisjordanie. Aux tensions autour des lieux saints musulmans de Jérusalem est liée également l’attaque menée contre l’Ambassade d’Israël à Amman, dans le cadre de laquelle deux jordaniens ont été tués et un israélien a été grièvement blessé.

Le dernier grand congrès à caractère international organisé par al-Azhar fut la Conférence internationale de la Paix, qui a connu son apogée dans l’après-midi du 28 avril au travers de l’intervention du Pape François.

 

Source Agence Fides

Brèves #NLH

Le terrorisme islamique serait pauvreté d’esprit ?

Nous devons proclamer et reconnaître, en tant que musulmans sunnites, que nous sommes devant une catastrophe considérable qui nous touche autant que les autres. Les musulmans sont pauvres d’esprit, leur tête a été emplie par l’idée selon laquelle on ne peut plaire à Dieu et gagner son paradis […], qu’en devenant un bloc de ressentiment et de haine : un terroriste qui se réjouit et éprouve de l’orgueil à déshabiller une femme copte, parce qu’elle est copte, qui sourit quand il met le feu et qu’il la tue, car il se considère comme la main de Dieu contre les ennemis de Dieu. Ainsi, le chemin vers le paradis est rempli du sang des “mécréants” »

 

Saïd Shuayb, journaliste et chercheur musulman égyptien Le Monde, 19 mai. 2017

Mais en parallèle, notre JT du mois de juin donnait (minute 11) cette vidéo pour le moins “pauvre d’esprit” d’un professeur de la très prestigieuse université sunnite d’al-Azhar

A la une #NLH #NLQ #Orient

Egypte – Conférence pour la paix, une comédie ? Les dessous controversés d’Al-Azhar

Le pape François a participé, lors de son voyage en Egypte à une conférence pour la paix organisée par l’Université dAl-Azhar. Considérée comme la plus haute autorité sunnite, l’université du Caire fait figure, dans le monde occidental, de trait d’union et d’allié pour le dialogue avec un islam que l’on présente comme modéré.

Pourtant, les dessous de cette université ne semblent pas si clairs. Nous avons à plusieurs reprises partagé sur InfoCatho les informations troubles autour de ce bastion intellectuel musulman.

Qu’il s’agisse de l’appel au viol des femmes par un professeur de l’université, des dénonciations du patriarche d’Alexandrie sur l’absence de volonté de changer de discours de la part d’Al-Azhar ou encore la crise interne que traverse l’institution autour du passage du pape, nous somme plutôt invités à la prudence quant à l’ouverture d’Al-Azhar.

 

Les récentes turbulences à al-Azhar ont commencé après que le Président de l’Université, le cheick Ahmed Hosni Taha, dans une intervention télévisée, ait qualifié d’apostat l’intellectuel Islam al Behairy, l’accusant d’avoir attaqué les fondements de la loi islamique. Après la visite apostolique du Pape en Egypte, Islam al Behairy avait qualifié de comédie la Conférence pour la paix organisée par al-Azhar et renouvelé les critiques qu’il avait déjà adressées par le passé à l’Université sunnite, qu’il considère comme un bastion d’une pensée religieuse arriérée et obscurantiste. L’intervention télévisée du Président d’al-Azhar et l’accusation d’apostasie que ce dernier a formulé contre Islam al Behairy ont fait exploser les polémiques, notamment parce que l’intellectuel égyptien a déjà subi une condamnation à cinq années de réclusion – par la suite réduite à un an et s’étant conclue avant son terme sous l’effet d’une grâce présidentielle – pour avoir offensé l’islam. Face à la montée en puissance du cas, le grand imam d’al-Azhar, le cheick Ahmed al Tayyib, a disposé la destitution du Président Taha et son remplacement ad interim par Mohamed al Maharasawy, Doyen de la Faculté de langue arabe. Les derniers développements du petit séisme institutionnel ayant frappé al-Azhar sont liés à la réaction du Vice-président de l’Université, le cheick Mohamed Mahmud Abu Hashim, qui a menacé de faire recours devant la justice contre la décision du grand imam de nommer comme Président intérimaire Mohamed al Maharasawy et non pas lui. Le 8 mai, des membres du corps enseignant d’al-Azhar ont organisé une manifestation, exprimant leur solidarité au Vice-président sur la base de l’ancienneté de service de ce dernier, supérieure à celle de Mohamed al Maharasawy.

Source

 

Afrique non francophone #NLH #NLQ

L’université d’al-Azhar est-elle si pacifiste ?

L’université d’al-Azhar, présentée par l’Occident et l’Eglise catholique comme l’exemple d’un islam, non seulement modéré, mais du véritable islam, fait de paix et de respect, vient de publier un communiqué pour démentir les accusations pointant du doigt une nette divergence entre ses propos pacifiques et le contenu extrémiste de ses cours.

Nous avions publié à l’occasion de la tournée française de certains membres de l’université musulmane, une vidéo troublante d’une de ses professeurs  expliquant le droit au viol des femmes captives.

Alors que les attentats se multiplient en Egypte et que le pape doit rencontrer les universitaires lors de son voyage, le patriarche d’Alexandrie lui-même critiquait les enseignements et positions de l’université d’al-Azhar qu’il accusait de ne pas être prête à changer de discours.

 

Il y a bien une ambiguïté sur le positionnement de cette université qui parfois fait figure de contre-feu sinon de cheval de Troie. Que les accusations soient fondées ou non, la prudence reste de mise.

A la une #Afrique non francophone #NLH #NLQ

Face au terrorisme, al-Azhar n’est pas prête à changer de discours religieux, déplore le patriarche d’Alexandrie

Les massacres du dimanche des Rameaux « mettent à l’épreuve la foi des chrétiens égyptiens. Le Patriarche Tawadros II est lui triste et amer et il n’est pas facile de l’atteindre pour parler avec lui. Face à tout cela, nous contemplons les nouveaux martyrs et nous demandons avec davantage de force que le Christ nous console et conserve notre espérance dans la Résurrection ». C’est en ces termes que le S.B. Ibrahim Isaac Sidrak, Patriarche d’Alexandrie des Coptes catholiques, décrit l’état d’âme de nombreux baptisés égyptiens après les massacres perpétrés dimanche dernier dans deux églises coptes orthodoxes par deux kamikazes, du prétendu Etat islamique.

« Le jour des massacres – indique le Patriarche – je me trouvais à Alexandrie et je célébrais la Messe dans notre Cathédrale qui se trouve à 200 m de distance de la Cathédrale copte orthodoxe. Nous avons entendu nous aussi fortement la détonation de l’explosion ».

Selon le Patriarche d’Alexandrie des coptes catholiques, « le fait que le Pape François ait confirmé sa visite constitue un signe important pour les chrétiens et pour toute la nation égyptienne. Une éventuelle annulation du programme aurait donné l’impression que ceux qui répandent la terreur parviennent à prévaloir ».

En matière de lutte contre les massacres terroristes, le Patriarche d’Alexandrie des Coptes catholiques considère inappropriée la stratégie qui se cantonne à la seule répression et à la chasse aux assassins après que les crimes aient été commis.

« Après ces actions inhumaines, qui ont des aspects diaboliques, il existe des discours qui nourrissent la haine, qui circulent, y compris dans les moyens de communication, et influencent en fin de compte la mentalité de nombreuses personnes. Depuis deux ans, le Président égyptien al-Sisi insiste sur le fait qu’il faut changer le discours religieux pour éradiquer à la racine les pensées aberrantes qui alimentent le terrorisme mais ces paroles ne sont pas écoutées. Certains milieux liés à al-Azhar ne sont pas non plus convaincus de la nécessité de changer ».

 

Après les attentats – confie le Patriarche – « nous arrivent de toutes parts des demandes pour augmenter la sécurité devant les églises, pour les liturgies de la Semaine Sainte et ce sont les Eglises elles-mêmes qui doivent supporter les frais d’une grande partie des services de sécurité. Je ne veux accuser personne mais l’amertume de beaucoup est due au fait que ces massacres se répètent toujours de la même manière, selon la même dynamique et que rien ne semble changer. Dans cette situation, ce sont souvent les laïcs qui nous confortent et soutiennent l’espérance de tous. Prions afin que le Seigneur nous montre Sa victoire et convertisse également le cœur des bourreaux, ainsi que l’a demandé également le Pape François. Au travers de ces suppliques, allons à la rencontre de Jésus pour célébrer Sa Résurrection le jour de Pâques ».

Lu sur Agence Fides

Voici un extrait vidéo du discours d’un professeur de l’université d’al-Azhar sur les femmes.