Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Fête du diocèse d’Angoulême (16) les 18 & 19 mai 2019

La fête du diocèse d’Angoulême aura lieu les 18 et 19 mai prochains. Les recettes de cette fête servent au financement des études des séminaristes du diocèse.

Maison diocèsaine
226 route de Bordeaux
16000 Angoulême

Programme

Samedi 18 mai

10h : ouverture des stands : Brocante, vente de bijoux, livres, disques, huîtres, gâteaux, crêpes, buvette.
A partir de 12h : déjeuner (formules et prix à préciser).
14h : dictées pour enfants, ados et adultes (3 niveaux) (participation 2€) (à partir du CE2)
15h45 : résultats de la dictée
16h : Ciné-débat : « Bruce tout-puissant », à partir de 7 ans (participation libre)
18h : fermeture des stands
18h : apéritif

Dimanche 19 mai

10h : ouverture des différents stands de vente
10h30 : messe diocésaine à la cathédrale, présidée par Mgr Gosselin,
avec la participation du groupe « Jubilate pop louange ».

Après la messe, les plus valides ou plus sportifs, se rendront à pieds à la maison diocésaine, pour les autres personnes, un système de navettes-voitures volontaires sera mis en place.

12h : Apéritif offert à la maison diocésaine.
12h30 : pique-nique tiré du sac, vente de hot-dog, assiettes gourmandes.
14h : début des animations pour les enfants (gratuites)
14h : début du tirage de la tombola
14h30 : « Joseph et ses frères », pièce de théâtre jouée par les séminaristes. Tout public. Participation libre.
15h30 : Proclamation des résultats de la tombola
15h30 : concert avec le groupe « Jubilate pop louange ». Tout public. Participation libre.
18h : fin de la fête diocésaine

Plus d’informations, réservations…

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Concert de Natasha St-Pier le 17 mai 2019 à Angoulême (16)

NATASHA ST-PIER A ANGOULEME

Après le succès exceptionnel du précédent opus, « Thérèse, Vivre d’Amour  », c’est à la demande d’un public fervent et grâce à son interprète emblématique Natasha St-Pier, qu’un second album « Aimer, c’est tout donner  » voit aujourd’hui le jour. Les poèmes de la Petite Thérèse sont à nouveau au cœur de ce projet musical qui donne une visibilité nouvelle à ce trésor de la foi chrétienne.Natasha St-Pier a donc décidé de reprendre la route pour faire découvrir au public ces nouvelles compositions au travers d’une tournée de 40 dates en France. Elle sera en concert le vendredi 17 mai prochain à Angoulême pour un spectacle acoustique inédit !

RESERVATIONS

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Atelier Mission XY le 12 mai 2019 à Angoulême (16)

Atelier d’une journée ouvert à des duos père/fils pour aborder la question de la puberté, Mission XY est une bonne occasion d’entamer un dialogue.

Dimanche 12 mai 09:30-16:45 – Angoulême

INSCRIPTIONS

Nous rappelons que cette association est aconfessionnelle.
Plus d’informations

En savoir plus

Pour toute inscription ou demande de renseignement, aller sur le site internet de Cyclo show-Mission XY

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Colloque : “Au coeur de l’inclusion, la rencontre de la tendresse” le 30 mars 2019 à Angoulême (16)

La Pastorale des Personnes Handicapées invite largement à un grand colloque le 30 mars 2019 sur le thème : “Au cœur de l’inclusion, la rencontre de la tendresse”

Samedi 30 mars 09:30-17:00 – Maison diocésaine d’Angoulême
226 Rue de Bordeaux, 16000 Angoulême

Au coeur de l’Inclusion, la rencontre de la Tendresse.

La Pastorale diocésaine des Personnes avec un Handicap (PPH) du diocèse d’Angoulême organise le 30 mars prochain, toute la journée (9h30 – 17h), un deuxième colloque. La PPH est un service que l’évêque met en œuvre pour que l’Église rejoigne dans leur vie de chaque jour les personnes en situation de handicap. En Charente, elle est animée par une équipe de personnes concernées par le handicap.

L’équipe a fait en 2016-2017, un état des lieux et elle a recueilli des faits vécus par des personnes en situation de handicap. Il s’est dégagé cet objectif prioritaire de questionner les communautés chrétiennes (et aussi la société civile) sur la notion d’inclusion. Le mot peut paraître difficile. Ce mot est le contraire d’exclusion. Ce mot nous invite à construire une Eglise inclusive. C’est-à-dire une Eglise qui refuse toute exclusion et qui pratique l’accueil inconditionnel.

Une Eglise inclusive est bien plus qu’une Eglise accueillante. Une Eglise inclusive permet à la personne différente (handicapée, mais aussi étrangère, ou exclue, ou pauvre) d’être pleinement participative. La participation d’une personne différente, transforme et enrichit toute la communauté.

Pour impulser cette dynamique, l’équipe de la PPH a organisé en avril 2018 un premier colloque pendant lequel nous nous laissions enseigner par des personnes atteintes de différents handicaps (sensoriel, mental, physique, psychologique, polyhandicapé). Les témoignages étaient tellement bouleversants et édifiants, les différents groupes de paroles étaient tellement riches que l’équipe de la PPH s’est sentie appelée à prolonger ce coup d’essai en organisant un deuxième colloque sous la même forme.

Un film de Jean Vanier « le sacrement de la tendresse » sorti le 9 janvier 2019 est venu nous interroger sur la place de la tendresse lors de rencontres avec des personnes en situation de handicap. Les personnes en situation de handicap nous apprennent à ne pas être dans la compétition et le succès. Ces personnes sont des gens merveilleux nous dit Jean Vannier lors de la remise du prix Templeton en 2015 : « Ils nous apprennent à aimer, à détruire le carcan de la soif du pouvoir et ils nous guident vers un monde plus pacifique. »


Vous l’avez compris ce colloque n’est pas réservé aux personnes concernées par le handicap. Il est proposé à toutes les personnes ( jeunes et vieux, fragiles et vigoureux,… ! ! !) pour un temps de formation humanitaire. Ce colloque se terminera par une célébration Eucharistique présidée par Mgr Hervè Gosselin. Cette célébration n’indique pas que le colloque est réservé aux catholiques. Ce colloque à l’objectif d’être ouvert à tous, aussi au niveau des convictions religieuses


En savoir plus

Contact : Bruno LEMAIRE Responsable de la PPH avec une équipe.
06 95 96 78 19 / bruno1984@free.fr

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Présentation des ateliers Mission XY le 18 janvier 2019 à Angoulême (16)

Que l’on soit le fils ou le père, on traverse parfois les années de la puberté en ayant du mal à prendre la parole de façon simple et libre.
L’association Cycloshow-xy a imaginé une façon originale d’aider à aborder sereinement ce temps si fondateur pour un enfant qui marche vers sa dimension d’adulte.

Vendredi 18 janvier 14:30-18:30

Mission XY : 2 temps de présentation au choix :14h30/16h00 ou 17h00/18h30
Maison Diocésaine, 226 rue de Bordeaux, Angoulême

« Mon corps change…que se passe-t-il ?
Comment est-ce que je fonctionne ?
Et chez les filles, comment ça marche ? »

Du côté des fils et du côté des pères, il est toujours délicat de prendre la parole
à l’approche de la puberté, d’écouter les questions ou d’oser les poser, de clarifier et rassurer en sachant trouver les mots, de regarder ensemble plus loin que de simples changements physiologiques plus ou moins bien vécus : à partir de ce constat (qu’il est possible de faire aussi dans nos propres familles, dans notre entourage), Mission XY est une aide pour trouver les mots et le moment.

Mission XY, c’est un atelier d’une journée :
le ludique et l’interactif sont là pour donner les moyens à un fils (autour de 11-14 ans) et son père (ou son oncle, ou son parrain) d’aborder cette étape de la puberté de façon décrispée.
Un animateur conduit le groupe, il est le premier à briser la glace. En dehors d’une séquence de groupe entre les garçons, la journée donne du temps à chaque jeune et son père, et ce n’est pas si souvent que celui-ci vit une journée entière avec son garçon !
Père et fils repartent souvent avec une nouvelle complicité, le garçon avec une meilleure connaissance de lui-même, une compréhension du sens de la puberté… et l’adulte davantage capable d’une écoute bienveillante, d’une parole éclairante et encourageante.
Nous avons la chance qu’un animateur de cette association (laquelle est apparue en France en 2010, après la Suisse en 2006) se déplace spécialement à Angoulême pour présenter aux parents, éducateurs et structures pour la famille cette belle proposition encore trop peu connue : ce sera le vendredi 18 janvier 2019 à la maison diocésaine (226 rue de Bordeaux).
Pour s’adapter au mieux à nos divers créneaux horaires, deux présentations sont prévues à 14h30 et 17h.

En savoir plus

cycloshow mission XY

Le 18 janvier ne consiste pas en un atelier Mission XY proprement dit, il s’agit d’une information.

• Une autre proposition existe : « CycloShow », il s’agit d’un atelier mère et fille. L’intervenant, animateur d’ateliers « Mission XY », pourra toutefois répondre à vos questions sur « CycloShow ».

A l’issue de cet après-midi où chacun est le bienvenu, si vous souhaitez laisser vos coordonnées,
vous recevrez l’information d’une prochaine date d’atelier « Mission XY » en Charente courant 2019.

L’information va être spécialement adressée :
aux responsables des mouvements Equipes Notre-Dame – Chemins d’Espérance 16 – Scoutisme
Mouvement Chrétien des Retraités – Espérance et Vie
aux responsables en Charente des propositions Amour et Vérité – Cana – Vivre et Aimer
aux couples qui ont vécu une session Alpha-Couples
aux animateurs de préparation au mariage
Etablissements d’enseignement catholique – Aumôneries de l’enseignement public
5 doyennés de l’Eglise catholique – Groupes de catéchèse « jeunes familles » – Eglise protestante unie
Centres sociaux – Famili’Bulle – AFC – Communes – UDAF
Si vous estimez que d’autres publics sont intéressés, merci de transmettre largement cette invitation !

Annonces #Bénévolats/Caritatifs #NLQ

Le diocèse d’Angoulême (16) recherche d’un coordinateur de la pastorale des jeunes familles

Cette personne travaillera pour la mise en œuvre de la catéchèse en famille, et pour développer l’axe missionnaire “familles” dans les doyennés.

Le diocèse d’Angoulême recherche un(e) « coordinateur(trice) de la pastorale des jeunes familles ».
Il s’agit là de la création d’une nouvelle fonction.
Cette personne travaillera d’une part avec l’équipe diocésaine de la pastorale des jeunes familles (anciennement Service Diocésain de la Pastorale Catéchétique) pour la mise en œuvre de la catéchèse en famille dans les doyennés et les paroisses, d’autre part en collaboration avec la pastorale familiale pour développer l’axe missionnaire “familles” dans les doyennés et soutenir toutes actions et initiatives visant à mieux accompagner les jeunes familles dans la diversité des problématiques auxquelles elles sont confrontées.

Fiche de mission d’un “coordinateur de la pastorale des jeunes familles”

En savoir plus

- Le recrutement s’effectue sur un poste bénévole avec éventuellement le financement d’une formation à la pastorale catéchétique et/ou l’accompagnement des jeunes familles pour un engagement bénévole d’au moins 3 ans.

- Si vous êtes intéressé, vous pouvez proposer votre candidature auprès du service de l’économat en préparant une lettre de motivation relatant votre parcours professionnel, pastoral ou bénévole, adressée à benevolat@dio16.fr avant le 1er décembre 2018.

- Téléchargez la fiche de mission d’un “coordinateur de la pastorale des jeunes familles”

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Messe de rite saint Pie V le 19 août 2018 à Angoulême (16)

La messe sera célébrée dans la forme extraordinaire du rite Romain à Notre Dame d’Obezine (Angoulême), le 19 août 2018 à 10h.

Orgue et chants grégoriens
Chants traditionnels Français

A noter que ces dimanches là, le Sanctuaire Marial de Notre-Dame d’Obezine est ouvert à partir de 9h.
Confessions à partir de 9h.
Les Servants d’autel sont attendus à la crypte de Notre-Dame d’Obezine à partir de 9 h 30, accompagnés de leurs parents.
Répétition des chants à la crypte à partir de 9h15

Pour libéraliser la célébration de la messe traditionnelle, dite de St-Pie V, dont le rite liturgique était en vigueur avant la réforme liturgique de 1969, le SOUVERAIN PONTIFE BENOÎT XVI donnait le 7 juillet 2007, la Lettre apostolique en forme de Motu Proprio : Summorum Pontificum.

Un bref rappel historique est toutefois utile pour éviter d’oublier qu’au cours des siècles et jusqu’à nos jours la célébration de la messe a connu des réformes pour des raisons principalement culturelles.

En 1563, le concile de Trente confia au pape Pie V la révision du missel « grégorien » du nom du pape Grégoire Ier (590-604) rendu célèbre par la réforme de la liturgie. Elu pape en 590, Grégoire Ier fixera définitivement les textes de la Messe.
Cependant, plus près de nous dans le temps, à la suite du Concile Vatican II, et dans la ligne de la Constitution sur la Sainte Liturgie « Sacrosanctum concilium », un nouveau Missel Romain sera promulgué en 1969 par le Pape Paul VI. Ce Missel est l’expression ordinaire de la lex orandi de l’Église catholique de rite latin. Quant au Missel de saint Pie V réédité par Jean XXIII, il « doit être considéré comme expression extraordinaire de la même lex orandi de l’Église et être honoré en raison de son usage vénérable et antique. Ces deux expressions de la lex orandi de l’Église n’induisent aucune division de la lex credendi de l’Église ; ce sont en effet deux mises en œuvre de l’unique rite romain. » (Art. 1 Motu proprio)
L’expression, « lex orandi » « lex credendi » signifie en gros que l’on croit de la même manière que l’on prie.

La Messe selon la “ Forme extraordinaire du rite romain” a comme particularité, que la célébration liturgique soit « orientée ». « Il s’agit de se tourner ensemble vers l’abside qui symbolise l’Orient où trône la croix du Seigneur ressuscité. » (cf. Cal Robert Sarah) : il s’en suit que le prêtre rend présent le Sacrifice du Christ, « dos au peuple ». D’autre part, elle est codifiée : elle obéit à des « rubriques » précises. Enfin, la langue de la messe, dans la « Forme extraordinaire », est le Latin ; c’est la langue universelle de l’Eglise. Toutefois, on pourra employer la langue du peuple pour les lectures bibliques.

« Les lectures peuvent être proclamées en langue vernaculaire, en utilisant des éditions reconnues par le Siège apostolique. » (Art. 6 Motu proprio)
Cette présentation de la Messe « d’autrefois » est loin d’être exhaustive. Nous l’avons voulu ainsi. Surtout, retenons le numéro 24 de l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium du Pape François :

« L’Église évangélise et s’évangélise elle-même par la beauté de la liturgie, laquelle est aussi célébration de l’activité évangélisatrice et source d’une impulsion renouvelée à se donner. »

En savoir plus

Contact : Père Jean-Baptiste Texier

NLQ #Sorties/Animations

Fête du diocèse d’Angoulême (16) : 2 et 3 juin 2018

Le 2 et le 3 juin prochains, la maison diocésaine sera en fête ! …des animations pour petits et grands, des stands gourmands, une dictée estivale, un grand concert de l’ensemble vocal Amadeus et de nombreuses surprises se préparent activement…

    • Du 2 juin 10:00 au 3 juin 18:00 – Maison diocésaine (226 Rue de Bordeaux, 16000 Angoulême)

La nouvelle formule inventée l’an dernier est adoptée : la kermesse diocésaine devient bien le rendez-vous de la “Fête diocésaine”. Si l’un des buts premiers est toujours de récolter de l’argent pour contribuer à la formation des futurs prêtres, des prêtres et des laïcs, le rendez-vous de printemps prend de l’ampleur et ne s’arrête pas aux stands de vente (brocante, produits régionaux, crêpes, galettes,…).
La “Fête diocésaine” devient le lieu de rencontre et de découverte de tous les services et mouvements du diocèse. Pendant tout le week-end, on pourra rencontrer des acteurs de la pastorale familiale, de la solidarité avec le Secours Catholique ou la pastorale des migrants, du Mouvement Chrétien des Retraités (MCR), de l’Enseignement Catholique, de la pastorale des jeunes, de la conférence Saint Vincent de Paul, de la JOC, de la formation, des pèlerinages, de l’Hospitalité Charentaise, de l’aumônerie de la Maison d’Arrêt, des groupes “Fleurir en liturgie”, et bien d’autres encore.
Les studios de RCF Charente seront ouverts toute la journée pour assister aux enregistrements et aux émissions en direct. La librairie “Le monde de Théo” sera également ouverte en continue.
Les séminaristes, premiers bénéficiaires de cette opération, seront présents et tiendront eux-mêmes un stand.
Un quizz à l’entrée du site aidera tous les visiteurs à découvrir l’ensemble des propositions diocésaines et invitera à déambuler à l’intérieur et à l’extérieur de la Maison Diocésaine.

Les enfants ne sont pas oubliés : entre stands de bricolage et de maquillage, grands jeux en bois sous le cloître et jeux de plein air dans le jardin, chacun y trouvera son compte !

Des rendez-vous exceptionnels sont prévus cette année :
- Samedi 2 juin, à 15h00, une dictée estivale, dans la salle synodale, pour les enfants, les ados et les adultes. L’entrée est gratuite. Les résultats seront proclamés et les prix distribués le dimanche 3 juin à 15h à la bibliothèque. La dictée sera également retransmise en direct sur RCF Charente.

- Dimanche 3 juin, à 16h, le concert “Stabat Mater” sous la direction de Jacques Marot.

Deux messes ce week-end à la maison diocésaine
Samedi, 18h30, suivi d’une grillade d’un agneau dans les jardins de la maison diocésaine (au profit de la formation)
Dimanche, 10h30, suivi d’un apéritif (au profit de la formation)

En savoir plus

Il sera possible de prendre ses repas sur place sur les stands gourmands mais aussi de réserver des repas assis à l’avance. Merci le cas échéant de téléphoner au 05 45 91 34 44 pour les réservations.

En France #NLQ

L’évêque d’Angoulême renoue avec les rogations

Mgr Gosselin, évêque d’Angoulême, a renouée avec une tradition disparue depuis… de nombreuses décennies, soit aux environs de 1969 et de la réforme liturgique, qui a vu disparaître un certain nombre de cérémonies. Lors du pèlerinage de Charmant, il a béni les champs, les animaux et le matériel agricole.

Du mot latin rogatio : « action de demander », « supplication », « prière », les Rogations remontent au Ve siècle : en un temps tragique, saint Mamert, évêque de Vienne, institua un jeûne et des processions chantées pendant les trois journées qui précèdent l’Ascension. Le péril passé, la coutume persista et se répandit dans d’autres diocèses ; on demandait principalement, en ces suppli­cations solennelles, la bénédiction divine sur les travaux des champs, en vue des récoltes à venir.

La messe et la procession des Rogations n’est plus liée nécessaire­ment aux lundi, mardi et mercredi qui précèdent l’Ascension. Il revient aux Conférences épiscopales de fixer éventuellement le jour ou les jours des Rogations ; elles laissent ordinairement aux communautés paroissiales et religieuses la liberté de choisir les jours conve­nables. Le chant des litanies constitue la part principale des prières chantées lors de la procession des Rogations.

Source : La Charente Libre via Riposte catholique

NLQ #Sorties/Animations

Ciné/Débat – “La Prière” de Cédric Kahn le 30 avril 2018 à Garat (16)

Une séance spéciale à 4,5€ pour tous est programmée le 30 avril au Mégarama à 20h.
A l’issue de la projection du film, des personnes viendront témoigner de leur expérience vécue en communauté accueillant des jeunes que la prière a pu relever.

Lundi 30 avril 20:00-22:00 – Cinéma Mégarama, Garat

Le film s’inspire d’une communauté réelle Le Cénacle et raconte « le trajet d’un être non religieux qui fait un chemin vers la religion »

“Thomas a 22 ans. Pour sortir de la dépendance, il rejoint une communauté isolée dans la montagne tenue par d’anciens drogués qui se soignent par la prière. Il va y découvrir l’amitié, la règle, le travail, l’amour et la foi…”

Date de sortie 21 mars 2018 (1h 47min)
De Cédric Kahn
Avec Anthony Bajon, Damien Chapelle, Alex Brendemühl
Genre Drame

Pensez à réserver vos places en pré-vente sur le site du Mégarama