Agenda / Annonce #NLQ

Orientez-vous ! Le pèlerinage à la découverte des églises orientales à Paris

Le samedi 21 janvier prochain, L’Œuvre d’Orient, avec son groupe de jeunes Antiokia, mettra le patrimoine chrétien oriental à l’honneur. Cet événement sera l’occasion de partir à la découverte des 9 églises catholiques orientales de Paris qui ouvriront leurs portes au public, partageront les richesses spirituelle, culturelle et liturgique de leurs communautés ancestrales mais bien vivantes.

Des objets et vêtements liturgiques seront exposés et un prêtre, un diacre ou un laïc, sera à même de présenter l’Église et de répondre aux questions des visiteurs. Un large programme attend les visiteurs dans chaque église tout au long de la journée ainsi que trois parcours-pèlerinage au choix.

Trois parcours-pèlerinage : 

Au cours de cette journée, Antiokia propose à tous ceux qui le souhaitent des parcours-pèlerinage à travers les rues de Paris à la rencontre des chrétiens d’Orient.

Chaque parcours comporte plusieurs étapes à la rencontre de différentes Eglises orientales. Un déjeuner sera partagé avec ce que chacun aura apporté.

Parcours 1 :

RDV à 11h à St Ephrem (visite et déjeuner) – ND du Liban (visite à 13h puis prière œcuménique à 14h) – Saint Julien le Pauvre (visite, chants byzantins et verre de l’amitié).

Parcours 2 :

RDV à 11h à ND d’Egypte (visite et déjeuner) – ND de Chaldée (visite à 13h30 puis chants et verre de l’amitié) – Ste Croix des Arméniens (visite).

Parcours 3 :

RDV à 11h à St Volodymyr (visite puis déjeuner) – St Georges des Roumains (visite à 14h30 puis atelier d’icônes et verre de l’amitié) – Très Sainte Trinité (vêpres à 16h puis visite).

Le programme détaillé par paroisse est disponible sur le site de l’OEuvre d’Orient.

Agenda / Annonce #NLH #NLQ

Paris – Journée du patrimoine chrétien oriental le 21 janvier : le programme détaillé

Le samedi 21 janvier prochain, L’Œuvre d’Orient, avec son groupe de jeunes Antiokia, mettra le patrimoine chrétien oriental à l’honneur. Cet événement sera l’occasion de partir à la découverte des 9 églises catholiques orientales de Paris qui ouvriront leurs portes au public, partageront les richesses spirituelle, culturelle et liturgique de leurs communautés ancestrales mais bien vivantes.

Des objets et vêtements liturgiques seront exposés et un prêtre, un diacre ou un laïc, sera à même de présenter l’Église et de répondre aux questions des visiteurs. Un large programme attend les visiteurs dans chaque église tout au long de la journée ainsi que trois parcours-pèlerinage au choix.

Trois parcours-pèlerinage : 

Au cours de cette journée, Antiokia propose à tous ceux qui le souhaitent des parcours-pèlerinage à travers les rues de Paris à la rencontre des chrétiens d’Orient.

Chaque parcours comporte plusieurs étapes à la rencontre de différentes Eglises orientales. Un déjeuner sera partagé avec ce que chacun aura apporté.

Parcours 1 :

RDV à 11h à St Ephrem (visite et déjeuner) – ND du Liban (visite à 13h puis prière œcuménique à 14h) – Saint Julien le Pauvre (visite, chants byzantins et verre de l’amitié).

Parcours 2 :

RDV à 11h à ND d’Egypte (visite et déjeuner) – ND de Chaldée (visite à 13h30 puis chants et verre de l’amitié) – Ste Croix des Arméniens (visite).

Parcours 3 :

RDV à 11h à St Volodymyr (visite puis déjeuner) – St Georges des Roumains (visite à 14h30 puis atelier d’icônes et verre de l’amitié) – Très Sainte Trinité (vêpres à 16h puis visite).

Le programme détaillé par paroisse est disponible sur le site de l’OEuvre d’Orient.

Agenda / Annonce #NLQ

L’OEuvre d’Orient et Spi&spi vous invitent à une conférence de Luc Balbont

Lundi 21 novembre, Antiokia, avec Spi&Spi et L’Œuvre d’Orient, vous propose une conférence sur les chrétiens d’Orient ! Venez écouter Luc Balbont, journaliste et correspondant de l’Œuvre d’Orient au Liban. La conférence sera suivie d’une dégustation de vins libanais pour faire voyager nos papilles après ces profondes réflexions. 🍷 

Rendez-vous à 20h au Bon Conseil – 6 rue Albert de Lapparent – Paris 7°

Nous entendons souvent parler des chrétiens d’Orient et des dangers qui pèsent sur eux. Mais savons-nous réellement qui ils sont, ce qu’ils font, et les richesses qu’ils apportent au monde arabe ? A l’heure où les pays d’Occident prennent de plus en plus conscience de leurs souffrances et de tout ce qu’ils traversent comment nous, Français, pouvons nous les aider ?

Luc Balbont, journaliste et spécialiste des pays d’Orient nous livrera un éclairage pragmatique et réaliste de la situation actuelle ainsi que, nous l’espérons, des solutions pour rendre aux chrétiens d’Orient toute leur liberté et leur place dans cette zone troublée. 


En savoir plus sur Luc Balbont http://blog.balbont.oeuvre-orient.fr/ 

Agenda / Annonce

Avec Antiokia, rencontrez le directeur de l’OEuvre d’Orient autour de son dernier livre

En avril dernier, Mgr Pascal Gollnisch publiait son livre “Chrétiens d’Orient, résister sur notre terre“. A l’invitation des jeunes d’Antiokia, il donnera une conférence le : 

Vendredi 18 novembre – 20h – 20 rue du Regard (Paris 6°)

 

Prêtre du diocèse de Paris, Mgr Pascal Gollnisch est le directeur général de L’Œuvre d’Orient. Il est également le vicaire général du Cardinal André Vingt-Trois à l’Ordinariat des catholiques orientaux en France.

Dans un Moyen-Orient bouleversé par la barbarie de Daesh, la guerre n’épargne personne, surtout pas les minorités chrétiennes, chassées, par la force, de cette terre qui est aussi la leur. Fort de son expérience du terrain sur ces zones menacées que sont la Syrie, l’Irak ou la Libye, Mgr Gollnisch dresse un état des lieux de la situation et avec l’Œuvre d’Orient, qu’il dirige, il veut aider les Églises restées en première ligne, établir des ponts entre elles et la France, agir pour l’éducation, la santé, l’action sociale, la culture et la transmission de la foi…

L’avenir de cette région ravagée ne se fera pas sans ses chrétiens. Parce que c’est en cette terre que le christianisme trouve son origine, mais aussi parce que chaque chrétien d’Orient est un citoyen de son pays, qu’il soit syrien, irakien, libanais, égyptien, iranien… Encore faut-il que sa citoyenneté soit reconnue !

Site de l’OEuvre d’Orient

En France #NLH #NLQ

Antiokia : les jeunes de l’Œuvre d’Orient

« C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de chrétiens » (11, 26). Ce verset a inspiré le nom d’Antiokia, groupe de jeunes lié à L’Œuvre d’Orient.

Origine : saisis par la foi de nos frères

Lors de volontariat et de missions humanitaires en Terre Sainte (Jérusalem) et en Jordanie, nous avons été profondément marqués et saisis par la foi de nos frères, et par leur manière de la vivre au quotidien. Animés de la même passion pour cette région et d’un grand amour pour l’Église, nous sommes revenus en France avec un profond désir de partage et d’unité, pour mieux connaître et faire connaître les chrétiens d’Orient. Au fil des rencontres avec les jeunes des différentes paroisses orientales d’Ile de France, nous avons créé un groupe de jeunes au sein de l’Œuvre d’Orient : Antiokia naît ainsi en décembre 2013, pour favoriser la prière, la rencontre et le partage entre des jeunes chrétiens latins et orientaux.

Vivre de l’église catholique, « universelle »

Nous proposons de vivre l’universalité de l’Église en nous réunissant chrétiens latins et orientaux, et de redécouvrir ensemble les racines de notre foi. Nous souhaitons mieux faire connaître les chrétiens d’Orient, les différentes Eglises orientales, l’histoire et la particularité de chacun des rites tout en prenant conscience de la situation actuelle des chrétiens dans les pays du Proche-Orient.

Ainsi, chaque mois, nous proposons des conférences (formations), des rencontres de jeunes des différentes Églises orientales (pèlerinage des églises orientales de Paris en janvier), des temps festifs (culturels…et culinaires !), ainsi que des temps de prière pour nos frères d’Orient. Nous partons ainsi découvrir une église orientale, son histoire et sa spiritualité, à travers saint Charbel pour l’église maronite Notre-Dame du Liban, saint Thomas pour l’église chaldéenne de Sarcelles, l’église melkite de Saint Julien le Pauvre avec saint Jean Chrysostome et sainte Mariam Baouardi… Avec Antiokia, nous comprenons mieux ce que signifie l’Eglise « catholique », c’est-à-dire universelle ! Le but, comme nous l’enseigne Saint Jean-Paul II, est donc de donner l’occasion aux jeunes de créer des ponts entre « les deux poumons de l’Église », sans lesquels elle ne peut respirer ! C’est comme un arbre à plusieurs branches qui se nourrissent toutes à la même sève (Dieu) : chaque branche est unique dans l’expression de sa foi et de son espérance.

Depuis 3 ans, que retient-on de ces partages, de ces rencontres ? L’espérance. Pour tout chrétien, et donc particulièrement ceux en Orient, espérer, c’est être capable de voir Dieu au milieu de l’épreuve et d’agir avec son Esprit en nous. Nous nous réjouissons aujourd’hui de pouvoir mieux vivre le mystère de notre foi, en priant avec les mots de nos frères arméniens, coptes, maronites… Dans un monde de paix civile, mais d’indifférence religieuse, c’est une aide précieuse pour un retour aux racines de notre foi.Et nous nous « émerveillons aussi de la variété et de la splendeur d’expression que la prière a revêtue dans les différentes traditions chrétiennes tout au long des siècles ! », comme l’indique si bien le P. Martin de la Roncière, dans son ouvrage « Trésors de la prière des chrétiens d’Orient et d’Occident ».

Nos objectifs ?

Prier ensemble
La prière est la source de nos différentes activités. C’est pourquoi nous nous retrouvons souvent pour prier tous ensemble, les uns pour les autres, les uns avec les autres. Le lieu et le jour de ces veillées changent en fonction de la disponibilité des prêtres qui nous accueillent dans les différentes paroisses orientales de Paris. Nous prions le chapelet en présentant nos intentions à Notre Dame d’Orient et d’Occident, suivi d’un enseignement ou d’un témoignage puis d’un temps d’adoration.

Se former et partager la foi qui nous anime
Nous nous engageons régulièrement àvivre la messe dans un rite différent du nôtre, dans une des nombreuses paroisses orientales de Paris ou d’Ile de France. C’est l’occasion à la fin de rencontrer les jeunes et partager un moment de fraternité avec eux. Des formations nous sont aussi proposées par ces groupes de jeunes engagés au sein de leurs paroisses : cela nous permet de (re)découvrir notre foi originelle et la spiritualité d’un rite oriental ou latin. Puis de la rencontre naît le partage, et du partage, une amitié sans frontière ! Aussi, afin de mieux se connaître, nous organisons aussi des dîners et soirées à thèmes (l’actualité de ces divers évènements se trouve sur notre page Facebook).

S’engager auprès de nos frères
Nous proposons d’accueillir et d’aider les jeunes orientaux, réfugiés et autres, qui arrivent en France. Pour les accompagner bien sûr dans leurs différentes démarches (administratives, logement, emploi), mais aussi et surtout pour leur permettre de découvrir ce nouveau pays, et detémoigner des richesses de leur foi et de leur culture. Des missions en Orient sont également en projet. Il y a deux ans, nous sommes partis au Liban en mission dans la Vallée de Qadisha, pour rénover une maison dans le village de Hasroun et s’occuper des enfants du village, petits libanais et réfugiés syriens.

Bienvenue à vous !

C’est cette amitié dans le Christ auprès de nos frères que nous voulons vivre avec vous. Et pour cela, nous sommes sans cesse en recherche de bonnes volontés pour faire vivre ce groupe dans les années à venir.

Nous contacter : antiokiaparis@gmail.com

Source : Site de l’Oeuvre d’Orient

Découvrez la mission Antiokia de cet été au Liban :