Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Assemblée de prière pour la guérison des malades le 12 mars 2019 à Marseille (13)

Mardi 12 mars à partir de 20h30  : assemblée de prière pour demander la guérison des malades
Parce que Jésus a guéri et veut encore guérir les malades qui le lui demandent de toute leur foi… La Communauté du Chemin Neuf anime 3 fois par an à Mazargues ce type d’évènements.
Salle Paroissiale de Mazargues
20 rue Ramiel, Marseilles

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Rassemblement des Servants d’autel et Servantes d’assemblée le 10 février 2019 à Paris

Dimanche 10 février, de 16h à 19h30 – Une rencontre exceptionnelle entre l’archevêque de Paris, Monseigneur Michel Aupetit, et les servants d’autel et servantes d’assemblée du diocèse !

Au programme :

16h Goûter dans le Cloître de Saint-Séverin
17h Rencontre et échanges avec Monseigneur Aupetit
18h Procession en aubes (ou tenues de service) et aux flambeaux vers la cathédrale Notre-Dame
18h30 Messe présidée par Monseigneur Michel Aupetit à Notre-Dame
19h30 Fin

Inscriptions

Les inscriptions se font par groupe. Parlez-en dans votre paroisse !

Inscription des groupes de servants d’autel et servantes de l’assemblée avec le nombre de participants avant le 15 décembre 2018 : formulaire en ligne
servantsparis@gmail.com

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #42 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – “Quels arguments forts un chrétien peut-il donner aux gens qui pensent que l’Église ne peut rien leur apporter ?”

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Quels arguments forts un chrétien peut-il donner aux gens qui pensent que l’Église ne peut rien leur apporter ?


Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Culture #Doctrine / Formation

Connaissez-vous l’histoire des Assemblées plénières de Lourdes ?

Qu’est-ce qu’une Assemblée plénière ?

 

Source

Selon les statuts, « L’Assemblée plénière est l’organe ordinaire d’expression de la Conférence des évêques et de son activité collective. Elle a le pouvoir de légiférer selon les normes prévues dans le décret Christus Dominus et tous les organismes qu’elle institue sont responsables devant elle. » L’Assemblée plénière rassemble tous les évêques en exercice ainsi que ceux qui sont en retraite (ou « émérites »), les évêques des territoires d’Outre-Mer et le nonce apostolique (représentant le Vatican). Sont aussi invités des délégués d’ordres religieux et des représentants de Conférences épiscopales d’autres pays, et pour certaines séquences, les directeurs de services nationaux et des journalistes accrédités.

Par-delà cette définition statutaire, l’Assemblée plénière est surtout un temps ecclésial ou se manifeste visiblement l’affection collégiale, qui, bien plus qu’un sentiment de solidarité, est le signe tangible de l’unité de l’épiscopat « un et indivis, qui se présente uni dans la même fraternité autour de Pierre, pour accomplir la mission d’annoncer l’Évangile et de guider pastoralement l’Église, afin qu’elle croisse dans le monde entier et que, malgré la diversité des temps et des lieux, elle continue à être une communauté apostolique » (directoire pour le ministère pastoral des évêques “apostolorum successores”).

L’Évêque, membre du Collège épiscopal en vertu de sa consécration épiscopale, frère des autres évêques vit pleinement ce temps d’Assemblée comme un temps de retrouvailles, « en famille », en une famille spirituelle qui prend particulièrement corps lors des célébrations et prières communes vécues tout au long de la semaine.

L’Assemblée plénière est alors, avant tout, un temps heureux ou l’Église se manifeste par cette collégialité en acte vécue par les successeurs des apôtres. C’est un temps de Foi, d’Espérance et de Charité.

L’histoire de l’Assemblée plénière

AP_1966

i

La Conférence des évêques (CEF), existe sous sa forme actuelle depuis 1964. Cependant, bien avant cette date, dès le début du XXème siècle, les évêques décident de se réunir spontanément. Cette décision fait suite à l’adoption de la loi de séparation des Églises et de l’Etat de 1905, les évêques souhaitent alors définir ensemble une attitude commune. Ils se réunissent à trois reprises en mai et septembre 1906 puis en janvier 1907. Rassemblés à nouveau en février 1919, 18 cardinaux et archevêques obtiennent l’autorisation du Saint-Siège de se réunir tous les ans, c’est l’acte de fondation de l’Assemblée des cardinaux et archevêques (ACA).

En avril 1951, à l’initiative de l’archevêque de Paris — et toujours avec l’autorisation du Saint-Siège — l’ensemble de l’épiscopat se réunit à Paris. Entre 1951 et 1963, en plus des réunions ordinaires de l’ACA, une assemblée plénière aura ainsi lieu tous les 3 ans (1951, 1954, 1957, 1960 et 1963).

Dans un contexte où se développent et se multiplient groupements et mouvements, les évêques souhaitent orienter et […] guider chacune des diverses activités doctrinales et apostoliques sur le plan national [1]. L’assemblée plénière de 1951 met notamment en place 15 commissions épiscopales avec le souci de couvrir chaque secteur de la pastorale. Leur appellation et les limites de leur activité varieront régulièrement dans le temps mais, jusqu’à la dernière réforme des structures de la CEF, effective en 2006-2007, on retrouve peu ou prou les mêmes secteurs de la pastorale.

Sous l’impulsion du Concile Vatican II, la création d’une Conférence épiscopale est décidée par l’assemblée des cardinaux et archevêques dès 1963. La session constituante de la Conférence des Evêques de France se tient en mai 1964 à Paris. Les premiers statuts sont votés en 1966 et ratifiés par le Saint-Siège en novembre de l’année suivante.

La réforme des statuts

Depuis 2004 et la réforme des statuts, l’Assemblée plénière se réunit deux fois par an (au printemps et à l’automne). L’Assemblée plénière d’automne réunit tous les évêques y compris ceux de la France d’outre-mer tandis que l’assemblée de printemps, plus courte, réunit uniquement les évêques de France métropolitaine.

Mais pourquoi Lourdes ?

22 juin 2010 : Vue générale des sanctuaires de Lourdes (65), France.

i

L’Assemblée plénière des évêques de France, telle qu’elle existe, s’est réunie pour la première fois à Lourdes du lundi 17 au samedi 22 octobre 1966. Cette assemblée plénière fut la première depuis la fin du concile Vatican II où le pape Paul VI a proclamé Marie comme étant la « Mère de l’Eglise ». Or Lourdes est le lieu de culte marial français par excellence. L’assemblée ne s’était jamais réunie aussi longtemps auparavant, c’est l’assemblée précédente qui décida de modifier ses statuts en adoptant cette nouvelle durée de réunion… sans compter le paramètre de la tranquillité ; dans un article du journal Le Monde paru le 18 octobre 1966, le journaliste écrit : « C’est la première fois qu’une assemblée de cette nature se tient à Lourdes, choisie non seulement parce qu’elle est un lieu de pèlerinage marial mais encore parce que les évêques y sont plus tranquilles pour travailler qu’à Paris, où ils étaient assaillis par les visiteurs ».

Un document rapporte des propos que Mgr de Provenchères aurait écrit dans une lettre publiée par La vie diocésaine d’Aix-en-Provence : « Cela [fin du concile et proclamation du pape sur Marie Mère de l’Eglise] a donné à cette Assemblée plénière ce que j’appellerai « une densité spirituelle » très supérieure à celle des précédentes, qui s’étaient tenues dans l’agitation de Paris ou dans la surcharge des sessions conciliaires ».  Dans leur allocution en début d’assemblée, le Cardinal Lefebvre et Mgr Marty remercient Mgr Théas (évêque de Tarbes et Lourdes à cette époque) d’avoir proposé que l’assemblée se tienne à Lourdes.

Les assemblées plénières hors Lourdes

Depuis 1966, Lourdes est traditionnellement le lieu de débats et de discussions. Mais, des assemblées plénières se sont parfois aussi en plus déroulées à l’extérieur de la cité mariale, pour des raisons essentiellement pratiques : en 1966 et 1967 à Paris, en 1969 à Issy-les-Moulineaux puis en 1974 et 1983, aussi à Paris. Autre motif de changement de lieu : une assemblée plénière se déroule également en 1971 à Paris car il s’agit d’élire le secrétaire général de la CEF en remplacement de Monseigneur Etchegaray, nommé archevêque de Marseille. Enfin, les évêques ont participé à des sessions thématiques à Paris en 1990 sur le catéchisme pour adultes des évêques, en 1992 sur le statut de l’enseignement, en 1994 sur la solidarité et en 1996 sur la proposition de la foi aux jeunes.

Par ailleurs, le 11 février 2013, le Pape Benoît XVI renonçait à son ministère. Une situation inédite qui entrainait l’ouverture d’un conclave le 12 et 13 mars. Les cardinaux, présents à Rome, l’Assemblée plénière ne pouvant se dérouler sans la présence de cardinaux, a été reportée du 16 au 18 avril à la Conférence des évêques de France, au 58 avenue de Breteuil.

En octobre 2012, trois semaines avant l’assemblée plénière, de fortes précipitations touchent le département des Hautes-Pyrénées, le sanctuaire de Lourdes est inondé par la crue du Gave de Pau mais l’assemblée est maintenue à Lourdes.

L’hémicycle

5 novembre 2016 : Assemblée plénière des évêques de France à Lourdes (65), France.

i

L’hémicycle Sainte Bernadette du Sanctuaire et ses dépendances – spécialement conçu pour l’Assemblée des évêques de France –  est inauguré en 1988. Avant 1988, les évêques se réunissaient à l’espace Notre-Dame (amphithéâtre transformé aujourd’hui en chapelle des confessions). L’hémicycle Sainte Bernadette sert de réunions pour bien d’autres occasions : pèlerinages, sessions…

[1] Assemblée plénière de 1954, allocution d’ouverture du cardinal Liénart.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Envoi 2018 du diocèse de Meaux (77) le 23 septembre à la cathédrale – “Baptisés pour annoncer”

Une journée diocésaine, festive et familiale qui marquera une nouvelle dynamique diocésaine pour l’église catholique de Seine et Marne. Après 2 ans de travail en Assemblée Synodale, les orientations pastorales diocésaines seront promulguées par Mgr Nahmias. À cette occasion, tous les catholiques de Seine-et-Marne sont invités à venir partager une journée de foi, de convivialité et de fête à Meaux.

Contexte :

Avec le regard qu’ils ont du diocèse et du monde, les délégués de l’Assemblée Synodale ont travaillé durant près de 2 ans avec Monseigneur Nahmias. Sous l’éclairage de l’Esprit Saint, les participants ont collaboré à la mission de Monseigneur pour que notre Église de Seine-et-Marne soit toujours plus missionnaire.


A l’occasion de l’ENVOI 2018, Monseigneur Nahmias promulguera les grandes orientations du diocèse, issues de l’Assemblée Synodale, à tous les fidèles de Seine-et-Marne.
L’Église de Seine-et-Marne est envoyée en mission, pour être Disciple missionnaire.

Plus d’informations et programme détaillé

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Rencontre avec le Père Cantalamessa les 17, 18 et 19 mai 2018 au sanctuaire de Trois-Epis (68), à Colmar (68) et à Strasbourg (67)

Grand rassemblement de la Pentecôte « Renouvelés pour évangéliser » avec le Père Raniero Cantalamessa les 17-18-19 mai 2018.

Le Père Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale, a été invité par le diocèse de Strasbourg pour animer le « Grand rassemblement de la Pentecôte Renouvelés pour évangéliser ». A l’occasion de ses vœux pour l’année 2018, Mgr Ravel nous a tous invités à y participer.

Il s’agit d’un temps de ressourcement pour susciter ou pour renouveler notre rencontre personnelle avec le Christ ; un temps pour que l’Esprit-Saint réveille en nous « la passion pour l’évangélisation » (Evangelii Gaudium 78).

Mais c’est aussi un temps pour témoigner de notre désir de travailler pour la communion entre tous les chrétiens vivant en Alsace : la participation de la Fraternité Œcuménique du Renouveau en Alsace (FORA) à la préparation et à l’animation de ce rassemblement en témoigne.

Toute personne, quels que soit sa sensibilité spirituelle, son état de vie ou son âge, trouvera sa place dans ce temps de ressourcement qui s’étale sur trois jours :

  • Jeudi 17 mai au sanctuaire de Trois-Epis, journée de récollection pour les prêtres présents en Alsace, organisé par le Chanoine Jean-Luc Liénard, Vicaire Général.
  • Vendredi 18 mai (16h-21h30), à Colmar, église Sainte-Marie, temps fort pour tous avec les Nouvelles Communautés et les groupes de prière du Renouveau charismatique : conférence, assemblée de louange et temps convivial.
  • Samedi 19 mai, à Strasbourg :
    • 10h00-16h30 : Pèlerinage annuel des collégiens et lycéens. Sur inscription. Contact  : pastojeunes@cathocus.fr ;
    • 13h30 : « Devenir disciples missionnaires » pour tous ceux qui se posent des questions : échanges, enseignement, prière, mission autour de la cathédrale. Rendez-vous à la Maison diocésaine Saint-Pierre (27 rue des Juifs- Strasbourg) ;
    • 16h00-20h00 : Rencontre pour tous à la Cathédrale. Accueil par Mgr Luc Ravel,conférence du Père Cantalamessa et ateliers : foi et vie professionnelle, l’évangélisation en paroisse, la vie de couple, l’unité des chrétiens, lire la Parole de Dieu et s’en nourrir, se laisser conduire par l’Esprit Saint, prier pour la guérison… parmi bien d’autres.
      Le Père Cantalamessa (après sa conférence), animera un atelier spécialement destiné aux jeunes professionnels et aux étudiants.

Pour vous faciliter l’accès à la cathédrale, et si vous venez à plusieurs, vous avez la possibilité de  nous communiquer les coordonnées d’une personne référente pour le groupe ainsi que le nombre des personnes qui le constituent (référent compris). Ces informations sont à transmettre par courrier à  nce-rc@diocese-alsace.fr ou par téléphone au 03 88 21 24 97 ou 07 82 21 39 74.

D’autres informations seront bientôt publiées sur le site Internet du diocèse et sur Facebook

18-19 mai : Journées organisées par le Diocèse de Strasbourg – Nouvelles Communautés et Renouveau Charismatique- avec le concours de la zone pastorale de Strasbourg et en lien avec la Fraternité Œcuménique du Renouveau en Alsace

Conférences/Formations #NLQ

Assemblée Générale de l’Association universelle des amis de Jeanne d’Arc le 12 mai 2018 à Paris, suivie d’une conférence

Conférences/Formations

A l’école, tisser la confiance avec les familles – Rencontre nationale de CdEP les 7 et 8 avril à Dijon (21)

Rencontre nationale et assemblée générale de l’association CdEP : deux bonnes raisons d’aller à Dijon les 7 et 8 avril 2018 !

Dijon, les samedi 7 et dimanche 8 avril 2018
(CRISD  1 avenue Champollion  21000 Dijon)

Le samedi 7 avril : Rencontre nationale

Thème de la rencontre :
A l’école, tisser la confiance avec les familles, droits et devoirs de chacun

L’histoire de l’école publique en France s’est construite progressivement à travers un pacte de confiance entre les enseignants et les familles. A chacun ses compétences, à chacun ses responsabilités. Au moment où ce pacte pouvait encore se renforcer ou se redessiner à travers la notion de coéducation, on constate que des germes de méfiance réciproque s’installent : contestation de certaines pratiques enseignantes, mise en cause de la laïcité, intrusion des familles sur le territoire scolaire, soupçons portés sur les capacités éducatives familiales et désarroi devant des styles de vie peu compatibles avec les exigences collectives de l’école…
Ailleurs l’école semble disqualifiée dans son projet, au point que se multiplient les replis sur une éducation privée, jusqu’à « l’école à la maison ».
Si nous ne voulons pas que l’école de tous soit menacée dans sa survie, il est fondamental de retisser les liens de confiance avec la famille, en reprécisant les droits et les devoirs de chacun des acteurs : enseignants et éducateurs, parents et élèves. Il est probable que cette restauration déborde largement le cadre de circulaires réglementaires : elle relève d’un effort général de la société pour repenser solidairement le projet de l’école et le rôle des familles dans la construction du vivre ensemble.

Nos intervenants :

Bernard Defrance est un philosophe qui a été professeur de psychopédagogie et de philosophie de l’éducation en Ecole normale d’instituteurs et professeur de philosophie en lycée ; il est désormais à la retraite. Bernard Defrance a publié un grand nombre d’ouvrages et d’articles parus dans plusieurs revues concernant le droit et l’éducation.
Il nous dit : «  Tisser des liens : il faut que les fils soient clairement distincts pour pouvoir les tisser ! Et c’est ici un « tissage » en trois dimensions qu’il importe de penser et de réaliser, en articulant le travail des acteurs dans les trois pôles de socialisation de l’enfant : famille, école, cité. »

Jean Lamblot est un théologien, prêtre du diocèse de Dijon et vicaire épiscopal. Il est directeur du département de théologie du CUCDB (Centre Universitaire Catholique de Bourgogne).
Jean partira de notre questionnement : «  Les chemins de la confiance ne sont-ils pas multiples, divers et longs à construire ? Ne faut-il pas dépasser nos jugements, nos méfiances, et nos a priori ? Et si nous cherchions du côté du consentement au risque, de la fragilité, du lâcher prise, de l’inachèvement et de la promesse ? Comment, dans cette démarche, déceler et éclairer une parole de foi et des visages de Dieu ? ».

Télécharger le bulletin d’inscription à la rencontre nationale et à l’AG

Le dimanche 8 avril : Assemblée générale de l’association CdEP

Ordre du jour : rapport d’activité, rapport financier, rapport d’orientation, budget prévisionnel, élections au Conseil d’Administration, questions diverses.
Votes sur le rapport d’activité, le rapport financier et le budget prévisionnel.

Pour celles et ceux qui ne pourront être présents, ne pas oublier de renvoyer, le plus tôt possible, le mandat joint à la convocation à télécharger ci-dessous.

Télécharger la convocation à l’AG et le mandat
Contact

La date d’inscription était fixée au 15 mars mais il est peut-être encore possible de s’inscrire.

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Assemblée générale des AFC 2018 les 6 et 7 avril à Marseille (13)

Chaque année, l’Assemblée Générale est l’occasion pour les responsables AFC de se retrouver dans une ambiance conviviale.
C’est aussi une opportunité pour mutualiser les expériences, de dessiner des
perspectives, de se former et de mettre en lumière la fécondité du travail de terrain
accompli par les bénévoles.

Programme


Pour fêter le renouvellement de l’agrément consommation de la Confédération Nationale des AFC,

  • le 6 avril 2018 à 18h30 : un colloque sur” la consommation responsable” suivi d’un cocktail à 20h00.
  • le 7 avril après l’ AG statutaire, apéritif et déjeuner réuniront les responsables
    AFC présents pour la présentation des AFC locales.

PS : Afin de nous organiser au mieux nous vous serions reconnaissants de bien vouloir
envoyer votre réponse par mail à Aurélie Lambrecq (cnafc-assistante@afc-france.org)

Conférences/Formations #NLH #NLQ

AG de l’association Les amis de l’Impératrice Zita et rencontres internationales le 7 avril 2018 à l’Abbaye de Solesmes (72)

Pour la neuvième année consécutive, l’association « les amis de l’impératrice Zita », présidée par Monsieur Jean SEVILLIA, tiendra son assemblée générale en présence du Très Révérend Père Dom Philippe DUPONT, Père Abbé de Solesmes, de S.A.I.R. l’Archiduc Rudolf d’AUTRICHE, petit-fils de l’impératrice Zita, le samedi 7 avril 2018 de 9h30 à 18h45, à la Marbrerie de l’Abbaye Saint Pierre de Solesmes.

Pour ce rendez-vous annuel de présentation, de réflexion, de communion et de convivialité, l’association a le plaisir de recevoir pour la première fois, les délégations de ses associations « filles » établies au Canada, en Belgique, en Tchéquie, en Croatie, au Luxembourg, en Autriche. Les délégations présenteront les actions qu’elles mènent pour la cause dans leur pays.

Monsieur Fabrice HADJADJ, philosophe, écrivain, honorera la journée de sa présence et prononcera une conférence sur le thème : « La famille a-t-elle un avenir ? »

Monseigneur Yves LE SAUX, Evêque du Mans, présidera la messe de clôture de la journée.

 

La journée est ouverte à tous les membres de l’association ainsi qu’à toutes personnes intéressées non membres de l’association ; cependant, seules les personnes ayant adhéré plus de trois mois avant l’Assemblée générale pourront participer aux votes.

Un bureau d’adhésion sera ouvert dès 9h30 (cotisation individuelle : 15 euros – cotisation couple : 25 euros)

 

Programme

 

9 h 30 :     Accueil et enregistrement des présences

9 h 45 :     Assemblée Générale Ordinaire de l’association

Intervention des responsables de l’antenne Jeunes

11 h 00 :   Intervention de Monsieur l’Abbé Alexander Leonhardt, postulateur, sur la situation de la cause.

11 h 30 :   Présentation des associations filles (Autriche, Croatie et Canada)

12 h 30 :   Apéritif et déjeuner sur place

14 h 30 :   Suite de la présentation des associations filles (Belgique, Tchéquie, Luxembourg)

15 h 30 :   Conférence de Monsieur Fabrice Hadjadj, « La famille a-t-elle un avenir ? »

17 h 15 :   Projection d’un extrait du film du couronnement comme roi et reine de Hongrie du Bienheureux Charles d’Autriche et de la Servante de Dieu Zita (30 décembre 1917).

Simultanément : Vente de DVD et de livres (*) – Dédicaces des ouvrages par leurs auteurs

18 h 00 :   Sainte-Messe célébrée par Monseigneur Yves Le Saux en l’église paroissiale de Solesmes

(*)

« Qu’est ce qu’une famille ? » de Fabrice Hadjadj

« Dernières nouvelles de l’homme (et de la femme aussi) » de Fabrice Hadjadj
« Zita, Impératrice Courage »  de Jean Sévillia

« Le dernier empereur, Charles d’Autriche, 1887-1922 » de Jean Sévillia

Garderie

Une garderie gratuite pour les bébés et enfants (jusqu’à 13 ans) sera assurée par des baby-sitters (scouts et guides) afin de permettre aux parents de profiter, en toute quiétude, de chaque étape de la journée.

Inscription et renseignements auprès de Madame Parison :
06 64 93 69 05 / mep75016@me.com

Programme et renseignements pratiques.

Bulletin d’inscription.

L’association sur facebook