Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Présentation du livre “Une contre-révolution catholique” par Yann Raison du Cleuziou le 8 avril 2019 à Bordeaux (33)

Présentation du livre “Une contre-révolution catholique
Lundi 8 avril à 20h
par Yann Raison du Cleuziou, maître de conférence HDR en science politique
Salle St Thomas, 17 rue Ravez, Bordeaux
En partenariat avec la librairie MOLLAT

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pèlerinage des étudiants et jeunes professionnels Bordeaux (33)-Verdelais les 13 & 14 avril 2019

Week-end des Rameaux “Je marcherai et ma marche sera démarche.”
Salut à toi jeune étudiant ou pro de bordeaux, cette année l’équipe de la pastorale des Jeunes voit Grand pour toi ! Un pèlerinage pendant un week-end, celui des Rameaux, un pèlerinage qui ralliera Bordeaux au sanctuaire Marial de Verdelais. Pas besoin d’être un grand marcheur pour venir et profiter de cette aventure qui sera riche en moments fraternels et spirituels, alors n’hésite plus et note cette date dans ton agenda pour ne pas l’oublier.
145 rue Saint-Genès 33000 Bordeaux
Tél 05 47 50 21 13

Un pèlerinage pendant un week-end, celui des Rameaux, qui ralliera Bordeaux au sanctuaire Marial de Verdelais. Pas besoin d’être un grand marcheur pour venir et profiter de cette aventure qui sera riche en moments fraternels et spirituels, alors n’hésitez plus et notez cette date dans vos agendas pour ne pas l’oublier !

Facebook : Jeunes Catho de Bordeaux

Inscription en ligne sur HelloAsso

Contact :

Pastorale des Jeunes

Maison Saint Louis Beaulieu
145 rue Saint-Genès 33000 Bordeaux
Tél 05 47 50 21 13

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Kermesse du séminaire de Bordeaux (33) les 23 & 24 mars 2019

Le samedi 23 et dimanche 24 mars 2019, un week-end pour soutenir et rencontrer les séminaristes du séminaire Saint Joseph de Bordeaux !

Rencontrer les séminaristes, les regarder jouer une pièce de théâtre, vivre l’Eucharistie, faire de bonnes affaires, remplir ses réserves de confitures, défendre l’honneur de sa paroisse aux olympiades, écouter l’harmonie d’une chorale, vivre des temps de jeux en famille ? Tout cela est possible sur l’espace d’un week-end !

Quel est le programme ?

Samedi 23 mars

-10h-18h – Vente de vin, fleurs, brocante… organisée par les paroisses et mouvements du diocèse.
-10h-18h – Prière pour les vocations – Adoration dans la chapelle du lycée (confessions possibles de 14h30 à 16h).
-12h – Messe présidée par le père Geoffroy Gardair, supérieur du séminaire.
– Repas – restauration sur place possible (plancha, crêpes…).
– 14h30 – Début des Olympiades inter Paroissiales. Venez défendre les couleurs de votre paroisse ! Lien pour l’inscription
– 15h – Visite du séminaire
– 18h30 – Concert de la chorale Crescendo. Vous ne connaissez pas cette chorale ? Découvrez-la sur www.chorale-crescendo.fr.
– Repas – restauration sur place possible (plancha, crêpes…).

Dimanche 24 mars

– 10h-18h – Vente de vin, fleurs, brocante… organisée par les paroisses et mouvements du diocèse.
– 10h30 : Messe présidée par Mgr Ricard.
– Repas – Déjeuner festif sur inscription (16€/pers), prévu vers 12h30 – inscription possible par mail : seminairestjoseph@sfr.fr.
– 16h – Pièce de théâtre des séminaristes

Comment y accéder ?

Lycée Saint Genès, 160 rue Saint Genès à Bordeaux.
Parking sur place, Tram B Bergognié ou Barrière Saint Genès.

Besoin de plus d’informations, voir les vidéos ?
https://seminairedebordeaux.fr

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Nouvel An : Une prière pour la paix et temps fraternel à la cathédrale de Bordeaux (33)

La cathédrale Saint-André propose pour la première fois une veillée de prière pour la paix le soir du 31 décembre. Une initiative pour rassembler ceux et celles qui se sentent exclus de la fête et partager ensemble un temps de fraternité.
Le lundi 31 décembre 2018 de 22h00 à 23h00
Cathédrale Saint-André de Bordeaux, Place Pey Berland, 33000 Bordeaux, France

Quelle est l’origine de cette initiative ?

Hervé Boutineau, diacre à la cathédrale Saint-André :

C’est la première fois à la cathédrale que nous organisons ce type de réveillon. Cela s’inscrit directement dans la suite du Synode et de ce que nous avons vécu à Missio 2018. L’idée est de proposer en cette nuit du réveillon du nouvel An, un temps de prière fraternel, le partage d’un chocolat chaud et de quelques douceurs, le tout en musique. Il ne s’agit pas d’une messe mais d’une prière, que nous avons voulu pour la paix. Car nous avons toujours besoin de prier pour la paix dans nos communautés, notre pays, dans le monde.

À qui s’adresse cette veillée ?

À tout ceux qui le souhaitent ! Mais elle est de fait adressée en premier lieu à tous ceux et celles qui se sentent isolés, en situation de précarité, voire à la rue. Cela va dans le sens d’une diaconie de secteur qu’a évoqué Mgr Ricard dans son homélie de la fête de la saint André. Cette veillée est pour rassembler ceux qui sont exclus habituellement de la fête et ceux qui souhaite vivre différemment ce réveillon en remplaçant huîtres et foie gras par le signe de la paix, de la fraternité et du partage.

Comment aider et participer à cette veillée ?

On peut venir nous aider à préparer cette veillée dès 20h à la cathédrale le 31 décembre, l’accueil débutera à 21h30 pour une veillée de prière qui démarrera autour de 22h. Nous fournirons le chocolat chaud et les gens peuvent amener des douceurs que nous mettrons en commun et partagerons ensuite en attendant minuit !

(source)

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Veillée diocésaine de prière pour la vie le 30 novembre 2018 à Bordeaux (33)

Pour sa 3ème édition la veillée de prière pour la Vie du diocèse de Bordeaux aura lieu à l’église du Sacré-Coeur (113 rue Billaudel)

M. L’Abbé Grosjean introduira cette soirée avec une conférence autour du thème de son dernier livre “Donner sa Vie” puis la veillée se poursuivra par des temps de prière, louange, adoration…

Possibilité de recevoir le sacrement de réconciliation

Infos : pastoralefamiliale@bordeaux.catholique.fr

NLQ #Sorties/Animations

MYSTIQUE(S) L’expérience mystique touche à l’indicible – exposition à Bordeaux (33) jusqu’au 3 août 2018

Exposition à la Bibliothèque diocésaine de Bordeaux du 29 mai au 3 août 2018 C’est le Moyen-Age chrétien qui le premier la nomme. Auparavant elle se déploie dans toutes les civilisations d’orient et d’occident pour évoquer le chemin de la nuit à la lumière, du mystère à la connaissance, du matériel à l’immatériel. À la suite d’Hildegarde de Bingen, Jean de la Croix, Edith Stein, Râchi, Lao Tseu, la Kabbale…. laissez-vous interroger par les œuvres, guider par les écrits, révélateurs de mystique(s).

Maison Saint Louis Beaulieu, 145 rue Saint Genès, 33000 Bordeaux

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Une heure d’adoration pour les Chrétiens d’Orient le 11 juin 2018 à Bordeaux (33)

Lundi 11 juin 11h
Église du Sacré-Coeur, place du Cardinal Donnet, Bordeaux

Venez nombreux rejoindre l’Oeuvre d’Orient, pour prier pour nos frères chrétiens d’Orient et tous ceux qui les soutiennent
oeuvredorient33@gmail.com

En France #NLQ

L’abbé Ayliès ne démissionne plus

Après la nomination de Mgr Le Vert comme évêque auxiliaire de Bordeaux, le cardinal Ricard avait reçu la lettre de démission de l’abbé Ayliès. Ce dernier posait sa démission pour protester contre l’arrivée de l’ancien membre de la communauté Saint-Martin. Il avait aussi fait des siennes lors de l’arrivée dans le diocèse de Bordeaux de l’Institut du Bon Pasteur.

Après plusieurs rencontres, l’abbé Ayliès est maintenu dans sa paroisse.

Le cardinal Ricard communique :

Un certain nombre de personnes, laïcs ou prêtres, ont manifesté leur opposition à l’arrivée de Mgr Jean-Marie Le Vert comme mon évêque auxiliaire. Des rumeurs circulent et contribuent à la désinformation. Une pétition demande que “les baptisés-confirmés” soient davantage entendus. Voici quelques informations et quelques questions qui permettent un vrai débat, aident à la réflexion et peuvent servir la communion dans le peuple de Dieu.

1- Des faits.

Prêtre du diocèse de Tours après avoir quitté la communauté Saint Martin, nommé évêque auxiliaire de Meaux et ensuite évêque de Quimper, Mgr Jean-Marie Le Vert a dû démissionner de sa charge le 12 mai 2014. Le climat très tendu des relations avec un certain nombre de ses collaborateurs et de ses diocésains ne lui permettait plus d’exercer sereinement son ministère épiscopal.

Ses parents habitant en Dordogne, il vient résider à Bordeaux métropole ce qui facilite ses déplacements puisqu’il continue à travailler avec les instances nationales de l’Enseignement Catholique, à KTO et dans le cadre des formations sur l’approche appréciative. Par Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon, il se voit confier le suivi de Points-Cœur, ONG catholique internationale alors en grande difficulté.

Après trois ans sans ministère épiscopal effectif, le pape François m’a demandé de l’accueillir dans notre diocèse comme mon auxiliaire. Les nominations d’auxiliaire par le pape se font de deux manières : soit l’évêque titulaire le demande au pape (c’est ainsi que nous avons accueilli Mgr Bertrand Lacombe) soit c’est le pape lui-même qui le demande (c’est le cas de Mgr Le Vert).

Dans les motifs invoqués par le Saint-Siège il a paru bon que Mgr Le Vert retrouve une place dans le collège épiscopal et que, sous l’autorité de l’archevêque de Bordeaux, il puisse servir à nouveau le peuple de Dieu comme évêque.

En acceptant la demande du Saint-Père j’envisage de confier à mon nouvel auxiliaire quelques missions particulières. Mais il n’est pas nommé vicaire général, comme l’est Mgr Lacombe.

Depuis déjà trois ans, il intervient, au sein d’une équipe avec un prêtre et un laïc, dans la formation permanente des jeunes prêtres (ordonnés depuis moins de 5 ans) et il continuera cette mission.

Concernant la mise en place de notre Synode diocésain, deux événements vont ponctuer sa réception dans les mois qui viennent : à la Pentecôte, les actes synodaux seront proclamés au cours de la fête Missio 2018. À la rentrée prochaine, une grande assemblée de tous les acteurs de la pastorale (prêtres, diacres, religieux, laïcs et évêques) se réunira pour travailler à sa mise en œuvre. Les compétences acquises par Mgr Le Vert dans le cadre de Talenthéo pourront être utiles à ceux et celles qui, sous mon autorité, auront en charge la mise en place des décisions synodales.

2- Des questions

Certains pensent, qu’après ses difficultés de gouvernance dans le diocèse de Quimper, Mgr Le Vert ne devrait pas retrouver une charge d’évêque. L’ordination épiscopale, comme le baptême et la confirmation, marque à tout jamais celui qui la reçoit. L’évêque serait-il la seule personne qui ne pourrait bénéficier d’une seconde chance ou d’une réinsertion tellement demandées par ailleurs pour tous les autres ?

D’aucuns se plaignent du cléricalisme qui reviendrait en force notamment chez les jeunes prêtres. Le cléricalisme est une maladie que le pape François se plaît à dénoncer souvent. Cela consiste à faire peser sur les autres de manière indue une autorité liée à sa fonction ou à sa charge. Cette maladie de l’autorité touche tous les états de vie : évêques, prêtres, diacres, religieux, religieuses, laïcs ; elle est malheureusement trop répandue. Un des symptômes majeurs de sa manifestation est la revendication de sa place.

Depuis le concile Vatican II, qui a mis en lumière l’Église comme peuple de Dieu, l’Esprit travaille au sein de nos communautés pour que chacun trouve la place qui lui permette d’annoncer le Royaume de Dieu. Ainsi dans sa famille, sa profession, ses engagements dans la société, ses participations aux différents services ecclésiaux, un chrétien exerce son baptême et sa confirmation au cœur du monde et de l’Eglise comme un ferment.

Pendant des siècles, le clergé a confisqué à son avantage une grande partie des responsabilités qui sont l’apanage de tous. Mais si tous sont responsables de la Mission de l’annonce de l’Evangile, tous ne sont pas responsables dans l’Eglise de la même façon. Selon les dons de chacun, certains sont catéchistes, organistes, militants de mouvements, enseignants, docteurs, etc… d’autres reçoivent une mission ecclésiale par lettre de mission de l’évêque et participent, pour un temps et dans un domaine particulier, à l’exercice de la charge ecclésiale. D’autres enfin sont ordonnés (évêques, prêtres et diacres), pour signifier à vie la dimension de service qui structure toute l’Eglise. Evêques et prêtres signifient que c’est le Christ qui conduit son Eglise comme le pasteur unique de son peuple. Cette symphonie des charismes et des ministères est un travail de longue haleine, de recherche et d’humble fidélité à ce que l’Esprit donne à notre Eglise diocésaine pour accomplir son service au milieu des hommes.

Le concile Vatican II, dans la constitution sur l’Eglise Lumen Gentium, a contemplé le mystère d’unité du Père et du Fils et du Saint Esprit comme source de communion dans l’Eglise. Il rejoint ainsi l’injonction du Christ en Saint Jean : “Que tous soient un, afin que le monde croie !”

L’urgence de la communion ne supprime en rien le débat et le dialogue nécessaires ; de nombreuses instances existent dans notre diocèse et dans nos communautés pour les vivre. Notre synode diocésain en a été une belle illustration et un beau consensus a pu se dégager lors de la dernière assemblée de janvier dernier.

Débattons, cherchons ensemble !  Oui, pour l’annonce de l’Evangile ! Ressourçons- nous ensemble dans la prière, l’accueil de la Parole de Dieu, les textes conciliaires et synodaux. Attention aux faux conflits de générations, aux fausses disputes qui blessent les frères. Agissons contre le mal en nous et autour de nous afin que le monde croie en Celui que le Père a envoyé, le Christ, le Ressuscité, le Fils et notre frère.

Source : Riposte-catholique

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

MISSIO 2018 à Bordeaux (33) les 19 et 20 mai 2018 : Demandez le programme !

Retrouvez, à jour au 15 mars, le programme de Missio 2018 qui se déroulera le samedi 19 et dimanche 20 mai à la cathédrale Saint-André et place Pey Berland. Ce programme est susceptible de connaître encore quelques modifications dans les jours à venir...

Samedi 19 mai

Propositions permanentes :

  • Récit de Pentecôte traduit en 50 langues
  • Tableau de l’Apocalypse de la collégiale Saint Emilion exposé dans le déambulatoire
  • Evangélisation de rue autour des stations de tram
  • Tente d’accueil
  • Buvette
  • Librairie
  • Eclairage événementiel du choeur de la cathédrale

10 h

Ouverture de MISSIO 2018 : Louange, mini-interviews, exposé des thématiques des ateliers

  • Cardinal Jean-Pierre RICARD
  • P. Francis MANOUKIAN
  • Groupe ALEGRIA

LES ATELIERS

Trois ateliers, pour découvrir et approfondir les trois axes des Actes synodaux seront proposés, simultanément, de 11h à 12h, de 14h à 15h et de 15h à 16h.

Atelier 1 : La conversion pastorale et les missions paroissiales
– P. Francis Manoukian, auteur de Paroisse en feu

Atelier 2 : Rencontrer le Christ dans l’autre…
– Welcome (accueil des réfugiés)
– Le Rocher (Charles Bruet)

…et dans la Parole de Dieu
– Lectio Divina
– Formation à la prédication

Atelier 3 : Communautés fraternelles
Il vous sera proposé de vivre l’expérience d’une communauté fraternelle de quartier, selon les deux modèles déjà existant sur la paroisse Saint Seurin à Bordeaux et à Talence.

11h – 12h

Ateliers — 1ère rotation

12h — 14 h

(Pause méridienne)

  • Repas solidaire et animé par des prêtres et diacres. Ouvert à tous (plus d’infos à venir).
  • Présentations vidéos de plusieurs initiatives pastorales

14 h—15 h

Ateliers – 2ème rotation

15 h—16 h

Ateliers – 3ème rotation

16 h—17 h

Clôture du forum : Louange, témoignages et perspectives.

17 h—19 h

Animations sur le parvis et dans la cathédrale, accueil des confirmands et de leurs invités.

19 h

Célébration des confirmations des adultes

21 h

Concert et temps festif (photos…) dans la cathédrale

22 h 30

Prière de Taizé ou prière oecuménique (à confirmer)

23 h 30

Début de l’adoration nocturne (à confirmer)

Dimanche 20 Mai

 

Propositions permanentes :

  • Récit de Pentecôte traduit en 50 langues
  • Tableau de l’Apocalypse de la collégiale Saint Emilion exposé dans le déambulatoire
  • Evangélisation de rue autour des stations de tram
  • Tente d’accueil
  • Buvette
  • Librairie
  • Eclairage événementiel du choeur de la cathédrale

 

9h

Prière des Laudes chantée par les Dominicains de Bordeaux

9h30

Café

10h

Départ de la cathédrale en direction de l’église Saint Seurin ; passage à l’église Notre-Dame pour un récital d’orgue

11h30

  • Rendez-vous pour les familles à Saint-Seurin
  • Temps de découverte de la basilique
  • Parcours pour les enfants
  • Bénédiction des familles
  • Pique-nique place des martyrs de la Résistance

14h

  • Départ vers la cathédrale
  • Accueil par le groupe Be Witness dans la cathédrale

15h

Promulgation des Actes synodaux

16h

Messe de la Pentecôte, action de grâce pour la démarche synodale et MISSIO 2018

NLH #NLQ #Sorties/Animations

« Vivants » – Spectacle son et lumière à la cathédrale saint-André le 17 et 18 mai 2018 Bordeaux (33)

En prologue à la fête diocésaine de Pentecôte « Missio 2018 », le spectacle « Vivants » sera joué à la cathédrale saint-André les jeudi 17 et vendredI 18 mai À 21h. Chantal Vien-Graciet, co-réalisatrice de ce spectacle, nous présente ce “son et lumière”, montée par une troupe de bénévoles, qui a déjà ravi les spectateurs du festival de la lumière à Libourne.

Quelle est la trame de ce spectacle ?

C’est un “son et lumière” qui est tout à la fois une évocation historique, une révélation du patrimoine culturel et spirituel de la cathédrale, et un dialogue entre nos contemporains et les figures de sainteté qui nous ont devancés dans la foi.

Au début du spectacle, un jeune homme, étudiant en architecture, arrive dans la cathédrale. Il découvre petit à petit le patrimoine culturel de celle-ci, mais au fur et à mesure que les pierres prennent vie, les rencontres qu’il fait l’amènent à plonger dans la dimension spirituelle de ce patrimoine en le faisant cheminer vers la conversion.

Nous avons essayé d’être à la fois sérieux dans le fond et avec des pointes d’humour dans la forme pour rejoindre le plus grand nombre.

Quelle est l’origine de ce spectacle ?

Nous sommes toute une équipe de bénévoles investis dans la préparation du festival de la Lumière à Libourne. Nous avons créé déjà quatre spectacles avec cette troupe.

Nous avons eu l’intuition qu’il fallait permettre à nos contemporains d’ouvrir les yeux sur notre patrimoine culturel et sur le trésor spirituel qui est présent au cœur de nos églises.

Comment se monte un tel spectacle ?

Nous sommes aujourd’hui près de 120 acteurs, couturières, figurants… Il y en  a une trentaine sur scène, une quinzaine de personnes à la confection des costumes, une équipe à la réalisation et de nombreux figurants. Nous faisons depuis décembre le filage du spectacle. Nous répétons la pièce de A à Z deux fois dans la même journée tous les quinze jours en affinant la mise en scène et le script.

Dans un tel spectacle, le jeu des acteurs et les costumes sont bien sûr importants mais le son et la mise en lumière touchent aussi beaucoup le cœur des spectateurs. Tout un dispositif d’éclairage est ainsi prévu spécialement pour cathédrale. La lumière suit le script et souligne les émotions et messages que nous souhaitons transmettre.

À quel public ce spectacle s’adresse-t-il ?

Nous avons vraiment le souci de toucher le plus grand nombre. Nous avons dû revoir au moins une trentaine de fois le script pour intégrer à la fois le regard d’une personne non croyante mais aussi celui d’une personne ayant la foi. Il y en a donc pour tous les goûts.

Une billetterie en ligne et solidaire !

Pour réserver vos places pour les deux représentations du jeudi 17 et vendredi 18 mai, rendez-vous sur ce site.

Vous pourrez choisir d’offrir un billet « suspendu » lors de votre réservation. Celui-ci sera remis à une association caritative afin d’inviter au spectacle des personnes en situation de précarité.

Vous pouvez également acheter vos places à la Maison saint Louis Beaulieu, 145 rue de Saint-Genès à Bordeaux.

Tarifs :
Adulte 15€,
moins de 13 ans : 10€

Bénéficiez d’une réduction de 20 % pour les 150 premières places avec le code MISSIO