Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Voeux du diocèse de Lyon (69) le 6 janvier 2019

Vous êtes tous invités aux voeux diocésains pour célébrer ensemble cette nouvelle année. Au programme, un après-midi fraternel et festif :

  • Voeux du cardinal Philippe Barbarin
  • Spectacle et animations pour tous les âges
  • Garderie pour les plus petits, galette des rois, vêpres

Rendez-vous le 6 janvier 2019 sur le Campus Saint-Paul – Université Catholique de Lyon, de 15h30 à 17h30.

Annonces #NLH #NLQ #Récollections/Retraites

3 jours pour apprendre à prier du 3 au 6 janvier à Limonest (69)

Une retraite de 3 jours avec un accompagnement personnalisé pour se recueillir et vivre en profondeur le mystère de la foi et de la naissance de Jésus-Christ. Nous plongerons dans cette retraite en commençant par l’Eucharistie le jeudi à 18h, à la Maison du Prado.

Avec le cardinal Philippe Barbarin.

Au programme

  • Prière du matin/Laudes
  • Enseignements par le Cardinal Philippe Barbarin
  • Prière/Oraison personnelle
  • Eucharistie quotidienne
  • Prière du soir/Vêpres

Apporter : Bible, carnet pour prendre des notes, vêtements chauds et un pique-nique pour le jeudi soir.

Accès la maison du Prado : par le bus ligne 21 – Arrêt « Hameau du Puy d’Or » 2054 chemin saint André 69670 Limonest (puis 10 mn à pied).

Inscription

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Le Pape François le 12 décembre 2018 à Auxerre (89)

Le film Le Pape François sera projeté le 12 décembre 2018 à 20h, au cinéma CGR à Auxerre (1, boulevard du 11 novembre)

La séance sera suivie d’un débat avec M. Bernard Lecomte.

Réservations

 

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante-sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager
les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-produit par le Vatican et s’articule autour des sujets
aussi universels que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
Cette symphonie de questions est le cœur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où l’on observe Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens.
On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Tout au long du film, le Pape François nous fait découvrir sa vision de l’Église, à quel point il est préoccupé par la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Le Pape François le 8 novembre 2018 à Carpentras (84)

Le film Le Pape François sera projeté le 8 novembre 2018 à 19h, au cinéma Le Rivoli, à Carpentras.

 

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante-sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager
les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-produit par le Vatican et s’articule autour des sujets
aussi universels que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
Cette symphonie de questions est le cœur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où l’on observe Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens.
On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Tout au long du film, le Pape François nous fait découvrir sa vision de l’Église, à quel point il est préoccupé par la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Le Pape François le 5 novembre 2018 à Nemours (77)

►Le cinéma Les Nemours à Annecy a reprogrammé le film le 5 novembre à 16h30.
Il est recommandé de réserver sa place. Pour ce faire cliquer sur le lien ci-dessus puis sur l’horaire affiché : vous pouvez alors régler en ligne.

Les Nemours : 22 rue Sainte-Claire

Cette projection offre une audience privée d’une heure trente, les yeux dans les yeux, grâce au talent du réalisateur Win Wenders.

 

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante-sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager
les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-produit par le Vatican et s’articule autour des sujets
aussi universels que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
Cette symphonie de questions est le cœur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où l’on observe Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens.
On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Tout au long du film, le Pape François nous fait découvrir sa vision de l’Église, à quel point il est préoccupé par la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Le Pape François le 19 octobre 2018 à Saint-Jean-de-Luz (64)

En lien avec les Associations Familiales Catholiques (AFC) de la Côte basque, le film “Le Pape François – Un homme de parole” sera proposé au cinéma “Le Sélect” de Saint-Jean-de-Luz, vendredi 19 octobre, à 19h.
Cette projection offre une audience privée d’une heure trente, les yeux dans les yeux, grâce au talent du réalisateur Win Wenders.

 

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante-sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager
les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-produit par le Vatican et s’articule autour des sujets
aussi universels que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
Cette symphonie de questions est le cœur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où l’on observe Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens.
On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Tout au long du film, le Pape François nous fait découvrir sa vision de l’Église, à quel point il est préoccupé par la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution

NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Le Pape François le 11 octobre 2018 à Garat (16)

Le film Le Pape François, un homme de parole, écrit et réalisé par Wim Wenders sera projeté au Mégarama de Garat le 11 octobre à 19h30

Jeudi 11 octobre 19:30-21:30 – Mégarama Garat

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante-sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager
les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-produit par le Vatican et s’articule autour des sujets
aussi universels que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
Cette symphonie de questions est le cœur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où l’on observe Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens.
On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Tout au long du film, le Pape François nous fait découvrir sa vision de l’Église, à quel point il est préoccupé par la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution

Conférences/Formations #NLQ

Conférence du cardinal Robert Sarah le 28 septembre 2018 à Senlis (60)

Le Cardinal Robert SARAH, invité du Diocèse de Beauvais-Senlis-Noyon, des AFC de l’Oise, de la Société de St Vincent de Paul et du Cercle St Rieul, donnera une conférence à la Cathédrale de Senlis, le 28 Septembre à 20h30.
Il parlera de son livre, “LA FORCE DU SILENCE- Contre la dictature du bruit”… La conférence sera suivie d’un débat et d’une séance de dédicace.
Pour le Cardinal SARAH, le silence est indispensable à l’écoute de la musique de Dieu : la prière naît du silence et y revient sans cesse plus profondément.
Tout ce qui est grand et créateur trouve sa source dans le silence. Dieu est silence.

NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Le Pape François le 29 septembre 2018 à Versailles (78)

L’association Cinémages de Versailles organise et animera une projection du film Le Pape François le 29 septembre 2018 à 10h à l’UGC Cyrano.

Le grand cinéaste allemand Wim Wenders a écrit et réalisé un film exceptionnel, sorte de voyage initiatique dans l’univers du pape François qui, répondant à de multiples questions, livre sa vision de l’Église et de son rapport au monde.

Comme spectateur nous sommes entraînés dans un face à face unique avec le pape nous permettant de comprendre sa manière de vivre l’Évangile aujourd’hui.

Rythmé par les voyages du Saint-Père et les rencontres de femmes et d’hommes de tout milieu, ce film devient une véritable prédication compréhensible par tous.

A ne pas manquer.

Synopsis

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique.

C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Ce film retrace la première année de pontificat du Saint Père, des interviews inédites sont proposées au grand écran. Une belle occasion de faire connaître le beau message du Pape.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution

NLQ #Sorties/Animations

Avant-première du film Le Pape François le 11 septembre 2018 à Paris

Le 12 septembre prochain, sort en salles le film “Le pape François : un homme de parole”, du réalisateur Wim Wenders, audience privée d’1h30, les yeux dans les yeux. Venez assister à l’avant-première à Paris, au cinéma Le Balzac le mardi 11 septembre à 20h, en présence de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris. Réservez votre place.

Réservez votre place ici pour l’avant-première à Paris.

Le grand cinéaste allemand Wim Wenders a écrit et réalisé un film exceptionnel, sorte de voyage initiatique dans l’univers du pape François qui, répondant à de multiples questions, livre sa vision de l’Église et de son rapport au monde.

Comme spectateur nous sommes entraînés dans un face à face unique avec le pape nous permettant de comprendre sa manière de vivre l’Évangile aujourd’hui.

Rythmé par les voyages du Saint-Père et les rencontres de femmes et d’hommes de tout milieu, ce film devient une véritable prédication compréhensible par tous.

A ne pas manquer.

Synopsis

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique.

C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Ce film retrace la première année de pontificat du Saint Père, des interviews inédites sont proposées au grand écran. Une belle occasion de faire connaître le beau message du Pape.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution