Annonces #Conférences/Formations #NLQ

“Donner sa vie” – Conférence du père Grosjean le 16 octobre 2018 à Versailles (78)

Conférence du père Grosjean à l’occasion de la sortie de son ouvrage “Donner sa vie” :

« Es-tu prêt à donner ta vie ? Si oui, pour qui et pour quoi ? »

Voilà la question fondamentale qui se pose à tout jeune entre 15 et 30 ans au moment de discerner sa vocation, puis de faire ses choix de vie. Comment y répondre ? Comment vivre aujourd’hui cette joie du don de soi dans ses études, sa vie spirituelle ou le service des autres ? Et demain, comment discerner une vocation, quelle qu’elle soit ?

Le 16 octobre 2018 à 20h30 en la cathédrale Saint Louis de Versailles

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Concert exceptionnel de la chorale Naregatsi d’Alep le 16 octobre 2018 à Strasbourg (67)

Lors de la tournée à travers la France de la chorale Naregatsi, chorale syrienne venue d’Alep, un concert sera donné à Strasbourg à la Cité de la Musique et de la Danse, le 16 octobre 2018 à 20h.

Les fonds collectés lors de ce concert seront destinés à la réparation du toit de la cathédrale Maronite Saint-Elie d’Alep.

Le Père Yeghiche Elias Janji, a fondé « Naregatsi Choir » dans un esprit oecuménique, pour chanter un répertoire d’oeuvres classiques.

La chorale n’a jamais cessé de se produire même au plus fort de la guerre. Face à la violence, elle a chanté les plus beaux airs du monde.

La destruction partielle de la cathédrale maronite Saint-Élie à Alep a profondément blessé la mémoire collective particulièrement celle de la communauté chrétienne.

Son toit s’est effondré en août 2012 et l’intérieur de la cathédrale a été ravagée par les bombardements, comme le quartier chrétien de Jdeideh, en 2015. Depuis ce drame, les chrétiens d’Alep s’entraident et se soutiennent pour rendre à la cathédrale son prestige d’antan.

En venant chanter en France, la chorale Naregatsi et son chef d’Orchestre Georges Baly mettent leur talent à la disposition de la cathédrale maronite Saint Elie d’Alep et espèrent collecter assez de fonds pour réparer le toit encore ouvert de la cathédrale.

Concert le 16 octobre 2018 à Strasbourg à la Cité de la Musique et de la Danse, à 20h – Entrée libre

Inscription par mail : choralep@oeuvre-orient.fr

« Chanter nous aide à vivre et à garder l’espérance malgré la guerre » – † Père JANJI

L’œuvre d’Orient

En 1856 naissait l’OEuvre des Écoles d’Orient, association destinée à venir en aide aux enfants du Liban, à l’initiative d’un groupe de laïcs autour du Baron Cauchy, célèbre mathématicien. En1858, elle est reconnue « oeuvre d’Église » par le pape Pie IX. En 1860, le massacre des chrétiens par les Druzes lui impose d’élargir son champ d’action et d’ouvrir hôpitaux et dispensaires. Elle devient OEuvre d’Orient.

L’OEuvre d’Orient est une organisation française qui vient en aide aux chrétiens orientaux par le biais des évêques, des prêtres et des communautés religieuses sur le terrain. Son soutien s’inscrit dans le long terme – c’est ce qui en fait sa spécificité – mais elle sait aussi intervenir en urgence, en cas de guerre, conflit ou catastrophe naturelle.

Soutenue par ses 71 000 donateurs, dirigée par Mgr Pascal Gollnisch, l’OEuvre d’Orient finance chaque année plus de 1250 projets menés par 400 communautés et institutions chrétiennes. Ces dernières oeuvrent auprès de tous ceux qui en ont besoin, sans considération d’appartenance religieuse, dans une vingtaine de pays, principalement au Moyen-Orient, mais aussi dans la Corne de l’Afrique, en Europe Orientale et en Inde. En 2017, près de 18 millions d’euros ont été distribués. L’OEuvre d’Orient a reçu le label Don en confiance.

Elle concentre son action autour de l’Éducation (écoles, crèches, jardins d’enfants, orphelinats, foyers…), les Soins et l’aide sociale (dispensaires, hôpitaux, institutions pour handicapés, maisons de retraites…), l’Action culturelle et la vie des diocèses (bourses d’études, centres de formation, bibliothèques, traduction de livres…). Depuis le début des conflits en Irak et en Syrie, elle apporte également une aide humanitaire sur place, aux déplacés et aux réfugiés au Moyen-Orient.

L’OEuvre d’Orient considère avec force et conviction l’importance pour les chrétiens d’Orient de rester dans leurs pays d’origine : ces derniers sont chez eux, depuis les débuts du christianisme et sont des vecteurs de paix dans des sociétés ou les différentes confessions peinent parfois à cohabiter. L’OEuvre d’Orient ne peut pourtant ignorer ceux qui, fuyant des drames, font le choix de quitter leur pays et arrivent en France. C’est ainsi qu’elle coordonne aujourd’hui le CCARCO, comité sous l’égide de l’Épiscopat Français visant à soutenir l’accueil social et humain des réfugiés chrétiens d’Orient.

Afin d’informer et de sensibiliser les occidentaux sur les origines et la situation des chrétiens d’Orient aujourd’hui, l’OEuvre d’Orient intervient en France à travers différentes actions, avec l’aide d’équipes diocésaines : expositions et conférences dans les mairies et les paroisses ; interventions dans les établissements scolaires à l’aide de supports pédagogiques adaptés ; organisation de colloques et tables rondes… L’OEuvre d’Orient répond aussi à la demande croissante des jeunes qui souhaitent partir sur le terrain et aller à la rencontre des chrétiens orientaux grâce au pôle jeunes de l’OEuvre d’Orient.

Pour mieux nous connaître et suivre l’actualité des chrétiens d’Orient :
Bulletin trimestriel et lettre d’info, e.newsletter mensuelle
www.oeuvre-orient.fr
facebook.com/oeuvredorient twitter : @OeuvredOrient

OEuvre d’Orient – 20 rue du Regard 75006 Paris – France – Tél. 33 1 45 48 54 46
Contact presse : cbaumont@oeuvre-orient.fr – amilcent@oeuvre-orient.fr

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Fête de saint Bertrand de Comminges le 14 octobre 2018 à Saint-Bertrand-de-Comminges (31)

D’après le calendrier liturgique, le jour officiel de la Saint Bertrand est le 16 octobre. Chaque année, selon les disponibilités de l’évêque du Comminges, nous célébrons notre saint patron le dimanche précédant ou suivant la date officielle, soit cette année le dimanche 14 octobre.

Il est fait allusion à l’évêque du Comminges. En effet le diocèse de Saint Bertrand de Comminges, qui remonte à 506 a été supprimé lors de la Révolution. Le titre officiel de Monseigneur Le Gall est archevêque de Toulouse, évêque de Saint Bertrand de Comminges et de Rieux.

Les archevêques de Toulouse sont très attachés au diocèse de Comminges et à Saint Bertrand dont ils sont les successeurs directs. Saint Bertrand fut un grand évêque et sa vie au service de l’Église mais aussi de la société avec les pauvres en priorité, est d’une grande actualité.

Nous vous invitons le dimanche 14 octobre 2018 à fêter le 895ème anniversaire de saint Bertrand de Comminges.
– 11h00 : Messe solennelle à la cathédrale (prédication assurée par Mgr Robert
Le Gall).
– 15h30 : Rassemblement sur le parvis et procession des reliques
suivie des vêpres à la cathédrale (vers 17h00).

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Halte spirituelle à la cathédrale du Puy (43) le 7 octobre 2018

L’équipe d’animation de la cathédrale du Puy vous propose de vivre une halte spirituelle le 7 octobre 2018 à l’occasion de la fête de Notre-Dame du Rosaire.

Programme

- 10h30 : Messe
- 12h : Enseignement
- 13h : Repas partagé
- 14h15 : Lectio Divina
- 15h : Chapelet

Animation : Père Bernard Planche
Inscription gratuite au 04 71 09 79 77

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Messe de la Saint-Romain avec remise du Mérite Diocésain le 21 octobre 2018 à Rouen (76)

Messe de la Saint-Romain et remise du mérite diocésain

Dimanche 21 octobre 2018  à 10h30, en la cathédrale Notre-Dame de Rouen sera célébrée la fête de saint Romain, patron de la ville de Rouen. La messe sera présidée par Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen.

A cette occasion, Mgr Dominique Lebrun remettra le mérite diocésain à (infos à venir)

Saint Romain

Romain fut reçu par ses parents comme le fruit de leurs prières et de leurs aumônes. Après la mort d’Hidulphe, archevêque de Rouen en 626, Romain fut élu pour le remplacer.

Son nom est célèbre en France à cause du privilège de l’Eglise de Rouen consistant à délivrer tous les ans un criminel de la prison et de la mort, le jour de l’Ascension.

Ce privilège tire son origine de ce que Romain tua un horrible serpent, avec l’aide d’un meurtrier qu’il avait envoyé chercher en prison.

La figure du serpent, nommé « gargouille », que l’on porte à la procession, paraît être un symbole représentatif de la victoire de Jésus-Christ sur le démon.

La délivrance du prisonnier devint l’emblème de la Rédemption du genre humain par Jésus-Christ.

Romain mourut le 23 octobre 639 et fut enterré dans l’église Saint-Godard puis porté à la cathédrale au XIe siècle.

Depuis 1179 ses reliques reposent dans la châsse commandée par Rotrou, archevêque de Rouen en 1165, châsse connue sous le nom de Fierte de Saint-Romain.

Pendant la messe, la châsse contenant les reliques de Saint Romain est exposée à la vénération des fidèles.
Photo © Editions Point de vues : saint Romain aidé de son compagnon, un prisonnier, capture le dragon avec son étole.

Mérite diocésain : la médaille de l’Ordre du Mérite diocésain souligne l’engagement d’une personne, habituellement laïque, dans la vie du diocèse. Avant 2006 deux distinctions permettaient d’honorer les services accomplis : l’Ordre du Mérite diocésain et la Médaille de Saint Louis. Le 24 juin 2006, afin de simplifier les procédures d’attribution, ces deux distinctions fusionnent. L’inscription dans l’Ordre du Mérite diocésain, habituellement accordée après un minimum de 15 années de service accompli bénévolement dans l’Eglise de Rouen, comporte désormais la remise d’un diplôme et la Médaille de Saint Louis délivrés aux récipiendaires à l’occasion de la fête de saint Romain.

Contact : 02.35.71.85.65

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

9 octobre 2018 : Une veillée à Nantes (44) – « Va, Prie, Deviens… »

En écho au Synode pour la jeunesse à Rome, Mgr Jean-Paul James invite les jeunes de 16 à 30 ans de Loire-Atlantique à vivre une veillée festive le 9 octobre 2018  à la cathédrale de Nantes. Anne-Marie Maëtz et Clément Horhant, responsables de la Pastorale des jeunes coordonnent la préparation de cet événement qu’ils nous présentent en détail.

« La veillée débutera à 19h par un accueil festif sur le parvis de la cathédrale. Ce sera l’occasion de rencontrer des personnes engagées auprès d’associations et de mouvements du diocèse, expliquent-ils, une restauration rapide est prévue pour assurer la convivialité de ce début de soirée ».

À 20h15, les participants entreront dans la cathédrale : « au rythme de la louange, les jeunes sont invités à franchir les portes de la cathédrale où ils seront accueillis par Mgr James, puis, un couple, un prêtre et une religieuse, témoigneront de leur vocation… et répondront aux interpellations d’autres participants. La veillée se poursuivra par un temps d’adoration et de confession et s’achèvera vers 22h30 ».

L’invitation est relayée dans les paroisses et les mouvements. Dans un courrier adressé aux jeunes, Mgr James précise : « nous prierons pour les évêques réunis autour du Pape. Nous prierons pour les jeunes du monde entier et spécialement ceux du diocèse, pour chacun de vous ». Cette soirée est une belle occasion de vivre un moment fraternel pour lancer l’année pastorale. Elle permettra aussi de se laisser interroger par le maître intérieur : « Seigneur, quel projet, quelle mission as-tu pour moi, aujourd’hui et demain » ?
Quel engagement à prendre, pour l’année ou au-delà…

Le teaser

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Spectacle “Dame de cœur” du 18 au 25 octobre 2018 à Paris !

Forte de son premier grand succès et riche d’une scénographie intérieure complétée, “Dame de cœur” revient à la cathédrale Notre-Dame de Paris en octobre 2018, afin de répondre à l’attente populaire du plus grand nombre.

18 octobre à 21h30

6 parvis Notre-Dame – Place Jean-Paul II, 75004 Paris 75004 Paris

L’événement Dame de Cœur est un spectacle grand public qui doit pouvoir être proposé à toutes et à tous. Cette volonté d’offrir un spectacle ouvert à tous repose sur l’adhésion d’élan partagé de souscription populaire. Aussi, nous vous demandons un don volontaire afin de permettre de couvrir les coûts de revient de l’événement qui s’élèvent à environ 5 euros par spectateur. Tout don de plus de 20 euros vous permettra de recevoir, sur place, la brochure du spectacle.

Le spectacle est réalisé avec le soutien de la Fondation Notre Dame.

www.fondationnotredame.fr

Europe non francophone #NLQ

Il y a 60 ans le futur Jean-Paul II était sacré évêque

C’était à la cathédrale de Cracovie (le Wawel), il y a soixante ans. Mgr Wojtyla avait été sacré évêque le 28 septembre 1958 après avoir été nommé auxiliaire de Cracovie par le pape Pie XII.

Mgr Wojtyla avait pris comme devise épiscopale Totus Tuus. Le futur Jean-Paul II entrait ainsi dans l’ordre épiscopal.

Le tweet du service de presse de la conférence des évêques polonais :

 

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Clôture du jubilé et consécration du diocèse de Tulle (19) au Coeur Immaculé de Marie le 30 septembre 2018

Messe solennelle à la cathédrale de Tulle et Consécration du diocèse au Coeur Immaculé de Marie.

 

Dimanche 30 septembre 2018
de 15h00
à 17h30

Cathédrale de Tulle

 Tous les fidèles de chaque Communauté Locale sont invités, c’est-à-dire la famille diocésaine dans son ensemble.

 A 15 h : Messe de clôture à la cathédrale de Tulle présidée par Mgr Francis Bestion, puis Consécration du diocèse au Coeur Immaculé de Marie

 

Lettre pastorale de Mgr Francis Bestion à propos de la Consécration du diocèse au Coeur Immaculé de Marie

Télécharger la lettre pastorale

 

A 9h30 : rencontre de Mgr Francis Bestion avec tous les acteurs pastoraux du diocèse
  • Salle de l’Auzelou à Tulle

pour un temps de bilan sur les Orientations pastorales, promulguées il y a deux ans, et un temps pour se remotiver autour des principaux axes de la réforme pour une Eglise résolument missionnaire : les fraternités presbytérales, les Communautés Locales avec leur E.A.P. et les fraternités locales missionnaires.

            QUI EST CONCERNÉ ?
  •   Les prêtres et les diacres, les consacrés, les membres des E.A.P. et des Services pastoraux diocésains ;
  •   les catéchistes, les accompagnateurs des catéchumènes, les membres des Equipes de préparation au baptême et au mariage, les membres des Equipes de Liturgie, de funérailles ;
  •   tous les acteurs de la Pastorale des jeunes (directeurs, adjoints en pastorale de l’Enseignement catholiques et enseignants), Animateurs des Aumôneries de jeunes, responsables des Scouts, de l’A.C.E. ;
  •   les membres des aumôneries d’hôpitaux et d’EHPAD, des prisons, des Gens du Voyage,
  •   les membres des associations caritatives, des mouvements apostoliques et de spiritualité (MCR, ACI, ACO, AFC, Equipes Notre-Dame, Vivre et aimer, Fraternité Paray-Le-Monial, Siloé, Lourdes Cancer Espérance, Equipes du Rosaire, Amis de Lourdes, etc.),
  •   les membres des Fraternités locales missionnaires, des groupes de lecture de la Bible.

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Festival Open Church 2018 à Lyon (69) le 7 octobre

Comme chaque année, la pastorale des jeunes organise un festival dès la rentrée pour permettre aux jeunes cathos de Lyon de trouver le mouvement qui les élèvera spirituellement pendant l’année, les adresses utiles pour trouver une colocation et vivre une belle expérience de vie communautaire, le lieu où ils pourront prier à toute heure, celui où ils pourront s’engager pour tel ou tel service… Bref, tout ce que le diocèse fait de mieux pour ses jeunes est présent sur le parvis de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, à Lyon 5e, le dimanche 7 octobre prochain.

Programme

  • 17h30 : messe à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, présidée par le cardinal Philippe Barbarin.
  • 19h30 : à la suite de la messe, apéro accompagné d’une fanfare avec une présentation de tous les groupes du diocèse.

 

En savoir plus