Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Prédication du Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine du 21 décembre 2019 – “Extasions-nous toujours sur la charité de Marie !”

Suite à l’interview du père Michel-Marie sur la chaîne québécoise TVA dans l’émission La Victoire de l’Amour, le célèbre prédicateur, écrivain, auteur-compositeur et chanteur revient régulièrement pour commenter l’évangile du jour.

Ici Lc I, 39-45

Version audio seule.

Articles #En France #NLH #NLQ

L’abbaye Notre-Dame-De-Grâce de Bricquebec : son histoire et ses pâtés !

Un article proposé par Divine Box.

Installés dans la campagne normande, près de Cherbourg, depuis 1823, les frères trappistes de l’abbaye Notre-Dame-De-Grâce de Bricquebec sont célèbres pour leurs fameux produits des Charcuteries de la Trappe : pâtés, rillettes, terrines… Mais si le succès est aujourd’hui au rendez-vous, le ciel n’a pas toujours été bleu pour la communauté (et pas seulement à cause de la pluie normande !). Entre incendies et épidémies, les moines n’ont pas été épargnés…Mais heureusement, ils ont toujours su rebondir. Alors Divine Box vous emmène découvrir l’histoire mouvementée et les délicieux produits de l’abbaye de Bricquebec. En avant, marche !

 

Un terrain…et des moulins !

 

Nous sommes en 1823. Le père Augustin Onfroy, ancien moine trappiste devenu curé de Digosville (en Normandie), voudrait retrouver la vie monastique et fonder une communauté. Mais ce n’est pas si simple : l’évêque veut que la nouvelle abbaye soit installée dans le diocèse de Coutances (près de Cherbourg) – décimé par la Révolution.

 

Par chance, un habitant du coin offre au père Augustin un terrain comprenant trois moulins ! En 1824, l’aventure commence, et douze postulants prennent l’habit. C’est parti !

C’est le père Augustin Onfroy qui a fondé la communauté de l’abbaye de Bricquebec en 1823. – Abbaye de Bricquebec

Au boulot !

 

Dès le début à l’abbaye de Bricquebec, les conditions sont dures : les moines ont peu de moyens (financiers et humains), le terrain est marécageux, et les roches et les souches ne leur facilitent pas la tâche pour poser les fondations… En plus, les moines n’ont aucune construction pré-existante sur laquelle s’appuyer pour le chantier.

 

Mais malgré tout ça, le chantier avance doucement grâce au renfort de trois moines de l’abbaye du Port-du-Salut en Mayenne. Même les habitants de Bricquebec se mobilisent : un pour tous, tous pour un ! Et les efforts paient : en 1834, l’église de l’abbaye Notre-Dame de Grâce est dédicacée. Youpi !

L’église de l’abbaye de Bricquebec a été dédicacée en 1834 grâce aux efforts de tous les habitants du coin. – Abbaye de Bricquebec

L’abbaye rayonne !

 

Après des débuts difficiles, l’abbaye rayonne au début des années 1860 ! Il y a rapidement quatre-vingt moines à l’abbaye de Bricquebec et la communauté rayonne. Durant les guerres des années 1870, les frères accueillent de nombreux blessés et les soignent.

 

À cette époque, l’abbaye fait vivre plus de deux-cent familles dans les environs grâce à ses activités agricoles. Eh oui, les frères ont développé une grande ferme après les guerres ! Ils bâtissent deux moulins supplémentaires, et élèvent poulets, vaches et porcs. Ils produisent du fromage qui connaît vite un grand succès, la Trappe de Bricquebec. Et la farine des moulins leur permet de fabriquer beaucoup de pain, notamment pour pratiquer l’aumône aux pauvres qui viennent à l’abbaye de Bricquebec. C’est pas beau ça ? Alors quand en plus, on sait que les frères ont même le temps d’établir deux fondations au Japon au même moment, on dit chapeau !

L’une des deux premières fondations japonaises de l’abbaye de Bricquebec se situe à Tenshien. – OCSO

 

Victime des guerres…

 

Mais patatra, la guerre arrive en 1914. L’abbaye accueille environ 700 soldats blessés et laisse de côté l’activité agricole. Résultat : les finances sont dans le rouge à la fin du conflit. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’abbaye de Bricquebec est occupée par les soldats allemands.

 

Finalement, à la Libération, la communauté fait triste mine : les effectifs baissent et les conditions de vie des moines restés sur place sont dures. Ils sont donc contraints de vendre leur fromagerie et même leur célèbre marque de fromage “Trappe de Bricquebec”. Pas facile d’imaginer un avenir joyeux… Et pourtant, les moines restent toujours aussi généreux : ils n’hésitent pas à secourir d’autres communautés proches dans des abbayes ravagées par les combats, et donnent beaucoup des pauvres récoltes qu’ils obtiennent aux habitants les plus pauvres.

Pendant les guerres, toutes ces petites fenêtres étaient celles des chambres de blessés ou de soldats allemands… – wikipedia.fr

Nouveau départ

 

Et pourtant, en 1969, la communauté renaît de ses cendres. Hourra ! Le père Marc, fils d’un modeste cultivateur, relance l’activité agricole de la communauté. Déterminé et entreprenant, le père Marc lance la porcherie avec quarante truies, alors qu’il n’y connaît vraiment pas grand chose à ce moment-là !

 

Il lance également la marque “Les Charcuteries de la Trappe”, nouvelle source de revenus pour la communauté, qui lui permet d’entretenir l’abbaye de Bricquebec. L’élevage de porcs prospère si bien qu’en 1997, les moines préfèrent arrêter cette activité pour se recentrer sur l’essentiel : la prière. Il faut dire que la porcherie avait atteint les 2500 porcs !

Le père Marc est arrivé en 1969 et a lancé la marque « Les charcuteries de la Trappe ». – Divine Box

Et aujourd’hui ?

 

Aujourd’hui, il y a douze moines trappistes (de l’ordre cistercien de la stricte observance) à l’abbaye Notre-Dame de Grâce de Bricquebec. Ils suivent toujours la règle de saint Benoît, Ora et Labora (Prière et Travail) avec notamment huit offices par jour (les matines sont à 4h15 du matin !).

 

Même si les moines ne sont plus directement impliqués dans la production de charcuterie, ils se consacrent tout de même au travail manuel et aux tâches ménagères, ainsi qu’à l’accueil des visiteurs au magasin et à l’hôtellerie. Bref, des journées bien remplies ! Et en plus de ça, la communauté de Bricquebec a fondé sept abbayes au Japon. Rien que ça !

Les frères de Bricquebec vivent toujours aujourd’hui selon la règle de saint Benoît, entre prière et travail. – Abbaye de Bricquebec

Découvrir les produits de l’abbaye de Bricquebec

 

Cliquez ici pour découvrir les pâtés de l’abbaye de Bricquebec (vous serez redirigé vers la boutique en ligne de produits monastiques Divine Box). Et c’est par là pour en savoir plus sur l’histoire de l’abbaye de Bricquebec et ses produits.

 

Annonces #NLQ #Récollections/Retraites

Weekend Spirituel avec le Père Verlinde les 14 & 15 décembre 2019 à Puimisson (34)

Le père Joseph-Marie Verlinde prêchera ce week-end spirituel ouvert à tous,
intitulé “L’humilité, écrin de la charité”.

Les 14 et 15 décembre 2019
Saint-Joseph de Mont-Rouge F-34480 Puimisson

Les enfants sont pris en charge pendant les enseignements, un programme spécial leur est proposé.

Présentation de la Famille de Saint Joseph

La Famille de Saint Joseph rassemble en une même famille spirituelle une branche monastique – les « Moines et Moniales de Saint Joseph » – et une branche laïque. La fraternité monastique – fondée en 1990 par le P. Joseph-Marie Verlinde – a choisi de suivre la Règle de st Benoît, vécue dans l’esprit de la Sainte Famille. Désireux de grandir « en grâce et en sagesse sous le regard de Dieu et des hommes » (Lc 2, 52), les frères et sœurs se mettent, comme Jésus et Marie à Nazareth, sous l’autorité de st Joseph. Les membres laïcs et les oblats vivent cette même spiritualité au cœur du monde.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Nuit de la charité le 19 octobre 2019 à Petite-Rosselle (57)

Programme

16h : accueil sous l’auvent de l’église. Les différentes associations partenaires tiendront des stands pour permettre aux passants de découvrir les actions.

16h30 : présentation de Caritas Moselle et témoignage de Mme Bernadette Marchand (présente depuis plus de 40 ans au Brésil et qui œuvre pour l’association « Enfants, espérance du Brésil »).

17h : conférence de l’abbé Fabien Faul sur la charité et sa spécificité chrétienne.

18h30 : messe d’archiprêtré présidée par l’abbé Sébastien Klam, vicaire général, et animée par les chorales de l’archiprêtré.

19h30 : soupe aux pois cassés préparée par la communauté « Emmaüs ».

20h30 : démarrage de la nuit de prière. Les différents groupes de prière et caritatifs se relaient toute la nuit.

8h : laudes puis petit déjeuner préparé par la communauté « Emmaüs ».

Annonces #Bénévolats/Caritatifs #NLH #NLQ

Soirées de lancement Hiver Solidaire les 9, 10, 15, 16 & 17 octobre 2019 à Paris

L’opération Hiver Solidaire reprend du service pour l’année 2019-2020.

À cette occasion, le Vicariat pour la Solidarité organise des réunions de lancement par vicariat :

  • Mercredi 9 octobre à 20h Vicariat Sud Est, rendez-vous à la paroisse Saint Esprit
  • Jeudi 10 octobre à 20h Vicariat Sud Ouest, rendez-vous à la paroisse Saint Pierre du Gros Caillou
  • Mardi 15 octobre à 20h Vicariat Nord Ouest, rendez-vous à la paroisse Sainte Jeanne de Chantal
  • Mercredi 16 octobre à 20h Vicariat Nord Est, rendez-vous à la paroisse Saint Ambroise
  • Jeudi 17 octobre à 20h Vicariat Centre, rendez-vous à la paroisse Saint Séverin Saint Nicolas.

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #77 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – « Le chrétien doit-il s’intéresser à la politique ? »

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Le chrétien doit-il s’intéresser à la politique ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Annonces #NLQ #Récollections/Retraites

Weekend jeunes adultes en situation de handicap et accompagnateurs les 12 & 13 octobre 2019 à Châteauneuf-de-Galaure (26)

Un week end pour jeunes et adultes en situation de handicap et toute personne désirant les accompagner.

Week-end animé par le père Michel Lapeyre et une équipe de membres de Foyer de Charité du samedi 12 octobre au dimanche 13 octobre 2019.

Thème : « Tous appelés à devenir missionnaires, viens découvrir ta mission ».

Au programme  :

– gestuation de la Parole de Dieu,

– adoration,

– ateliers : bricolage, fabrication d’icônes…

– veillée festive

– temps de prière

– visite de la chambre où a vécu Marthe Robin

Inscription

Informations pratiques

Foyer de Charité de Châteauneuf
85 rue Geoffroy de Moirans
26330 Châteauneuf de Galaure
Du 12 octobre au 13 octobre
14h00 – 17h00

Annonces #Bénévolats/Caritatifs #NLQ

5e édition des Foulées Ozanam le 29 septembre 2019 à Paris

Course à pied au bénéfice de la Maison Ozanam

Venez courir dimanche 29 septembre 2019, 5 km ou 10 km : des Batignolles aux Épinettes…

Départ poussette : 8h45 (nouveauté)

Départ classique : 9h

Participation à partir de 20 euros.

L’ensemble des bénéfices sera reversé à la Maison Ozanam.

Inscriptions

à partir de 20 euros

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Mère Teresa Musical les 7 & 8 septembre 2019 aux Herbiers (85), les 28 & 29 septembre aux Sables-d’Olonne (85) & les 11, 12 & 13 octobre à La-Roche-sur-Yon (85)

Après son grand succès à Saint-Laurent-sur-Sèvre, Montaigu et Pouzauges en 2018, avec plus de 5 000 spectateurs, la comédie musical Mère Teresa vient à vous en 2019 !

 

Samedi 7 septembre – 15h00 et 20h30

Dimanche 8 septembre – 15h00

Théâtre Pierre Barouh – Les Herbiers

Billetterie

Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 2Autres dates et autres lieux

  • Samedi 28 et dimanche 29 septembre
    Salle de la licorne – Les Sables-d’Olonne
    Billetterie
  • Vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 octobre
    Amphithéâtre Réaumur de l’ICAM – La Roche-sur-Yon
    Billetterie

Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 4Tarifs

  • Adultes (+ de 15 ans)
    • 15 € (réservation)
    • 18 € (sur place)
  • Jeunes (7 à 15 ans)
    • 10 € (réservation)
    • 12 € (sur place)
  • Famille : 2 adultes + 3 enfants minimum (+ de 7 ans)
    • Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 310 €/personne (réservation)
    • 12 €/personne (sur place)
  • Enfants (- de 7 ans)
    • Gratuit

 

 

 

Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 1Spectacle joué au profit de l’association Sourires en Sari pour financer des projets pour les enfants des rues de Bangalore (Inde) avec les Salésiens de Don Bosco, et aider au financement du séjour humanitaire en Inde d’environ 25 jeunes (août 2020).

 

En savoir plus mereteresa-musical.com
Facebook : mère teresa musical

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

La Quarantaine à saint Louis – du 16 juillet au 25 août 2019

Jeanne d’Arc priait toujours avant l’action, en moins d’un an elle a changé le cours de l’histoire de France et de l’Europe.
Imitons-là, seule la prière assidue apportera le succès à nos actions.
Confions à Saint Louis, à sainte Jeanne d’Arc à toute la Cour Céleste, principalement :
   la préparation du Centenaire de la Canonisation de sainte Jeanne d’Arc
 le succès de l’opération “Jeanne d’Arc à Saint-Pétersbourg” ;
Sans la prière, avec la foi, l’espérance et la charité, nos efforts sont voués à l’échec.
Alors, comme écrit Aymeric de Maleissye : “Haut les coeurs…les gens d’armes batailleront et Dieu donnera la victoire”.

Quarantaine à saint Louis

 

Du 16  juillet au 25 août

 

Monsieur Dupont (1797-1876), le « saint homme de Tours »,  qui fut à l’origine de la découverte du tombeau de saint Martin à Tours, avait une très grande dévotion à saint Louis, roi de France. Il honorait en ce prince le zèle de la justice pour la punition et la réforme des blasphémateurs.

Chaque année, il se préparait à sa fête par une quarantaine de prières spéciales dites :

« Quarantaine de saint Louis »

Dès les premiers jours de juillet 1843 la formule était adressée à la vénérable Mère Deshayes, une des fondatrices  du Sacré-Cœur qui résidait à Tours.

Le lendemain du 25 août 1843, il se passait au Carmel de Tours, un fait surnaturel, qui devait être le commencement et l’origine de la grande mission réparatrice de M. Dupont.

Sœur Marie de Saint Pierre (1816-1848), le 26 août 1843, vint se jeter aux pieds de la Révérende Mère prieure. .Notre Seigneur venait de lui donner l’ordre de dire et de faire réciter le plus souvent l’invocation relative au blasphème.

Prière de la Quarantaine

 

Saint Michel et tous les saints Anges, priez et combattez pour nous !

Saint Pierre et tous les Apôtres, intercédez pour nous !

Saint Ignace, sainte Thérèse et tous les habitants de la céleste Jérusalem, priez pour nous !

Trois Pater, trois Ave, et trois Gloria Patri.

 

Préparons la fête de saint Louis, demandons lui de veiller sur ce royaume qu’il a tant aimé. Faites connaître cette quarantaine, plus nous serons nombreux, plus vite le Ciel répondra à nos appels.

La Sainte Vierge dans toutes ses apparitions a demandé que l’on prie, spécialement à Pontmain, où Elle a écrit :

«  Dieu vous exaucera en peu de temps ».

 

Ceux qui désirent l’image de la Quarantaine peuvent la commander :

Aux Editions Saint Gabriel – BP10064 – 63360 Gerzat,

en adressant 1 € 50 port compris pour une à l’adresse ci-dessus. Par 10 : 14 euros.