A la une #Articles #En France #NLH #NLQ

France – c’est le mois d’avril qui a connu le plus d’actes christianophobes depuis janvier…

Dans mon post du 20 mai dernier présentant notre synthèse de la christianophobie en France au mois d’avril, j’écrivais : « Avec 47 actes signalés et documentés, le mois d’avril dernier n’offre guère d’amélioration sensible par rapport aux deux précédents mois (février : 50 actes ; mars : 51 actes) qui étaient déjà les plus mauvais jamais enregistrés dans les synthèses mensuelles que nous publions depuis janvier 2015. »Depuis la publication de cette synthèse, de nouveaux faits sont venus à ma connaissance et ils me permettent de dire, aujourd’hui, que le mois d’avril a été pire que ceux de février et de mars : j’en suis à 53 cas ! Autrement dit, si l’on compare les deux premiers quadrimestres de 2018 et de 2019, les actes antichrétiens ont augmenté exactement de 50 % !

Si vous souhaitez consulter, imprimer ou télécharger cette synthèse d’avril mise à jour, renseignez le formulaire sur le site de l’Observatoire de la christianophobie

C’est gratuit…

Vous pouvez également signer la pétition SPERO contre les profanations

A la une #Articles #En France #NLH #NLQ

Christianophobie en France : un mois d’avril particulièrement mauvais

Avec 47 actes signalés et documentés, le mois d’avril dernier n’offre guère d’amélioration sensible par rapport aux deux précédents mois (février : 50 actes ; mars : 51 actes) qui étaient déjà les plus mauvais jamais enregistrés dans les synthèses mensuelles que nous publions depuis janvier 2015.

Par comparaison, nous avions enregistré et documenté, pour le mois d’avril 2018, 37 actes. Avril 2019 fait donc état d’une augmentation des méfaits de 27 % par rapport à avril 2018.

Si, en outre, on compare les deux premiers quadrimestres de 2018 (114 actes) et 2019 (165 actes), les méfaits ont augmenté de 44,7 %.

En tête des méfaits commis en avril 2019, viennent les vandalismes (21), suivis par les vols (13), les profanations (9) et les incendies criminels (4).

Pour lire, imprimer ou télécharger le PDF de cette synthèse, allez sur le site de l’Observatoire de la christianophobie

A la une #Articles #En France #NLH #NLQ

France – Un an, 26 incendies d’églises

Pour que cesse ces faits divers dont personne ne parlent signez la pétition Spero

 

A la une #Articles #En France #NLH #NLQ

51 actes contre des lieux chrétiens en France en Mars 2019

Nous vous donnons là la synthèse de l’Observatoire de la christianophobie pour mars 2019

Synthèse pour le mois de mars 2019
51 actes ont été signalés et documentés sur l’Observatoire de la Christianophobie en mars
2019.
Synthèse typologique
Églises, chapelles et lieux de culte vandalisés (intérieur ou extérieur) : 11 ; églises, chapelles
et lieux de culte profanés : 9 ; vols dans des églises chapelles et lieux de culte : 14 ; incendies
criminels d’églises, de chapelles et de lieux de culte : 1 ; agressions physiques ou verbales
contre des prêtres, des religieux ou des fidèles : 1 ; lieux de dévotion et symboles chrétiens
vandalisés (hors lieux de culte) : 6 ; écoles chrétiennes vandalisées ; 1 ; cimetières vandalisés :
8.
Synthèse géographique (actes différents par département)
Haute-Corse (2B) : 1 ; Ardèche (07) : 1 ; Aude (11) : 1 ; Bouches-du-Rhône (13) : 1 ; Calvados
(14) : 1 ; Charente (16) : 3 ; Charente-Maritime (17) : 1 ; Gers (32) : 1 ; Hérault (34) 2 ; Ille-etVilaine (35) : 1 ; Indre-et-Loire (37) : 1 ; Landes (40) : 1 ; Loire (42) : 1 ; Maine-et-Loire (49) :
1 ; Moselle (57) : 1 ; Pyrénées-Atlantiques (64) : 1 ; Pyrénées-Orientales (66) : 1 ; Bas-Rhin
(67) : 2 ; Haut-Rhin (68) : 1 ; Haute-Savoie (74) : 1 ; Paris (75) : 1 ; Seine-Maritime (76) 1 ;
Deux-Sèvres (79 ) : 1 ; Somme (80) : 1 ; Var (83) : 1 ; Vienne (86) : 3 ; Haute-Vienne (87) : 1 ;
Vosges (88) : 6 ; Seine-Saint-Denis (93) : 1.

29 départements différents ont été touchés par des actes de christianophobie en mars 2019.

 

Pour sortir du silence médiatique signez la pétition SPERO

A la une #Articles #En France

Montpellier une église taguée en centre ville ; “Notre Dame de rend l’argent”

« Notre-Dame de rend l’argent », voilà ce que l’on pouvait lire ce samedi [20 avril 2019] sur les murs extérieurs de l’église Saint-Denis en centre-ville de Montpellier. Un tag faisant directement référence à l’élan exceptionnel de générosité qui a suivi l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris et permis de récolter de très nombreux dons. Une générosité qui ne semble pourtant pas faire l’unanimité.
Puisque des individus vitupèrent « Notre-Dame de rend l’argent » – ce qui est tout de même rédigé dans un français tout sauf clair… –, les catholiques ne devraient-ils pas demander à l’État recéleur « Rendez-nous Notre-Dame » ?

Source Observatoire de la christianophobie

Crédit photo : Lengadoc Info

Pour que cesse le silence médiatique signez la pétition SPERO

 

A la une #Articles #En France #NLH #NLQ

10 mois 10 églises catholiques incendiées en France

En 10 mois, en France, ce sont 10 églises catholiques qui ont été victimes d’incendies qui les ont partiellement ou gravement endommagées :

Notre-Dame de Grâce d’Eyguières le 21 avril 2019
Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019
Saint-Sulpice à Paris en mars 2019
Cathédrale Saint-Alain de Lavaur en février 2019
Saint-Jacques à Grenoble en janvier 2019
Eglise du Sacré-Coeur à Angoulême en Janvier 2019
Saint-Jean du Bruel en octobre 2018
Eglise de Villeneuve d’Amont en août 2018
Sainte-Thérèse à Rennes en juillet 2018
Notre-Dame de Grace à Revel en juin 2018

Pour sortir de l’indifférence médiatique et politique signez la pétitions SPERO 

Merci au Frère Maximilien

A la une #Articles #En France #NLH #NLQ

Une église vandalisée à Moivrons, en Meurthe-et-Moselle

Il s’agit de l’église Saint-Gorgon (paroisse Saint-Augustin-Schoeffler, diocèse de Nancy et de Toul). Les actes de vandalisme ont été constatés mercredi 24 avril 2019.

Ce mercredi en début de matinée, les personnes chargées de nettoyer l’église en vue de l’office de ce dimanche 28 avril, à leur arrivée, ont trouvé la porte de service ouverte. Après avoir traversé la sacristie, elles ont trouvé tous les cierges, ainsi que le cierge Pascal, sur le sol et pour la plupart cassés. Devant ce fait, le maire a été appelé pour constater les dégâts. Après un tour de l’église, le maire a constaté que des lumignons, une vingtaine de petites bougies que l’on place sur les cercueils lors des cérémonies d’obsèques, ont été allumés à l’extérieur et dispersés sur les marches de l’entrée principale. La paraffine fondue en grande quantité recouvrait les escaliers les rendant très glissants et impraticables. Au pied des escaliers, plusieurs petites cuillères à café se trouvaient également au sol. Suite à ce geste de vandalisme, le maire a porté plainte à la gendarmerie. Durant le temps de la remise en ordre et du nettoyage des marches d’escalier, l’église sera fermée au public. L’office de ce dimanche 28 sera célébré en la salle Voirnot de la commune.

 

Source Observatoire de la christianophobie

Rejoignez les 12 000 signataires de la pétition SPERO Stop profanations

 

A la une #Articles #NLH #NLQ #Tribunes et entretiens

Christianophobie en France : réaction timide de l’épiscopat

Il ne s’agit pas ici d’accabler les évêques sur leur réactivité frileuse face à la montée de la christianophobie en France. Il n’est pas douteux qu’ils souffrent de voir les lieux de culte qui leur sont affectés, vandalisés, pillés, profanés, voire incendiés. On peut toutefois s’interroger sur une réaction somme toute tardive et surtout sur le manque de communication épiscopale sur ces méfaits. Le quotidien Le Figaro a consacré un dossier important sur le thème « Vols, dégradations : les églises, cibles d’un inquiétant vandalisme », dans sa livraison du 29 mars 2019. Notre blogue associé, l’Observatoire de la christianophobie, a été sollicité par la rédaction du Figaro, et il a très volontiers apporté sa contribution à ce dossier comme il le fait pour tous les médias qui l’interrogent (Causeur, Le Monde, Breizh Info, Présent…). Le Figaro, sous la plume de Jean-Marie Guénois, a signalé que ces actes de vandalisme anticatholique étaient « une menace prise au sérieux par les évêques ». Le journaliste a interrogé Monseigneur Olivier Ribadeau-Dumas, secrétaire général de la Conférence des évêques de France (CEF). Ce dernier lui a précisé que « depuis deux ans, nous demandons aux diocèses […] de porter systématiquement plainte à chaque fois qu’un acte est commis contre un édifice religieux ». L’initiative est louable, mais fort tardive. L’Observatoire de la christianophobie suit depuis dix ans, et au jour le jour, la commission de ces méfaits en France… Le prélat poursuit : « Depuis un an, ces chiffres sont mensuellement croisés avec ceux du ministère de l’Intérieur pour aboutir à des statistiques fiables ». C’est une autre initiative louable mais également bien tardive… Mais la question que l’on est en droit de poser, c’est : pourquoi la CEF ne rend-elle pas public ses signalements et ses chiffres mensuels ? Nous ne sommes pas dévots d’une “transparence” absolue, mais une communication régulière des statistiques de la CEF au public serait la bienvenue… En attendant cette nouvelle initiative de la CEF, nous renvoyons les lecteurs de Chrétiens Persécutés à la lecture quotidienne de l’Observatoire de la christianophobie !

 

Daniel Hamiche, rédacteur en chef de Chrétiens Persécutés

 

Source Chrétiens persécutés d’avril 2019

Articles #En France #NLH #NLQ

20 nouveaux actes de christianophobie en France en novembre 2018

our les seuls lieux de culte et de dévotion, cimetières et bâtiments chrétiens, et agressions contre des personnes, 20 nouveaux actes de christianophobie ont été perpétrés en France au cours du mois de novembre 2018 dans 10 départements différents.

Le bilan pour les onze premiers mois de l’année 2018 est lourd : 271 actes commis dans 80 départements différents.

En comparaison avec les onze premiers mois de 2017, l’augmentation est sensible : le nombre d’actes a augmenté de 12,9 % et le nombre de départements touchés s’est accru de 17,6 %.

Pour lire, imprimer ou télécharger cette synthèse, renseignez le questionnaire ci-dessous…

 

 

 

Source : Observatoire de la Christianophobie

A la une #Articles #En France #NLH #NLQ

France : 250 actes de christianophobie de janvier à octobre 2018

19 nouveaux actes de christianophobie, perpétrés en octobre 2018, sont venus alourdir le triste bilan signalé pour les neuf premiers mois de l’année écoulée, rapporte notre dernière synthèse mensuelle compilée ce matin. Pour la période de janvier à octobre, nous en sommes déjà à 250 actes graves qui ont touché 76 départements différents.

Par rapport aux dix premiers mois de 2017, l’augmentation est toujours sensible : actes de hausse de 13,6 % ; départements touchés en hausse de 20,6 % !

Pour consulter, imprimer ou télécharger cette synthèse, complétez le formulaire ci-dessous :

 

Source : observatoire de la christianophobie