Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #63 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – « Comment peut-on arriver, quand on a la foi, à mieux gérer la perte d’un être cher ? »

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Comment peut-on arriver, quand on a la foi, à mieux gérer la perte d’un être cher ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Prédication du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine du 27 novembre 2018 – Sur la fin du monde annoncée par le Christ

Suite à l’interview du père Michel-Marie sur la chaîne québécoise TVA dans l’émission La Victoire de l’Amour, le célèbre prédicateur, écrivain, auteur-compositeur et chanteur revient régulièrement pour commenter l’évangile du jour.

Ici Lc XXI, 5-11

Version audio seule.

Le père Michel-Marie dédicacera ses livres au Salon des écrivains catholiques le 1er décembre 2018 à Paris (6e) et le 8 décembre 2018 à la Librairie La Procure à Paris (6e)

Par ailleurs, il donnera un récital inédit de ses chansons le 19 janvier 2019 au Théâtre de l’Athénée-Louis Juvet à Paris : les places partent vite !

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

La représentation des anges – Conférence à Lyon (69) le 20 novembre 2018

Conférence par le père Michel Quesnel, docteur en théologie et Monique Boccard, historienne de l’art.

Les anges sont les habitants du ciel, dans un royaume céleste hiérarchisé. Intermédiaires entre le ciel et la terre, ils remplissent leur fonction de messager ou envoyé de Dieu, en prenant une forme humaine. On leur attribue auprès des hommes d’autres fonctions comme celles de protecteurs, guides, gardiens, guérisseurs…

Du jardin d’Eden à l’Apocalypse, ils sont évoqués à maintes reprises. Leur représentation imaginaire a permis aux artistes des interprétations d’une très grande beauté.

Informations pratiques

Au Centre Saint-Marc – Salle Sainte-Hélène – Lyon 2e.
18h00 – 20h00

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #29 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – “Si, au Ciel, Dieu essuiera toute larme de nos yeux, qu’en sera-t-il de ceux qui ne retrouveront pas leur animal chéri ?”

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Si, au Ciel, Dieu essuiera toute larme de nos yeux, qu’en sera-t-il de ceux qui ne retrouveront pas leur animal chéri ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

A la une #NLQ

L’édito – Sortir le nez du guidon, en “catholangue”, lever les yeux vers Ciel

L’exercice éditorialiste a ceci d’intéressant qu’il doit coller à l’actualité tout en en renouvelant chaque jour l’angle d’approche. Pour l’historien, éplucher les éditos d’un journal c’est plonger tout autant la ligne éditoriale que dans les préoccupations d’un moment. Si nous prenons le temps de regarder la vingtaine d’éditos du mois d’avril, quatre lignes de force se distinguent. A côté de questionnements profonds sur la nature et la raison d’être mêmes de l’Eglise, les grands enjeux de l’implication des catholiques dans la société côtoient les crises internes de l’Eglise de France et les persécutions des catholiques dans le monde. Nous vous en proposons un rapide survol, pour prendre de la hauteur sur nos propres engagements. L’occasion de sortir le nez du guidon, ou, en « catholangue », de lever les yeux vers le ciel.

 

L’Eglise nous conduit de la terre vers le Ciel et fait descendre le Ciel sur la terre

 

L’édito – Hors de l’Eglise point de Ciel

L’édito – Et si l’Eglise ne servait à rien ?

L’édito – L’objet de l’Eglise n’est pas de soulager la misère du monde.

L’édito – Il faut remettre Dieu dans le coup !

L’édito – Gaudete et exsultate – Œuvres de miséricorde ou vie contemplative ? Choisir c’est renoncer aux deux

L’édito – « Mon peuple est en exil faute de connaissance. »

L’édito – Les catholiques doivent au monde la Vérité

 

Mais la place de l’Eglise dérange, déroute, au point que la laïcité est devenue un embrouillamini pour tout le monde et l’Eglise et sa doctrine, un dos souvent lacéré par une société qui ne les comprend plus, voire combat l’une pour ne pas devoir vivre de l’autre.

Edito #70 – Quand les médias s’inventent un pape

L’édito – Laïcité à deux vitesses ? Quand l’Eglise fait peur aux manipulateurs de masse

L’édito – La religion est un enjeu de société capital

L’édito – La doctrine sociale de l’Eglise, une manne d’inspiration dans la débâcle politique actuelle

L’édito – Liberté scolaire, la concurrence ne peut que servir la vérité

Edito #73 – Migrants ou réfugiés ? La charité expatriée

 

Mais, par ses propres positionnements, l’Eglise de France a, une fois de plus, réouvert les plaies de ses divisions les plus profondes.

 

L’édito – Bioéthique à diffuser sans modération !

L’édito – Affaire Vincent Lambert, une question de vie et de mort

Edito #72 – Nous défendons une civilisation contre l’illusion moderniste

L’édito – MRJC, JOC, SGDF, le point de non-retour ?

 

Pourtant, au-delà de nos problématiques occidentales, l’Orient et l’Asie catholiques souffrent loin de nos yeux… et de nos cœurs ?

 

L’édito – En Chine, le chemin de croix se poursuit

Edito #71 – La Turquie du Sultan Erdogan sur le pied de guerre

L’édito – Chrétiens d’Orient, une foulée pour ne pas les oublier

 

 

 

 

 

NLQ #Rome

Pape François : “Le Ciel, c’est la rencontre avec Dieu”

Le Ciel n’est pas un lieu un peu ennuyeux, comme certains le pensent, mais celui de la rencontre avec Jésus. Le Pape François l’a affirmé ce vendredi 27 avril 2018, lors de sa messe quotidienne célébrée dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, parlant de la promesse de bonheur éternel faite par Dieu.

C’est à la première lecture, proposée par la liturgie de ce jour, que le Pape consacre sa réflexion. Il s’agit du passage des Actes des apôtres qui rapporte le discours de Paul à la synagogue d’Antioche de Pisidie. Les habitants de Jérusalem et leurs chefs, avance l’apôtre, n’ont pas reconnu Jésus et l’ont condamné. Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts. Et de conclure : « Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères, Dieu l’a pleinement accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus ».

Le Ciel est la rencontre avec Dieu

Le peuple s’est mis en marche, a poursuivi le Pape, avec, dans le cœur, cette promesse de Dieu, certain qu’elle dérivait de son élection. Le peuple, souvent infidèle, « faisait confiance à cette promesse, car il savait que Dieu est fidèle ». C’est cette certitude qui lui permettait d’aller de l’avant.

« Nous sommes nous aussi en chemin. Mais où ? Vers le Ciel ! Mais qu’est-ce que le Ciel ? », s’est interrogé le Pape. Et c’est là que les réponses ne s’avèrent généralement pas très précises, car « nous ne savons pas dire ce qu’est le Ciel ». Beaucoup pensent à un lieu abstrait, lointain, où l’on se sent bien, a constaté François. D’autres pensent que le Ciel est « un peu ennuyeux ». « Non, le Ciel, ce n’est pas cela. Nous marchons vers une rencontre : la rencontre finale avec Jésus. Le Ciel, c’est la rencontre avec Jésus ».

Le Christ intercède pour nous

C’est cette considération, « je marche pour rencontrer Jésus », que nous devons avoir toujours à l’esprit, exhorte François. Le Christ, pendant ce temps, ne reste pas assis à nous attendre, mais Il nous prépare une place, ainsi qu’Il l’a promis, Il travaille pour nous, en intercédant auprès du Père. « Jésus est fidèle. Il prie pour moi, en ce moment », a assuré le Pape.

Lors de la dernière Cène, le soir du Jeudi Saint, Il l’avait d’ailleurs promis à Pierre : « je prierai pour que ta foi ne défaille pas ». Cette promesse, Il nous l’a également faite. Aussi, devons-nous sans cesse nous en convaincre : Jésus est fidèle à sa promesse. Il est train de me préparer une place, de prier pour moi. Et le Ciel sera le moment de cette rencontre.

« Que le Seigneur nous donne cette conscience d’être en chemin avec cette promesse, a conclu le Pape, qu’Il nous donne cette grâce : de lever les yeux et de penser : ‘le Seigneur prie pour moi’ ».

Source : Vatican News – Adriana Masotti

A la une #NLQ

L’édito – Et si l’Eglise ne servait à rien ?

 

C’est bien ce vers quoi nous tendons avec une certaine protestantisation du catholicisme. Ah !  Je sens les foudres fondre sur moi plus vite que les langues de feu de la Pentecôte. Mais enfin, si l’Eglise n’est plus nécessaire au salut et s’il est possible de se sauver hors de l’Eglise, mais à quoi donc sert ce repère de pervers dégénérés, de pédophiles rétrogrades ? Au fond du reste, à quoi sert le Christ ? Quelle idée ce pauvre homme a-t-il eu de se laisser rouer de coup et crucifier juste pour faire passer une idée ou attirer l’attention sur lui et sur Dieu ?

Oui c’est une folie ! Mais les catholiques eux-mêmes ne l’ont-ils pas affadie, cette folie ? La miséricorde de Dieu est devenue laxisme de Dieu parce qu’on oublie deux choses fondamentales : la miséricorde suppose la justice et la vérité d’une part et d’autre part on ne va pas au paradis seulement parce que Dieu nous aime, mais aussi parce que nous aimons Dieu.

Le paradis ce n’est pas Disneyland et la terre sans le mal. Non, le paradis c’est une vie intime et amoureuse avec Dieu. Alors pensez vous… celui qui s’en fiche… le paradis, pour lui, c’est l’ennui éternel, bref l’enfer sans le sexe, le fric, les grosses voitures… Le paradis c’est pas une « super terre », comme on voudrait faire des surhommes par le transhumanisme ! Le paradis c’est Dieu Lui-même ! Et cela, on a beau dire… ça n’intéresse pas tout le monde et pourtant le salut c’est ça. Ce n’est pas, « oufff », éviter l’enfer et avoir le laisser-passer pour une vie de rêve aux Bahamas. Le paradis c’est l’extase amoureuse permanente avec Dieu. Alors pensez si la majorité de l’humanité s’en moque ! Le paradis bisounours est un leurre ! L’éternité c’est passer sa vie dans une relation amoureuse intime avec Dieu dont l’extase amoureuse d’un couple sur terre est une merveilleuse, mais pâle esquisse. Alors si on ne se prépare pas à aimer Dieu … il n’y a pas à tortiller, l’éternité paraîtra longue à ceux qu’on aura trompé sur la vie éternelle et à ceux qui n’en veulent pas. C’est ça l’enfer et tout le monde peut le comprendre… passer l’éternité privé d’amour (puisqu’on aime pas celui qui est la vie éternelle) sachant que l’amour n’est pas l’hédonisme qui n’est autre que l’amour de soi-même, bref l’égoïsme !

Si seulement l’Eglise pouvait dire plus fort ce message et, si certains dans l’Eglise pouvait cesser de tromper l’humanité en lui promettant une illusion ! Oui si l’Eglise ne conduit pas au salut qui est, non l’absence de châtiment, mais l’extase amoureuse éternelle, alors en effet non seulement elle ne sert à rien mais elle est nuisible.

Vouloir rassembler c’est bien, mais si c’est rassembler pour conduire à l’abîme alors, oui, la passion du Christ est vaine, inutile et l’Eglise n’est pas l’Eglise.

 

Pierre Selas

 

NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #5 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – Faut-il faire confiance à son libre arbitre ? Est-on seul juge après Dieu ?

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Faut-il faire confiance à son libre arbitre ? Est-on seul juge après Dieu ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

NLQ #Tribunes et entretiens

2 minutes pour vous #4 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – Comment faire pour aimer la vie lorsqu’on voit le mal autour de soi et que les médias nous assènent en permanence des horreurs ?

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Comment faire pour aimer la vie lorsqu’on voit le mal autour de soi et que les médias nous assènent en permanence des horreurs ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

NLQ #Tribunes et entretiens

2 minutes pour vous #3 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – Que penser du suicide et que deviennent ceux qui ont mis fin à leurs jours ?

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Que penser du suicide et que deviennent ceux qui ont mis fin à leurs jours ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.