Sorties/Animations

Projection du film : “Jean Vanier, le sacrement de la tendresse” le 12 janvier 2019 à Aix-Les-Bains (73)

Séance exceptionnelle autour du film
“JEAN VANIER, le sacrement de la tendresse” en présence de sa réalisatrice Frédérique Bedos

SAMEDI 12 JANVIER 2019
A 14H00 au cinéma Les Toiles du lac
14 Avenue Daniel Rops, 73100 Aix-les-Bains

 

Séance suivie d’un débat
Entrée : 5 euros
*Frédérique Bedos est animatrice de télévision et réalisatrice de documentaires. En 2010, elle fonde l’ONG Le Projet Imagine dont les films ont pour mission d’informer, inspirer et pousser à l’action. Ils obéissent tous à la même ligne éditoriale : il s’agit de faire du journalisme avec espérance

Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure… Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Forgiven le 13 janvier 2019 à Mont-de-Marsan (40)

Nous sommes très heureux de vous inviter à aller voir le film “FORGIVEN” le DIMANCHE 13 JANVIER A 16H30, au CINÉMA LE GRAND CLUB de MONT DE MARSAN, 64 Boulevard de la république (40000).

FORGIVEN est un film réalisé par Roland Joffé (le réalisateur oscarisé du magnifique MISSION), où s’affrontent, sur fond de tribunal Vérité et Réconciliation au lendemain de l’Apartheid en Afrique du Sud, deux acteurs immenses : Forest Whitaker (qui joue l’archevêque Desmond Tutu) et Eric Bana (qui interprète Piet Blomfeld, un criminel ultra-violent).
Film destiné à un public adulte

La séance sera suivie d’une table ronde sur le film et sa thématique : Le Pardon et la rédemption.
En présence du chanteur Sud-Africain Pat BERNING, et des Pasteurs Tiago CARDOSO et Pascal MAURIN.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection en avant-première du film Jean Vanier – Le sacrement de la tendresse – le 7 janvier 2019 à Annecy (74)

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de sœur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental. Projection exceptionnelle, le 7 janvier à Annecy…

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre.
Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Réalisation : Frédérique Bedos
Acteur : Jean Vanier

Lundi 7 janvier à 20h : Projection exceptionnelle suivie d’un ciné-débat avec L’Arche d’Annecy, et avec le soutien de RCF. Venez nombreux partager vos expériences ou poser vos questions lors de cette soirée-événement.
Réservations conseillées sur ce lien
Cinéma Pathé Annecy : 7 avenue de Brogny – 74000 – Annecy

Voir les autres séances programmées ici

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Ciné-débat : Jean Vanier, le sacrement de la tendresse – le 9 janvier 2019 à Versailles (78)

« Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse », film de Frédérique Bedos

Ciné-débat le mercredi 9 Janvier à 19h30 avec l’équipe de l’Arche d’Aigrefoin et avec le soutien de l’OCH

Séances : à partir du mercredi 9 janvier, séances tous les jours
https://www.ugc.fr/film.html?id=12604

 

Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental. Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste. Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure… Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Ciné-débat : Jean Vanier, le sacrement de la tendresse – le 9 janvier 2019 à Strasbourg (67)

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche.

Ciné-débat le mercredi 9 janvier 2019 à 20h au Vox (13 rue des Francs Bourgeois • Strasbourg)

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles.

L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre.

Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité.

Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Séance suivie d’un débat en salle.

Tarif unique : 7€

Réservation conseillée sur : https://www.cine-vox.com/film/258151/#infos

La soirée est co-organisée par Foi et Lumière, la Pastorale diocésaine de la santé et l’Union des Eglises protestantes d’Alsace et de Lorraine.

Séance suivie d’un débat avec la salle en présence de Veronika Ottrubay, directrice des résidences de l’Arche à Strasbourg, après avoir vécu pendant trente ans à Trosly, auprès de Jean Vanier, comme responsable du centre spirituel.

– Autres séances pour voir le film sans débat : Vendredi 11 janvier à 18h15 + Samedi 12 janvier à 11h + Mardi 15 janvier à 20h

 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Jean Vanier : le sacrement de la tendresse – Projection en avant première du film le 7 janvier 2019 à Garat (16)

Le 7 janvier à 19h30, le diocèse d’Angoulême et la pastorale des personnes handicapées en Charente organisent une projection en avant-première du film “Jean Vanier”, en partenariat avec le Mégarama de Garat et Jupiter Films.

Lundi 7 janvier 2019 19:30-21:30 – Cinéma Mégarama, Garat

A l’issue de la projection, le 7 janvier 2019, des responsables de la pastorale diocésaine des personnes handicapées et des représentants des communautés de l’Arche en Charente seront présentes pour échanger.


Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.
À l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly-Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés à travers les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

L’Arche
Jean Vanier a fait la rencontre de Raphaël Simi et Philippe Seux, deux personnes ayant une déficience intellectuelle. Ils ont appris à se connaître, à s’entraider, à construire leur vie ensemble jour après jour. Ils ont attiré des amis, qui à leur tour ont désiré partager la simplicité de cette vie communautaire. L’Arche a grandi de manière organique, la sève étant cette rencontre bouleversante, entre des personnes qui ont une déficience intellectuelle et des personnes ordinaires.
pays sur les 5 continents. Elles offrent des foyers, ateliers, programmes
ou réseaux de soutien et s’entourent de professionnels pour s’assurer de
proposer un accompagnement compétent et de qualité. Elles sont gérées
par des associations à but non lucratif et financées pour la plupart par des
fonds publics ou, pour les pays les plus pauvres, par des organismes de
solidarité internationaux.
Les communautés de L’Arche sont des lieux de vie où les personnes qui ont une déficience intellectuelle et ceux qui sont venus les aider partagent leur quotidien. Ensemble, les membres de L’Arche, qu’ils aient ou non une déficience intellectuelle, construisent leur vie communautaire : participation aux tâches, aux décisions, aux réflexions, aux fêtes et rassemblements, se souciant les uns des autres. Chacun est invité à contribuer à la vie ensemble, selon ses aptitudes et ses désirs.

Nos sociétés ont besoin que tous, y compris les plus faibles, s’engagent dans la construction d’un monde plus humain. À L’Arche, depuis plus de 50 ans, de nouvelles voies de fraternité sont ouvertes : être différents et pourtant ensemble, faire la fête en intégrant les difficultés, approfondir sa vie spirituelle dans le respect des philosophies et des religions de chacun…
L’Arche peut témoigner que l’art de vivre ensemble naît de l’accueil créatif de la diversité et de la fragilité humaine.

L’Arche en Charente
La Charente compte 3 communautés de l’Arche, à Cognac, Barbezieux et Sigogne. Des représentants de ces communautés seront présents pour échanger à la suite du film le 7 janvier.

En savoir plus

Avant-première le lundi 7 janvier au Mégarama de Garat à 19h30.
Le film sera ensuite à la programmation du Mégarama à partir du 23 janvier.
Réservation des places possible au 05 45 61 91 10.
Site du cinéma : www.garat.megarama.fr

 

 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Le Pape François le 12 décembre 2018 à Auxerre (89)

Le film Le Pape François sera projeté le 12 décembre 2018 à 20h, au cinéma CGR à Auxerre (1, boulevard du 11 novembre)

La séance sera suivie d’un débat avec M. Bernard Lecomte.

Réservations

 

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante-sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager
les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-produit par le Vatican et s’articule autour des sujets
aussi universels que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
Cette symphonie de questions est le cœur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où l’on observe Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens.
On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Tout au long du film, le Pape François nous fait découvrir sa vision de l’Église, à quel point il est préoccupé par la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Pour vous aider à animer un débat à la suite de la projection du film, vous pouvez télécharger le dossier pédagogique sur le site de SAJE Distribution

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Noël à l’Espace Bernanos (Paris) pour toute la famille ! Les 12, 14 et 19 décembre 2018

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Cinéma à Landerneau (28) ‘Le Pape François, un homme de parole’ les 6 & 7 décembre 2018

Au moment d’entrer dans la période de l’Avent, la paroisse Notre-Dame de Tout Remède au pays de Landerneau vous invite à venir découvrir le film de Wim Wenders

Le Pape François
Un homme de parole

le jeudi 06 décembre à 14h00
le vendredi 07 décembre à 20h45

au cinéma Le Rohan
55 Rue de la Fontaine Blanche, 29800 Landerneau.

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

Le Pape François – Un homme de parole, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message. Fait assez exceptionnel, le Vatican a donné à Wenders un accès aux archives ainsi que des entretiens exclusifs avec le Pape. La Vatican a donné carte blanche au metteur en scène afin de présenter le travail du souverain pontife, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film La rébellion cachée en présence du réalisateur le 30 novembre 2018 à Marseille (13)

Le film La Rébellion cachée sera projeté le 30 novembre 2018, à 20h, en la paroisse Saint Julien, 14 rue du groupe scolaire, 13012 Marseille, en présence du réalisateur Daniel Rabourdin.

Mettant en scène la campagne vendéenne relativement prospère, trois années après la Révolution, La Rébellion cachée combine documentaire visionnaire et grandes scènes de batailles, de résistance et d’amour, sous un ciel assombri par le Règne de la Terreur.

La Rébellion cachée examine minutieusement le cours des évènements et plus encore les courants de pensée à l’origine de ce qui fut probablement le premier génocide de l’époque moderne.

En ces temps d’intolérance croissante face à la foi et la famille, le docudrame invite avec force à faire mémoire de cette page de notre histoire. Il veut pousser la République française à examiner son passé. La Rébellion cachée raconte l’histoire de gens simples et fidèles qui ont donné leur vie pour le ciel.

Pour organiser une projection de ce “docufilm que les catholiques attendaient” dans votre paroisse, contactez rebellion.rabourdin@gmail.com

Le DVD est disponible ICI.

Daniel Rabourdin a écrit un livre, “Comment faire un film sans perdre son âme“, que vous pouvez commander ici.