Annonces #NLQ #Sorties/Animations

« Jean Vanier, le sacrement de la tendresse » à Carpentras (84) le 21 mars 2019

Un nouveau film sur Jean Vanier qui fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Synopsis :
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles.
L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité.
Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Frédérique Bedos, réalisatrice du film sur Jean Vanier témoigne : «  c’est un géant dans tous les sens du terme  »

La journaliste Frédérique Bedos présente le film «  Jean Vanier Le Sacrement de la Tendresse  » sur le fondateur de l’Arche
Frédérique Bedos a fondé en 2010 le projet Imagine, une association qui veut inspirer et faire prendre conscience de l’urgence à sauver la beauté du monde. Elle a réalisé «  Le sacrement de la tendresse  », un documentaire hommage Jean Vanier, fondateur de L’Arche, des communautés qui réunissent des personnes avec un handicap et des personnes qui n’en n’ont pas.

Un tournage marquant

Frédérique Bedos a pris son temps pour rencontrer Jean Vanier, «  je l’ai approché à petits pas, c’est un géant dans tous les sens du terme  ». Le tournage a duré plus de trois ans, «  une relation de confiance s’est installée, Jean est l’homme de la rencontre, mais en même temps c’est un sauvage, surtout si on veut le mettre en lumière. C’est un héros humble, donc il fallait le convaincre que ce n’était pas pour le starifier  ».
Le film s’ouvre sur un message de Jean Vanier face caméra pour pouvoir accueillir les gens dans la salle : «  il a vraiment envie que ce film puisse résonner parce qu’il porte son message et sa philosophie  ». «  L’idée du film c’était d’aller à la rencontre d’un homme avec un message exceptionnel et très inspirant, d’humanité et d’universalité  ». Pour Frédérique Bedos, «  Jean Vanier parle du handicap mental mais aussi de la vulnérabilité qui nous habite tous, qui fait partie de notre condition humaine  ».

Une aventure humaine

Tout a commencé en 1964, «  il y a avait quelque chose de propice dans la période pour se lancer dans l’aventure de l’Arche  ». «  Jean n’avait aucun plan en accueillant les premières personnes handicapées, il s’est dit je vais être leur famille, et il a commencé dans une maison  ». Peu à peu la communauté s’est créé, «  jusqu’à se retrouver partout dans le monde  ».
Aujourd’hui l’Arche représente 147 communautés présentés dans 35 pays sur les cinq continents. Frédérique Bedos explique que pendant la préparation du documentaire, elle a voulu «  chercher des endroits symboliques pour que Jean puisse s’exprimer sur tous les sujets les plus brûlants de la planète  ».
Dans «  Le Sacrement de la Tendresse  », Frédérique Bedos filme les personnes handicapées filmées en plan fixe : «  pour moi c’était essentiel que les personnes handicapées mentales soient vraiment présentes face caméra dans le film  », pour les spectateurs qui ne la connaissent pas «  puissent découvrir cette réalité  ».

Voir le site de Jupiter avec critiques journalistiques
https://www.jupiter-films.com/film-jean-vanier-le-sacrement-de-la-tendresse-96.php

Ecoutez l’émission ci-dessous en podcast sur RCF
https://rcf.fr/la-matinale/frederique-bedos-sur-jean-vanier-c-est-un-geant-dans-tous-les-sens-du-terme

 

 

Dates et Lieux

Jeudi 21 mars 13h30

Cinéma Le Rivoli

Carpentras

Toutes les autres dates…

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film “Leur souffle” du 8 au 14 avril 2019 à Auxerre (89)

Du 8 au 14 avril 2019, le cinema CGR d’Auxerre (1 Boulevard du 11 Novembre) diffusera le film “Leur souffle”, sur la vie d’une abbaye bénédictine surplombant la vallée de la Durance, à Jouques. Le 11 avril 2019, la diffusion du film sera suivie d’un temps d’échange animé par Mgr Hervé Giraud.

 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Jean Vanier, le sacrement de la tendresse – le 15 mars 2019 à Albi (81)

La communauté « Foi et Lumière » d’Albi organise la projection-débat du film « Jean Vanier, le sacrement de la tendresse »

Vendredi 15 mars, 20 h
Albi, Cinéma Lapérouse (60 rue Séré de Rivières)

Avec la présence de la librairie Siloé.

Jean Vanier est le fondateur de l’Arche, une organisation composée de plusieurs communautés qui accueillent des personnes avec un handicap mental.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Ciné-débat : “Le pape François – Un homme de Parole” le 14 mars 2019 à Barbezieux (16)

Deux projections du documentaire “Le Pape François – Un homme de parole” au profit de l’association des fraternités de Kokologho et Terrado au cinéma Le Club à Barbezieux le 14 mars.

Jeudi 14 mars 14:30-16:30
Jeudi 14 mars 20:00-22:30
– Cinéma “Le Club”, Barbezieux



Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante-sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-produit par le Vatican et s’articule autour des sujets aussi universels que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.
Cette symphonie de questions est le cœur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où l’on observe Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens.
On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Tout au long du film, le Pape François nous fait découvrir sa vision de l’Église, à quel point il est préoccupé par la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.

Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Jean Vanier, le sacrement de la tendresse, le 28 février 2019 à Château-Gontier (53), le 3 mars à Mayenne (53) & le 4 mars à Laval (53)

“Jean Vanier, le sacrement de la tendresse” est le titre d’un film documentaire exceptionnel, sur l’oeuvre des Foyers de l’Arche, qui accueillent les personnes handicapées et  leur famille.

 

Jean Vanier, fait aujourd’hui figure de prophète dans ce monde dominé par la compétition, le pouvoir l’argent, le désir de l’homme parfait, augmenté, réparé jusqu’au à ne plus mourir ni faiblir.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1 200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés sur les 5 continents.

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Les séances proposées en partenariat avec Radio Fidélité et Film et Lumières :

  • Jeudi 28 février à 20h30 à Chateau-Gontier, cinéma le Palace.
  • Dimanche 3 mars à 20h à Mayenne, cinéma le Vox.
  • Lundi 4 mars à 20h à Laval, Cinéville.


Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Cinéma : Jean Vanier, le sacrement de la tendresse, au Mans (72), le samedi 2 mars 2019 à 18h

Le documentaire « Jean Vanier, le sacrement de la tendresse » a été réalisé par Frédérique Bedos pour « rendre hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Aujourd’hui en France, les communautés de l’Arche accueillent plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communauté, dont l’Arche de la Ruisselée à Saint Mars d’Outillé.
« Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix. »

Le site du film

Samedi 02 mars 2019 à 18h00
Cinéma CGR Le Colisée – 11, rue du Port – Le Mans

Projection suivie d’une rencontre-témoignages avec notre communauté de L’Arche La Ruisselée (incluant des personnes accueillies et des assistants)

Réservation des places au Colisée


6,50 €
BON A SAVOIR : Plus nous serons nombreux à réserver à l’avance, plus nous avons de chances d’obtenir une salle plus grande pour la projection du 2 mars et de voir le film se maintenir à l’affiche les 3 et 4 mars !

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Journées chrétiennes du cinéma à Sées (61) les 28 février, 1er & 2 mars 2019

Programmation 2019 (cinéma – Le Rex, place de la 2ème D.B., à Sées)

4 films et 4 débats au programme…

L’apôtre

JEUDI 28 FÉV.  À 20H30

Un jeune issu de famille musulmane fait la rencontre du Christ.

Suivi d’un débat avec le PÈRE HENRY FAUTRAD, auteur du livre “Musulmans : comprendre, rencontrer, aimer”

La Vierge, les coptes et moi

VEN. 1 MARS À 20H30

Un documentariste égyptien veut montrer la relation des coptes à la Vierge Marie (Documentaire plein d’humour)

Suivi d’un débat avec Mgr PASCAL GOLLNISCH, directeur de l’Oeuvre d’Orient

 

Le prophète

SAMEDI 2 MARS À 10H

Film d’animation à partir du roman “Le Prophète” de l’auteur libanais, Khalil Gibran

Suivi d’un débat avec JOSEPH ANTONIOS, libanais, et DOMINIQUE CHAPPÉE, professeur émérite de lettres

 

La persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde

SAMEDI 2 MARS À 14H

Un documentaire sur la persécution des chrétiens dans le monde en présence du réalisateur.

Suivi d’un débat avec RAPHAËL DELPARD, réalisateur du film

 

 

Infos pratiques

Pour plus d’informations : Tél. 02 33 28 62 20 ou 06 76 66 14 83

Réservation conseillée par email : lerex.sees@wanadoo.fr (réservation effective après paiement )

Tarif Normal : 6.00€ ; – de 14 ans : 4.00€ ; réduit : 4.90€ (+ de 60 ans , – de 18 ans , étudiants, demandeurs d’emploi )

Contact

Père Pierre-Yves EMILE

Tel. 06 76 66 14 83

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Jean Vanier, le sacrement de la tendresse, le 28 février 2019 à Reims (51)

Soirée ciné-débat avec l’Arche et Foi et Lumière, le 28 février à 20h15 au cinéma Opéra à Reims (3 Rue Théodore Dubois, 51100 Reims) autour du film «  Jean Vanier, le sacrement de la tendresse »

Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des
plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.
A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre.
Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés sur les 5 continents.

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

A Rouen (76), film sur Jean Vanier : le sacrement de la tendresse – le 27 février 2019

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

à Rouen – Cinéma Omnia République
Horaires

Le film sera suivi d’un débat animé par RCF Haute-Normandie… 
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure… Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection “Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse” le 11 février 2019 à Lunel (34)

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental. Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste. Projection lundi 11 février au cinéma ATHENEE de Lunel à 14h. La projection sera suivie d’un débat.