Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

L’avenir des droits de l’homme : Transhumanisme ou islamisme ? – Conférence le 20 février 2019 à Paris

A l’occasion de la sortie du livre de Gregor Puppinck, les droits de l’homme dénaturé,

CitizenGO a le plaisir de recevoir :

  • Grégor Puppinck – Directeur du Centre européen pour la justice et le droit
  • Guillaume de Thieulloy – Editeur de presse (Les 4 Vérités, le Salon beige, Nouvelles de France…)

L’avenir des droits de l’homme : Transhumanisme ou islamisme ? 

 

Cet événement exceptionnel se déroulera le mercredi 20 février 2019 à 19h15 à :

l’Institut de Formation Politique (IFP)
49, rue du Ranelagh 
75016 Paris 
Métro (9) : Ranelagh 
RER C : Avenue du Président Kennedy – Maison Radio France 

Une participation de 5 € (en espèce) vous sera demandée sur place. Un cocktail suivra la conférence. 

Grégor Puppinck est docteur en droit, directeur du Centre européen pour le droit et la justice (Strasbourg), expert auprès d’organisations internationales et des services diplomatiques du Saint-Siège. Il est l’auteur de plusieurs livres, comme  La Famille, les droits de l’homme et la vie éternelle , 2015 (Prix Humanisme Chrétien 2016).

Guillaume de Thieulloy est docteur en sciences politiques, père de 4 enfants, assistant parlementaire et éditeur de presse (Les 4 Vérités, le Salon beige, Nouvelles de France…) Dernier ouvrage paru : Vérité et politique (Presses de la Délivrance)

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférence – L’Islam à la conquête de l’Occident, par Jean-Frédéric Poisson, le 15 janvier 2019 à Paris

CitizenGO & l’IFP auront le plaisir de recevoir Jean-Frédéric Poisson pour parler de son nouvel ouvrage :

l’Islam à la conquête de l’Occident : la stratégie dévoilée. 

 

Cet événement exceptionnel se déroulera le mardi 15 janvier 2019 à 19h15 à :

l’Institut de Formation Politique (IFP)
49, rue du Ranelagh 
75016 Paris 
Métro (9) : Ranelagh 
RER C : Avenue du Président Kennedy – Maison Radio France 

Une participation de 5 € vous est demandée. Un cocktail vous sera proposé à l’issue de la conférence.

Installer à la place de la société occidentale déclinante une « civilisation de substitution », l’islam, seule religion susceptible de rendre les hommes heureux : c’est l’ambition affichée par les États musulmans dans un document stratégique adopté par eux à l’unanimité il y a dix-huit ans, à l’automne 2000.

Jean-Frédéric POISSON est le président du Parti chrétien-démocrate. Ancien député, élu local, il a présidé la commission d’enquête parlementaire sur les moyens de Daech et piloté les travaux de la commission des lois sur l’état d’urgence. Titulaire d’un doctorat de philosophie consacré à la dignité humaine et à la bioéthique, juriste en droit du travail, ses deux dernières publications sont Notre sang vaut moins cher que leur pétrole (Éd. du Rocher, 2016) consacré aux chrétiens d’Orient, et Les Moyens de Daech (Éditions des Équateurs, 2016).

Inscription

Conférences/Formations #NLQ

Conférence de Jean-Frédéric Poisson – «  Bilan des états généraux de la bioéthique : en marche pas vers la PMA et la GPA ?  » le 20 juin 2018 à Paris

CitizenGO France organise sa 1ère conférence avec :
Jean-Frédéric POISSON
(Président du Parti chrétien-démocrate, ancien Député)

Sur la thématique : 
«  Bilan des états généraux de la bioéthique : en marche pas vers la PMA et la GPA ?    »
Cette conférence se déroulera le :
mercredi 20 juin 2018
à 19 h 30 au  « Rendez-vous Saint-Germain » 88 boulevard Saint-Germain 
75005 Paris 
(Salle du sous-sol)
La consommation d’une boisson est obligatoire 

Canada #NLQ

Doux Jésus, des crèmes glacées un brin sataniques

La chaîne de boutiques de vente et de dégustation de crèmes glacées Sweet Jesus (doux Jésus) a été lancée à Toronto (Canada) en 2015, mais son arrivée aux États-Unis a scandalisé les consommateurs étatsuniens. CitizenGO a lancé une pétition le 8 mars dernier contre cette agression envers la communauté chrétienne et le mésusage du nom de Jésus pour vendre des crèmes glacées. La pétition, qui a déjà obtenu près de 10 000 signatures, exige des excuses et un changement immédiat de nom et elle menace d’un boycott tous les magasins de la chaîne. La marque n’hésite pas, dans son entreprise de christianophobie, à illustrer ses gobelets et autres produits publicitaires d’une croix renversée emblème des satanistes…

Source  : Observatoire de la christianophobie

Brèves #NLQ

Échange spontané entre un militant LGBT et CitizenGo

Nous vous proposons ce tweet, échange spontané entre un militant LGBT et un membre de CitizenGo.

 

Le message de CitizenGo se trouve sur leur site :

 

Nous ne sommes pas contre une éducation affective, relationnelle et sexuelle à l’école. Nous ne sommes pas non plus contre l’égalité entre les femmes et les hommes.

Mais l’affectivité n’est pas l’hyper sexualisation. Et l’égalité n’est pas l’indifférenciation des sexes.

Or, de plus en plus, l’Education nationale utilise des « études de genre » pour lutter contre les inégalités hommes-femmes. Et le résultat, c’est qu’au lieu de lutter contre ces inégalités, l’Education Nationale promeut l’indifférenciation sexuelle : il n’y a plus d’inégalité puisqu’il n’y a plus de différence !

S’il y a indifférenciation des sexes, si le genre n’est qu’une question de culture, alors on peut choisir son sexe. Pour les enfants scolarisés, on brouille donc les repères de base. Les enfants sont en train de bâtir leur personnalité. Ils sont fragiles et perméables aux enseignements qu’on leur donne.

Leur inculquer dès le plus jeune âge qu’être homme ou femme n’est que le résultat d’une culture et que l’on peut choisir, c’est mettre en danger leur construction. C’est un mensonge, mais c’est également un énorme danger pour les enfants.

A la une #Conférences/Formations #Doctrine / Formation #NLQ

Les enfants n’ont pas à subir des expérimentations idéologues pendant la période cruciale de construction de leur personnalité.

Notre rédaction vous propose un rappel sur l‘action de l’association CitizenGo qui commence aujourd’hui un voyage en bus pour défendre une éducation saine.

Voici le message que nous relayons :

Du 3 au 8 octobre, CitizenGO va voyager en bus à Paris et en Île de France pour que l’école redevienne ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : un lieu où l’on instruit les enfants.

Lutter contre les inégalités ne signifie pas militer pour l’indifférenciation !

 

Les inégalités entre les sexes ne pourront pas se régler en gommant les différences, pourtant incontestables, entre les sexes. Cette dérive, héritée de recherches sociologiques et philosophiques, conduit l’Education Nationale sur un chemin dangereux pour nos enfants.

 

Nous refusons qu’on dise à nos enfants qu’être homme ou être femme n’est que le résultat d’une culture.

Nous refusons qu’on enseigne à nos enfants et à nos adolescents que leur genre est fluide et qu’ils pourront choisir.

Nous refusons que nos enfants subissent des expérimentations idéologiques durant la période cruciale de la construction de leur personnalité. L’Education nationale se rend coupable de déconstruction et de déstabilisation d’un public fragile.

 

C’est pour montrer l’absurdité et le danger de cet enseignement que CitizenGO a décidé d’alerter pouvoirs publics et parents d’élèves en faisant circuler le bus « Mon identité n’est pas un jeu ».

Il est essentiel, en ce début d’année, de rappeler que l’école a un devoir primordial dans la construction de l’enfant et qu’à ce titre elle n’a pas à se faire l’écho d’idéologies dangereuses pour de jeunes enfants. Il est essentiel également de rappeler la responsabilité des parents et les alerter sur leur rôle majeur pour veiller aux programmes et activités proposées à leurs enfants.

 

 
 
 
 
JOUR 1 : MARDI 3 OCTOBRE – PARIS  (quart nord ouest)

Pte Maillot / Pl CDG / Trocadero / Montmarte / Opéra / Grands Magasins / Grand Orient

RDV 9H Bd Aurelle de Palatines sur le pont au dessus du périph / Parking Pershing / devant Palais des Congrés

9H30 conférence de presse Pte Maillot Parking Pershing ou Palais des Congres

Prise de  photos et rencontre rapide devant le Palais des Congrés

11H Place Ch de Gaulle

12H TROCADERO : RDV des militants

15H PERIPH

16H Montmartre ( Pl Blanche / Caulaincourt / Rochechouart)

17H Opéra / Grands Magasins / Grand Orient

19H BUS RENTRE A L’ENTREPOT

 

JOUR 2 : BONDY MERCREDI 4 OCTOBRE

RDV 9H BD GOUVION SAINT CYR 17è (pte Maillot) côté par vis-à-vis du 77

10H Départ pour Bondy

Via Stade de France : prise de vue

La courneuve, Aubervilliers, Sevran : prise de vue et rencontre dans les cités

15H30 STADE Stade Léo-Lagrange,  60 Avenue Pasteur, 93140 Bondy

18H RER Rencontre 18H  Place de la gare1 Place de la République, 93140 Bondy, France

19H BUS RENTRE A L’ENTREPOT

 

JOUR 3 : ASNIERES JEUDI 5 OCTOBRE

RDV 9H BD GOUVION SAINT CYR 17è (pte Maillot) côté par vis-à-vis du 77

10H Départ pour Asnières

Via Nanterre Université : prise de vue

Argenteuil

15H30 ECOLE Ecole R.Poincare, 25 rue Henri Poincaré, 92600 Asnières-sur-Seine

18H GARE : gare Asnieres Gennevilliers les Courtilles

19H RETOUR BUS

 

JOUR 4 : SAINT MAURE DES FOSSES VENDREDI 6 OCTOBRE

RDV 9H BD GOUVION SAINT CYR 17è (pte Maillot) côté par vis-à-vis du 77

10H Départ pour Saint Maur des Fossés

Via Quai de Seine/ Notre Dame/ Jardin des Plantes / Bois de Vincennes : prise de vue

15H30 ECOLE Ecole Maternelle et primaire Le Parc-Tilleuls, 19 Place des Tilleuls, 94100 Saint-Maur-des-Fossés

RER 18H  Saint-Maur – Créteil

19H RETOUR BUS

 

JOUR 5 : SAMEDI 7 OCTOBRE – PARIS (quart sud ouest) Boulogne

RDV 9H BD GOUVION SAINT CYR 17è (pte Maillot) côté par vis-à-vis du 77

10H30 Boulogne : RDV pour une marche Carrefour du Bout des Lacs (au nord du Lac Inférieur)

12 H Fête à Neuneu (ouverture à 12h) porte de la Muette  – Route de la Seine à la Butte Mortemart – située à 2 pas du Lac Inférieur – Porte de la Muette – Paris 75016

17H Champs Elysées – Pl de la Concorde

19H RETOUR BUS

 

JOUR 6 : DIMANCHE 8 OCTOBRE – PARIS Centre

Pl Vendome / Bourse / St Germain des Prés / Invalides

RDV 9H BD GOUVION SAINT CYR 17è (pte Maillot) côté par vis-à-vis du 77

10H Départ pour Place Vendome, passage du bus (pas de dépose possible normalement),

Bourse

St Germain des Prés

Invalides

19H RETOUR BUS

Bénévolats/Caritatifs #NLH #NLQ

Appel aux dons pour le projet contre la théorie du genre à l’école de CitizenGO

“Chers amis,

Du 3 au 8 octobre, CitizenGO va voyager en bus à Paris et en Île de France pour que l’école redevienne ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : un lieu où l’on instruit les enfants. Je vous donnerai plus d’explications dans quelques jours. Notamment les lieux où vous pourrez nous rejoindre.

Nous allons partir à la rencontre des parents d’élèves pour les inviter à la vigilance. Leur dire de surveiller de près ce qui se raconte à l’école. Au sein même des programmes scolaires officiels. Et nous allons demander au Président de la République et au Ministre de l’Education nationale de protéger les enfants.

Vous trouverez, ci-dessous et en avant première, une photo de notre bus : il s’agit de refuser que les enfants deviennent les otages de certains idéologues de l’Education nationale.

Le bus.jpg

Le ministère de l’Education nationale (qui s’appelait autrefois le ministère de l’Instruction publique) a changé de rôle. Il a muté. Doucement, au fil des années. Sans que personne ne s’en rende vraiment compte. Désormais, instruire les enfants semble moins important que de les “éduquer”. Autrement dit, de se substituer aux parents.

Et cela n’est tout simplement pas son rôle.

Pour soutenir cette action pour pouvez effectuer un don ici : https://donate.citizengo.org/fr/

Evidemment, nous nous attendons à être insultés, traités d’homophobes, de fascistes ou de réactionnaires. Et c’est normal. Puisque nous disons la vérité et que nos opposants (dont le groupe extrémiste LGBT qui fait la pluie et le beau temps au sein du ministère de l’Education nationale) le savent, ils ne peuvent pas argumenter sur le fond. Sur le terrain du réel, il leur est totalement impossible de discuter calmement, comme le font les gens ordinaires. Leur seul argument est la violence. Celle de l’insulte. Alors nous prendrons les coups sans les rendre mais sans cesser non plus de dire la vérité face à leurs mensonges.

Pour soutenir cette action pour pouvez effectuer un don ici : https://donate.citizengo.org/fr/

Et la vérité, c’est que les enfants n’ont pas besoin d’être éduqués sexuellement dès la maternelle. La vérité c’est qu’une fille et un garçon, ce n’est pas la même chose. La vérité, c’est que les enfants n’ont pas besoin de connaitre toutes les histoires d’adultes. La vérité, enfin, c’est qu’une famille se compose d’un père, d’une mère et de leurs enfants.

Si vous voulez nous aider à mener cette campagne d’alerte en France pour la protection des enfants et des libertés fondamentales, vous pouvez faire un don de 10 €, 15 €, 50 € ou plus en suivant ce lien https://donate.citizengo.org/fr/

Vous pouvez également adresser un chèque à l’adresse suivante : CitizenGO, 12 Rue Frédéric Petit, 80000 Amiens

Merci pour votre soutien,

Stéphane Duté et toute l’équipe de CitizenGO”

En France #NLQ

Pour que l’école redevienne ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : la prochaine action de CitizenGO en France

Du 19 au 24 septembre, CitizenGO va voyager en bus à Paris et en Île de France pour que l’école redevienne ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : un lieu où l’on instruit les enfants.

Ils vont partir à la rencontre des parents d’élèves pour les inviter à la vigilance. Leur dire de surveiller de près ce qui se raconte à l’école. Au sein même des programmes scolaires officiels. Et ils vont demander au Président de la République et au Ministre de l’Education nationale de protéger les enfants.

C’est que le ministère de l’Education nationale (qui s’appelait autrefois le ministère de l’Instruction publique) a changé de rôle. Il a muté. Doucement, au fil des années. Sans que personne ne s’en rende vraiment compte. Désormais, instruire les enfants ne l’intéresse plus qu’à la marge. Son ambition, ce qu’il souhaite vraiment, fondamentalement, c’est de les éduquer. Autrement dit, de se substituer aux parents.

Pour soutenir cette action pour pouvez effectuer un don ici : https://donate.citizengo.org/fr/

Brèves

Lettre au président Macron – Ce que nous croyons

Le site de pétition CitizeGo, propose la signature d’une lettre au nouveau président de la république .

Monsieur le Président, 

A présent que le cycle électoral est terminé ; à présent que vous disposez d’une majorité sans équivoque au Parlement ; à présent que vous avez les mains libres pour travailler, nous souhaitons vous féliciter et profiter de cette lettre pour nous présenter.

C’est que vous avez déclaré, à plusieurs reprises, vouloir travailler avec la société civile, ce dont nous nous réjouissons. Mais force est de constater que cette société civile, toujours portée aux nues par les différents gouvernements qui ont précédé le vôtre,  est, hélas, moins entendue que ne le sont les lobbies. Or les lobbies, comme vous savez, défendent des intérêts privés ; nullement le bien commun.

Pour nous, membres de CitizenGO, le bien commun passe avant les intérêts privés. Et nous imaginons qu’en tant que Président de la République,  il en va de même pour vous.

C’est pourquoi nous souhaitons nous mettre à votre disposition afin de tirer un trait sur les cinq dernières années (et même davantage), lesquelles auront été funestes au regard des convictions que nous défendons.

Monsieur le Président, voici ce que nous croyons :

Nous croyons que la grandeur de l’Homme est dans la défense des personnes les plus fragiles.

Nous croyons que la vie doit être protégée de la conception jusqu’à la mort naturelle.

Nous croyons que la famille est la composante essentielle de toute société, et qu’elle doit, à ce titre, être préservée des idéologies.

Nous croyons, qu’il appartient aux parents, et aux parents seuls, d’éduquer leurs enfants. Et que s’ils délèguent une partie de cette responsabilité à l’Education nationale, ce n’est pas pour que l’école devienne un lieu d‘endoctrinement des esprits.  

Nous croyons que les chrétiens et les minorités religieuses persécutés au Proche-Orient ou ailleurs doivent être défendus.

Nous croyons, enfin, que la liberté de conscience et d’expression ne peut être entravée qu’au risque de fragiliser davantage encore notre démocratie.

Monsieur le Président, dans les semaines, les mois et les années qui viendront, nous serons attentifs à vos actions. Nous serons à la fois constructifs et vigilants.

En attendant, nous vous souhaitons tous nos vœux de réussite au service de la France.

 

Brèves

Elections – Dimanche c’est chacun pour soi seul avec sa conscience

Dans une lettre “circulaire” Citizengo publie une petite recension des rappels de certains évêques et du pape à la liberté de choix en conscience.

Sur le site internet de la CEF, le Président de la Conférence des évêques de France, Monseigneur Pontier, a déclaré ceci :

 « Le rôle de l’Église est de ne pas prendre parti pour l’un ou pour l’autre candidat ».

C’est que depuis le dimanche du premier tour, de nombreuses personnalités s’étaient inquiétées du « silence des évêques »…

Ironie du sort, les mêmes s’inquiètent aussi  quand les  évêques s’expriment ou se prononcent pour la défense de la vie ou de la famille naturelle. Il y eut certes, quelques évêques (dont je tairai les noms, par charité) pour outrepasser leur rôle en s’immisçant dans la conscience des fidèles, et dire pour qui il ne fallait pas voter. Mais ils furent rares. Une poignée. A peine un quarteron. Car de manière générale, l’immense majorité des prélats est restée à sa place : celle de l’annonce de Dieu plutôt que de César.

Le rôle de l’Eglise est d’éclairer les consciences et c’est ce qu’a rappelé Monseigneur Pontier :

« Ces reproches viennent de tous côtés, des soutiens des deux candidats en lice pour le deuxième tour qui aimeraient que l’on choisisse leur candidat. Il y a aussi les partisans de l’abstention ou du vote blanc qui voudraient que l’on soutienne ce choix. Je comprends que l’on puisse être désorienté face à la tournure qu’ont pu prendre les débats. Il faut reconnaître qu’il est difficile de se forger une opinion dans ce climat hystérisé. Mais qu’est-il plus facile : dire de voter pour tel ou tel ou inviter à la réflexion et au discernement ? Dans cette ambiance, il me semble que le rôle de l’Église est, plus que jamais, de ne pas prendre parti pour l’un ou l’autre candidat mais de rappeler à chaque électeur ce que notre foi nous invite à prendre en compte. »

Déjà le 30 avril, le pape François avait déçu les tenants de la laïcité à géométrie variable.

Dans l’avion qui le ramenait d’Egypte, alors que les journalistes présents lui demandaient pour qui devait voter les catholiques français, le Saint-Père avait refusé de choisir.

Alors naturellement, les « belles âmes » se sont émues. Le pape François qui était « gentil » serait-il devenu « méchant » ?

La vérité, c’est que le pape est catholique ! C’est sans doute un scoop pour certains (à commencer par ceux qui ne le sont pas), mais sauf cas graves ou extrêmes, il n’est pas du rôle de l’Eglise de se prononcer en matière électorale.

Autrement dit, ce que disent le pape et Monseigneur Pontier ne peut étonner que ceux qui ne connaissent pas l’Eglise…

Parmi les évêques qui se sont exprimés (sans donner de consigne de vote particulière), on trouve Monseigneur Ravel, archevêque de Strasbourg et Monseigneur Rey, évêque de Fréjus-Toulon.

Tous deux y évoquent les bases d’un discernement ainsi que les points non négociables que le cardinal Ratzinger avait déterminés à la demande de Saint Jean-Paul II.

Pour vous déterminer vous-même en conscience, je vous invite à lire l’interview de Mgr Ravel dans « Famille chrétienne »  (voir ci-dessous) et à écouter la vidéo de Mgr Rey en cliquant sur l’image.

Amitiés et bon discernement,

Stéphane Duté et toute l’équipe de CitizenGO

PS : n’hésitez pas à partager ce message dans votre entourage

Pour nous suivre sur Facebook c’est ici : CitizenGO Facebook

Pour nous suivre sur Twitter c’est ici : CitizenGO Twitter

Lire l’interview de Monseigneur Pontier

http://www.eglise.catholique.fr/actualites/438493-rappeler-a-chaque-electeur-ce-que-notre-foi-nous-invite-a-prendre-en-compte/

Lire l’interview de Monseigneur Ravel

http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/politique/mgr-luc-ravel-prions-pour-voter-en-conscience-217683

Ecouter l’interview de Monseigneur Rey

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=KJbuLKKsgic