Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

“Le Brasillement de l’Apocalypse de Saint Émilion” tous les soirs d’été à Saint-Emilion (33)

“Le Brasillement de l’Apocalypse de Saint Émilion” tous les soirs d’été 21h30 Cloître de la collégiale de Saint Emilion
“Le Brasillement de l’Apocalypse” est une magnifique scénographie, inspirée de l’oeuvre de François Peltier, mise en histoire par La Fabrique d’étincelles et en images par Abeille Brissaud.
L’Apocalypse installée dans le cloître de la Collégiale de Saint-Emilion,
est une commande de la Paroisse de Saint-Emilion, des Amis de la Collégiale et du Curé, Monsieur l’Abbé de Rozières
faite à l’artiste-peintre François Peltier

Le financement de la réalisation de l’Apocalypse est entièrement privé
sans aucune subvention publique d’aucune sorte

L’Apocalypse a été dévoilée par le Cardinal Ricard,
Archevêque de Bordeaux, Evêque de Bazas,
le 16 décembre 2018 lors des vêpres.

Ce site est consacré à l’aventure exceptionnelle de la création d’une œuvre d’art sacré contemporaine
quête où la Providence ne fut pas de trop pour nous permettre de parvenir au bout du travail

Conférence le samedi 27 juillet à 20 h 30 à la Collégiale
Conférence sur l’Apocalypse du Frère Pierre de Marolles, o.p.
responsable de “Théodom” et l’un des conseils de François Peltier sur l’Apocalypse de Saint-Emilion

Articles #En France #NLQ

Une pétition contre le projet d’aménagement sur le parvis de la cathédrale de Chartres

Un important projet d’aménagement du parvis de la cathédrale de Chartres soulève l’indignation :

La fermeture du Musée des Beaux-Arts de Chartres a mis en évidence la curieuse politique patrimoniale de son maire (et candidat à la présidentielle !) Jean-Pierre Gorges. Cela nous a incité à nous pencher sur l’état des monuments historiques de la ville dirigée par celui qui se vante de consacrer 38 % de son budget à la culture. On ne sait exactement ce qu’il entend par culture, ni où va cet argent, mais manifestement pas là où il y a des besoins. L’état de deux des églises anciennes de sa ville est extrêmement préoccupant, pour ne pas dire désolant. Quant à ses projets « patrimoniaux » pharaoniques : la création d’un « centre d’interprétation de la cathédrale » sur le parvis de Notre-Dame, et la reconstruction de la porte Guillaume, dynamitée par les Allemands pendant la Seconde guerre mondiale, ils sont plus absurdes et nuisibles l’un que l’autre.
(source)

La municipalité va  entailler et défigurer encore une fois notre ville… et cette fois ci…au plus profond de son cœur. Au pied de cette magnifique cathédrale qui nous est chère à tous. Une esplanade moderne, froide et de béton, dont l’architecture n’est même pas à la hauteur d’un parking de centre commercial, livrée au vent, une fois les grands arbres coupés… débarrassé de son pittoresque potager médiéval… et coupant la vue exceptionnelle que l’on avait depuis le collège jean moulin, ou se dressera alors un mur de quatre mètres de haut !
Un projet impensable… “mégalomane et creux, cher et stupide” (La tribune de l’art) pour un centre d’interprétation… qui existe déjà.
(source)

Ci dessous, en liens, les détails du projet :
https://www.lechorepublicain.fr/chartres/

https://www.latribunedelart.com/chartres

https://www.lechorepublicain.fr/chartres/travaux-urbanisme

Lien vers la pétition

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Arts et cloître : Vitraux contemporains et transcendance – Le 19 janvier 2019 à Molsheim (67)

Comment s’y reconnaître au milieu de la profusion de vitraux contemporains produits par notre époque ? Et quelle transcendance expriment-ils et par quels codes ?

Sujet vaste et compliqué qui requiert un spécialiste de ces questions. C’est l’objet et l’enjeu d’une conférence d’Arts et cloitre ce samedi 19 janvier.

La création de vitraux contemporains est très vigoureuse ces dernières années.

L’usage du verre permet une expérience immédiate de la transcendance puisque la lumière traverse un matériau sans perdre sa puissance de révélation.

Les créations récentes témoignent d’une énergie lumineuse renforcée par l’invention de nouveaux procédés.

C’est toujours le même émerveillement de recevoir dans un espace, religieux ou non, une lumière travaillée par des artistes inspirés qui provoquent des effets d’illumination spirituelle.

Encore faut-il prendre le temps de se laisser impressionner et de comprendre les codes et les messages utilisés pour convoquer la transcendance.

Et d’avoir affaire à un spécialiste du vitrail contemporain.

Pour cela, Jean-Paul Deremble, docteur  en histoire de l’art médiéval et maître de conférences à l’Université de Lille donnera une conférence pour Arts et cloître samedi 19 janvier 2019 à la chartreuse de Molsheim de 16h30 à 18h, intitulée : « le vitrail contemporain comme signe et expérience de la transcendance »

Entrée libre, places limitées.

Réservation conseillée au 03 88 47 24 85.

Plateau à la sortie.

www.arts-et-cloitre.com

vitrail d’Henri Guérin réalisé dans la crypte de la cathédrale de Chartres en 2010

Vitrail d’Henri Guérin réalisé dans la crypte de la cathédrale de Chartres en 2010

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

1er Festival international de choeurs KORUAK du 2 au 4 novembre 2018 à Bayonne (64)

1er festival international de chœurs KORUAK

Lieu : Bayonne – du 02/11/2018 au 04/11/2018

Aujourd’hui c’est une annonce de concerts qui revêt un caractère exceptionnel !

En effet, la Ville de Bayonne et Ezin Aseak, organisent le premier Festival International de Choeurs à Bayonne. Pour ce faire, plusieurs partenaires ont aidé à la mise en oeuvre de ce projet qui sera présenté du 2 au 4 Novembre à Bayonne.
– Fédération des Choeurs du Pays Basque, Académie de la Voix et de la Direction Chrorale du Pays Basque, Euskal Kultur Erakundea (Institut Culturel Basque), Fedération de Coros de Navarra, Tolosako Abesbatza Lehiaketa.

Les 2, 3 et 4 Novembre ce seront trois choeurs internationaux de prestige qui se produiront au Théâtre de Bayonne :
Prix des places : 12€ le concert, 24€ l’abonnement aux trois concerts.
Billetterie : Office de Tourisme de Bayonne 05.59.46.09.00 – bayonne.fr

Programme

– vendredi 2/11 à 20h30 : KINOKAI YOUTH CHOIR KANAMI (Japon)
– samedi 3/11 à 20h30 : ATENEO CHAMBERS SINGERS DE MANILA (Philippines)
– dimanche 4/11 à 17h00 : SALT LAKE VOCAL ARTISTS (USA)

Enfin, le samedi 3/11 à 10h30, auront lieu plusieurs concerts gratuits dans divers lieux de la Ville de Bayonne.Tous ces concerts débutent à 10h30.
– Cloître de la cathédrale : IRUSIKO (chœur d’hommes), IZAR-ITZA (chœur mixte), BESTELA (hommes)
– Eglise St André : POTTOROAK (hommes), DE COLORES (mixte), ENARA (chœur de femmes)
– Eglise St Esprit : ERROBI KANTA (hommes), LAUHAIZETARA (mixte), MEDIKOAK (hommes)
– Temple Protestant : AIZKOA (hommes), GO SWING (mixte), KANTARIMA (hommes)
– Théâtre de Bayonne : BUHAMINAK (femmes), XARAMELA (mixte), HAIZ EGOA (hommes)

Enfin, ce même samedi à 13h00, l’ensemble des chœurs de Bayonnais participants se produiront à la Cathédrale pour un final de chants en commun. (concert gratuit)

RENSEIGNEMENTS : Direction de la Culture et du Patrimoine : 05.59.46.61.59 = affaires.culturelles@bayonne.fr

 

Conférences/Formations #NLQ

Deuxième conférence d’Arts et Cloître à Molsheim (67) le 18 novembre

 

Une conférence de Florian Métral, docteur en histoire de l’art à Paris 1, sur la chapelle Chigi à Rome célèbre la naissance et le passage du temps par un parallèle  constant  entre l’existence d’Agostino Chigi, banquier des papes et puissant personnage et l’histoire du monde. Un projet artistique d’une grande ambition qui n’a d’égal à l’époque que la chapelle Sixtine !  A découvrir !

Au début des années 1510, Agostino Chigi (1466-1520), le banquier des papes et un des plus puissants personnages de la Renaissance, confia à Raphaël (1483-1520) la conception de sa chapelle funéraire dans la basilique Santa Maria del Popolo, à Rome.

L’ambition artistique de cet ensemble décoratif, inspiré du modèle du Panthéon, et la richesse de ses références théologiques, philosophiques et cosmologiques en font un exemple phare de l’art romain du début du XVIe siècle ; exemple qui n’a d’égal, à l’époque de sa conception, que la voûte de la chapelle Sixtine récemment achevée par Michel-Ange en 1512.

Demeure d’éternité pour son commanditaire et sa famille, la chapelle Chigi célèbre la naissance et le passage du temps par la mise en correspondance de l’existence terrestre d’Agostino Chigi avec l’histoire du monde, depuis la création initiale du cosmos jusqu’à la recréation finale scellant la promesse de la résurrection de l’âme.

Florian Métral, docteur en histoire de l’art à Paris 1,Panthéon -Sorbonne donnera une conférence pour Arts et cloître au caveau de la chartreuse de Molsheim, samedi 18 novembre à 16h30. Elle est intitulée : « Au commencement était la fin. la chapelle Chigi( 1513-1555) de Raphaël dans l’église Santa Maria del Popolo à Rome. « 

Entrée libre, places limitées.

Réservations conseillée au 03 88 47 24 85.

Plateau à la sortie.