Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Veillée louange et miséricorde le 24 avril 2019 à Avignon (84)

Une soirée de louange et de prière animée par la Communauté de l’Emmanuel pour puiser dans la grâce de Pâques : adoration, louange, confessions individuelles.

Mercredi 24 avril 2019 – 20h30
Eglise du Sacré-Coeur, Avignon

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Journée bioéthique ” Homme, où es-tu ?” le 10 novembre 2018 à Sainte-Foy-les-Lyon (69)

Corps, écologie, transhumanisme, fin de vie, médias, politique, procréation : la bioéthique, nous sommes tous concernés, tout au long de notre vie !

La Communauté de l’Emmanuel vous invite cette année à participer à la 17ème édition des « Journées de Bioéthique ».

UNE JOURNÉE DE FORMATION,
DE RENCONTRES
ET DE RESSOURCEMENT
POUR TOUS.

Le thème retenu pour cette année est : « Homme, où es-tu ? »
Cette question nous rappelle celle que Dieu pose à Adam perdu.
Le pape François nous invite à marcher à la suite de Dieu qui cherche l’homme, à rencontrer nos contemporains, à construire des ponts, afin de vivre une rencontre personnelle avec Dieu Miséricorde.

Le 10 novembre, les lois bioéthiques seront sur le point d’être votées.

L’objectif de cette journée est donc permettre à chacun de :
– Nourrir son cœur et son intelligence
– Rester connecté à l’actualité bioéthique
– Se ressourcer pour toujours mieux accompagner
– Élargir ses réseaux
– S’accorder une halte sous le regard de Dieu
… Et de repartir renouvelés pour redonner au monde…

Le programme

Pour se former :

– Un enseignement sur le thème « Homme où es-tu ? » donné par Pierre-Yves Gomez, économiste, enseignant à l’EM Lyon, et le Dr Olivier Tredan, oncologue.

– Des ateliers sur les thèmes : l’écologie au service de la vie / La recherche biomédicale au service de la vie / Quelle place dans notre société pour la fragilité ? / Comment mieux communiquer sur les questions bioéthiques ?

Pour se ressourcer :
messe, adoration, louange, groupes d’écoute et d’intercession.

Pour élargir et renouveler nos réseaux :
des temps de rencontres et d’échanges, un forum des associations.

Pour qui ?

Cette journée s’adresse à tous : étudiants, professionnels de santé, éducateurs, parents, bénévoles, juristes, philosophes… et chacun d’entre nous !

Les questions bioéthiques sont un lieu privilégié de dialogue entre nous, chrétiens, et nos contemporains, comme les états généraux de la bioéthique l’ont montré.

Afin de construire des ponts et non des murs, sans prendre le risque de nous noyer dans le relativisme ou les débats stériles, il est important savoir de quoi on parle, d’en connaître les enjeux pour la société de demain mais surtout d’être en capacité d’échanger réellement avec ceux qui ne partagent pas forcément nos points de vue et d’accompagner au plus juste ceux qui souffrent.

Inscription

Frais d’inscription + déjeuner :

– Tarif Normal : 30€
– Tarif Etudiant : 18€
– Tarif Solidarité : 35€

Inscriptions en ligne : lesjourneesdebioethique.com

 

Informations pratiques

Domaine Saint Joseph – 38 allée Jean Paul II, 69110 Sainte-Foy-les-Lyon.
9h30 – 19h30

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Journée de bioéthique « Homme, où es-tu ?  » le 10 novembre 2018 à Paris

La bioéthique, tous concernés !

Samedi 10 novembre 2018 de 9h30 à 19h30 : 17ème édition des journées de bioéthique  à Saint Jean Baptiste de la Salle Paris 15 (métro Pasteur) sur le thème « Homme, où es-tu ?  »

Le progrès technique et les évolutions législatives nous invitent à réfléchir sur ce qui fait notre dignité d’homme pour mieux la servir.

.

Vous êtes interpellés par l’actualité bioéthique dans votre vie personnelle ou professionnelle ?  : une journée de formation, de rencontres et de ressourcement.

Lors de cette journée, nous aurons des temps de formation avec une conférence et des ateliers, des temps de partage et de rencontre, des temps de ressourcement.

Renseignements et inscription sur http://lesjourneesdebioethique.com

Attention, le nombre de places est limité

NLQ #Récollections/Retraites

Retraite à Pontmain (53) pour les femmes du 12 au 14 octobre 2018

Femme, deviens ce que tu es ! » C’est le thème de cette retraite originale programmée du 12 au 14 octobre à Pontmain, animée par Béatrice Dufour et la Communauté de l’Emmanuel. Les inscriptions sont ouvertes. Enseignement et temps de prière rythmeront ces deux jours pour permettre à chaque retraitante d’entrer plus pleinement dans sa vocation et sa mission explique Béatrice Dufour.

La retraite se déroule en silence. Elle commencera le vendredi 12 octobre à 18h et se terminera le dimanche 14 octobre à 16h.

Renseignements et inscriptions

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Congrès Mission les 28, 29 et 30 septembre 2018 à Paris

Le Congrès Mission réunit le temps d’un week-end les chrétiens de France pour réfléchir ensemble à l’évangélisation et donner les moyens concrets de proposer la foi toujours et partout.

Depuis 2015, le Congrès Mission réunit chaque année le dernier week-end de septembre les chrétiens de France. Ils se retrouvent pour réfléchir ensemble à l’évangélisation de notre pays et échanger des moyens concrets de proposer la foi aujourd’hui. L’intuition du Congrès Mission ? Il est urgent que les catholiques proposent la foi autour d’eux… et cela nécessite de se former.

Dans cette perspective, Anuncio, en partenariat avec plusieurs mouvements et communautés (initialement Alpha, Ain Karem et la Communauté de l’Emmanuel et chaque année de nouveaux partenaires) a créé le Congrès mission, lieu d’échange et de formation pour découvrir diverses manières de proposer la foi.

Le Congrès Mission cherche comment « proposer explicitement la foi  » dans toutes les réalités de la société française.

Vous trouverez dans les pages de ce site des informations sur le programme et les intervenants, un formulaire d’inscription… nous espérons vous rencontrer le dernier week-end de septembre !

 J’espère que toutes les communautés feront en sorte de mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire, qui ne peut laisser les choses comme elles sont. Ce n’est pas d’une ‘simple administration’ dont nous avons besoin. Constituons-nous dans toutes les régions de la terre en un ‘état permanent de mission’.

 Pape François, Evangelii Gaudium (§ 25) 

Comment proposer la foi en paroisse ?

Le Congrès Mission veut être l’occasion pour les prêtres, les conseils pastoraux et plus largement tout fidèle investi dans sa paroisse, de réfléchir à la mise en place d’une dynamique paroissiale intégralement missionnaire. Comment rendre à la paroisse sa vocation première : être une communauté de disciples-missionnaires ?

Seront notamment évoqués : le discernement de la vision pastorale ; la croissance du prêtre comme pasteur missionnaire ; comment faire surgir des leaders chrétiens ? ; l’évangélisation par la préparation des sacrements ; l’évangélisation par la communauté fraternelle ; l’évangélisation et la pastorale des jeunes ; l’évangélisation directe en paroisse ; …


Comment proposer la foi quand on est éducateur ?

Vous êtes parent, professeur, engagé dans un mouvement de jeunesse, catéchiste, directeur d’établissement … et vous vous demandez comment être témoin auprès des jeunes qui vous sont confiés ?

Le Congrès Mission veut vous aider à trouver des clés et des idées pour annoncer Jésus là aux nouvelles générations.

A titre d’exemple, voici quelques problématiques sur lesquelles nous souhaitons travailler lors du Congrès Mission (non exhaustif) : comment la manière d’enseigner peut-elle préparer les jeunes à accueillir l’Evangile 
librement et avec toutes leurs facultés ? comment favoriser le développement d’une vie fraternelle entre éducateurs ?comment permettre à des jeunes d’être missionnaires auprès des autres jeunes ? comment rendre les temps forts véritablement missionnaires ? en quoi le scoutisme est-il un chemin de rencontre du Christ ?  …


Comment proposer la foi dans ses engagements sociétaux ?

Dans son travail ? Dans ses engagements bénévoles ? Dans ces engagements politiques ?


Comment proposer la foi dans l’espace public

Le Congrès Mission vise à transmettre au plus grand nombre l’urgence d’« aller vers » et un « savoir-faire » pour rejoindre le français là où il est dans la rue, sur la plage, sur les pistes de ski, derrière son smartphone ou son écran d’ordinateur… pour lui annoncer l’Evangile.

Voici quelques uns des axes de réflexion envisagés pour creuser cette thématique :

  • le B.A.BA de la rencontre missionnaire ;
  • en mission, annoncer Jésus à des musulmans ;
  • la créativité dans la mission : techniques d’accroche ;
  • aller à la rencontre des jeunes ;
  • annoncer en musique ;
  • sites internet missionnaires ;
  • évangélisation, réseaux sociaux et médias ;
  • évangéliser en vidéo ;

Comment proposer la foi en couple ?

Comment accomplir la vocation du mariage chrétien d’être dans le monde image de l’amour de Dieu ?

 

 

Informations pratiques

Programme

Inscriptions

Informations pratiques

Conférences/Formations #NLQ

Journée de bioéthique à Grenoble le 11 novembre

 

Journées de bioéthique

le 11 novembre 2017 de 9h30 à 22h00 [Formation]

16ème édition

 

 0affiche bioéthique 11nov..jpg

 

Plus d’infos sur le programme : http://www.emmanuel.info/journees-bioethique-grenoble/

 

Lieu et horaires :

Le samedi 11 Novembre 2017 de 09h30 à 22h00
Basilique du Sacré-Cœur de Grenoble

Prix d’inscription :
tarif normal 30 €
tarif étudiant 25 €

Pour le déjeuner il est possible de s’inscrire pour un repas servi sur place ou d’apporter son pique-nique.
Pour le dîner, le repas est prévu sur place et compris dans le prix de l’inscription.

Le nombre de places est limité !
Au-delà du 1er novembre, les frais d’inscription sont majorées de 5 €.

 

 

Brèves #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Soirée débat sur le pardon et la prière dans le couple – AFC Val de Marne

Les Associations Familiales Catholiques du Val de Marne vous invitent à leur première activité de l’année :
A partir de l’histoire de Cyprien et Daphrose Mugamba, couple martyr du Rwanda en cours de canonisation, nous découvrirons la force de l’amour, de la prière et du pardon au sein du couple.

Nous commencerons par la projection du film “J’entrerai au ciel en dansant” de François Lespés de KTO, puis nous écouterons les témoignages de Jean-Marie Twabazemungu et Xaverine Kabihogo qui les ont bien connus et nous pourrons débattre avec eux et les interroger.

L’évènement commencera par la messe à 18h à l’Eglise St Charles de Borromée, suivie du verre de l’amitié et d’un repas tiré du sac dans les salles paroissiales avant le début de la soirée à 20h30.

Organisé en partenariat avec la Communauté de l’Emmanuel du Val de Marne

RER A2 Station Joinville, Bus 101, 112, 106, 108, 281

Ouvert à tous

Dans le Monde

Un nouveau statut canonique pour les prêtres de l’Emmanuel

Les prêtres et diacres de la communauté de l’Emmanuel disposent désormais d’un nouveau statut canonique : la Congrégation pour le Clergé a érigé le 15 août 2017 l’Association cléricale de la Communauté de l’Emmanuel, « inséparablement liée » à l’Association publique internationale de fidèles déjà érigée en 2009 et placée, elle, sous la vigilance du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie.

Cette information a été communiquée ce mercredi 30 août 2017. Lors d’un point presse organisé à Rome la veille, le modérateur de la Communauté de l’Emmanuel, Laurent Landete, et le père Henri-Marie Mottin, responsable des prêtres, ont expliqué ce qui signifie ce statut canonique, qui n’avait encore jamais existé, et qui ouvre la voie d’un nouveau modèle de collaboration entre prêtres et laïcs, selon des statuts désormais bien précis et reconnus par Rome.

« Se saisir de la mobilité pour la mission » est l’un des principaux enjeux de cette évolution. Malgré des conventions signées avec certains diocèses d’appartenance des prêtres de l’Emmanuel depuis 2012, et qui ont déjà pu permettre de développer des mobilité interdiocésaines avec de réels succès pastoraux, les affectations précises de ces prêtres nécessitaient un cadre canonique mieux défini, pour s’adapter aux besoins de l’Église universelle.

La communauté s’est en effet beaucoup développée et internationalisée. Alors qu’elle ne comptait qu’une vingtaine de prêtres il y a une trentaine d’années, essentiellement concentrés en France, elle revendique aujourd’hui 270 prêtres et une vingtaine de diacres permanents, répartis dans une quarantaine de pays. La définition d’un nouveau cadre canonique s’avérait donc nécessaire pour assurer la cohérence du mouvement.

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et assistant ecclésiastique de la communauté de l’Emmanuel (à la suite du cardinal Lustiger, qui en avait accompagné les premiers développements), a encouragé les responsables de l’Emmanuel à rédiger ces nouveaux statuts, approuvés donc par la Congrégation pour le Clergé le jour de l’Assomption après une long processus de rédaction.

Trois axes sont essentiels :

– La communion fraternelle avec les laïcs, suivant les intuitions des fondateurs de la Communauté de l’Emmanuel, Pierre Goursat (1914-1991) et Martine Laffitte-Catta ( née en 1942) et les orientations de la constitution conciliaire Lumen Gentium, qui mettait en avant l’idée d’un « sacerdoce ministériel au service du Sacerdoce commun », c’est-à-dire de prêtres mis au service de tous les baptisés, et évitant ainsi l’écueil d’un cléricalisme parfois décourageant pour les laïcs.

– La mobilité missionnaire, avec une disponibilité des prêtres à assurer éventuellement des missions en dehors de leur diocèse d’origine, conformément à la Constitution conciliaire Presbyterum Ordinis.

– La collaboration missionnaire avec les évêques, de façon à harmoniser l’ancrage territorial des prêtres et le charisme de l’Emmanuel. Bien que la faculté d’incardination soit octroyée à cette Association cléricale, la plupart des prêtres de l’Emmanuel demeureront des prêtres diocésains, soumis à l’autorité d’un évêque.

« Cette décision du Saint-Siège précise ainsi l’identité canonique des clercs membres de l’Emmanuel. Elle encourage leur appel à servir les Églises locales tout en favorisant leur mobilité pour la mission universelle de l’Église. Elle renforce la communion des prêtres et diacres avec leurs frères et sœurs laïcs, pour la nouvelle évangélisation, selon le charisme propre de l’Emmanuel », est-il précisé sur le site de cette communauté.

Fondée en 1976, la Communauté de l’Emmanuel, connue notamment pour l’animation des sanctuaires de Paray-Le-Monial où elle organise chaque été des sessions d’évangélisation, compte actuellement 10 000 membres, dans une grande diversité d’états de vie.

 

Source Radio Vatican

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Rouen – Vénération des reliques de sainte Marguerite-Marie et de saint Claude La Colombière

Paroisse Saint-Filleul de Rouen Ouest

Venue des reliques de sainte Marguerite-Marie et saint Claude La Colombière 

 

Les reliques, accompagnées d’un Chapelain de Paray-le-Monial qui expliquera le message du cœur de Jésus et de sa Miséricorde, viennent à la rencontre des communautés de Rouen :

 JEUDI 30 MARS 

  • De 14h00 à 15h00 : Accueil des reliques à la Basilique du Sacré Cœur
  • De 17h00 à 19h30 : Prière et vénération à l’église St François (Hauts de Rouen)
  • De 20h30 à 22h30 : Soirée de prière « Découvrir et demander la Miséricorde » à la Basilique du Sacré Cœur, animée par la Communauté de l’Emmanuel
  • Puis à partir de 22h30 au même lieu : nuit d’Adoration

VENDREDI 31 MARS

  • De 8h30 à 11h30 : Prière, messe et vénération chez les Bénédictines du Saint Sacrement
  • De 12h00 à 14h00 : Vénération au sein de l’Institution Saint Jean-Paul II
  • De 16h30 à 19h00 : Prière et vénération à St Romain
  • De 20h30 à 22h30 : Soirée de prière et vénération à l’église Notre-Dame des Anges (Bihorel)

 SAMEDI 1er AVRIL

  • De 16h30 à 19h30 : Prière, vénération et messe à l’église St Etienne de Saint Etienne du Rouvray
  • De 20h30 à 22h30 : Soirée de prière et vénération à l’église St Patrice

 DIMANCHE 2 AVRIL 2

  • De 9h30 à 13h00 : à la Cathédrale Notre Dame de Rouen (louanges, messe et vénération)

Source

NLQ #Rome

La communauté de l’Emmanuel installée à la Trinité des Monts

C’est par un accord entre le Saint-Siège et l’Etat français que la communauté de l’Emmanuel s’installe à la Trinité des Monts. L’accord signé le 25 juillet 2016 s’est officiellement réalisé ce dimanche soir 13 novembre en présence du primat des Gaules, le cardinal Barbarin qui est également le cardinal-prêtre de cette église romaine.

Elle succède à la Fraternité monastique de Jérusalem qui occupaient les lieux depuis 2006.

 

Le cardinal Philippe Barbarin, primat des Gaules et archevêque de Lyon, a présidé ce dimanche soir, 13 novembre 2016, une messe pour marquer ce passage de relais, dans cette église française de Rome dont il est le cardinal-prêtre. Cette cérémonie, dans une église bondée, s’est déroulée en présence des soeurs des Fraternités monastiques de Jérusalem, qui ont assuré une transition en douceur, après avoir servi cette paroisse durant une décennie.

L’ambassadeur de France près le Saint-Siège, Philippe Zeller, retenu à l’église Saint-Louis-des-Français pour le concert d’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, a rejoint les participants pour le pot de l’amitié qui a suivi la célébration. L’église de la Trinité des Monts demeure sous la tutelle des Pieux établissements de la France à Rome et à Lorette, représentée dimanche soir par son administrateur, le père Bernard Ardura, par ailleurs président du Comité pontifical des sciences historiques.

Source