Articles #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Hozana sort son application mobile !

Hozana.org, le réseau social de prière qui réunit déjà plus de 330 000 utilisateurs actifs aux quatre coins du monde, n’a pas fini de vous aider à prier. Aujourd’hui, retrouvez tout votre contenu de prière sur sa nouvelle application mobile et restez connecté à tous les chrétiens et au Seigneur où que vous soyez et quoi que vous fassiez !

Pourquoi installer l’application Hozana ?

Hozana permet à chacun de créer ou rejoindre une communauté de prière, autour de propositions spirituelles. Neuvaine à un saint, Évangile du jour commenté, retraite pour l’Avent ou le Carême… retrouvez un contenu de prière de qualité pour toutes les occasions et déposez vos intentions de prière sur la plateforme ! Et l’application Hozana ? Elle est là pour rendre tout ça encore plus facile :

– Accédez à votre coin prière en un unique clic depuis votre téléphone. Fini les heures de chargement et la nécessité d’avoir un ordinateur sous la main pour prier !

– Dans le métro, en voyage, au boulot ou dans la salle d’attente : connectez-vous à Dieu et à tous les priants d’Hozana à tout moment !

– Partagez encore plus facilement vos prières préférées par Whatsapp, Facebook, Pinterest ou Twitter et évangélisez votre réseau.

 

Et concrètement ?

Rendez-vous sur le Playstore pour les propriétaires d’un Android ou dans l’Appstore pour les détenteurs d’Iphone, cherchez « Hozana » et vous trouverez !

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Exposition (jusqu’au 30 avril) et conférence (le 23 avril 2019) sur les chrétiens d’Orient à Bitche (57)

Exposition :

Du 15 au 30 avril 2019 à l’Eglise Sainte-Catherine mise en place d’une exposition sur le thème “La Grande Aventure des Chrétiens d’Orient”

Conférence :

Mardi 23 avril à 20 heures à l’Eglise Sainte-Catherine.
Au cours de cette conférence, Alain Hatier, délégué pour la Moselle de l’Œuvre d’Orient, donnera une vision claire des difficultés vécues par les différentes communautés chrétiennes et les quatre grandes missions qu’effectue l’Œuvre d’Orient depuis 162 ans à leur service.

Contact : aj.hatier@gmail.com

Articles #En France #NLH #NLQ

Hozana : six communautés de prière pour trouver son chemin de Carême

Nous vous faisions (re)découvrir hier le site Hozana, communauté de prière en ligne, qui vous propose pour le Carême six propositions. Vous pouvez aussi déposer des intentions de prière ou créer votre communauté.

5 ans après son lancement, le réseau social de prière Hozana.org rassemble plus de 220 000 membres des quatre coins du monde. Hozana vous connecte avec d’autres chrétiens de tous horizons afin de vous aider à trouver le chemin de Carême qui vous correspond le mieux.
Lequel choisirez-vous ?

Six propositions pour le Carême 2019 sur Hozana

Hozana permet à chacun de créer ou rejoindre une communauté de prière, autour d’une proposition spirituelle. Pendant le Carême, six communautés de prière différentes vous permettront de préparer votre cœur avant Pâques :

Concrètement, comment ça marche ?

Pour vous inscrire à la proposition spirituelle de votre choix, rendez-vous sur la page de la communauté qui vous intéresse, cliquez sur « Je m’inscris », puis connectez-vous ou inscrivez-vous.
Une fois inscrit, vous recevrez tout au long du Carême le contenu spirituel pour vous aider à vous rapprocher de Jésus ! Chaque fois qu’une publication apparaîtra dans la communauté de prière, vous la recevrez sur votre boite mail et sur votre coin prière sur Hozana (ordinateur et smartphone), afin de vous permettre de prier à n’importe quel moment de la journée, où que vous soyez !
Hozana est une association portée par des laïcs catholiques, dans une perspective œcuménique. Sa mission est d’encourager la prière chrétienne par tous moyens, notamment en rassemblant une immense communauté de prière. L’association développe le site Hozana.org, qui permet de créer ou rejoindre des communautés de prière autour de propositions spirituelles, et qui réunit à ce jour plus de 220 000 membres.

 

 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Jean Vanier : le sacrement de la tendresse – Projection en avant première du film le 7 janvier 2019 à Garat (16)

Le 7 janvier à 19h30, le diocèse d’Angoulême et la pastorale des personnes handicapées en Charente organisent une projection en avant-première du film “Jean Vanier”, en partenariat avec le Mégarama de Garat et Jupiter Films.

Lundi 7 janvier 2019 19:30-21:30 – Cinéma Mégarama, Garat

A l’issue de la projection, le 7 janvier 2019, des responsables de la pastorale diocésaine des personnes handicapées et des représentants des communautés de l’Arche en Charente seront présentes pour échanger.


Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.
À l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly-Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés à travers les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

L’Arche
Jean Vanier a fait la rencontre de Raphaël Simi et Philippe Seux, deux personnes ayant une déficience intellectuelle. Ils ont appris à se connaître, à s’entraider, à construire leur vie ensemble jour après jour. Ils ont attiré des amis, qui à leur tour ont désiré partager la simplicité de cette vie communautaire. L’Arche a grandi de manière organique, la sève étant cette rencontre bouleversante, entre des personnes qui ont une déficience intellectuelle et des personnes ordinaires.
pays sur les 5 continents. Elles offrent des foyers, ateliers, programmes
ou réseaux de soutien et s’entourent de professionnels pour s’assurer de
proposer un accompagnement compétent et de qualité. Elles sont gérées
par des associations à but non lucratif et financées pour la plupart par des
fonds publics ou, pour les pays les plus pauvres, par des organismes de
solidarité internationaux.
Les communautés de L’Arche sont des lieux de vie où les personnes qui ont une déficience intellectuelle et ceux qui sont venus les aider partagent leur quotidien. Ensemble, les membres de L’Arche, qu’ils aient ou non une déficience intellectuelle, construisent leur vie communautaire : participation aux tâches, aux décisions, aux réflexions, aux fêtes et rassemblements, se souciant les uns des autres. Chacun est invité à contribuer à la vie ensemble, selon ses aptitudes et ses désirs.

Nos sociétés ont besoin que tous, y compris les plus faibles, s’engagent dans la construction d’un monde plus humain. À L’Arche, depuis plus de 50 ans, de nouvelles voies de fraternité sont ouvertes : être différents et pourtant ensemble, faire la fête en intégrant les difficultés, approfondir sa vie spirituelle dans le respect des philosophies et des religions de chacun…
L’Arche peut témoigner que l’art de vivre ensemble naît de l’accueil créatif de la diversité et de la fragilité humaine.

L’Arche en Charente
La Charente compte 3 communautés de l’Arche, à Cognac, Barbezieux et Sigogne. Des représentants de ces communautés seront présents pour échanger à la suite du film le 7 janvier.

En savoir plus

Avant-première le lundi 7 janvier au Mégarama de Garat à 19h30.
Le film sera ensuite à la programmation du Mégarama à partir du 23 janvier.
Réservation des places possible au 05 45 61 91 10.
Site du cinéma : www.garat.megarama.fr

 

 

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

« Peut-on faire autrement dans nos communautés paroissiales ? » – Mardi 13 novembre 2018 au Mans (72)

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage Notre-Dame de Fatima des communautés portugaises au sanctuaire du Mont-Roland (39) les 12 et 13 mai 2018

51ème pèlerinage des communautés portugaises
Dimanche 13 mai 2018

Depuis plus d’un demi-siècle, les communautés portugaises venues de toute la France, de Suisse, du Luxembourg… se retrouvent pour prier Marie, le 2ème dimanche de mai, lors d’un pèlerinage au sanctuaire Notre-Dame de Mont-Roland (Jura) en lien avec le pèlerinage à Notre-Dame de Fatima qui se déroule le 13 mai au Portugal. C’est le pèlerinage le plus important à Notre-Dame de Fatima en Europe (10 000 pèlerins environ) après celui de Fatima.
Placé, cette année, sous la présidence de Monseigneur Vincent Jordy, évêque du diocèse de Saint-Claude, il a pour thème « Marie : amour et paix ».
Il se déroulera en présence de Monsieur Carlos Alberto Silva Goncalves, député, vice-président de la commission des affaires étrangères et des communautés portugaises du parlement portugais et de Monsieur Luis Brito Câmara, consul général du Portugal en France.

Programme :

Le dimanche matin, à partir de 10 heures 20, la messe sera présidée par Monseigneur Vincent Jordy, entouré de prêtres du diocèse de Saint-Claude et de prêtres portugais.

Le dimanche après-midi, à 15 heures, la célébration du chapelet sera conduite par le Père Abilio Antunes Lopes, du diocèse d’Evora (Portugal).

Tout au long de la journée du dimanche, en dehors des temps de célébration, des animations et des stands donneront au sanctuaire une coloration portugaise.

Pour les pèlerins arrivés dès le samedi, une veillée aux flambeaux débutera à 20 heures 30.

Ce pèlerinage est organisé en conformité avec la réglementation préfectorale liée au plan Vigipirate.

Contacts :
Armenia Pereira : 06 71 95 90 69
Bertane Poitou : 06 12 57 53 22

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Concert Interecclésial – Jésus lumière de l’Orient et de l’Occident – le 10 mars à Paris

« Je suis la lumière du monde, celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie »

(Jean 8 :12)

Samedi 10 mars 2018, à 15h30-17h30,
à Eglise St. Eugène Ste. Cécile, 4 rue du Conservatoire 75009 Paris

 

Comme chaque année, EEChO, réunit les chorales des communautés chrétiennes, dans un esprit de fraternité et de convivialité. A cette occasion, nous avons le plaisir de vous convier à notre concert « Jésus Lumière d’Orient et d’Occident », qui sera suivi d’un goûter fraternel.

Cette lumière est apparue avec la nativité de l’enfant Dieu. En lui, lors de la visite des trois mages venus d’orient, ont été reconnus : Royauté, Prêtrise et Sacrifice pour notre Salut. A travers les âges, les décorations lumineuses profanes dans le monde entier expriment pendant la période de Noël, sous des formes et selon des traditions variées, que Jésus est la lumière des âmes et des cœurs.

Sa résurrection est la lumière de la victoire sur la mort et sur les ténèbres du mal

 

Chorales participantes cette année

• La chorale latine Una Voce de Ste Odile Paris 17è- chants grégoriens.
• La chorale de ND du Lys Paris 15è – chants grégoriens.
• La chorale de la communauté Copte Catholique de l’Eglise ND d’Egypte.
• La chorale de la communauté arménienne apostolique.
• La chorale de la communauté chaldéenne de ND de Chaldée.
• La chorale de la communauté Maronite.
• La chorale de la communauté Bulgare Orthodoxe.
• La chorale de la communauté Roumaine orthodoxe.
• La chorale de la communauté Grecque Catholique Melkite de St. Julien Le Pauvre.
• La chorale de l’association Nil- Seine dirigée par Bichoy Awad (chants coptes Adaptés à la mélodie classique occidentale).

 

Suivre l’actualité du concert sur la page facebook.

L’équipe d’organisation :

Sobhy GRESS : 06 31 29 47 79 et Maria DOSS : 06 69 70 53 33

contact@eecho.fr

NLQ #Sorties/Animations

Exposition itinérante – Du diocèse de Tulle au diocèse corrézien (19)

Exposition itinérante de janvier à septembre 2018. 15 panneaux retracent l’histoire du diocèse de Tulle au diocèse “corrézien” depuis sa fondation en 1317.
  • Quanddu 01/01/2018 au 30/09/2018
  • Tulle, Brive, Ussel, Uzerche, Objat, Beaulieu, Argentat, Saint-Privat, Egletons, Tulle.
  • Qui

Seront évoqués les papes, les cardinaux, les saints, les communautés religieuses et paroissiales issus du diocèse, favorisant ainsi une vision renouvelée de l’historiographie religieuse en bas Limousin du XIVème au XXIème siècle.

Les auteurs

Richement illustrés, les textes sont réalisés par la Commission historique instituée par Mgr l’Evêque de Tulle :

  • Madame le professeur Anne Massoni, université de Limoges,
  • Madame Justine Berliere, directrice des archives départementales de la Corrèze,
  • Monsieur Odon Hurel, directeur de recherche au CNRS,
  • Madame le professeur Nicole Lemaître, professeur honoraire Université Paris 1 Panthéon -Sorbonne,
  • Monsieur le professeur Jean-Loup Lemaître, professeur honoraire de l’École Pratique des Hautes Études, 4ème section,
  • Le père Nicolas Risso, ancien élève de l’École Pratique des Hautes Études, 4ème section, sciences historiques et philologiques.

Les dates

Janvier – Février – Mars

TULLE, Musée du cloître

Avril – Mai

BRIVE

1er – 15 juin

USSEL

16 – 30 juin

UZERCHE

1er – 15 juillet

OBJAT, salle municipale

16 – 30 juillet

BEAULIEU, abbatiale

1er – 15 août

ARGENTAT

16 – 30 août

ST-PRIVAT

1er au 13 Septembre

EGLETONS,salle municipale

14 au 30 septembre

TULLE, Conseil départemenal

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Lancement de la pastorale familiale dans le diocèse de Nîmes (30) le 25 novembre

Agrandir la photo

Une pastorale familiale sur le diocèse ?

 

  • Pourquoi ?

 

Parce que de plus en plus la famille, le couple, les enfants, les liens intergénérationnels sont un lieu de passage que l’on pense pouvoir déconnecter selon les circonstances, des lieux pour se réaliser et non plus s’offrir par le don de soi, des moyens de réflexion, de pauses, sont nécessaires.

 

  • Comment ?

 

Pour pouvoir dire que la force de la famille « réside surtout dans sa capacité d’aimer et d’enseigner à aimer car, aussi blessée soit-elle, une famille pourra toujours grandir en s’appuyant sur l’amour », on ne peut être seul. La pastorale familiale est une réalité permettant de trouver un appui pour sa vie de famille soit en entrant en contact avec l’existant soit en réfléchissant ensemble pour créer le nécessaire.

 

  • Pour qui ?

 

Pour tous, célibataires, personnes vivant en couple, mariés ou non, veufs et veuves, avec ou sans enfants, avec ses soucis éducatifs bref, la famille avec ses défis actuels.

 

  • De quelle façon ?

 

En permettant aux réalités existantes d’être connues pour que chacun puisse relever le défi que la vie lui propose car l’Eglise a cette joie de proposer une vie où les mots joie, bonheur, don de soi à l’autre répondent à ceux de la culture provisoire. Dans le mot famille l’Eglise entend Amour durable, éducation, attention à l’autre, et cela malgré les difficultés.

 

  • Concrètement ?

 

Le lancement d’un site internet permet de connaitre ce qui existe et éventuellement d’y aller, des propositions tel que « la Saint Valentin Autrement » pour prendre du temps pour soi durant une soirée (le 9 février au Novotel Atria de Nîmes), la mise en place de temps d’échange sur tel ou tel sujet etc.

 

Benoît Chermanne,
délégué diocésain de la pastorale familiale.