Annonces #Conférences/Formations #NLQ

La « maison commune » entre nature et création – 30 novembre 1er et 2 décembre 2018 à Vion (72)

La maison commune « entre » nature et création

Inscription en ligne sur le site www.academie-ecologie-integrale.org

30 novembre, 1er et 2 décembre 2018 – Sanctuaire Notre-Dame du Chêne (72300 Vion)

Dieu est-il présent dans la nature ?

Est – il présent dans toutes les créatures de façon égale ?

Le cosmos est-il Dieu, et la nature une Mère divine ?

L’esprit humain est-il divin ?

Dieu est-il totalement séparé de la nature ?

Après avoir désacralisé la nature en la traitant sans respect, peut-on maintenant la déifier ?

Que disent les philosophes ? Que disent les scientifiques ?

Que dit l’Eglise ?

Ouverte à tout public, la session se déroulera au Centre Spirituel de ND du Chêne, lieu de pèlerinage marial animé par les frères de Saint-Jean.

Programme

Vendredi 30 novembre


arrivée avant 19h00. 19h30 dîner.
20h45 ouverture fr. Jacques-Vianney, ND du Chêne.
La nature chez les Anciens, Pascal Mueller-Jourdan, uco.

Samedi 1er décembre


7h30 laudes ; 8h00 petit-déjeuner
8h30 – 9h15 La création comme maison commune selon Thomas d’Aquin, fr. Jean-Gabriel, c.s.j. doyen du studium de philosophie, Saint-Jodard.
9h30 – 10h15 : Les enjeux d’une théologie de la création continuée pour l’écologie intégrale, Fabien Revol, Chaire Jean Bastaire, ucly.
11h00 Célébration eucharistique
11h45 – 12h30 Visite des lieux, historique du pèlerinage.
12h30 déjeuner
14h45 – 15h30 : L’homme entre ciel et terre, l’approche chinoise, fr. Jean- Damien, c.s.j., Saint-Jodard.
15h45 – 16h30 : débat et échanges.
17h00 Vêpres et adoration eucharistique
18h30 – 19h15 : Perspectives de Laudato si’, Dominique Coatanea, doyen de la faculté de théologie, uco.
19h30 dîner.

Dimanche 2 décembre


7h30 laudes ; 8h00 petit-déjeuner
8h30 – 9h15 : Les récits bibliques de création : quelques aspects théologiques et anthropologiques, Béatrice Oiry, uco.
9h30–10h45 : Théologie de l’accomplissement, fr. Jean-Pierre-Marie, ND du Chêne.
11h00 Eucharistie dominicale. 12h30 déjeuner
14h45 – 15h30 : Conclusion, fr. Jacques-Vianney, ND du Chêne.

Participation financière : Formation : 20 euros.

Hébergement et restauration : nuit + petit déjeuner : 36 euros ; repas 14 euros (2 nuits, 4 repas = 128 euros). Forfait pour étudiants, religieux, séminaristes : 100 euros.

Payables à l’inscription. Chèques à l’ordre de l’Association des Amis de ND du Chêne ; 2 rue des bleuets, 72300 VION.
Centre Spirituel ND du Chêne : tel. 02 43 95 48 01, ndchene@notredameduchene.com

NLQ #Sorties/Animations

Journée Église verte pour la Création à Saint-Gabriel (Paris) le 7 octobre 2018

À l’occasion du premier anniversaire du label Église verte et du Temps pour la création. Messe présidée à 11h par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

11h, messe présidée par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, en présence des représentants des trois confessions chrétiennes

12h30, repas partagé (chacun apporte un plat)

14h30, témoignages d’églises vertes suivis d’ateliers (Comment démarrer Église verte dans sa communauté ? Quel est mon bilan carbone et comment atteindre ma “juste part” ? ; Échanges de savoirs pratiques – fabrication de sacs-à-vrac, de produits ménagers ; Visite guidée du jardin citadin et du compost paroissial ; Bricolages en bois pour les enfants et garderie pour les tout-petits ; animation Bible et Création…)

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Regards croisés sur Laudato Si, l’encyclique du pape François et sainte Hildegarde de Bingen – les 20 & 21 octobre 2018 à Vauhallan (91)

Du samedi 20, 10h, au dimanche 21 octobre, 17h – abbaye St Louis-du-Temple, Limon, Vauhallan. « Regards croisés sur Laudato Si, l’encyclique du pape François et sainte Hildegarde de Bingen ». Avec Sœur Claire-Elisabeth, moniale de l’abbaye, et Père Pierre Dumoulin, prêtre du diocèse de Monaco, docteur en théologie.

Programme


Inscription avant le 5 octobre. Tarifs et inscriptions sur le site de l’abbaye

A la une #NLQ

L’édito – Le progrès technique, une menace sine qua non. 

A l’heure des grandes prises de conscience des impacts du progrès sur l’environnement, la sécurité, le bien-être de l’homme, des appels à la modération, de la lutte contre les excès, le progrès, jadis veau d’or des temps modernes, prend des allures de bouc émissaire. Sorte de main invisible incontrôlable, toupie exaspérée livrée à elle-même, le progrès est en marche et rien ne semble pouvoir l’arrêter.  Comme un virus créé de toute pièce, l’idéologie du dieu progrès, sensée donner à l’homme la maîtrise du monde et de son destin, a totalement échappé au contrôle de l’humanité.

Qui renoncerait au progrès et à l’innovation se verrait totalement dominé par les autres, que ce soit à titre individuel ou collectif. De sorte que le progrès, comme réalité innovante autant que comme idéologie, s’est imposée comme condition sine qua non de la réalité du monde post-moderne. Ainsi cette menace post-moderne d’un progrès débridé voulant imposer à l’homme sa conception du bonheur au point de l’engager dans la voie de la post humanité est devenue tout autant un incontournable avec lequel il n’est plus possible de ne pas faire qu’une menace désormais structurelle. Construire et vivre sur les bases d’une menace devenue existentiellement structurelle, tel est l’avenir de l’homme privé d’un rapport humble aux vérités de la nature. Le fait est, qu’on le veuille ou non, que ce post modernisme est devenu la réalité la plus concrète et contraignante de l’homme d’aujourd’hui et sortir de ce nouveau lien de dépendance ne se fera qu’au prix de nombreux renoncements de conforts et d’habitudes. Mais sans changement de logiciel interne à l’humanité pour retrouver les bases de la pré-modernité, on voit mal comment l’homme pourra surmonter l’obstacle colossal et quasi génétique de cette menace sine qua non, OGM de l’humanité en mutation. M’est avis que sans une prise de conscience des propres errements des catholiques égarés comme tout leurs contemporains dans les fils de cette araignée moderniste, il sera bien difficile au monde de retrouver sa place de créature dans la Création du Créateur.

 

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Festival Beauté divine ! à Lyon (69) les 29 & 30 septembre 2018

Beauté divine !

La diaconie de la beauté et le diocèse de Lyon organisent un festival des arts les 29 et 30 septembre prochains, dans le sanctuaire Saint-Bonaventure, à l’occasion du mois de prière pour la sauvegarde de la Création et de la création de la messe pour la Création.

Le thème, la Création divine, sera développé par de nombreux artistes : chanteurs, musiciens, peintres, maitre-verrier, artisans d’art, poètes…
Tout au long de ces deux jours, des conférences et des temps de prières viendront étayer ces performances et réalisations artistiques.

Programme

Samedi 29 septembre

• 10h : ouverture officielle avec Mgr Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon.
• 10h30 : « La Nature, une source d’inspiration infinie », conférence, P. Michel Raquet.
• 11h30 : chants de Sainte Hildegarde de Bingen, Maud Hertz, soprano.
• 12h15 : pause déjeuner.
• 14h : concert spirituel, Pierre Henri-Rousseau (lecteur), Elise Veyres (harpiste).
• 15h : lecture poétique, Emmanuel Echivard, 1er prix Maïse Ploquin-Caunan 2017.
• 16h : messe dominicale anticipée.
20h30 : concert les Quatre Saisons de Vivaldi par l’Ensemble Sylf. Billetterie pour le concert
Toute la journée, ateliers et expositions de peinture.

Dimanche 30 septembre

À Notre-Dame de Fourvière :
• 11h : messe Laudato Si’ pour la Création, présidée par Mgr Gobilliard, composée par Jean-Baptiste Pinault, lauréat du concours 2017, avec choeur, solistes, quatuor de cuivres et orgue.
 
À Saint-Bonaventure :
• 15h : « Beauté et harmonie des lois physiques dans la Création » conférence de Olivier Henri-Rousseau.
• 16h30 : chants de Sainte Hildegarde de Bingen, Maud Hertz, soprano.

NLQ #Sorties/Animations

Fête de la Création le 29 septembre 2018 à Vals (43)

“Dieu, les hommes, la nature” est le thème de cette journée de rencontres autour de la Création. Rendez-vous le samedi 29 septembre à Vals.

Repas tiré du sac, buvette, animation et jeux, pour tous, petits et grands

- 10h : Accueil à l’ISVT, 72 avenue de Vals – 43750 Vals-près-Le Puy
- 10h15 : Randonnée contemplative
45 mn de marche, plus des arrêts pour prendre le temps de prier, de contempler la création et ce que l’homme a modifié dans cette nature.
Apporter chaussures de marche, bâton, chapeau, gourde, un stylo.
Pour ceux qui ne randonnent pas, ou qui arrivent après 10h15, des jeux coopératifs, des ateliers, des animations, des expos…
- 12h30 : Retour des randonneurs, pique-nique tiré du sac.
- 13h30 : Animations, jeux coopératifs, vidéos ,ateliers, expos…
Témoignages de personnes qui vivent l’écologie et le soin de la création dans leur vie de tous les jours et / ou dans leur activité professionnelle.
- 16h30 : Célébration eucharistique célébrée par Mgr Crepy dans la chapelle des Dominicaines (ou à l’ISVT, selon la météo).

Conférences/Formations #NLQ

L’écologie, un espoir pour le XXIe siècle – Colloque à Lille (59) le 13 octobre 2018

Colloque exceptionnel organisé par La Vie, en partenariat avec l’université catholique de Lille

Samedi 13 octobre : 9h15 – 18h30

Université Catholique de Lille

60 Boulevard Vauban
59800 Lille

Comment prendre le chemin d’une transition écologique respectueuse de la planète ?

Nos experts s’intéresseront tout au long de cette journée aux modalités à mettre en oeuvre pour changer nos modes de vie, notre consommation, l’organisation de nos villes ainsi qu’aux transitions nécessaires en agriculture et dans nos modes de production.

Une journée à ne pas manquer pour comprendre les enjeux écologiques du XXIe siècle et surtout agir.

 

Conférence d’ouverture

Cyril Dion  : écrivain, directeur de la collection « Domaine du possible » (Actes Sud), co-fondateur avec Pierre Rabhi du mouvement Colibris, il est réalisateur de « Demain », César du meilleur film documentaire en 2016. Son dernier ouvrage est « Petit manuel de résistance contemporaine » (Actes Sud)

 

Les bonnes recettes pour réduire son empreinte écologique

Hélène le Teno  : ingénieure, directrice du groupe SOS Transition écologique, elle est co-auteur de : « Miser (vraiment) sur la transition écologique » et « Choisir son monde : agir au quotidien avec les entreprises sociales et écologiques » (Editions de l’Atelier)

Hélène de Vestele : ancienne consultante en stratégie. Après avoir voyagé dans une soixante de pays, elle est devenue directrice d’Edeni qui promeut le « zéro waste », c’est à dire le zéro déchet et le zéro gâchis, deux piliers de ce qu’on appelle parfois « l’économie bleue ».

 

Comment gérer les villes de demain ?

Thérèse Lebrun, président-recteur délégué de l’université catholique de Lille,  responsable du projet Humanicité. Un quartier innovant de 15 ha où la mixité sociale et l’impératif écologique sont des priorités.

Damien Carême, maire de Grande-Synthe, ville désignée en 2013 « capitale de la biodiversité » où la municipalité y mène une politique sociale et écologique ambitieuse.

 

Pour une agriculture respectueuse de l’environnement

Guillaume Riou : agriculteur bio dans les Deux Sévres (145 hectares où il cultive céréales et légumineuses et élève un troupeau de vaches allaitantes), il est devenu en avril 2018 le nouveau président de la Fédération nationale de l’agriculture biologique (FNAB).

Christophe Fachon : directeur de l’ISA, qui au sein de l’université catholique de Lille, forme des étudiants aux  métiers d’ingénieurs en agriculture, agroalimentaire, environnement et paysage. Son école soutient notamment un projet d’agriculture urbaine à Lille.

 

L’économie et l’écologie sont-elles compatibles ?

Gilles Bœuf, biologiste, ancien président du Muséum national d’histoire naturelle, professeur à l’université Pierre-et-Marie-Curie ainsi qu’au Collège de France sur la chaire « Développement durable, environnement et sociétés ». Il a participé à de nombreux ouvrages collectifs dont  « L’animal est-il l’avenir de l’homme ? » (Larousse) et « Manifeste du Muséum. Quel futur sans nature ? » (Reliefs/MNHN).

Guillaume Pitron, journaliste et réalisateur, il est l’auteur d’une centaine de reportages, enquêtes et documentaires réalisés dans 40 pays. Il y décrypte les lignes de forces et de conflits qui traversent notre monde globalisé. Il est l’auteur de « La Guerre des métaux rares : la face cachée de la transition énergétique et numérique. » (Les Liens qui Libèrent)

 

Conférence de clôture

Dominique Bourg, Philosophe, professeur à la faculté des géosciences et de l’environnement de l’université de Lausanne et vice-président de la Fondation Nicolas-Hulot, Dominique Bourg a notamment publié, « Du risque à la menace. Penser la catastrophe » (PUF) et « Une nouvelle Terre. Pour une autre relation au monde » (DDB). Il a co-dirigé le « Dictionnaire de la pensée écologique » (PUF)

Inscriptions

 

NLQ #Sorties/Animations

Fête de la création le 29 septembre 2018 à La Carneille (61)

De 10h00 à 17h30, les frères missionnaires des campagnes et de nombreux bénévoles vous invitent à la fête de la création, dans le village de La Carneille, non loin d’Athis de l’Orne. Après les abeilles et l’eau, le thème retenu cette année est celui de la terre.


La journée débute sous la halle au centre du village, d’où partiront les différents ateliers, expositions ou jeux qui se dérouleront en matinée et dans l’après-midi : Visite d’un jardin en permaculture, modelage, peinture, mandala, balade ornithologique, expression poétique, jeux en bois, etc…

A 14h30 une table ronde permettra de débattre sur la question de la terre.

La journée s’achèvera par une célébration oecuménique.

NLQ #Rome

Journée mondiale pour le soin de la création : le pape s’exprimera sur l’eau

Le message du pape François pour la 4e Journée mondiale de le soin de la création, samedi prochain, 1er septembre 2018, sera publié la veille, vendredi 31 août, annonce le Saint-Siège : le pape y parle de l’eau comme « nécessité primordiale à protéger et à mettre à la disposition de tous ».

Le pape a attiré l’attention sur l’eau comme besoin fondamental à l’audience de ce mercredi 29 août en rappelant que cette journée de mobilisation est commune aux orthodoxes et aux catholiques et à d’autres chrétiens : « Samedi prochain, 1er septembre, ce sera la quatrième Journée mondiale pour le soin de la création, que nous célébrons en union avec nos frères et soeurs orthodoxes, et avec l’adhésion d’autres Eglises et communautés chrétiennes. »

« Dans le message de cette année, je désire, a confié le pape, attirer l’attention sur la question de l’eau, une nécessité primordiale à protéger et à mettre à la disposition de tous. »

« Je suis reconnaissant pour les différentes initiatives que les Eglises particulières, les Instituts de vie consacrée, et les associations ecclésiales ont prévues en différents lieux », a insisté le pape avant d’ajouter cet appel à la mobilisation des catholiques dans la prière à cette intention : « Je vous invite tous à vous unir dans la prière, samedi, pour notre maison commune, pour le soin de notre maison commune ».

Le message du pape sera présenté au Vatican, également vendredi 31 août à 11h, par Mgr Bruno Marie Duffé, secrétaire du Dicastère pour le service du développement humain intégral.

Source : zenit.org

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Halte spirituelle à Champagny le Haut (73) le 8 août 2018

Halte spirituelle à Champagny le Haut 

de 10h à 17h

Pique nique à apporter

Thème : Créateur, créature, création : la maison commune”

“Ecologie et St-François de Sales : le beau, le bien, le bon”

Accueil à 10h à l’église de Champagny le Haut

Intervenant  : Père Jean-Luc Leroux, osfs et Christophe Gortti, garde-moniteur PNV