Articles #NLH #NLQ #Tribunes et entretiens

Promesse, le nouveau film à venir de Daniel Rabourdin

Daniel Rabourdin, réalisateur du docu-fiction La Rébellion cachée, vu par près de 35 000 personnes, se lance dans un nouveau projet cinématographique autour du scoutisme, et a besoin de vous :

 

“Chers amis,

 

Vous avez peut-être suivi le succès du docufilm La Rébellion cachée sur la Vendée.

 

A ce jour, il a été vu par 35 000 personnes, été récompensé par le Festival international de Houston et sera diffusé ce printemps sur la chaîne de TV EWTN aux États-Unis à un public de 1 million de personnes. Je continue à sillonner la France pour le montrer dans les paroisses (m’écrire à daniel.rabourdin@gmail.com).

 

Avec La Rébellion cachée, 900 Français et Américains ont prouvé que nous, chrétiens et gens de tradition, pouvions faire un docufilm digne des chaînes d’histoire.

Et aujourd’hui, je suis un peu ému de vous parler de la nouvelle production : un vrai long-métrage catholique. Ce sera comme un livre de la série Signe de Piste sous forme de grand film. Une aventure épique pour les jeunes. Vous pouvez en apprendre plus dans la présentation ci-jointe.

Dans les jours qui viennent, vous en entendrez parler dans les médias chrétiens. PROMESSE apparaîtra surtout sur le site de financement catholique Credofunding dès la semaine prochaine.

 

Pourquoi est-ce que je vous le dis à l’avance ? Je le fais pour vous dire que si ce projet vous emballe et que vous envisagez de le soutenir, il serait bon de le soutenir en début de campagne plutôt qu’à la fin. Ceci parce que les autres bienfaiteurs potentiels seront encouragés par votre premier geste.

 

Pour ma part, je suis bien sûr passionné par le projet. Avec PROMESSE, nous allons enfin avoir un film de divertissement portant un idéal catholique solide : celui de l’esprit scout authentique. PROMESSE offrira aux jeunes cet idéal chrétien enthousiasmant dont ils sont privés depuis les dernières décennies.

 

Et puisque nous sommes tous de grands enfants, je pense que les adultes l’apprécieront beaucoup aussi. J’avoue que j’ai déjà beaucoup de plaisir à retrouver les grands jeux des scouts, à filmer dans les montagnes et à jouer avec des images d’action…

 

Si les protestants font du vrai film en communauté (Dieu n’est pas mort 1, 2 et 3), si nous regardons leurs films en France grâce à Saje Distribution, pourquoi ne pas faire nous-mêmes des films, nous qui sommes Eglise ?

 

Alors je vous propose de soutenir cette cause par votre engagement. Avec PROMESSE, vous feriez à l’approche de l’Avent une œuvre de charité de gros calibre. Ce sera une œuvre spirituelle mais, celle-ci visant à toucher des millions de vies via le cinéma, elle peut engendrer beaucoup de bien corporel à travers la destinée de millions de spectateurs.

 

En somme, si vous voulez soutenir une œuvre qui fera un bien fou à nos enfants, à l’Eglise et au monde, je vous propose de soutenir PROMESSE la semaine prochaine à partir du mercredi 23 octobre.

 

Et puis sincèrement, j’ai simplement besoin de vous. Nous ne pouvons y arriver qu’en communauté comme nous l’avons déjà fait et comme le font tous ceux qui réussissent dans ce domaine. Si vous souhaitez voir enfin un film de divertissement célébrant le vrai scoutisme et la foi catholique dans sa tradition, vous avez ici l’instrument idéal à soutenir. Dans un certain sens, c’est une occasion à ne pas manquer.

 

 

Cela commencera donc sur Credofunding.fr et je vous ferai signe.

 

A très bientôt !”

Daniel Rabourdin

Plus d’informations

 

 

Bénévolats/Caritatifs #NLH #NLQ

L’Eglise de France soutient les étudiants d’Irak – credofunding

Avec la progression de l’État islamique en Irak, les chrétiens ont fui la région de Mossoul et la Vallée de Ninive après le 7 août 2014 en se réfugiant à Erbil, dans l’attente que la situation puisse se stabiliser. À Erbil, l’enseignement n’est donné qu’en kurde, langue que ne parlent pas les réfugiés chrétiens (chaldéens ou syriaques catholiques). En 2015, le ministre de l’Enseignement supérieur a alors décidé de transférer l’ensemble des étudiants de langue arabe à la faculté de Kirkouk.

 


Le projet

Depuis décembre 2015, l’Église de France a mis en place un partenariat avec l’Œuvre d’Orient pour financer les études de ces étudiants déplacés. Grâce à l’aide de donateurs, 380 étudiants d’Irak ont pu poursuivre leurs études dans leur langue en 2015. Aujourd’hui ils sont plus de 700. Nous avons donc besoin de vous pour leur permettre de poursuivre leurs études sur l’année 2017-2018 !

 

Des futurs médecins, pharmaciens, architectes et ingénieurs

Les étudiants suivent des formations très diverses dans les treize universités de Mossoul ré-installées à Kirkouk… ils veulent être médecin, pharmacien, architecte ou ingénieur.

 


 

Le porteur de projet :Monseigneur Youssif Thomas Mirkis

 

Sur place, c’est Mgr Youssif Thomas Mirkis, archevêque chaldéen de Kirkouk et de Souleymanieh, qui s’occupe du projet.

 

« J’espère continuer ce projet grâce à l’Œuvre d’Orient et la Conférence des évêques de France. Malgré toutes les difficultés que ces jeunes rencontrent, la guerre, des parents souvent dans des situations très difficiles… ils savent rester à la hauteur des défis qui sont lancés. C’est la volonté de vouloir réussir, de vouloir reconstruire le pays et d’être à son service qui les a rassemblés. C’est une génération qui veut réellement tourner la page et faire en sorte que la violence ne soit pas le dernier mot. Surtout en ces jours où Daech est en train de faiblir et quitter définitivement Mossoul. »

 

En avril 2016, une délégation d’évêques français (Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France, Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l’Œuvre d’Orient, Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise, et Mgr Olivier Ribadeau Dumas, secrétaire général de la Conférence des évêques de France) ont pu rencontrer ces étudiants irakiens.

 

 


 

Utilisation des fonds

 

Mgr Mirkis accueille actuellement 700 étudiants. Nous vous demandons de nous aider à prendre en charge un mois les étudiants de Médecine (74) ; Éducation (41) ; Infirmiers (39) ; = 154 élèves à aider pour le 1er mois de rentrée (à Kirkouk, la rentrée universitaire a lieu en octobre).

 

154 élèves x 10 € par jour x 31 jours = 47 740 € pour le 1er mois de rentrée

>>>JE PARTICIPE ! <<<

 

Bénévolats/Caritatifs #NLH #NLQ

Un coeur au choeur – appel aux dons pour rénover le choeur des soeurs dans la maison de l’Evangile de la Vie

 Après avoir rénové la chapelle grâce aussi au Credofunding, nous devons maintenant franchir une nouvelle étape, devenue nécessaire. Faire revivre le chœur des sœurs dans la maison de l’Évangile de la Vie. Nous souhaitons faire de ce lieu, un lieu de prière et de formation.

  Un défi à relever ensemble, grâce aussi au Credofunding.

NLH #NLQ #Offres D'Emplois

Appel aux dons pour l’accueil des chrétiens d’Orient – diocèse de Quimper

L’ARRIVÉE DE LA FAMILLE

La famille Aolo, bénéficiaire de visas délivrés par le Consulat de France, est composée de cinq personnes. Le père était électricien, avant que la famille ne fuie les persécutions. Ils sont arrivés dimanche 15 janvier, avec pour tout bagage une valise chacun. Muthana, Rouaa, Marwi et Yousif ont été accueillis à Orly par la sœur de Rouaa et son mari (leur famille est accueillie à Quimper depuis 2015). Les 2 sœurs ne s’étaient pas vues depuis près de 2 ans ! “Nous accueillons dans différentes communes du Finistère des familles chrétiennes persécutées du Moyen-Orient. Notre association a besoin de rénover un logement pour recevoir une nouvelle famille.”
Les sommes récoltées serviront, d’une part à rénover le logement qui abritera cette famille réfugiée et, d’autre part, à assurer l’entretien courant des 5 membres jusqu’à ce qu’ils soient pris en charge par l’Etat. Si la collecte dépasse la somme souhaitée, l’association “Bienvenue-A.W.S.” utilisera l’excédent pour d’autres familles réfugiées, arrivées ou à venir du Moyen-Orient.

En France #NLQ

Après son grand succès, le forum e-mission a besoin de vous !

Le forum e-Mission des 1,2,3 juillet s’est déroulé avec succès sous le grand chapiteau du domaine de La Castille : retrouvez ici un résumé complet !

Le forum e-Mission a coûté 10.000 euros à l’association (location du chapiteau, sono, éclairage, flyers, bannières, matériel, assurance, hébergement des participants, etc.).

Ce financement est entièrement supporté par les dons : un coût de revient indicatif a été donné aux participants pendant l’événement, pour que chacun donne selon son cœur et ses possibilités.
Cela a permis à de nombreux missionnaires (étudiants, séminaristes, jeunes chômeurs), venus parfois de très loin, d’y participer. Aidez-nous maintenant à rentrer dans nos frais pour organiser la prochaine édition du forum, les 13,14,15 juillet 2018 !
En soutenant ce forum, vous soutenez ces personnes et la mission d’évangélisation de l’Eglise sur le web !

Source

 

Conférences/Formations #NLQ

4° Festival sacré de la Beauté à Cannes

Le Festival sacré de la Beauté connaître sa 4° édition du 18 au 27 mai prochain, pendant le festival de Cannes. Il est placé sous la présidence de Mgr Gilbert Louis (évêque émérite de Châlons-en-Champagne) et accueillera de nombreux invités d’honneur et artistes.

Les éditions passées étaient placées sous les présidences de Mgr Le Gall (2014), Mgr Rey (2015), Mgr Giraud (2016) et du père Abbe de l’abbaye Dom Vladimir, avec de nombreux “parrains” “marraines” tels que Michael Lonsdale, Brigitte Fossey, Marie-Christine Barrault, Catherine Salviat, Muriel Belmondo, Mireille Nègre, Daniel Facérias …

Programme :

À l’abbaye de Lérins,

les artistes se retrouvent autour du thème “L’artiste et le parfum”. 

Temps de prières, de partage et d’écoute de la Parole de Dieu. Enseignements, rencontres avec des prédicateurs et les moines de l’abbaye pour tisser un lien autour du Sens, de la Foi et de la Beauté.

Le 23 mai de 10h à 17h : le Festival Sacré accueille des professionnels du cinéma et festivaliers sur l’île dans un cadre exceptionnel pour un moment privilégié avec les moines (Eucharistie, déjeuner au restaurant de l’Abbaye, tables-rondes).
Exposition “L’Artiste et le Parfum” du 16 au 26 mai 2017 dans la chapelle Saint Pierre

 

A l’église Notre-Dame de Bon Voyage

Soirées spirituelles et artistiques ouvertes à tous.
Vêpres et Messe célébrées chaque jour.

18 mai : Soirée d’ouverture avec Michael Lonsdale pour la remise du prix Cannes Ecran Seniors
19 mai : Conférence publique : “L’artiste et le parfum” au Musée international du Parfum à Grasse, sous le parrainage de M. Leleux, sénateur des Alpes Maritimes et M. Viaux, maire de Grasse
20 mai : Soirée spectacle autour des personnes en précarité, sous le parrainage de François Soulage, ancien président national du Secours Catholique
23 mai : Chants Gospel suivis de la projection du film “Timbuktu”, primé par le Jury Œcuménique en 2014
24 mai : Soirée inter-religieuse, “Le parfum de la paix” en partenariat avec l’association “Vivre Ensemble à Cannes”
25 mai : Journée rencontre autour de Mgr Vigano et de Wim Wenders : Messe de l’Ascension à Notre Dame de Bon Voyage à 10h, table-ronde avec Mgr Vigano, Wim Wenders et des profesionnels du cinéma, point presse
27 mai : Concert de clôture avec l’Orchestre Philharmonique de Cannes à l’église Notre-Dame de Bon Voyage, sous le parrainage d’Anny Courtade, présidente de l’Orchestre Régional de Cannes-Provence-Alpes-Côte d’Azur

Exposition “L’Artiste et le Parfum” du 16 au 26 mai 2017 dans la crypte.

Et un évènement exceptionnel !

Venue de Monseigneur Vigano, Préfet en charge de la communication du Vatican et de Wim Wenders (Les ailes du désir , Président de la Europan Film Academy) pour un échange sur le cinéma et la spiritualité. Cette année nous avons en effet choisi de renforcer notre communication en organisant à Cannes, au sein du festival, une série de tables rondes et rencontres avec la presse et nos invités d’honneur, Wim Wenders et Dario Vigano. Cet homme clé du Saint-Siège et spécialiste du cinéma débattra avec Wim Wenders et Michael Lonsdale de la place des religions dans le cinéma et du rôle moral des professionnels du cinéma.

Surnommé le “Off de l’Âme” le Festival sacré de la Beauté fait cette année appel à votre générosité pour soutenir un projet beaucoup plus ambitieux que les années précédentes avec la venue confirmée de personnalités extraordinaires.

Source

 

 

En France #NLH #NLQ

Le grand “aime” de Marie : un pèlerinage pour demander la conversion de la France

Le grand AIME (ou « M ») de Marie, c’est un projet de pèlerinage qui veut répondre à l’appel de notre Saint Père, lancé l’été dernier aux journées mondiales de la jeunesse :

« Le temps qu’aujourd’hui nous vivons n’a pas besoin de jeunes-canapés, mais de jeunes avec des chaussures, mieux encore, chaussant des crampons. Il n’accepte que des joueurs titulaires sur le terrain, il n’y a pas de place pour des réservistes. Le monde d’aujourd’hui vous demande d’être des protagonistes de l’histoire, parce que la vie est belle à condition que nous voulions la vivre. »

Depuis quatre ans Isabelle avait le désir de retracer concrètement le « M » formé par les apparitions de la Vierge au XIXème siècle en France. C’est au retour des JMJ de Cracovie qu’elle soumet l’idée à Marie et Xavier qui adhèrent immédiatement.
Tous trois se lancent dans l’aventure !

POURQUOI CE PROJET ?

C’est une démarche pour la France, nous partirons en pèlerinage sur les pas de la Vierge Marie.
Elle veille sur la France depuis des siècles et nous voulons replacer notre pays sous sa protection maternelle afin qu’elle intercède pour elle auprès de Jésus.
C’est la conversion de la France que nous allons demander, c’est la conversion de nos âmes pour laquelle nous allons prier… et pédaler !
Ce projet est donc avant toute chose une démarche spirituelle, et non un défi sportif (même s’il implique un engagement physique important).

QUAND ?

Pendant un mois, du 14 juillet, fête nationale, au 15 août, ancienne fête nationale et fête de l’Assomption.

Ces dates ont une symbolique forte.

OÙ ?

La symbolique de ce projet est d’autant plus forte que le parcours retrace le grand « M » de Marie formé par les apparitions mariales du XIXème siècle sur notre belle patrie.

Au programme : de grands lieux d’apparition de la Vierge Marie !

Notre pèlerinage partira de Lourdes (14 juillet) pour remonter jusqu’à Pontmain (25 juillet) puis nous irons à Pellevoisin (28-29 juillet) en passant par l’Ile Bouchard, avant de nous diriger vers Paris où nous nous rendrons rue du Bac (1er août, veillée de prière pour la France et nuit d’adoration à Montmartre ce même jour).

Enfin, nous repartirons pour la Salette (arrivée le 14 août) en passant par Paray-le-Monial (7 août) où le Christ a dévoilé son « Cœur brûlant d’amour pour tous les hommes » !

QUI ?

Nous ne serons pas seulement trois, mais plutôt une douzaine de jeunes de 20 à 35 ans à pédaler et à prier pour la France cet été ! Nous sommes conscients que tout le monde n’a pas quatre semaines de vacances l’été. C’est pourquoi nous proposons une démarche simple afin que chacun puisse contribuer à ce projet, avant tout spirituel pour la France.

Le plus important, comment participer ?

De deux façons, l’une ne remplaçant pas nécessairement l’autre…

Premièrement, en priant pour la France à travers les kilomètres parcourus !
Cette démarche est simple, nous proposons que chacun s’engage à prier – selon sa volonté et ses possibilités – quotidiennement pour la France. Il est important que cette démarche soit quotidienne.
Parce que nous aurons non seulement besoin d’un soutien quotidien, mais aussi et surtout parce que PRIER POUR LA FRANCE EST UNE BONNE HABITUDE A PRENDRE !

Nous vous donnons donc une excellente raison de prier pour la France quotidiennement pendant un mois ! Prenez cela comme un cadeau !

… et complétez ce formulaire si vous souhaitez participer à ce pèlerinage par la prière :
https://goo.gl/BpxxGJ

Deuxièmement, nous proposons une grande veillée de prière pour la France, à Montmartre le mardi 1er Août :
https://www.facebook.com/events/931582336944785/

Nous invitons également ceux qui le désirent à nous rejoindre pour des temps de prière dans les différentes paroisses que nous allons traverser.
Les informations relatives à ces veillées seront relayées sur la page « Le grand AIME de Marie » :
https://www.facebook.com/MdeMariepourlaFrance/

Mais aussi sur notre site internet :

https://legrandaimedemarie.wixsite.com/mdemarie

En Europe #NLH #NLQ

Participez à la rénovation de la chapelle du Cœur de Jésus de Namur !

RÉNOVONS LA CHAPELLE DU COEUR DE JÉSUS. Lieu d’adoration Eucharistique quotidienne, pour pouvoir maintenir un meilleur confort et une mise en valeur de l’espace et du silence pour l’adoration eucharistique.

Description du projet

Notre vocation

La chapelle du Coeur de Jésus à Namur est un lieu d’adoration du Saint-Sacrement depuis 1902 ; c’était la chapelle d’un des couvents de la congrégation des Filles du Cœur de Jésus. Au fil du temps, de nombreux adorateurs du quartier se sont joints à elles jusqu’à leur départ en 1991.

À leur suite, la communauté de l’Emmanuel s’est engagée à poursuivre la mission d’adoration quotidienne (8h-23h) et la nuit du jeudi au vendredi. Elle est assurée aujourd’hui par 130 adorateurs. La chapelle est aussi devenue un lieu de prière et de formation pour les futurs prêtres de la communauté de l’Emmanuel qui résident dans la maison St Joseph (bâtiment attenant à la chapelle). Elle accueille chaque année une quinzaine de jeunes du monde entier en année de propédeutique pour discerner leur appel à la prêtrise. Quelques séminaristes y sont aussi présents. Il est important à l’heure actuelle,où le manque de prêtres se fait sentir, de les soutenir dans leur future vocation par notre prière et notre présence quotidienne devant le Saint Sacrement.

Notre monde a besoin de prières. À l’heure où la plupart de nos églises sont fermées, il est de notre devoir de tout faire pour maintenir ce lieu d’adoration eucharistique ouvert et accessible à tous pour Namur et les environs.

 

Notre projet

 

Après plus d’un siècle d’existence et quelques rafraîchissements il y a 20 ans, la Chapelle du Cœur de Jésus a grand besoin d’être remise à neuf pour assurer un meilleur confort et une mise en valeur de l’espace et du silence pour l’adoration eucharistique.

Depuis deux ans,une équipe de fidèles a réfléchi,étudié et rencontré de nombreux corps de métiers pour avoir le meilleur projet de rénovation possible.

Utilisation des fonds

Réalisation de nos travaux

 

Une première phase a été réalisée l’été 1016.Une seconde le sera à l’été 2017. Ceci permet de ne pas interrompre trop longtemps l’adoration à la chapelle.

Les travaux de l’année 2016 ont vu la mise en place d’un nouveau chauffage par le sol et d’un nouveau carrelage ; La toiture a été entièrement refaite et on en a profité pour isoler la voûte.

Tout en mettant les panneaux du chauffage,nous avons profité pour mettre en place un système pour les malentendants et la nouvelle sonorisation.

Les travaux se termineront pour cette année par l’isolation du hall d’entrée.

En 2017, nous ferons le nettoyage et la rénovation des vitraux, la peinture des murs, ainsi qu’un nouvel éclairage.

  • Le montant de dons que nous sollicitons,sera affecté au changement complet du système d’éclairage : coût : 22 000€, changement de tous les spots(technologie LED),centralisation de la gestion des différents modes d’éclairage : 50 % d’économies d’énergie)

Si vous pouvez envisager de nous soutenir, retrouvez le projet sur credofunding ; à  l’avance un grand merci. 

En France #NLQ

Une statue des saints Louis et Zélie : soutenez le projet du Sanctuaire d’Alençon !

Le Sanctuaire d’Alençon lance le projet de création d’une statue sculptée à la main pour édifier les pèlerins. Cette statue, qui sera placée au coeur du Sanctuaire, pourra être reproduite en taille réelle et en version miniature afin de diffuser la dévotion à ce saint couple dans nos foyers et nos églises…

Nous comptons sur votre soutien : retrouvez-nous sur Credofunding.

 

Le Sanctuaire Louis et Zélie d’Alençon a été érigé en 2015 par Mgr Jacques Habert, évêque de Séez, dans l’élan de la canonisation des époux Martin. De plus en plus de pèlerins viennent du monde entier (plus de 70 pays) pour se laisser inspirer par la vie de ce couple. C’est en effet à Alençon que les saints Louis et Zélie, premier couple canonisé ensemble de l’histoire, ont vécu : ils se rencontrèrent sur le pont de Sarthe, et se marièrent en l’église Notre-Dame (aujourd’hui Basilique). Ils y ont accueilli leurs 9 enfants, dont sainte Thérèse. C’est là que se développa leur vie conjugale, familiale et professionnelle jusqu’au décès de Zélie en 1877. Et c’est seulement après que la famille partit pour Lisieux.

Aujourd’hui, le Sanctuaire propose un accueil aux pèlerins, particulièrement les couples et les familles, pour se confier et déposer leurs intentions auprès des saints Louis et Zélie. Des visites spirituelles de leur maison, de la Basilique, de leur pavillon ou encore un parcours en ville sur leurs pas, des conférences, temps de prières, Messes, confessions, etc. sont organisés pour les pèlerins.

La statue des époux Martin pour étendre la dévotion dans le monde

Afin d’aider les pèlerins dans leur démarche spirituelle et de guider leur prière, le Sanctuaire souhaite disposer d’une statue en bois des époux Martin. Celle-ci pourra être reproduite en miniature et diffusée à travers le monde afin d’étendre la dévotion au premier couple canonisé ensemble dans l’histoire de l’Eglise catholique.

Un artiste du Nord de l’Italie, Georg Bergmeister va démarrer le travail de sculpture dès ce début d’année. Il a entre autre participé à la réalisation du nouvel ambon de la Basilique Saint-Pierre de Rome en 2011.

 

Pour cela votre générosité est nécessaire. Nous recherchons 10 000 euros pour réaliser cette oeuvre d’art devant laquelle les couples et familles du monde entier pourront déposer leurs intentions de prière.

Les sommes récoltées permettront de payer l’artiste en charge de la réalisation de la statue. Les excédents permettront de financer les répliques miniatures.

Agenda / Annonce #NLQ

Rouen – Campagne credofunding pour la création du foyer étudiants Pier Giogio Frassati

A ce jour, il n’existe aucun foyer pour étudiants catholiques dans l’agglomération rouennaise. Or de nombreux étudiants arrivant à Rouen sont à la recherche de lieux où la prière, la convivialité et la fraternité sont au centre.

La Pastorale des Jeunes du diocèse de Rouen ainsi que les aumôneries étudiantes ont donc pour projet d’ouvrir un foyer dans le centre-ville de Rouen : dès septembre 2017, le « foyer Pier Giorgio Frassati » proposera 17 chambres à des étudiants.

Une proposition spirituelle sera faite à ces étudiants, appuyée sur 4 piliers fondamentaux :

  • la vie communautaire
  • l’accompagnement
  • le service
  • l’épanouissement de leur foi

Chaque semaine un repas commun sera partagé et sera suivi d’un temps d’enseignement. Ils seront accompagnés par un prêtre aumônier ainsi que par des jeunes adultes référents du foyer. Durant l’année scolaire, des weekends spirituels seront proposés afin de renforcer la fraternité et l’amitié au sein du foyer. Par ailleurs, à côté du foyer se trouve une résidence accueillant les prêtres retraités du diocèse. Il sera important qu’un lien puisse exister entre ces deux maisons et favoriser l’intergénérationnel grâce à plusieurs repas proposés durant l’année et partagés entre eux.

Des travaux sont nécessaires pour la création d’un pièce commune avec cuisine ainsi que d’un oratoire.  Le coût global de ces travaux est de 100 000 euros. Le diocèse de Rouen s’engage à prendre en charge la majorité de ces travaux mais il est nécessaire de réussir à récolter dans un premier temps 15 000 euros (travaux de démolition et de revêtement des sols).

Si vous souhaitez contribuer à la réalisation de ce beau projet, c’est par ici !

Et si vous hésitez encore…

Pourquoi Pier Giogio Frassati ? Jeune étudiant italien, Pier Giorgio démontre que la sainteté est pour chacun et qu’elle peut se vivre dès à présent. Animé d’une foi simple, paisible et courageuse ce jeune alpiniste de haut niveau parcourt les montagnes et y découvre la joie du dépassement de soi. Il s’investit dans de nombreux mouvements étudiants et politiques de son temps tout en pratiquant la charité envers les pauvres. Béatifié par saint Jean-Paul II le 20 mai 1990 à Rome, il sera pour les étudiants du foyer un exemple et un soutien dans leurs études.