Articles #En France #NLH #NLQ

Grand concours de musique liturgique pour les provinces ecclésiastiques de Toulouse (31) et de Montpellier (34) !

Un concours pour la composition d’un processionnal de communion est lancé pour les provinces ecclésiastiques de Toulouse et de Montpellier ! Avis aux amateurs…

Il s’agit pour lors de solliciter le travail créateur d’artistes compositeurs pour une pièce utilisable au cours d’une liturgie comme processionnal de communion. Les compositeurs devront avoir à cœur la mise en valeur du texte choisi et proposé par les Commissions diocésaines de Musique Liturgique de Toulouse et de Montpellier. La composition devra être au service de l’assemblée en permettant sa participation active.

Selon la Présentation Générale du Missel Romain n° 86, « le chant de communion exprime par l’unité des voix l’union spirituelle entre les communiants, montre la joie du cœur et met davantage en lumière le caractère « communautaire  » de la procession qui conduit à la réception de l’Eucharistie ».

Cela vous inspire ? Alors, à vos partitions !

 

Le règlement du concours, outre le cahier des charges et les modalités complètes du concours, décrit les deux prix qui seront attribués ainsi que leurs récompenses.

Un bulletin d’inscription est à remplir et à joindre à l’ensemble.

 

Attention !

La date limite pour faire parvenir sa copie le 25 avril 2019 !

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Session de Musique Liturgique à Lourdes (65) du 22 au 29 juillet 2018

Session de Musique Liturgique à Lourdes du 22 au 29 Juillet 2018

Organisée par les responsables diocésains de Musique Liturgique des provinces ecclésiastiques de Toulouse et de Montpellier 

LOURDES  du dimanche 22 juillet 2018 – 15 heures au dimanche 29 juillet 2018 – 15 heures 

Centre Spirituel de l’Assomption
21 avenue Antoine Béguère
65100 Lourdes

Responsables de la session :
Anne-Marie Pouillon
Simon Juan
Père Hervé Gaignard

Renseignements et inscriptions :
Cathy Le Blanc
6 impasse de Basso Cambo
31100 Toulouse
06 32 42 54 14 / 05 61 06 88 42
session31@orange.fr

Inscription en ligne : 

Condition normale d’admission : avoir 15 ans dans l’année. En dessous de cet âge, veuillez contacter le directeur du stage.

Les jeunes de moins de 18 ans ne sont acceptés que si une personne majeure, présente à la session, les prend sous sa responsabilité.

Chaque stagiaire s’engage à suivre la totalité de la formation prévue par la session, du premier jour au dernier, et du matin au soir !

Adresser le bulletin d’inscription et/ou le règlement à Cathy LE BLANC 

Chèque bancaire ou postal à l’ordre de SESSION DE MUSIQUE LITURGIQUE (CCP numéro : 09 374 08 N Toulouse)

Les chèques vacances sont acceptés par le Centre Spirituel de l’Assomption.

 

Le Programme

A – formation commune à tous les stagiaires * Documentation – Formation liturgique intégrée dans les activités * Étude du répertoire – Déchiffrage – Chant choral – technique vocale

* Formation musicale ou harmonie ou analyse musicale

* Prière du matin et messe proposées tous les jours

* Ateliers – veillées

B – Formation spécialisée (choisir un atelier) 

Atelier I : Animation d’assemblée (2 niveaux)

 Animation et liturgie, choix et utilisation des chants

Travail vocal individuel, gestique et mise en situation

Atelier II : Prier avec les psaumes 

Découverte de la « liturgie des heures »

 Proposition de mises en oeuvre pour les paroisses

Atelier III  : Jeunes, Musique et liturgie (JML) 

 Atelier destiné aux animateurs en catéchèse, aumônerie, ou divers mouvements de jeunesse, pour les aider à chanter et à bâtir des célébrations liturgique.

Atelier IV : Direction chorale (2 niveaux selon le nombre d’inscrits)

 Avoir de bonnes connaissances de solfège (savoir lire en clé de sol, en clé de fa…. avoir déjà dirigé une chorale….)

Atelier V : Guitare 

Enseignement personnalisé selon le niveau de chacun

Apprentissage de l’accompagnement à la guitare dans les célébrations

Atelier VI : Flûte traversière et flûte à bec 

Enseignement personnalisé selon le niveau de chacun

Apprentissage et utilisation de la flûte dans les célébrations

Atelier VII : Cithare 

Atelier ouvert même aux débutants

Merci de nous préciser si vous apportez votre cithare (conseillé) ou si vous souhaitez que le stage vous en prête une pour la durée de la session

Atelier VIII : Clavier 

Les débutants sont acceptés

Travail sur l’accompagnement des célébrations

Atelier IX : Orgue (avec pédalier)

Posséder une solide formation au clavier. Les débutants en pédalier sont acceptés

 Travail sur l’accompagnement des célébrations

Si vous pratiquez un instrument vous pouvez l’apporter. Un orchestre pourra se former sur place suivant les instruments. 

>> Téléchargez le bulletin d’inscription ici

En France #NLH #NLQ

Les paroisses et les services diocésains face à la mise en place du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)

Avec la mise en place du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), les paroisses et les services du diocèse doivent intégrer la nouvelle donne qu’impliquent les nouvelles mesures sur le traitement des données à caractère personnel.

Venant plus particulièrement des paroisses, différents acteurs du diocèse concernés par ces dispositions -qui s’appliqueront à l’ensemble des citoyens européens à compter du 25 mai 2018- ont suivi une journée de formation organisée par le Service Communication.

Ce temps de découverte et d’information était animé par Rémi Collignon, conseiller Informatique et Libertés auprès de la Conférence des évêques de France.

 

Source Diocèse de Nancy

A la une #NLQ

Edito : « 24 heures pour le Seigneur » partout en France pendant le carême à l’appel du Pape François

Cette année, comme l’année dernière, aura lieu pendant le carême l’évènement “24h pour le Seigneur” en France et dans le monde. Voilà une occasion de se recentrer très concrètement sur l’adoration, l’écoute de la Parole de Dieu, la prière et de solidifier ainsi notre carême par une clef de voûte spirituelle !

Cette invitation du Pape François est rappelée cette année dans son message de carême :

J’invite tout particulièrement les membres de l’Église à entreprendre avec zèle ce chemin du carême, soutenus par l’aumône, le jeûne et la prière. S’il nous semble parfois que la charité s’éteint dans de nombreux cœurs, cela ne peut arriver dans le cœur de Dieu ! Il nous offre toujours de nouvelles occasions pour que nous puissions recommencer à aimer.

L’initiative des « 24 heures pour le Seigneur », qui nous invite à célébrer le sacrement de Réconciliation pendant l’adoration eucharistique, sera également cette année encore une occasion propice. En 2018, elle se déroulera les vendredi 9 et samedi 10 mars, s’inspirant des paroles du Psaume 130 : « Près de toi se trouve le pardon » (Ps 130, 4). Dans tous les diocèses, il y aura au moins une église ouverte pendant 24 heures qui offrira la possibilité de l’adoration eucharistique et de la confession sacramentelle.

Les dates de ces évènements varient en fonction des diocèses ; les 9 et 10 mars à Argentan, dans le diocèse d’Evry, à Pau ; les 16 et 17 mars au Havre, autour du 11 mars dans le diocèse d’Annecy… et nous annoncerons au fur et à mesure ces évènements dans notre rubrique annonces.

Profitons de ces moments pour nous confesser et (re)découvrir la joie d’être pardonné et délesté de nos fautes et de nos angoisses !

En France #NLQ

Diocèse de Rennes – Un budget de 5 millions d’euros

Pesant trois millions d’euros, le denier représente un tiers des ressources du diocèse de Rennes. La campagne de 2016 s’est élevée à 3,13 millions d’euros. Ces sommes contribuent intégralement à verser le traitement aux prêtres et religieux en activité dans les paroisses, régler leurs cotisations maladie et retraite et financer les maisons de retraite des prêtres retirés.

Cela finance 241 prêtres en activité (le salaire mensuel net d’un prêtre est de 910 € et son « coût de revient » annuel pour le diocèse d’environ 20 000 €) et 63 prêtres retirés ; Il faut ajouter celle des futurs prêtres (douze séminaristes actuellement), les salaires des 88 employés de paroisses et de presbytères et les salaires des 67 laïcs en mission pastorale. Au total, les effectifs du diocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo comptent plus de 400 personnes. Le budget diocésain grimpe même à près de 9 millions d’euros quand on ajoute les frais de fonctionnement des paroisses. Ces derniers sont principalement couverts par les quêtes (2,2 millions d’euros), les offrandes de cérémonies (1,4 million d’euros). Les legs, en baisse, pèsent encore 900 000 €.

On ne sait pas si parmi les 88 employés et les 67 laïcs, il y a des membres du MRJC…

 

NLQ #Sorties/Animations

Journées du patrimoine 2017 dans tous les diocèses de France

Nous avions annoncé çà et là les journées du patrimoine dans différents diocèses, mais voici une liste exhaustive des diocèses avec autant que possible des liens vers les pages regroupant les évènements que propose chaque diocèse de France. L’article sera mis à jour régulièrement en fonction des informations que nous pourrons trouver. Certains diocèses ne proposent pas toujours d’annonces, mais vous pouvez être sûr que la plupart des églises seront visitables. N’hésitez pas à vous renseigner près de chez vous. Voici un ensemble lieux religieux à visiter, proposé par le site Narthex.

Amiens

Visites, concerts… / A noter : dans l’église Notre Dame de Monflières sera exposée comme chaque année une robe de drap d’or, offerte par la reine Marie-Antoinette en remerciement de la naissance de sa fille Marie-Charlotte.

Blois

Programme à télécharger contenant toutes les informations des visites d’églises et autres évènements /

Évry – Corbeil-Essonnes

La Clarté-Dieu

Franciscains
Centre spirituel-Maison d’accueil de la Clarté-Dieu à Orsay, 95 rue de Paris.
Dimanche 17 septembre, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine :
- 15 h : visite de la Maison, du cloître et du parc ;
- 16 h 30 : concert gratuit par la chorale du séminaire orthodoxe russe d’Epinay-sur-Orge ; chœur composé de 9 séminaristes, dirigé par Sergey Volkov – chants liturgiques et profanes.

Abbaye Bénédictine de Vauhallan

St-Louis-du-temple
Dimanche 17 septembre – de 14h à 17h – abbaye St Louis de Temple, Vauhallan.
À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, visite guidée de l’abbaye, du musée historique et du musée de Mère Geneviève, moniale artiste de renommée internationale. Ouverture exceptionnelle du cloître de l’abbaye.

Nîmes

Visites le 16 et le 17 septembre

Rodez

Concerts : Notre-Dame de l’Assomption : ici et  / Saint François d’Alzou

Troyes

Rencontre musicale et spirituelle : présentation des deux orgues à la cathédrale

Valence

Pièce de théâtre : “L’Extra-Ordinaire François d’Assise, les Fiorettis”

A la une #En France #NLH #NLQ

Forte baisse des vocations dans les diocèses de France

Nous publiions au printemps dernier les chiffres des vocations en France. De puis, une étude circule sur les vocations en France, issue de La Vérité des chiffres. En voici une synthèse exhaustive, par Maximilien Bernard.

En avril 2017, il y avait environ 853 séminaristes pour l’Eglise en France métropolitaine. La tendance générale est encore à la baisse : -1 % par an. Le nombre de séminaristes diocésains continue à baisser fortement à cause de l’effondrement d’une douzaine de diocèses. Les séminaristes sont concentrés sur un quart des diocèses. La moitié des diocèses ont 0, 1, 2 ou 3 séminaristes. La moitié des presbyteriums diocésains est en danger de disparaître à long terme si la tendance ne se retourne pas car 50 % des séminaristes sont aujourd’hui dans des communautés ou fraternités. Les diocèses en difficulté perdent de nombreux séminaristes qui rejoignent, en cours d’études, d’autres diocèses, la vie religieuse ou la vie laïque. Le nombre de séminaristes dans les diocèsesest fortement influencé par l’état de guerre liturgique plus ou moins larvée entre formes ordinaire et extraordinaire du rite romain, poison pour les vocations. Seuls une douzaine de diocèses vivent la cohabitation harmonieuse entre les deux formes dans les paroisses : 43 diocèses n’ont aucun prêtre diocésain disant la messe en forme extraordinaire et 30 n’en ont qu’un seul. Pour chaque diocèse de France : l’acceptation apaisée du Motu Proprio par l’ensemble des prêtres et la coexistence des deux formes du rite romain dans au moins 3 ou 4 paroisses apparaît comme un élément fondamental pour la survie de ce diocèse à long terme.

Dans cette étude sur les séminaristes (chiffres 2016), sont inclus :

  • Les séminaristes des 94 diocèses : français et étrangers venus rejoindre un diocèse français
  • Les séminaristes de la Communauté Saint Martin avec la nouvelle année de propédeutique : 3 diacres, 95 séminaristes, et 14 propédeutes.
  • Les séminaristes tradis : fraternités de prêtres séculiers qui pratiquent la forme extraordinaire du rite romain, incluant la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.

Résultats :

  1. Le nombre de séminaristes en France est passé de 918 en 2010 à 853 en 2017, soit une baisse de 65 séminaristes et une décroissance annuelle de 1 % par an.
  2. Les diocésains baissent de 140 : -110 pour les français et -30 pour les étrangers. Les diocésains étrangers baissent de 4 % par an et les diocésains français de 3 % par an.
  3. La Communauté Saint Martin a fortement progressé au cours de la période : +55 séminaristes soit un taux de croissance énorme de 12 % par an.
  4. Les tradis français croissent légèrement grâce principalement à l’arrivée des Missionnaires de la Miséricorde, à l’IBP et à l’ISCSP.
  5. Au total en 2017, il y a 35 séminaristes français de moins qu’en 2010 soit une baisse de 5 séminaristes par an.

En avril 2017, les 94 diocèses français comptaient 595 séminaristes : 495 français et un centaine d’étrangers.Les diocèses ont bien entendu des situations très diverses.

  • 13 diocèses représentent la moitié des séminaristes.
  • A l’autre bout du spectre il faut additionner 41 diocèses pour arriver au nombre de séminaristes de Paris.
  • Les trois quarts des diocèses, 75, ont moins de 8 séminaristes, ce qui fait moins d’une ordination sacerdotale par an.
  • deux cas particuliers, Paris et Toulon.

27 diocèses  ont plus de séminaristes en 2017 qu’en 2010. La hausse moyenne de ces diocèses n’est pas négligeable puisqu’elle est de 65 % sur 7 ans. Les principaux diocèses en hausse sont : Lyon, Bayonne, Rennes, Montpellier, Meaux, Saint-Brieuc, Digne.

Lire la suite

 

En France #NLQ

Les diocèses célèbrent le centenaire des apparitions de Fatima

Le mois de mai est bien là, et avec lui la fête du centenaire des apparitions de la Vierge Marie à Fatima.

Depuis plusieurs mois nous nous faisons le relais des différentes propositions qui sont faites pour s’y préparer, par la dévotion des 5 premiers samedis du mois, par la consécration au Coeur Immaculé de Marie, à travers un livre pour enfant remarquable de pédagogie, en réexpliquant l’importance de ces apparitions, en relayant telle ou telle conférence, consécration, temps d’adoration, pèlerinage…

Nous nous réjouissons de toutes ces initiatives qui fleurissent un peu partout, et nous voulons aujourd’hui vous proposer un petit tour de France marial ! Nous avons relevé les différentes propositions que nous avons pu glaner. En ne parcourant que les sites diocésains, notre liste est déjà longue ; mais elle n’est en rien exhaustive, alors n’hésitez pas à nous faire savoir ce qui se fait près de chez vous, nous nous ferons une joie de la compléter et de l’allonger…

Diocèse de Bayonne :

  Pèlerinage de l’Atelier Théâtre de Notre-Dame à Fatima. Contact : ateliertheatrenotredame@gmail.com

  Veillées illuminées à la cathédrale

Diocèse d’Avignon :

  Pèlerinage diocésain à Fatima du 9 au 17 octobre

  Vierge pèlerine de Fatima dans les foyers, organisée par la paroisse de Montfavet

Diocèse de Saint-Etienne

  Vierge pèlerine, organisée par la paroisse de Pélussin

Célébration et procession à la cathédrale Saint-Charles le 14 mai, avec Mgr Bataille.

Diocèse de Strasbourg :

  Pâques à Fatima : du 12 au 18 avril

  Paroisse ND de Lourdes : Chapelet, procession et messe en l’honneur de N.D. de Fatima, les 13 du mois à 20h, de mai à octobre

Diocèse de Metz

  Pèlerinage diocésain du 8 au 12 juin

  Célébration à Holbach-Siersthal, site marial 

  Procession de la statue de N-D de Fatima puis messe lors du rassemblement des servants d’autel le lundi de Pentecôte à Audun-le-Tiche

Diocèse de Tours

  Messe et procession à l’église Sainte Anne de la Riche.

Diocèse d’Ajaccio

  Pèlerinage diocésain du 5 au 12 juin

  Messe solennelle le 14 mai à 10h à l’église Saint Roch d’Ajaccio

Diocèse de Saint-Claude

  Pèlerinage au sanctuaire de Notre-Dame de Mont-Roland

  Pèlerinage diocésain du 26 au 31 mai

Diocèse de Rouen

  Pèlerinage diocésain à Fatima du 18 au 23 septembre

  Fête du centenaire de ND de Fatima à Caudebec-lès Elbeuf  : film, prière, messe présidée par Mgr Lebrun (à 18h30), procession aux flambeaux

  A Saint-Etienne : Messe le matin en l’honneur de Notre-Dame de Fatima, à 10h00.

–     A la basilique Notre-Dame de Bonsecours : messe le samedi 13 mai à 10h

Diocèse de Grenoble

  Procession aux flambeaux et chapelet, le 13 mai à 21h, en l’église Notre-Dame de La Salette, à Saint-Martin d’Hères

   Messe le 14 mai à 10h, en l’église Notre-Dame de La Salette, à Saint-Martin d’Hères, suivie d’un repas partagé (tiré du sac)

  A Grenoble : chapelet, messe présidée par Mgr de Kérimel et procession, le 13 mai à partir de 18h30.

Diocèse de Bordeaux :

  3 pèlerinages différents à Fatima, organisés par secteurs

   Procession dans les rues de Saint-Emilion le 13 mai à partir de 21h, en présence de Mgr Ricard

  Messe présidée par Mgr Ricard le 14 à Sainte-Bernadette de Mérignac, à 9h30

Pèlerinage des mères de famille à Notre-Dame de Verdelais, en action de grâce pour les apparitions, le samedi 20 mai

–  Soirée lecture autour de la Vierge Marie à l’église Saint Bruno par Michel Cahuzac

Diocèse de Toulouse

  Pèlerinage de l’ensemble paroissial de la cathédrale à Rocamadour le 13 mai

  Messe en portugais à l’église ND Lafourguette

–     Messe, procession, consécration et bénédiction des enfants le 13 mai à Cadours

Diocèse d’Angoulême

  3 jours de fête dans le diocèse

  Consécration du diocèse à Marie

  Thème de la récollection des équipes du Rosaire

Diocèse de Quimper

  Pèlerinage diocésain du 9 au 14 juin

  Une conférence de M.Baylan a rassemblé de nombreuses personnes le 16 mars

Chapelet des enfants le 13 mai à Brest à 11h.

  La paroisse Saint Louis de Brest a choisi de marquer cette année par la consécration de la paroisse et des paroissiens au Cœur Immaculé de Marie.

Diocèse du Puy

  Consécration des paroissiens du Puy au Cœur Immaculé de Marie le 13 mai

  Nuits d’adoration tous les premiers vendredis du mois

  Pèlerinage diocésain du 30 septembre au 4 octobre

Diocèse de Versailles

  Vierge pèlerine accueillie dans les paroisses

  Proposition de formations à la demande sur le message de Fatima

Diocèse de Belley-Ars

  Consécration de la paroisse de Pont de Veyle au Coeur Immaculé de Marie

Diocèse de Bayeux-Lisieux

  Conférence à Caen le 9 mai, de Mgr Jacques Habert, évêque de Séez et du père Pierre-Antoine Bozo, vicaire général de Séez, en présence de Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux.

–     Pèlerinage diocésain du 20 au 25 septembre

Diocèse de Nantes

   Le 12 mai : veillée de prière à l’église Saint Michel de la Croix-Bonneau à Nantes. Chapelet et procession en union avec le grand pèlerinage à Fatima du pape François.

   Le 14 mai : pèlerinage régional franco-portugais au Calvaire de Pont-Château, présidé par Mgr Jean-Paul James.

  Pèlerinage diocésain du 10 au 15 septembre

Diocèse de Marseille

   Les 13 et 14 mai : Grande fête à la paroisse de Saint-Mauront. Procession, messe solennelle présidée par Mgr Pontier.

Diocèse d’Orléans

   Le 13 mai : messe en portugais/français à 20h30 en l’église de Malesherbes, suivie de la procession des 2 brancards dans les rues de Malesherbes

–     A la cathédrale d’Orléans, samedi 20 mai à 20h30 : chapelet et procession des lumières. Le dimanche 21 mai à 16h : célébration présidée par Mgr Blaquart

Diocèse de Beauvais

   Le 13 mai : célébration présidée par Mgr Gonin à 15h à la cathédrale de Senlis, suivie d’une procession et d’un festival

   Pèlerinage diocésain du 16 au 20 mai

Diocèse de Paris

  Pèlerinage dans les rues de Paris le 13 mai

–    Fête de Notre-Dame de Fatima dans les différentes paroisses de Paris : de très nombreuses propositions de neuvaines, messes, processions, consécrations, conférences, …

Diocèse de Nanterre

  Veillée mariale à la cathédrale et procession dans les rues de Nanterre le 13 mai à partir de 21h30

Diocèse de Toulouse 

   Grande journée mariale le 13 mai au sanctuaire de Pibrac.

Diocèse du Havre

   Messe franco-portugaise le 14 mai à 10h30, au centre marial (33, rue Gustave Nicolle au Havre) suivie d’une procession à la grotte.

Diocèse d’Angers

  Festival des familles à l’occasion du centenaire des apparitions, le samedi 13 mai à Sainte-Gemmes d’Andigné, Segré

Diocèse de Lyon

  Pèlerinage diocésain du 11 au 15 mai

–     Messes et processions à la Basilique de Fourvière samedi 13 au soir et dimanche 14 mai après-midi.

Diocèse de Coutances

  Pèlerinage diocésain du 20 au 25 septembre

Diocèse d’Annecy

  Pèlerinage diocésain à Fatima du 1 au 15 septembre : inscriptions avant le 2 juin

Diocèse de Laval

  Pèlerinage diocésain du 9 au 6 octobre

Diocèse de Gap et Embrun

  Pèlerinage diocésain pour les jeunes : du 20 au 30 août

Diocèse de Bourges

  Pèlerinage diocésain du 2 au 6 mai

Diocèse de Langres

  Pèlerinage diocésain, du 8 au 15 septembre

Diocèse de Poitiers

  Le pèlerinage diocésain s’est déroulé en mars 2017

Diocèse de Sens et Auxerre

  Pèlerinage diocésain du 16 au 20 octobre

Diocèse de Créteil

  Pèlerinage diocésain du 28 avril au 1er mai

Diocèse de Reims

  Pèlerinage diocésain du 21 au 27 avril

Diocèse de Besançon

  Pèlerinage diocésain du 26 au 31 mai

Diocèse d’Evry

  Pèlerinage diocésain du 11 au 15 juin

 

Europe non francophone #NLQ

JMJ- Rome – Le Pape présidera une veillée de prière avec les jeunes

A l’occasion de la 32e journée mondiale de la jeunesse, qui sera célébrée cette année au niveau diocésain, le Pape François présidera une veillée de prière avec les jeunes du diocèse de Rome et des autres diocèses du Latium, samedi 8 avril, à 17h, en la Basilique papale de Sainte Marie- Majeure

Source

Dans le Monde #NLQ

Deux nouveaux diocèses pour la Guinée Equatoriale

Le Saint-Père François, en date de ce jour, a érigé les deux nouveaux Diocèses d’Evinayong et de Mongomo (Guinée équatoriale) par division des Diocèses de Bata et d’Ebebiyin, les rendant suffragants du siège métropolitain de Malabo. Le Saint-Père a nommé premier Evêque d’Evinayong le Père Calixto Paulino Esono Abaga Obono, du clergé de Bata, Recteur du Petit Séminaire et Curé. Il a par ailleurs nommé premier Evêque de Mongomo le Père Juan Domingo-Beka Esono Ayang, C.M.F., Econome du Séminaire clarétain de Bata et enseignant au Grand Séminaire interdiocésain. Enfin, le Saint-Père a nommé Evêque du Diocèse d’Ebebiyin le Père Miguel Angel Nguema Bee, S.D.B., Supérieur provincial de l’Afrique tropicale équatoriale.

Le nouveau Diocèse d’Evinayong comprend l’ensemble de la province civile du centre sud, dont le chef-lieu est la ville d’Evinayong. Il est suffragant de l’Archidiocèse de Malabo. L’actuelle église paroissiale d’Evinayong, dédiée à Saint Joseph, devient la Cathédrale du nouveau Diocèse.
Le Père Calixto Paulino Esono Abaga Obono, premier Evêque d’Evinayong, est né le 17 mars 1969 à Ebang-Zomo (Ebebiyin). En 1989, il est entré au Petit Séminaire Jean Paul II, avant de rejoindre le Grand Séminaire interdiocésain La Purísima , sis à Bata, en 1994, où il a effectué ses études de Philosophie et de Théologie. Il a obtenu ensuite une Licence en Théologie fondamentale à l’Université de Navarre, en Espagne (2003-2005). Il a été ordonné prêtre le 22 décembre 2000. Après son ordination sacerdotale, il a exercé les ministères suivants : 2000-2003 : Curé de la Communauté Saint Michel Archange de Mongo (Niefang) puis responsable de la Paroisse Marie Reine, 2003-2005 : Etudes supérieures à Navarre (Espagne), depuis 2005 : Curé de la Paroisse Marie Reine et Recteur du Petit Séminaire Jean Paul II de Bata ainsi que Directeur de la Commission diocésaine pour la Santé.
Le nouveau Diocèse de Mongomo comprend l’ensemble de la province civile de Wele-Nzas. Il est suffragant de l’Archidiocèse de Malabo. L’actuelle église de l’Immaculée Conception de Mongomo devient la Cathédrale du nouveau Diocèse.

Le Père Juan Domingo-Beka Esono Ayang, C.M.F., premier Evêque de Mongomo, est né le 18 février 1969 à Mabewele-Yenkéng, dans la municipalité de Niefang (Bata). Après ses études secondaires, il a achevé ses études supérieures au Petit Séminaire clarétain de Malabo. Il a fait deux années de stage avant le Noviciat durant lesquelles il a fait des études d’instituteur. Entré au Noviciat des Pères clarétains au Cameroun, il a suivi les études philosophiques à l’Université de Kinshasa et a achevé ensuite les études théologiques à l’Institut théologique de Ngoya à Yaoundé, au Cameroun. Il a obtenu une Licence en Théologie systématique à la Faculté de Théologie de Cartuja, à Granada (Espagne). Il a émis sa profession perpétuelle le 2 septembre 2002 et a été ordonné prêtre le 28 septembre 2003.
Après son ordination sacerdotale, il a exercé les ministères suivants : 2003-2004 : Directeur du Collège clarétain de Niefang et Coordinateur de la Paroisse Marie Reine, 2004-2008 : Directeur du Collège clarétain de Luba et Coadjuteur de la Paroisse Notre-Dame de Montserrat, 2008-2014 : Paroisse du Sanctuaire Claret de Malabo, 2014-2016 : Etudes supérieures à Granada (Espagne), depuis 2016 : Econome du Grand Séminaire clarétain La Purísima de Bata et enseignant auprès de différents Instituts universitaires.

Le Père Miguel Angel Nguema Bee, S.D.B., Evêque d’Ebebiyin, est né le 13 juillet 1969 à Bata (Guinée équatoriale). Après ses études primaires et secondaires en Guinée équatoriale, il a dû fuir avec sa famille au cours de la période de la dure persécution antichrétienne menée par le dictateur de l’époque, Francisco Macías. Ayant trouvé refuge en Gambie, il y a achevé ses études secondaires. Rentré en Guinée, il a eu l’occasion de s’approcher de la Congrégation salésienne et est en entré au Noviciat en 1992, débutant ses études philosophiques au Séminaire salésien de Lomé, au Togo, et achevant ensuite ses études théologiques à Lubumbashi, en République démocratique du Congo. Il est titulaire d’une Licence en Pédagogie de la formation obtenue près l’Université pontificale salésienne de Rome. Il a émis sa profession perpétuelle le 19 juillet 1998 et a été ordonné prêtre le 24 juillet 2000.
Après son ordination sacerdotale, il a exercé les ministères suivants : 2000-2004 :Collaborateur près la Communauté salésienne de Pointe Noire, où il a exercé également la charge d’Econome, 2004-2008 : Directeur de la Communauté provinciale de Yaoundé, 2008-2010 : Etudes supérieures à Rome, 2010-2014 : Vicaire provincial à Yaoundé, depuis 2014 : Supérieur provincial de l’Afrique tropicale équatoriale pour deux mandats.

 

 Lu sur Fides