Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Mère Teresa Musical les 7 & 8 septembre 2019 aux Herbiers (85), les 28 & 29 septembre aux Sables-d’Olonne (85) & les 11, 12 & 13 octobre à La-Roche-sur-Yon (85)

Après son grand succès à Saint-Laurent-sur-Sèvre, Montaigu et Pouzauges en 2018, avec plus de 5 000 spectateurs, la comédie musical Mère Teresa vient à vous en 2019 !

 

Samedi 7 septembre – 15h00 et 20h30

Dimanche 8 septembre – 15h00

Théâtre Pierre Barouh – Les Herbiers

Billetterie

Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 2Autres dates et autres lieux

  • Samedi 28 et dimanche 29 septembre
    Salle de la licorne – Les Sables-d’Olonne
    Billetterie
  • Vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 octobre
    Amphithéâtre Réaumur de l’ICAM – La Roche-sur-Yon
    Billetterie

Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 4Tarifs

  • Adultes (+ de 15 ans)
    • 15 € (réservation)
    • 18 € (sur place)
  • Jeunes (7 à 15 ans)
    • 10 € (réservation)
    • 12 € (sur place)
  • Famille : 2 adultes + 3 enfants minimum (+ de 7 ans)
    • Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 310 €/personne (réservation)
    • 12 €/personne (sur place)
  • Enfants (- de 7 ans)
    • Gratuit

 

 

 

Mère Teresa - Comédie Musicale - St Laurent - 1Spectacle joué au profit de l’association Sourires en Sari pour financer des projets pour les enfants des rues de Bangalore (Inde) avec les Salésiens de Don Bosco, et aider au financement du séjour humanitaire en Inde d’environ 25 jeunes (août 2020).

 

En savoir plus mereteresa-musical.com
Facebook : mère teresa musical

NLQ #Sorties/Animations

Camps Samuel et Don Bosco (du 27 au 31 août) au château de Mesnières-en-Bray (76)

Camps organisés par les paroisses Notre-Dame d’Elbeuf et Sainte-Marie des Nations

Quelques précisions pratiques et dossier  à renvoyer avec la fiche sanitaire

  • Camps sous tente sur place
    Local en dur en cas de pluie, douches et sanitaires au château.
    Transport assuré par les parents volontaires en covoiturage.Départ le lundi matin vers 9h
    Rendez-vous le vendredi au soir sur place à partir de 19h pour un buffet-repas et un
    spectacle préparé par les enfants.Samuel : Ouvert aux enfants de primaire à partir de 7 ans
    Don Bosco : Ouvert aux collégiens (les CM2 entrant en 6ème en septembre doivent être inscrits au
    Camp Samuel)
    Equipe d’animation : 1 directeur (père Romain), 2 responsables délégués pour chacun des
    camps, 1 aumônier (père François Xavier) ; jeunes animateurs de la paroisse, deux mamans
    pour l’intendance.
    Le camp est déclaré auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports et rempli donc toutes les
    conditions légales et de sécurité.
  • camp sous tentes, grands jeux, ateliers, préparation d’un spectacle pour les parents,
    veillées, prières, messe chaque jour et réflexion chrétienne ; une journée bivouac pour les ados.
    Bien que vivant sur le même lieu, chaque camp aura son propre rythme ; un thème de camp
    servira de fil rouge au service de la pédagogie du séjour (voir Projet Pédagogique)
  • COUT : à partir de 60 euros. Mais le coût ne doit pas être un obstacle ! En cas de soucis, en
    parler au père Romain…
    (le prix de revient est d’environ 75 € par enfant)
    Attention, le nombre de place est limité : les premiers inscrits seront les premiers retenus !
  • La fiche sanitaire doit être au nom de l’enfant et bien signée ; si vous photocopiez le carnet de
    santé, merci de préciser sur chaque feuille le nom de l’enfants. Si votre enfant a un traitement
    médical, merci de nous le fournir dans un sac avec l’ordonnance.
  • Une fiche avec les renseignements complémentaires (horaires, matériel, programme des
    activités..) ainsi que le projet pédagogique vous seront envoyés par mail après réception du
    dossier
  • Pour tout renseignement :
    Manuella Pestel 06 74 66 70 98 ou courriel

NLQ #Tribunes et entretiens

Prédication du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine du 17 juin 2018 – La paternité

Suite à l’interview du père Michel-Marie sur la chaîne québécoise TVA dans l’émission La Victoire de l’Amour, le célèbre prédicateur, écrivain, auteur-compositeur et chanteur revient régulièrement pour commenter l’évangile du jour.

Ici  Mc IV, 26-34

Version audio seule.

Amérique latine #NLQ

Panama – Découvrez les 10 saints patrons des JMJ

Saint José Sánchez del RioJeune, martyr mexicain mis à mort parce qu’il refusait de renier sa Foi.

Saint Juan Diego, appelé « Cuauhtlatoatzin » (l’aigle qui parle), né à Cuautlitlán, quartier de l’actuelle Mexico, il était un membre de la tribu des Chichimeca.

Bienheureuse sœur María Romero Meneses, religieuse salésienne du Nicaragua.

Bienheureux Oscar Arnulfo Romero, Mgr Oscar Arnulfo Romero, archevêque de San Salvador, a été assassiné, à l’autel, alors qu’il célébrait la messe pour les malades du cancer.

Saint Jean Bosco, fondateur de la société de Saint-François-de-Sales et de l’Institut des Filles de Marie-Auxiliatrice.

Saint Jean-Paul II, Karol Wojtyla nait à Wadowice le 18 mai 1920, second fils d’un père militaire et d’une mère institutrice.

Saint Martin de Porres, fils d’une ancienne esclave noire péruvienne et d’un noble espagnol castillan qui ne voulut pas le reconnaître.

Sainte Rose de Lima, première sainte du Nouveau Monde, elle fut canonisée en 1671.

Découvrez leur vie ici

NLH #NLQ #Sorties/Animations

50 ans de l’église St Jean Bosco de Meaux (77) du 7 au 22 avril 2018

1968 – 2018
le pôle missionnaire de Meaux célèbre les 50 ans de l’église St Jean Bosco
 

À l’occasion du cinquantième anniversaire de l’église Saint Jean Bosco de Meaux,
le père Thierry LEROY, curé du pôle missionnaire de Meaux
et la paroisse catholique Sainte Céline et Saint Faron organisent 3 jours de festivité.
 

CONCERT de pop-electro avec HOPEN
Samedi 7 avril – 20h30

COLLOQUE – « Il y a 50 ans, quartiers nouveaux, église nouvelle »
Samedi 21 avril – de 14h30 à 18h

INAUGURATION de l’arbre du cinquantenaire
Samedi 21 avril – 18h

CINÉ-DÉBAT autour du film de Gasparini « Don Bosco, une vie pour les jeunes »
Samedi 21 avril – 20h30

MESSE ANNIVERSAIRE, présidée par Mgr Jean-Yves Nahmias
Dimanche 22 avril – 10h

REPAS du pôle missionnaire de Meaux
Dimanche 22 avril – 12h30

Informations et réservations
www.50ansbosco.catho77.fr

En France #NLH #NLQ

Institution Bienheureux Marcel Callo (83) – retour sur la journée des familles du 10 février 2018

Le samedi 10 février, les familles de l’Institution Bienheureux Marcel Callo se réunissaient pour une journée pas comme les autres … Le programme proposait un dosage bien équilibré, entre rencontre, réflexion, écoute, partage, jeu, bonne humeur, famille, sport, prière, enseignement, rigolade et complicité … le secret d’une journée des familles plutôt réussie !

Le temps de la réflexion


Samedi matin, 9h30, pas facile de se motiver, on serait bien resté sous la couette… on comptait sur le café pour réconforter tout le monde, mais la machine n’a pas fonctionné ! Qu’à cela ne tienne, pendant que les enfants prennent possession du parc du château Colbert pour une matinée de jeux en équipe, les parents s’installent pour la première conférence : la pédagogie Montessori présentée par Stéphanie Var. Ancienne institutrice de l’école partie vivre à Paris, elle revient
nous expliquer tout le bien-fondé de cette approche en la remettant en perspective des récentes découvertes en neuroscience qui confirment ses résultats très positifs.


Les quelques illustrations concrètes qu’elle propose terminent de convaincre l’assemblée, et c’est à ce moment-là qu’entre en jeu la notion de coéducation : rendre l’enfant acteur de ses apprentissages est un enjeu qui dépasse largement le cadre de l’école ! Chacun est invité à
poursuivre la démarche à la maison, en profitant de chaque petite occasion qui se glisse dans le quotidien d’une famille.
La pédagogie Montessori est bien l’un des outils qui permettent une réelle prise en charge personnalisée des élèves, c’est pourquoi elle s’intègre parfaitement dans le projet de l’établissement Marcel Callo.


La transition est toute trouvée pour le Père Jacques Baudry, aumônier de l’Institution, venu nous parler de l’éducation préventive de Don Bosco. Cette méthode choisie par l’école comme principe éducatif permet d’accompagner le développement individuel de chaque enfant en
l’aidant à choisir ce qui est bon pour lui, à découvrir et cultiver ses talents. Les fruits sont nombreux, mais les plus visibles sont certainement la confiance en soi et la joie partagée.

Place au partage en famille

Les enfants retrouvent leurs parents pour vivre ensemble le temps de la messe. Un temps fort de prière et de recueillement qui replace la journée sous le regard de Dieu, en réunissant toutes les familles, quelles que soient leurs pratiques habituelles.
Après le repas partagé, pris sur la terrasse ensoleillée autour de grandes tablées à l’allure
de fête de village, pas facile de déplacer cette joyeuse farandole jusque dans le parc ! Mais, les membres de l’équipe pédagogique sont déjà en place et les stands de jeux sont ouverts. Chaque famille forme une équipe pour relever ensemble les épreuves et défis proposés … Les petites familles unissent leurs forces, l’heure est à la rigolade et les enfants se régalent à observer leurs parents qui se prennent au jeu ! Si bien qu’il est compliqué de rassembler tout le monde pour terminer cette belle journée par un dernier enseignement…

Un peu de grain à moudre

Nous accueillons Sœur Faustine de Jésus, de la communauté des Sœurs apostoliques de St Jean à Brignoles, venu nous parler d’un enjeu éducatif insidieux, mais bien réel : le
relativisme moral. Après un bref retour sur la définition du relativisme qui imprègne notre société, Sœur Faustine nous en explique le danger : « 
sacrifier la vérité sur l’autel de la liberté  ». Illustrant ses propos par ses multiples expériences, vécues principalement lors de ses années d’apostolat à New York, elle démontre qu’un jeune ne peut pas faire un choix si on ne lui a pas d’abord donné les moyens de le faire. « Voilà pourquoi vous ne devez pas avoir peur d’affirmer la vérité à vos enfants. Si vous ne le faites pas, d’autres s’en chargeront !  »
Cette journée bien remplie se termine par une bénédiction des familles qui repartent avec de beaux souvenirs et un peu de grain à moudre…

Sara Calamel
Institution Bx Marcel Callo

Qu’est-ce que l’Institution Bx Marcel Callo ?

Au cœur de la paroisse du Cannet-des-Maures, l’Institution Bienheureux Marcel Callo est une école catholique hors contrat. A la demande de Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon, l’Institut du Verbe Incarné en assume la tutelle, en lien étroit avec le directeur de  l’Enseignement catholique du diocèse de Fréjus-Toulon.

L’Institution Bienheureux Marcel Callo a pour activité principale la formation des enfants, de la maternelle au secondaire, dans le respect du droit français des textes fondamentaux de l’enseignement catholique et des accords conclus.

(plus d’informations)

Consulter la dernière lettre d’information de l’école : lettre_info24 (pdf)

Faire une offrande de carême à l’Institution Bx Marcel Callo

Vous pouvez faire un don ou alors soutenir l’école par différents moyens.

NLQ #Sorties/Animations

La journée des familles du 10 février 2018 de l’Institution Bx Marcel Callo, au Cannet-des-Maures (83)

La journée des familles du 10 février 2018

Le prochain temps fort proposé aux parents de l’Institution Bx Marcel Callo dans le cadre de « l’école des parents » sera la journée des familles le samedi 10 février au Château Colbert Cannet, au Cannet des Maures.

Une occasion pour échanger et réfléchir ensemble aux valeurs fondatrices de l’Institution et aux enjeux de l’éducation, mais aussi un temps de convivialité ou parents, enfants et membres de l’équipe éducative sont invités à se rencontrer autrement…

 

L’école des parents, un outil innovant au service de la coéducation

Partant du principe que les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants, la coéducation est au cœur du projet de l’Institution Bx Marcel Callo.

À l’inscription de leur enfant, les parents s’engagent donc à participer à trois réunions dans l’année pour échanger avec l’équipe sur les choix pédagogiques et éducatifs proposés par l’Institution.

Depuis sa création en 2010, l’école des parents a porté de nombreux fruits, d’autant plus qu’elle s’adresse à des familles bien souvent éloignées de l’Église. Une belle occasion d’éveiller les consciences et de faire rayonner l’enseignement de l’Église à ses périphéries.

Ces temps de réflexion permettent non seulement de créer une continuité entre l’école et la maison, mais également de rester toujours en marche, de renouveler notre regard sur nos pratiques, grâce aux intervenants extérieurs invités à transmettre leurs connaissances.

Ces temps forts permettent aussi de  cultiver l’esprit de famille et la convivialité au sein de l’école, l’une des premières valeurs revendiquées par les parents qui choisissent d’inscrire leurs enfants à Marcel Callo.

 

La journée des familles, un juste équilibre entre réflexion, échanges et détente

Après le temps d’accueil, les enfants seront pris en charge par leurs ainés pour une matinée de jeux pendant que leurs parents pourront écouter attentivement les deux interventions qui leur sont proposées.

La première intervention présentera le choix de la pédagogie Montessori, ses fondements, son intérêt pour le développement de l’enfant, la possibilité qu’elle offre de personnaliser les apprentissages, sa cohérence avec le projet de l’école et sa complémentarité avec les autres méthodes utilisées par l’équipe éducative de Marcel Callo.

Nous serons ensuite invités à redécouvrir les principes de la méthode préventive de Don Bosco, ses applications concrètes dans le cadre de l’école, mais aussi ses possibilités de déclinaisons à la maison, dans les relations familiales et professionnelles.

Après un temps de repas partagé, chaque famille constituant une équipe, sera guidée à travers une série de jeux d’adresse, d’épreuves sportives ou intellectuelles pour profiter du plaisir de jouer en famille.

Puis nous prendrons un peu de hauteur pour réfléchir à un enjeu de l’éducation essentiel et très actuel, le relativisme social qui imprègne aujourd’hui toutes les sphères de la société.

Enfin, nous terminerons cette journée bien remplie par la Sainte messe. 

Sur Facebook

CP journée des familles

NLQ #Sorties/Animations

Concert de l’Académie Musicale de Liesse le 19 décembre à Reims (51)

Le Chœur de musique sacrée de l’Académie Musicale de Liesse, vous convie à son concert de Noël qui aura lieu le :

mardi 19 décembre 2017 à 20 h 30

à l’église Saint André – 33-35 Avenue Jean Jaurès à Reims

 

Au programme : Poulenc, Lauridsen, Buxtehude et œuvres traditionnelles de Noël.

 

L’Académie Musicale de Liesse est née en 2014, avec l’appui de Mgr Giraud, alors Évêque de Soissons. Son objet est de dispenser un enseignement musical de haut niveau, orienté vers le chant choral et la pratique instrumentale, et d’apporter aux enfants un accompagnement pédagogique équilibré, dans l’esprit de Saint Jean Bosco, fondé sur la joie, la confiance et l’esprit de famille. Elle accueille cette année 44 enfants – de la classe de CM1 à la Terminale, dont deux élèves originaires de Reims.

Grâce à des horaires aménagés, ces enfants, outre leur formation scolaire, consacrent trois heures par jour à la musique : solfège, chant, instruments.

Selon la devise de Don Bosco, « mes enfants, soyez joyeux ! », le Concert de Noël du 19 décembre offrira à tous ceux qui le désirent, cette joie singulière du chant sacré.

 

ENTRÉE LIBRE – VENEZ NOMBREUX !

 


NLQ #Tribunes et entretiens

Prédication du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine du samedi 18 novembre

Suite à l’interview du père Michel-Marie sur la chaîne québécoise TVA dans l’émission La Victoire de l’Amour, le célèbre prédicateur, chansonnier et écrivain revient régulièrement pour commenter l’évangile du jour.

Ici Lc XVIII, 1-8

La prédication commence à 6:47

Le site du père Michel-Marie.
Vous pouvez télécharger la prédication sur son site.

A la une #Doctrine / Formation

Les trois blancheurs (Eucharistie- Marie- Pape) – Le songe de Don Bosco

Le 30 mai 1862, Saint Jean Bosco eu cette une vision prophétique qu’il décrivit ainsi :

“J’ai vu une grande bataille sur la mer : le navire de Pierre, piloté par le pape et escorté de bateaux de moindre importance, devait soutenir l’assaut de beaucoup d’autres bâtiments qui lui livraient bataille. Le vent contraire et la mer agitée semblaient favoriser les ennemis. Mais au milieu de la mer, j’ai vu émerger deux colonnes très hautes : sur la première, une grande hostie – l’Eucharistie – et sur l’autre (plus basse) une statue de la Vierge Immaculée avec un écriteau : Auxilium christianorum.

Le navire du pape n’avait aucun moyen humain de défense. C’était une sorte de souffle, qui provenait de ces deux colonnes, qui défendait le navire et réparait aussitôt tous les dégâts.

La bataille se faisait toujours plus furieuse ; le pape cherche à se diriger entre les deux colonnes, au milieu d’une tempête de coups. Tandis que les armes des agresseurs sont en grande partie détruites, s’engage une lutte corps à corps. Une première fois, le pape est gravement blessé, mais ensuite il se relève ; puis une seconde fois et cette fois, il meurt tandis que les ennemis exultent.

Le nouveau pape, élu immédiatement après, reprend la barre et réussit à atteindre les deux colonnes, y accrochant avec deux chaînes le navire, qui est sauvé, tandis que les bateaux ennemis fuient, se détruisent réciproquement, et coulent”.

Il est beau et important de réaliser combien ce grand saint, actif en son temps, accordait d’importance aux personnages de ce songe. Ces personnages sont très importants pour l’édification de toute œuvre et pour l’édification de toute personne !

Marie
L’eucharistie
Le pape

Source

(reprise d’un article du 9 mai 2017, dans le cadre de notre mois d’août avec Marie)