Dans le Monde #NLQ

Le pape François accorde une indulgence plénière aux familles qui participeront à la rencontre mondiale des familles

Le pape François accordera l’indulgence plénière aux fidèles à l’occasion de la IXe Rencontre mondiale des familles de Dublin, en Irlande, du 21 au 26 août 2018.

Cela a été annoncé par un décret de la Pénitencerie apostolique le lundi 21 mai, indique le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.

L’indulgence plénière, explique le décret, est accordée « aux conditions habituelles (confession sacramentelle, communion eucharistique et prières aux intentions du Saint-Père) aux fidèles qui, avec l’âme détachée de tout péché, participeront dévotement à certaines fonctions » pendant la Rencontre, « ainsi qu’à sa conclusion solennelle », en présence du pape.

Ceux qui ne peuvent assister à l’événement, lit-on dans le document, pourront obtenir l’indulgence dans les mêmes termes si, « spirituellement unis aux fidèles présents à Dublin, ils réciteront le Notre Père, le Credo et d’autres prières de dévotion pour invoquer de la Divine Miséricorde les finalités indiquées ci-dessus, surtout lorsque les paroles du pape seront diffusées à la télévision et à la radio ».

Les dernières lignes du décret indiquent que « l’indulgence partielle est accordée aux fidèles chaque fois que, avec un cœur contrit, dans le temps indiqué, ils prieront pour le bien des familles ».

Actuellement, indique le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, environ 22 000 personnes de 103 pays sont inscrites à la rencontre. Avec 28 % de moins de 18 ans, cette rencontre est celle qui a le taux de jeunes le plus élevé.

Source : Zenit

NLQ #Rome

Le Pape officialise sa venue en Irlande pour la Rencontre mondiale des familles

L’information a désormais un caractère officiel. Le Pape François se rendra bien dans la capitale irlandaise, Dublin, durant deux jours au mois d’août à l’occasion de la Rencontre mondiale des familles.

Delphine Allaire et Cyprien Viet – Cité du Vatican

C’est au terme de l’audience générale du 21 mars que le Saint-Père l’a annoncé. Il visitera Dublin les 25 et 26 août prochain et interviendra lors de la Rencontre mondiale des Familles, organisée tous les trois ans. Il s’agira de sa deuxième participation à ce rassemblement, après sa venue à Philadelphie, aux États-Unis, en 2015. Cette année, la rencontre portera sur le thème de “L’Évangile de la famille : joie pour le monde”.  Le Pape s’est exprimé alors que se trouvait sur la Place Saint-Pierre une délégation venue d’Irlande avec l’icône de ce rassemblement.

Le Pape François devrait être bien accueilli au pays du trèfle. Un sondage local révélait en décembre dernier qu’il était la personnalité internationale préférée des Irlandais. 70 % des habitants de l’île ont ainsi une opinion favorable du pontife argentin. Toujours en décembre dernier, le chef du gouvernement irlandais, Leo Varadkar, déclarait qu’il ferait tout pour faciliter la visite papale.

Mais cette visite s’inscrira aussi dans une contexte difficile pour l’Église irlandaise, qui fait face à la sécularisation des mœurs. Après la légalisation du mariage homosexuel en 2015, un référendum sur l’avortement, organisé dans quelques semaines, élargira probablement les possibilités d’accès à l’IVG. Par ailleurs, l’Église a été fragilisée par les scandales d’abus sexuels, et les vocations religieuses et sacerdotales ont connu une chute très rapide depuis les années 1990.

Sur un plan démographique, le dernier recensement de la population irlandaise paru en octobre 2017 faisait état d’une baisse du nombre de catholiques dans le pays. 78,3 % des Irlandais se déclarent catholiques actuellement contre 84,2 % d’entre eux en 2011. Il s’agit toujours néanmoins d’un des pays européens à la plus forte identité catholique.

Le dernier Souverain pontife (et seul à ce jour) à s’être rendu en terre irlandaise était Jean-Paul II en 1979, qui avait effectué une vaste tournée dans plusieurs villes de la République d’Irlande, pour ce qui fut l’un de ses premiers voyages apostoliques. Par contre, l’organisation du Congrès eucharistique mondial à Dublin en 2012 n’avait pas donné lieu à une visite pontificale.

 

Source Vatican News

Europe non francophone

100 000 manifestants pour la vie en Irlande

The Independant reconnaît 100.000 participants dans la rue à Dublin pour appeler à dire non au référendum. Or ce journal ne peut être suspecté de sympathies pro-vie…

Dans le reportage publié par Life Site, les organisateurs n’en reviennent pas eux-mêmes.

La porte-parole de la campagne « Sauvez le huitième » (amendement), Niamh Uí Bhriain, a déclaré que la proposition du gouvernement a « réveillé un géant endormi » et que maintenant on attendait une « vague de volontaires » pour mener une grande campagne pour le non. Elle a ajouté :

« Ces chiffres énormes sont un soulèvement du peuple contre les médias et les élites politiques et contre la puissante industrie internationale de l’avortement qui a versé des millions de dollars dans une campagne contre nos lois pro-vie. L’Irlande est à un moment décisif de son histoire, et nous demandons aux gens de rejeter l’industrie de l’avortement et d’exiger une meilleure réponse pour les mères et les bébés. »

Il y avait là des médecins, dont Maire Neasta Nic Gearailt qui a brandi un bon de 100 euros qu’elle allait envoyer à Catherine Noone, la sénatrice présidente de la commission sur l’avortement, pour qu’elle se paie des lunettes, parce qu’elle a déclaré qu’elle n’avait pas pu trouver un seul médecin favorable au maintien du 8e amendement.

Parmi les orateurs il y avait Charlotte (Charlie) Fien, la trisomique devenue célèbre après son allocution devant la commission des droits de l’homme de l’ONU en mars 2017.

 

Source

Europe non francophone #NLQ

Dublin – Rencontre mondiale des familles – Le matériel pro-LGBT retiré du livret

C’était dans la première version du livret créé par les évêques d’Irlande pour préparer les familles catholiques à la prochaine Rencontre Mondiale des Familles (WMF) : y figuraient des images de couples de mêmes sexe et des textes pro-homosexuels.

Depuis, le livret a subi une réédition de « nettoyage »… Les évêques ont donc fait machine arrière – et sans donner aucune explication. Mais selon The Irish Times, et l’Irish Independent, c’est bien à cause du rapport que LifeSite News avait fait en octobre dernier, action que nous avions relayée sur RiTV.

A été en particulier supprimé le texte suivant, scandaleux s’il en est : « Bien que l’Église défende l’idéal du mariage en tant engagement permanent entre un homme et une femme, d’autres unions existent qui assurent un soutien mutuel à chaque membre du couple. » Et les six photos qui représentaient ouvertement des couples homosexuels ont été remplacées par des images montrant de familles.

Lire la suite sur Reinformation.TV

Europe non francophone #NLH #NLQ

Inscriptions ouvertes pour la Rencontre Mondiale des Familles en Irlande en août 2018

La Rencontre mondiale des familles 2018 aura lieu en août 2018 en Irlande, à Dublin.

Billets et inscription sont requis pour y participer. Certains événements seront gratuits ; d’autres seront payants.

 

Types d’inscriptions et de billets :

 

Les formules suivantes sont disponibles :

 

  • Inscription Adulte Individuel
  • Inscription Clergé
  • Inscription Familles (nombre illimité d’adultes et d’enfants)
  • Inscription Groupes (Paroisse/Diocèse, Organisation)

 

Réservez vos billets :

 

 

Hébergement :

 

Un grand choix d’hébergements seront disponibles dans tout Dublin pour les familles, les groupes et les personnes seules participant à la Rencontre Mondiale des Familles 2018. Il est possible de réserver un hébergement au moment de l’inscription, via un même formulaire sur le site de la Rencontre Mondiale des Familles 2018. Les hébergements proposés vont des hôtels 3, 4 et 5 étoiles aux appartements indépendants et appartements étudiants situés sur le campus de l’Université, avec des tarifs adaptés à tous les budgets et permettant un accès facile aux sites des événements.

 

Le prix de l’hébergement n’est pas inclus dans les frais d’inscription. Nous vous conseillons de réserver en avance en raison de l’affluence que connaitra la ville. En savoir plus sur l’hébergement.

 

Aide et informations complémentaires :

 

L’ Équipe Inscription et Hébergement de la Rencontre Mondiale des Familles 2018 accompagnera les pèlerins et groupes avec des informations complémentaires, le tout dans plusieurs langues. Nos équipes pourront également aider les personnes seules et les groupes participant à la Rencontre Mondiale des Familles et souhaitant prolonger leur séjour en Irlande pour réserver un hébergement, organiser des visites ou se déplacer dans le pays.

 

Ajoutez la Rencontre Mondiale des Familles à votre agenda et planifiez votre séjour à Dublin, Irlande, du 21 au 26 août 2018. Venez seul, en groupe ou en famille !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités sur les billets et l’inscription.

Plus d’informations

Dans le Monde #NLQ

80 000 personnes pour la vie à Dublin

Plus de 80 000 personnes  sont descendues dans la rue au RallyForLife le week end dernier à Dublin

NLH #NLQ #Rome

Irlande – Le président Irlandais va-t-il profiter de sa visite pour inviter le pape ?

Le président irlandais Michael D. Higgins sera reçu par le pape François au Vatican lundi prochain, 22 mai 2017.

Une visite qui pourrait être l’occasion d’une invitation : la capitale de l’Irlande, Dublin, accueillera en effet, en 2018, la Rencontre mondiale des familles (21-26 août 2018) mais la présence du pape François n’est pas encore confirmée.

Il serait le second pape à se rendre dans le pays après la visite de saint Jean-Paul II en 1979 : celui-ci avait notamment visité le sanctuaire de Notre-Dame de Knock. Mais depuis la situation de l’Eglise en Irlande a été marquée par des scandales qui ont motivé la lettre de Benoît XVI aux catholiques irlandais du 19 mars 2010.

Agé de 76 ans, M. Higgins, homme d’Etat et poète irlandais, est président depuis le 11 novembre 2011. Il avait auparavant été parlementaire et deux fois ministre de la culture. Il a succédé à Mme Mary McAleese qui s’était rendue au Vatican à plusieurs reprises : elle avait été notamment reçue par Jean-Paul II en 2003 et par Benoît XVI en 2007.

 

 Source

Europe non francophone

Décès du cardinal Connell

Le cardinal irlandais Desmond Connell, archevêque émérite de Dublin est mort, ce mardi 21 février à l’âge de 90 ans. Après des études de théologie à l’University College de Dublin à la fin des années 40, il reçoit une formation en philosophie à l’université belge de Louvain, de 1951 à 1953, peu après avoir été ordonné prêtre. Il devient doyen de la faculté de philosophie et de sociologie à l’université catholique de Dublin.

Il est nommé archevêque de Dublin par Jean-Paul II le 21 janvier 1988 et sera créé cardinal lors du consistoire du 21 février 2001. En 2002, alors que les premiers scandales d’abus sexuels éclatent dans l’Eglise irlandaise, le cardinal Connell fut accusé d’avoir couvert des actes impliquant des prêtres. Dans une lettre publique, il exprima le « mea culpa » de l’Eglise d’Irlande pour ses fautes commises. (OB)

 

 Source Radio Vatican