Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Soirées de la Margelle – Vivre l’écologie – 4 octobre, 22 novembre, 13 décembre, 10 janvier, 28 février, 27 mars, 24 avril & 15 mai à Montpellier (34)

La Margelle, avec l’Eglise Protestante Unie de France et la paroisse Saint-Paul et Sainte-Croix, organise des soirées sur le thème “Vivre l’écologie pour que demain soit un jour nouveau”. 
La première soirée, intitulée “Bible et écologie : un mariage contre nature ?”, avec Didier Fievet (Théologien Pasteur), aura lieu vendredi 4 ocotbre, de 20h30 à 22h30.

La Margelle, 261 avenue du Biterrois, 34080 Montpellier

Articles #Culture #NLH #NLQ

Eau d’Émeraude : le Guide Complet d’utilisation

Un article proposé par Divine Box.

Qu’est-ce que l’Eau d’Émeraude ?

L’Eau d’Émeraude est une lotion alcoolique (50° vol.) distillée depuis le début du XVIIe siècle par les soeurs bénédictines de Notre-Dame du Calvaire. Aujourd’hui, ce sont les soeurs de cette congrégation, installées au monastère Notre-Dame de Bouzy-la-Forêt, près d’Orléans, qui en perpétuent la fabrication.

 

Préparée à partir de miel et de trois plantes aromatiques (menthe poivrée, sauge et romarin), testée sous contrôle dermatologique, elle est très efficace pour soulager les problèmes de peau (piqûres d’insectes, acné…), délasser les jambes fatiguées, mais aussi améliorer l’hygiène buccale (l’herpès ou les aphtes) ou encore favoriser la digestion.

 

L’Eau d’Émeraude est notamment célèbre grâce à Mme de Sévigné, qui après avoir été blessée à la jambe par un accident de carrosse, écrit à sa fille : « Je mets de l’eau d’émeraude si agréable… sur ma jambe… elle console et perfectionne tout ».
(Lettres du 20 Juin et du 1er Juillet 1685).

 

Divine Box vous résume tout ce qu’il faut savoir dessus !

L’Eau d’Émeraude est réalisée par les soeurs bénédictines du monastère Notre-Dame de Bouzy-la-Forêt, dans le Loiret – Crédits Photo : La République du Centre

 D’où vient l’Eau d’Émeraude ?

Nous sommes au début du XVIIe siècle. Une jeune femme pauvre du Loiret, apprentie apothicaire, souhaite se vouer à Dieu et rentrer au monastère des bénédictines de Notre-Dame du Clavaire à Orléans. Pour son départ et sa nouvelle vie, son maître lui fait un cadeau : il lui transmet sa recette secrète d’Eau d’Émeraude. « Avec cela, tes soeurs ne manqueront jamais de pain », lui assure l’apothicaire. Il souhaite en effet les remercier de services rendus quelques années plus tôt. Il espère aussi que le secret de son produit miracle ne disparaisse pas avec lui, son apprentie l’ayant désormais quittée… Fidèles à la promesse, les soeurs se sont donc transmises de génération en génération sa mystérieuse recette !

 

Aujourd’hui, ce sont les bénédictines de l’ordre, installées au monastère de Bouzy-la-Forêt, près d’Orléans, qui sont les gardiennes de la recette de l’Eau d’Émeraude : ingrédients, mélange, infusion, distillation… Ce sont notamment soeur Anne et soeur Élisabeth de la Trinité qui s’occupent de toute sa production, car elles sont les deux seules soeurs à en connaître tous les secrets ! Une laïque les seconde également pour l’emballage et l’expédition. Le tout se fait dans l’atelier, à quelques mètres du monastère, dans le respect de la règle de saint Benoît : en silence et dans la prière !

 

Les soeurs en produisent plus de 7.000 litres chaque année, et en expédient dans toute l’Europe, mais aussi aux Etats-Unis et jusqu’en Asie…

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la fabrication de l’Eau d’Émeraude, hop c’est juste-là !

Ci-dessus, soeur Élisabeth de la Trinité contrôle la température de l’Eau d’Émeraude – Crédits Photo : La République du Centre

Quelles sont les propriétés de l’Eau d’Émeraude ?

Quelles sont les vertus de l’Eau d’Émeraude ?

L’Eau d’Émeraude est une lotion qui utilise les vertus de ses trois plantes aromatiques : la sauge, la menthe poivrée et le romarin. Elle :

 

  • Permet de lutter contre les angines et la grippe naissante, grâce à la sauge.
  • Apaise les irritations de la peau, démangeaisons, acné et piqûres d’insectes grâce à l’huile essentielle de menthe poivrée.
  • Soulage les douleurs rhumatismales, grâce à l’huile essentielle de romarin.
  • Régule les fonctions digestives, agit sur les champignons et les virus, grâce à l’huile essentielle de menthe poivrée.
  • Possède des vertus antiseptiques et cicatrisantes pour réduire les risques d’infection des plaies et des coupures, grâce au romarin et à la sauge d’Espagne.
  • Stimule le coeur, la circulation sanguine et le système nerveux grâce aux huiles essentielles de sauge, romarin et menthe !

Qui peut utiliser l’Eau d’Émeraude ?

Tout le monde ! L’Eau d’Émeraude convient à tout type de peau. Elle est particulièrement recommandée pour :

 

  • Les personnes âgées : pour apaiser les douleurs rhumatismales.
  • Les sportifs : pour réduire les douleurs articulaires et les tendinites.
  • Les hommes barbus : pour calmer le feu du rasoir.
  • Les adolescents : pour les peaux grasses et acnéiques.
  • Les scouts : pour soulager les piqûres d’insectes.
  • Les femmes : comme démaquillant
  • Les personnes souffrant d’aphtes, d’herpès, de grippe ou d’angine naissante.
  • Les personnes souffrant de psoriasis et d’eczéma

C’est ici, au monastère de Bouzy-la-Forêt, que l’Eau d’Émeraude est fabriquée toute l’année par les soeurs – Abbaye de Sénanque

Comment utiliser l’Eau d’Émeraude ?

L’Eau d’Émeraude peut s’utiliser de multiples manières :

 

  • En compresse, elle nettoie la peau et soulage les problèmes cutanés. Elle s’utilise notamment pour :
    • Nettoyer les peaux grasses
    • Guérir les boutons d’acné
    • Apaiser les piqûres d’insectes
    • Hydrater les brûlures et les inflammations
    • Guérir les bobos, coupures et éraflures
    • Se démaquiller

 

  • En friction, elle soulage en profondeur la peau. Elle s’utilise notamment pour :
    • Calmer le feu du rasoir en après-rasage
    • Apaiser les jambes lourdes et fatiguées
    • Soulager le psoriasis et l’eczéma
    • Détendre les douleurs rhumatismales

 

  • En gargarisme ou en bain de bouche, elle s’utilise notamment pour :
    • Favoriser l’hygiène buccale
    • Guérir les aphtes et l’herpès
    • Calmer la grippe naissante
    • Soulager l’angine naissante

 

 

  • En digestion, lorsqu’elle est prise sur un morceau de sucre, elle s’utilise notamment pour :
    • Favoriser la digestion
    • Stimuler le coeur, la circulation sanguine et le système nerveux

L’Eau d’Émeraude peut s’utiliser pour apaiser de nombreux problèmes cutanés, buccaux et musculaires – Divine Box

Eau d’Émeraude : Précautions d’emploi

 

Précautions d’utilisation

Bien que l’Eau d’Émeraude soit un produit de l’artisanat monastique adapté à tout type de peau, il est impératif de suivre les conseils de votre dermatologue ou de votre médecin généraliste en cas d’utilisation médicale.

 

Précautions de conservation

  • Conservez l’Eau d’Émeraude à température ambiante et à l’abri de la lumière naturelle.
  • Avant ouverture, ne ne pas conserver l’Eau d’Émeraude plus de 2 ans. Au-delà, elle garde certaines de ses propriétés, mais jaunit naturellement à cause des ingrédients naturels qui la compose.
  • Après ouverture, ne pas conserver l’Eau d’Émeraude plus d’un an.

Soeur Élisabeth de la Trinité du monastère de Bouzy-la-Forêt mélange la préparation de l’Eau d’Émeraude avant de la distiller – Crédits Photo : La République du Centre

Acheter l’Eau d’Émeraude

Rendez-vous sur la boutique monastique en ligne de Divine Box : en flacon de 10cL (avec ou sans vaporisateur), 25cL  ou 50cL ! Cliquez-ci pour la commander.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Les pèlerins de l’eau vive, le 13 juillet 2019 à Pontmain (53)

Les Pèlerins de l’Eau Vive organisent une journée pèlerinage de guérison des malades de l’alcool à Pontmain le 13 Juillet 2019, sur le thème : “ Jésus sauvé, guéris-nous de l’alcool”.

Le programme

9h-9h30 : Accueil à la salle Notre-Dame et enseignement sur l’espérance, (témoignages).
11h00 : Eucharistie à la basilique.
12h15 : Pique-nique sans alcool.
14h00 : Rassemblement à la basilique – Adoration, confessions et bénédiction du saint sacrement.
16h00 : Carrefours à salle Notre Dame.
17h00 : Envoi en mission.

Renseignements et inscription :

René et Madeleine LE GOFF (Rennes) : 02.99.50.34.24
Henri et Madeleine FOUCHER (Cuillé) : 02.43.06.57.63  / E-mail 

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

2ème colloque de l’Académie pour une écologie intégrale à Notre Dame du Chêne (72) les 17 – 18 – 19 mai 2019

Intelligence et sobriété pour une terre partagée, est le thème inspiré de Laudato si’, qui rassemblera des spécialistes, des gens de terrain et des philosophes à Notre Dame du Chêne.

L’Écologie Intégrale est devenue en peu de temps une notion clef qui rassemble beaucoup de ceux qui cherchent à travailler au bien commun de la société.

Ayant pris conscience de la fragilité de notre monde, l’écologie intégrale fédère les recherches de solutions aux crises climatique, environnementale, sociale, économique et financière.

L’encyclique Laudato si’, parue en 2015, le disait en soulignant que “tout est lié”.

La clameur de la terre et la clameur des pauvres se font entendre plus que jamais.

La terre et la nature crient leur appauvrissement. Des terres agricoles à la perte de nombreuses espèces, comment reconquérir une certaine biodiversité absolument nécessaire à la vie ? Ce problème est mondial, tout autant que celui de l’eau, pouvant engendrer des conflits majeurs.

La clameur des pauvres s’entend dans toutes les parties du globe mais différemment ; particulièrement criante dans la crise migratoire et aussi dans les inégalités sociales toutes proches de nous.

Si la recherche de solutions implique de prendre en compte nos biens naturels et nos liens fraternels, alors l’écologie intégrale se présente comme un chemin spirituel, demandant l’éveil de nos intelligences pour user sobrement des ressources de notre Terre et respecter l’humanité de chacun, dans sa dignité et dans ses droits.

Le prochain Colloque de l’Académie pour une Écologie Intégrale se penchera sur ces questions pour nous aider à avancer dans une plus grande vérité et une plus grande harmonie avec la terre et avec tous.

Bienvenus !

Retenez les dates : 17, 18 et 19 mai 2019

Inscrivez-vous

Cliquez pour télécharger le bulletin d’inscription.

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Journée “Laudato Si’ – Pour une vraie conversion écologique” le 27 janvier 2019 à Nay (64)

La Communauté des Béatitudes de Nay vous propose de participer à la journée “Laudato Si’ – Pour une vraie conversion écologique” qu’elle organise, pour adultes et enfants, le dimanche 27 janvier 2019, de 9h30 à 17h, à Nay (18 côte saint Martin).
Programme : A 10h, conférence-débat sur “L’enjeu vital de l’eau” par Frère Moïse ; 11h30 : messe suivie du repas ; 15h : vidéo et ateliers pratiques avec Geneviève Jammes
Le but de cette journée est de comprendre et mettre en pratique une écologie chrétienne sur l’Eau : “L’eau est abondante sur notre planète bleue mais avec le réchauffement climatique, le cycle de l’eau est indéniablement impacté. Une prise de conscience dans chaque pays, dans chaque foyer, serait déjà un premier pas pour mieux protéger notre eau. Que pouvons faire d’autre ? Nous allons tenter d’y voir plus clair ensemble.”
Information et inscription : bienvenue.a.nay@beatitudes.org ou 05 59 61 26 26
Site internet : www.beatitudes-nay.org

 

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Prédication du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine du 20 janvier 2019 : “Faîtes tout ce qu’Il vous dira !”

Suite à l’interview du père Michel-Marie sur la chaîne québécoise TVA dans l’émission La Victoire de l’Amour, le célèbre prédicateur, écrivain, auteur-compositeur et chanteur revient régulièrement pour commenter l’évangile du jour.

Ici Jean II, 1-11

Version audio seule.

NLQ #Sorties/Animations

L’Eau vive propose 3 camps de ski pour les vacances de février-mars à Briançon (05)

Pour les 7 à 18 ans, avec encadrement pour les 18 à 30 ans, L’Eau Vive à Briançon propose 3 camps de ski pour les vacances de février :

  • F 1 : 18 février – 24 février (zones A et C)
  • F 2 : 25 février – 3 mars (zones B et C)
  • F 3 : 4 mars – 10 mars (zone B)

L’Eau Vive 

A la une #Dans le Monde #NLQ

22 mars- Un chapelet pour la somalie, sans eau depuis un an, entre choléra et sècheresse

Plus d’un an sans eau, le bétail mort le long des routes en terre battue, chaque jour des morts à cause du choléra, en l’absence de médicaments et de personnel médical, sans même un thermomètre pour mesurer la fièvre alors que la température dépasse 45°C : ce cadre est celui de la Région somalienne de l’Ethiopie.

Parmi les initiatives promues dans le cadre de cette situation d’urgence, #AyunoXti invite à prier un chapelet conjoint le 22 mars prochain en faveur de la mission de miséricorde du Père Christopher Hartley, missionnaire espagnol qui vit à Gode depuis 2008, cille de cette zone située entre l’Ethiopie et la Somalie.

« Nous avons de l’eau, des médicaments, de la nourriture et nous nous laissons prendre par le consumérisme et par les commodités. Là en revanche, des milliers de personnes meurent parce qu’elles ne disposent pas d’un verre d’eau. Prions afin que Dieu leur donne force, sensibilise l’Occident au travers d’une prière intense et de quelques offrandes matérielles » peut-on lire dans l’appel.


A l’invitation à la prière, s’ajoute un message de remerciement que ce même Père Hartley a envoyé à ceux qui l’ont aidé : « Chers amis, merci pour votre générosité extraordinaire. Hier, j’ai pu accompagner le premier camion d’eau au premier village que nous a assigné le gouvernement » raconte-t-il à Fides. « Le village en question se trouve à 70 Km de Gode et compte quelques 4.500 habitants. Je ne parviens pas à décrire par des mots l’émotion et la joie des personnes. Elles continuaient à me répéter : « Père, Ebbe, Xakubarakeyo (que Dieu vous bénisse ! NDRFides) ». Je me rendrai aujourd’hui dans un autre village et ainsi chaque jour de la semaine. Chaque camion porte 24.000 litres d’eau. Je vous demande seulement de prier intensément pour nous afin que l’Eglise continue à être mère au milieu de ce pauvre territoire africain » conclut le Père Hartley.

 

Lu sur Agence Fides