Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

900e anniversaire de la cathédrale de Cahors (46) – du 5 mars au 8 décembre 2019

Du 5 mars au 8 décembre 2019.

Une ville entière vivra durant quelques mois au rythme des événements festifs, spectaculaires et jubilaires.

A l’occasion des 900 ans de la Cathédrale de Cahors, des projets insensés vont être menés :
- Rechercher et remonter le Maître autel de la Cathédrale qui a sombré dans le Lot durant les guerres de religions.
- Ressortir et sécuriser une relique christique, la Sainte Coiffe, dont peu de gens soupçonnent l’existence.
- Révéler et découvrir la richesse patrimoniale de l’édifice.
- Partager et célébrer…

Extrait de “La Vie des Diocèses – KTO”

- Programme des festivités :

5 mars 2019 Inauguration des festivités
6 mars 2019 Mercredi des Cendres : à partir de ce jour tous les offices se dérouleront dans la cathédrale jusqu’au 8 décembre 2019
14 avril 2019 Dimanche des Rameaux. Installation et vénération solennelle de la Sainte Coiffe dans la cathédrale de Cahors
- 10h procession des Rameaux présidée par Mgr Camiade, évêque de Cahors (départ du cloître de la cathédrale)
- 10h30 messe des Rameaux dans la cathédrale
- A l’issue, vénération solennelle de la Sainte Coiffe
- 18h vêpres devant la Sainte Coiffe
27 avril 2019 Samedi de l’octave de Pâques. Procession de la Sainte Coiffe dans la ville de Cahors, départ de l’église St Barthélémy à 15h.
4 mai 2019 Pèlerinage Doyenné de Saint Céré-Dordogne
18 mai 2019 Pèlerinage Doyenné de Gramat-Causse Central
8 juin 2019 Colloque sur la Sainte Coiffe / Confirmations d’adultes
9 juin 2019 Dimanche de Pentecôte : mise en place de la Sainte Coiffe dans la chapelle d’Axe
10 juin 2019 Lundi de Pentecôte, fête de Marie, mère de l’Eglise, pèlerinage à Rocamadour dans le cadre du 900e anniversaire
27 juillet 2019 Anniversaire de la dédicace de l’autel de la cathédrale par le pape Calixte II en 1119
15 août 2019 Assomption de Marie. Procession fluviale du Pont Valentré à la Cathédrale (par la place Champollion)
10 septembre 2019 Fête de la dédicace de la cathédrale. Consécration du nouvel autel
21 septembre 2019 Pèlerinage Doyenné de Figeac
28 septembre 2019 Rassemblement diocésain de la catéchèse des enfants
13 octobre 2019 Pèlerinage Hospitalité Diocésaine de Cahors
8 décembre 2019 Clôture du jubilé des 900 ans

La Sainte Coiffe de Cahors :

La Sainte Coiffe du Christ est vénérée comme une relique de la Passion, l’un des linges mortuaires de Jésus resté dans le tombeau vide après sa Résurrection. Elle se trouve à Cahors depuis 900 ans, elle a cependant été enlevée à la vénération des fidèles depuis quelques années.
En 2019, à l’occasion du 900e anniversaire de la cathédrale de Cahors, et sous l’autorité de Mgr Camiade, évêque de Cahors, elle sera de nouveau présentée dans la cathédrale à la vénération des fidèles, aux horaires d’ouverture, de 9h à 19h.

A ceux qui le souhaiteraient (à partir du 14 avril, dans la cathédrale), il sera proposé un parcours spirituel d’une heure environ, organisé en sept étapes, et dont le couronnement sera, bien évidemment, de se recueillir devant la sainte coiffe, objet de piété nous introduisant dans le réalisme du mystère de la Résurrection de Jésus.
Ce parcours se déroulera avec un petit livret d’accompagnement, complétant un balisage avec des panneaux dans la cathédrale et le cloître. Chaque étape consistera en une méditation, qui s’appuiera sur des éléments soigneusement choisis.

Articles #En France #NLH #NLQ

Un appel pour sauver l’église de l’abbaye de Sénanque – Concert le 21 décembre 2018 pour récolter des fonds

L’église de l’abbaye de Sénanque, dont la structure menace la nef, est actuellement fermée. Les autres bâtiments de l’abbaye restent ouverts au public, et les visites assurées.

En raison d’un péril imminent, l’église de l’abbaye de Sénanque a été fermée dans l’urgence.
Des désordres structurels importants menacent l’édifice : cette situation dramatique inquiète les spécialistes qui redoutent la perte de l’église.

Plusieurs éléments structurels de l’église présentent une vulnérabilité alarmante :

  • Les contraintes sur les fondations sont excessives au regard de la résistance du sol d’assise
  • Les murs pignons sont désolidarisés des murs gouttereaux
  • Des devers prononcés sont constatés sur les murs gouttereaux
  • La voûte de la nef est en limite de stabilité

Pourquoi en sommes-nous là ?

Le mur du bas-côté Est présente un problème de stabilité grave qui met tout l’édifice en situation de risques d’effondrement.
Historiquement, ce mur était contrebuté par le terrain naturel.
Au XIXème siècle, l’édification d’une chapelle a servi de contrefort.
Lors de la destruction de ce bâtiment en 1974, le mur Est s’est retrouvé libre, dépourvu de butée. Cela entraîne une bascule de l’édifice.

Existe-t’il des solutions pour sauver l’église ?

L’édification de contreforts permettrait de contrebuter le bas-côté Est.
Associées à un remaillage et à un coulinage des fissures, à une reconnexion des murs pignons aux murs gouttereaux, ces techniques permettraient de sauver l’église.
Cette solution a également l’intérêt de préserver l’harmonie de l’ensemble architectural

Quel est le coût pour sauver l’église ?

Le budget prévisionnel est estimé à 1 200 000 €.

La DRAC et le Conseil Départemental apportent leur contribution à ce programme, mais il faut impérativement réunir encore la somme de 800 000 € pour financer l’intégralité des travaux de sauvegarde de l’église.

Et maintenant ?

Décision a été prise d’étayer sans attendre le bas-côté Est de l’église afin de prévenir tout risque sismique qui s’avérerait destructeur même à faible intensité.
Cette solution ne répond que partiellement aux risques qui frappent l’église et ne peut être que transitoire.

Les services de l’Etat sont mobilisés et mettent tout en oeuvre afin de lancer au plus tôt la campagne de sauvegarde de l’église.

Comment aider ?

Le financement de cette campagne de sauvegarde est à la charge de l’abbaye, qui lance un appel à tous ceux qui refusent de perdre l’église de Sénanque.

L’Abbaye de Sénanque s’appuie sur la Fondation des Monastères, fondation reconnue d’utilité publique, dont l’un des buts est précisément d’aider les communautés à conserver le patrimoine culturel des monastères.

Les dons donnent droit à des réductions fiscales, et peuvent être effectués sur le site de la Fondation des Monastères : https://don.fondationdesmonasteres.org/soutenir

Les moines de l’abbaye remercient par avance tous les contributeurs pour leur soutien et leur générosité.

Source : page Facebook de l’abbaye de Sénanque

Un concert de soutien est organisé le 21 décembre 2018 pour aider l’abbaye :