En France #NLH #NLQ

Connaissez-vous l’Alexion d’Aiguebelle ? Découvrez la “red bull monastique” !

Connaissez vous l’ « Alexion », cette boisson monastique concoctée par les frères trappistes de l’abbaye d’Aiguebelle ? Aujourd’hui, Divine Box vous emmène à sa découverte !

 

Présentation en quelques lignes

 

L’Alexion d’Aiguebelle est une boisson fortifiante et énergisante non-alcoolisée préparée par les moines trappistes de l’abbaye d’Aiguebelle, dans la Drôme provençale.

 

Ce cocktail de 52 plantes naturelles, surnommé « le Red Bull monastique », est riche en sels minéraux et en vitamines : il convient donc parfaitement pour les petits coups de mou et les moments de récupération !

 

Inventé par Dom Alexis, sa recette est top secrète, et se transmet de moine en moine à l’abbaye d’Aiguebelle. Tout est préparé artisanalement et de A à Z au sein de l’abbaye, par les trappistes eux-mêmes.

 

Pour s’en procurer, vous pouvez aller sur place bien sûr ! Ou bien le faire en ligne, en cliquant ici pour acheter de l’Alexion d’Aiguebelle.

Les moines trappistes d’Aiguebelle en train de mettre en bouteille l’alexion, leur boisson phare aux 52 plantes – Divine Box

 

Quelles sont les vertus de l’Alexion d’Aiguebelle ?

 

L’Alexion d’Aiguebelle est une boisson tonifiante non-alcoolisée et sans conservateurs, reconnue pour ses nombreux bienfaits, grâce aux 52 plantes naturelles qui la composent. Elle permet en effet de :

  • Participer au bon fonctionnement du foie : grâce à la présence du chardon béni dans la recette, tout simplement !
  • Favoriser la digestion : en effet, l’angélique, le cynorhodon, l’aloës ou encore la menthe poivrée sont reconnues pour leurs vertus digestives !
  • Aider à la concentration : l’Alexion est en effet renommée pour ses propriétés toniques et fortifiantes grâce à la plante de mélilot, de fèves Tonka, de véronique, du célèbre ginseng, ou encore de millefeuilles, de cassis, de citron et de cynorhodon.
  • Participer à la récupération et au bon équilibre général du corps : et ça, c’est grâce aux qualités de la cannelle, de la myrte, ou encore de la sarriette.

L’abbaye d’Aiguebelle, dans la Drôme provençale, qui produit la célèbre Alexion, un des produits monastiques les plus connus – Divine Box

 

Comment utiliser l’Alexion d’Aiguebelle ? Le mode d’emploi

 

Les moines trappistes de l’abbaye d’Aiguebelle recommandent une cure de 3 semaines, en suivant ces indications :

  • 1/2 verre de moutarde (soit 6/7 cl).
  • 2 fois par jour.
  • À prendre à jeun, ½ heure avant le petit-déjeuner et le déjeuner.

 

Quand utiliser l’Alexion d’Aiguebelle ?

 

  • À quel moment prendre de l’Alexion d’Aiguebelle ?

On peut boire l’Alexion d’Aiguebelle simplement quand on a une petite soif, par exemple en apéritif, car elle se compose uniquement de plantes naturelles ! Elle est aussi un complément alimentaire particulièrement recommandé en cas de :

  • Fatigue et surmenage ;
  • Surcroît d’effort ;
  • Récupération, et de repos ;
  • Changement de saison ;

 

  • Qui peut utiliser l’Alexion d’Aiguebelle ?

Cette boisson des moines se compose d’ingrédients 100 % naturels, elle convient donc à tout le monde, sans aucune contre-indication ! Mais grâce à ses bienfaits et ses vertus, on la recommande aussi souvent pour les :

  • Étudiantsen période d’examens, car elle stimule la concentration.
  • Personnes âgées ou convalescentes, grâce à ses vertus vivifiantes et reconstituantes.
  • Sportifs, car elle soutient les surcroîts d’efforts et permet d’éviter les petits coups de pompe.

Un moine trappiste prépare de l’Alexion d’Aiguebelle – Divine Box

 

  • Où en acheter ?

Sur place bien sûr, à l’abbaye d’Aiguebelle en Provence ! Sinon par exemple dans la boutique monastique en ligne Divine Box : cliquez ici pour acheter de l’Alexion d’Aiguebelle

 

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’histoire de l’abbaye d’Aiguebelle, ou bien par ici pour découvrir les produits de l’abbaye d’Aiguebelle, ou bien par là pour avoir plus  de détails sur l’Alexion d’Aiguebelle, sa composition, ses apports nutritionnels etc…

En Europe #NLH #NLQ

La Trappe Puur : quand des moines trappistes brassent une bière bio et écolo !

Un article proposé par Divine Box.

Les moines aussi se mettent au vert, comme en témoigne la bière trappiste la Trappe Puur, de l’abbaye de Koningshoeven aux Pays-Bas ! Ce mois-ci Divine Box vous propose de découvrir la première bière trappiste entièrement bio, qui sera à découvrir dans la box trappiste de juin !

La splendide abbaye de Koningshoeven, aux Pays-Bas – Divine Box

 

L’abbaye de Koeningshoeven : une abbaye solidaire 🤝

 

Les moines trappistes de l’abbaye de Koningshoeven aiment la bonne bière, mais ont aussi et avant tout un grand cœur. Ils tiennent en effet à soutenir tous ceux qu’ils peuvent aider, notamment grâce au brassage de leurs bières trappistes. Leur seule brasserie donne par exemple du travail à une cinquantaine de personnes, dont certaines sont en situation de handicap mental ou physique, ou de réinsertion sociale. Et la vente des bières de l’abbaye permet de financer un monastère fondé en Ouganda ! Plutôt sympa, non ?
La liste est encore bien longue : les moines emploient par exemple 120 handicapés mentaux dans la pépinière qu’ils entretiennent… pour ne citer qu’un autre exemple !
Et maintenant, place à la bière ! 🍺

La Trappe Puur : une bière bio 🍀

Pour brasser leurs bières, les moines ont besoin d’énergie, mais ils aiment respecter la nature, œuvre de Dieu. Alors quoi de mieux que d’installer des panneaux solaires ? La bière trappiste la Trappe Puur est ainsi la première (et seule !) bière trappiste entièrement brassée par des handicapés, des moines… et le soleil !
D’ailleurs, ce n’est pas seulement le mode de production qui est écolo : tous les ingrédients de cette bière sont bios et de qualité supérieure (certifiés sans OGM) ! C’est pour toutes ces raisons que le père Abbé a décidé de donner ce nom évocateur à la bière : la Trappe Puur ! Pour les moines, cette bière était une manière d’incarner tous leurs efforts en terme d’écologie, menés depuis de longues années. Chapeau ! 🌿

Les moines de l’abbaye de Koningshoeven brassent bio grâce à leurs panneaux solaires – Divine Box

Et pour en profiter ? 🍺

La bière trappiste « La Trappe Puur » a une belle robe blonde, une mousse blanche et d’incroyables saveurs, au nez comme en bouche, de citron, d’orange et de coriandre mais aussi… d’herbe coupée ! On vous l’a dit, chez les moines le goût pour la nature, ça n’est pas qu’à moitié ! Et pour en profiter, ne prévoyez pas de garde (buvez là dès que vous l’aurez en main !), et savourez la entre 4 et 6°C ❄️️️. Pour la déguster, rendez-vous dans la box trappiste de juin !

La bière trappiste « La Trappe Puur » est entièrement bio dans ses ingrédients et son brassage / Crédits Photo @carolsommelier (Instagram)

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Colloque : “Vérité & Pouvoir, quel rôle pour les lobbies” le 10 mars 2018 à Paris

 

 

 

 

 

 

Comment participer ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

 

 

 

NLQ #Sorties/Animations

Journée de la Création à Tours le 14 octobre – Maison de Chézelles

La prochaine journée de la Création aura lieu samedi 14 octobre, à la Maison de Chézelles (près de L’Île-Bouchard). Au programme :

  • 10h : marche (2 h autour du site)
  • 12h : apéritif
  • 12h30 : pique-nique partagé
  • 14h : conférences sur la transition énergétique en Touraine
  • 16h : temps de prière

CONFERENCES DE :

Mia Laclavetine, du SOLiHA Indre-et-Loire, sur “L’amélioration de la performance énergétique des logements sociaux”. Retour sur l’expérience du Grand Mail de St-Pierre-des-Corps.

Anthony Mollé, de la Jeune Chambre économique d’Indre-et-Loire, sur :

  • Opération Carbodons : sensibilisation à la précarité énergétique ;
  • Projet de méthanation (synthèse de méthane à partir de gaz carbonique et d’hydrogène) sur le site de Céré-la-Ronde.

CONTACT  :

Courriel : journeedelacreation37@orange.fr

Covoiturage possible. Merci de se faire connaître impérativement avant le 4 octobre.

Afrique non francophone #NLQ

L’Eglise sera présente à l’EXPO 2017 sur l’énergie future

Son Éminence le cardinal Peter Turkson, président du Conseil pontifical « Justice et Paix » s’est exprimé à Almaty, ce mercredi 16 novembre 2016, en présence du collège épiscopal du Kazakhstan, pour annoncer la participation du Saint-Siège à la prochaine exposition internationale sur l’énergie future, qui se déroulera à Astana du 10 juin au 10 septembre 2017.

Un communiqué du Saint-Siège exprime le désir d’offrir aux visiteurs un pavillon bénéficiant d’« un cadre humain profondément éthique, différent des autres pavillons ».  Il sera intitulé « Énergie pour le bien commun : « Prendre soin de notre maison commune » », et sera composé de quatre zones où se dérouleront notamment un spectacle cinématographique sur la création de l’Univers et une présentation des programmes liés à l’énergie organisés et financés par l’Eglise catholique.

            La communication de l’Eglise durant l’ « Expo 2017 » s’inscrira dans la droite ligne de l’encyclique du pape François Laudato Si, qui vise l’actualisation de la doctrine sociale de l’Eglise sur l’écologie, et la « sauvegarde de la maison commune ».  Celle-ci est fondée sur une vision éthique de l’énergie. L’homme doit reconnaître que le Créateur a façonné l’univers, que l’énergie du monde est destinée à toute l’humanité et qu’elle est sous sa responsabilité. La gestion de l’énergie permise grâce à une coopération entre les peuples, doit soutenir un véritable développement humain, notamment en matière de santé et d’éducation.

            Une réflexion sera organisée par le Saint-Siège autour de l’encyclique Laudato Si, dont l’exposition connaîtra le deuxième anniversaire de la publication (le 18 juin 2017).

Le cardinal Peter Turkson est le commissaire du Saint-Siège à l’Expo 2017-Astana. Le conseil pontifical « justice et paix » dont il est président doit être supprimé le 31 décembre 2016. C’est pour cette raison qu’il est le premier préfet du dicastère pour le service du développement humain intégral, créé le 31 août 2016. Ce nouveau dicastère reprend des compétences précédemment réparties entre différents conseils pontificaux  dont « Justice et Paix » mais également « Cor Unum » dont le siège est vacant depuis le départ de Son Éminence le Cardinal Robert Sarah, originaire de la Guinée, patrie natale du cardinal Peter Turkson.

Source