NLQ #Rome

Visite ad limina – L’Uruguay face à la sécularisation et aux enfants passeurs de drogue

Du 14 au 21 novembre 2017, les évêques uruguayens entament leur visite ad limina au Vatican. L’occasion de faire le bilan de l’action de l’Église dans ce pays qui compte plus de 2,6 millions de baptisés catholiques, soit plus de 75 % de la population.

Colonie espagnole d’abord sous la juridiction ecclésiastique de Buenos Aires au 17ème siècle, l’Uruguay est essentiellement évangélisé par les Jésuites. Dès 1830, la première constitution proclamant l’indépendance du pays déclare le catholicisme comme religion d’État. Mais cela n’empêchera pas le processus de sécularisation de la société uruguayenne de s’accélérer. Venue de France, la pensée anticléricale se diffuse progressivement dans le pays.

En 1837, le mariage civil est reconnu et dès 1907 le divorce est légalisé, prémices à la nouvelle constitution actant la séparation de l’Église et de l’État uruguayen en 1917. Plus récemment, dans les années 2010, la légalisation de l’avortement et du mariage homosexuel ont suscité une vive opposition de l’Église catholique. Malgré une majorité de baptisés, une grande partie des Uruguayens se déclare aujourd’hui sans religion.

Durant sa visite en 1987, le Pape Jean-Paul II avait adressé un avertissement aux Uruguayens, leur rappelant que leur patrie est née catholique : « L’Uruguay contemporain atteindra la vraie réconciliation et le développement intégral s’il ne s’éloigne pas du regard du Christ, prince de la paix ». Le phénomène massif de désaffiliation et d’indifférence religieuse différencie l’Uruguay des autres nations latino-américaines, dont une très large majorité de la population demeure très croyante et pratiquante. L’Uruguay affiche une sociologie religieuse plus proche de celle de l’Europe que de ses voisins.

Le premier cardinal uruguayen, Mgr Antonio María Barbieri, archevêque de Montevideo, fut nommé par le Pape Jean XXIII en 1958. En 2015, le Pape François a élevé à la pourpre cardinalice l’archevêque de Montevideo, Daniel Fernando Sturla Berhouet, qui est actuellement, à 58 ans, l’un des plus jeunes membres du collège cardinalice. En tant qu’archevêque de Buenos Aires, le cardinal Bergoglio avait développé des liens avec cette nation frontalière de son diocèse, situé de l’autre côté du Rio de La Plata. Par la suite, durant son pontificat, le Pape François a reçu à plusieurs reprises l’ancien président uruguayen Jose Mujica, égérie de la gauche alternative en Amérique latine, avec qui il a développé une étonnante proximité. Ce président, bien qu’athée revendiqué, partageait le pouvoir avec un vice-président catholique.

Aujourd’hui, outre la sécularisation, l’Église d’Uruguay est confrontée à divers problèmes sociétaux, dont le problème des enfants passeurs de drogue. Un phénomène décrié de manière récurrente par les évêques. Le 1er mars 2017, les évêques avaient également organisé une journée pénitentielle dans le pays pour demander pardon pour les abus sexuels commis par des membres du clergé.

Autant de questions qui seront soulevées durant leur séjour d’une semaine au Vatican, à la rencontre des différents dicastères de la Curie romaine. Le Pape François les recevra ce jeudi 16 novembre à 10h45. Les visites “ad limina” donnaient autrefois lieu à un discours officiel du Pape, mais François a préféré leur donner la forme d’un dialogue informel et fraternel.

Source Radio Vatican

NLQ #Sorties/Animations

Projection du film « Melody » à Lyon (69) le 16 novembre

L’équipe HABEMUS CINÉ ! vous convie à sa soirée et se réjouit de vous retrouver autour du film MELODY (VOST) de Bernard Bellefroid.

Synopsis : Melody, modeste coiffeuse à domicile, est prête à tout pour réaliser son rêve : ouvrir son propre salon de coiffure. Contre une importante somme d’argent, elle accepte de porter le bébé d’une autre et rencontre Emily, riche Anglaise qui cherche désespérément à en avoir un…

Pour la majorité d’entre nous, le désir d’enfant est une aspiration naturelle. Malheureusement, la vie fait parfois obstacle à ceux qui souhaitent devenir parents. Ce désir d’enfant non comblé peut alors conduire à de multiples souffrances.

Devenir parent, est-ce une finalité ?
Lorsque l’enfant ne paraît pas, doit-on ou peut-on forcer les barrières de la vie ?

Suite à la projection, nous serons heureux d’échanger avec vous et les divers intervenants en abordant les principales thématiques du film au travers du prisme de notre foi, de nos convictions personnelles et de nos expériences professionnelles.

Plus d’infos

Informations pratiques

Cinéma Bellecombe – 61, rue d’Inkermann – 69006 Lyon
20h00 – 22h30

NLQ #Sorties/Animations

Concert en faveur des enfants réfugiés de Syrie et d’Irak le 18 novembre à Saint-Louis-en-L’île (75)

NLQ #Tribunes et entretiens

La fécondité méconnue d’à Bras Ouverts, interview de Tugdual Derville

En 1986, à l’âge de 24 ans, Tugdual Derville a fondé l’association À Bras Ouverts, qui organise des séjours de vacances pour des enfants et des jeunes porteurs d’un handicap et de jeunes bénévoles. Il publie aujourd’hui un livre L’aventure à bras ouverts – Un voyage en humanité aux Éditions Emmanuel qui retrace l’histoire de cette association. Le livre fourmille d’émouvants portraits d’enfants, mais c’est sur le mobile de ce livre, le processus de fondation et la fécondité d’à bras Ouverts que nous avons centré cet entretien.

Quel est le premier sentiment qui vous vient quand vous évoquez l’aventure d’à Bras Ouverts ?

Tugdual Derville : Un sentiment de gratitude, pour le cadeau qui m’a été fait, et pour chacun des protagonistes de cette aventure : les enfants, leurs parents, les accompagnateurs, ceux d’hier et d’aujourd’hui. La rencontre avec un enfant handicapé, quand j’avais 20 ans, puis l’émergence d’à Bras Ouverts, quatre ans plus tard, ont coïncidé avec la découverte d’un bonheur profond, un accomplissement à la fois personnel et collectif, et ensuite familial. La rencontre avec des enfants handicapés a donné un sens à ma vie ; elle l’a orientée… Et j’y puise chaque jour des forces.

Lire la suite sur le site de la revue France-Catholique

Commander le livre

NLQ #Sorties/Animations

Activités de Toussaint à Notre-Dame du Haut, Ronchamp (70)

Vous ne savez pas quoi faire pendant les vacances de la Toussaint ? Plusieurs animations, pour petits et grands vous sont proposées à la Colline Notre-Dame du Haut à Ronchamp.

Programme :

Tous les jours : Visites guidées découvertes bilingues

Le jeudi 2 novembre à 15h – Atelier enfant : atelier collage

Le dimanche 5 novembre à 15h – Visite guidée thématique – 60 ans de béton à Ronchamp

Le programme complet est à télécharger ici.

NLQ #Sorties/Animations

Une animation pour enfants à la bibliothèque diocésaine de Laval (53) le 25 octobre

 

« Patience… et persévérance ! » voici un nouveau thème d’animation pour enfants de 6 à 11 ans.

C’est pendant les vacances scolaires de la Toussaint,  un mercredi après midi. Nous écouterons un conte retraçant la vie d’une personne extraordinaire…. mais…  mystère. Nous n’en disons pas plus pour le moment !  Au programme : ateliers, jeux, récit biblique, goûter.

Pratique : mercredi 25 octobre 2017 de 14h à 17h à la maison diocésaine.

Renseignements Bibliothèque diocésaine  :  02 43 49 55 22

 

Inscription en ligne en cliquant ici !

Téléchargez l’autorisation parentale pour cette journée en cliquant ici !

NLQ #Sorties/Animations

Un prochain week-end Timothée à Reims les 18 et 19 novembre

Tu as entre 8 et 11 ans ? Le week-end “TIMOTHÉE” est fait pour toi !

 

Temps d’évangélisation adapté aux enfants pour grandir comme Jésus dans l’Esprit Saint, c’est un week-end de partage, de jeux, de joie, de services et de moments forts.

Le prochain weekend TIMOTHÉE aura lieu les :

samedi 18 et dimanche 19 novembre 2017

à la paroisse St André – 2, rue Raymond Guyot à Reims

 

Rendez-vous à l’église Saint André, le samedi 18 novembre à 15 h 00 !

 

 

Durant ces deux jours spécialement conçus pour les enfants, une équipe d’animation, composée de jeunes et d’adultes, se met au service des enfants. Ce week-end nous vient du Brésil, il a été mis en place pour évangéliser les enfants des favellas. Depuis, il a été expérimenté avec bonheur dans plusieurs paroisses en France.

Timothée, c’est un temps festif qui permet aux enfants (et aux plus grands !) de découvrir et vivre ce qui fait l’essentiel de notre foi chrétienne, le kérygme :

Dieu t’aime
Le péché nous empêche de recevoir l’amour de Dieu
Jésus enlève le péché du monde, il est le chemin, la vérité, la Vie
Crois en Jésus et change de vie
Sois rempli de l’Esprit Saint
Vis en Église, en communauté

 

Pour les enfants de 8 à 11 ans en classe de CE2, CM1 et CM2.

Tarif : 15 euros (à régler sur place).

Contact :Flora de Kergorlay – Tél. : 06.04.59.24.25 – f.kergorlay@gmail.com

Merci de réserver AVANT LE DIMANCHE 29 OCTOBRE ici : https://www.weezevent.com/we-timothee-reims

NLQ #Sorties/Animations

Kidexpo : la vie de Jésus en Playmobil® ! Du 26 au 30 octobre à Paris

Du 26 au 30 octobre – En avant les histoires ! Cette année, le stand playmobil du diocèse au salon Kidexpo vous racontera la vie de Jésus. Retrouvez-nous pour le plus grand rendez-vous familial de l’année !

En avant les histoires ! Vos enfants sont mordus de playmobils ? C’est une occasion en or pour leur faire découvrir l’histoire de Celui qui a changé l’Histoire de l’humanité ! Des photos du stand 2016 sont déjà en ligne !

Kidexpo, c’est un magnifique moment de partage et une occasion de dialogue autour d’une grande maquette playmobil de la Terre Sainte. Des volontaires de 15 à 75 ans font découvrir l’histoire de Jésus aux enfants (et aux parents) de manière simple et amusante.

A côté de la maquette, des coloriages ou des bricolages sont proposés aux plus jeunes, et des quiz pour les plus grands. Des volontaires sont présents pour discuter avec les parents qui le souhaitent.


Kidexpo, késako ?
Kidexpo, ancien salon de l’enfance, est un événement 100 % famille. 87 % des enfants ont entre 7 et 14 ans, et 92 % des adultes ont moins de 50 ans ! Chaque année depuis dix ans, des milliers de visiteurs viennent découvrir les stands de près de 130 exposants au Parc des Expositions (Porte de Versailles). Le salon est ouvert du 26 au 30 octobre 2017, de 10h à 18h. Vous en saurez plus sur le site officiel http://www.kidexpo.com !

Parc des Expositions de Paris 1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris Pavillons 6 & 8 Transports publics : Porte de Versailles, ligne 12, T2 et T3


Vous retrouverez la vie de Jésus en Playmobil sur Facebook ! N’hésitez pas à inviter tous ceux qui pourraient participer à l’aventure, comme visiteurs ou comme volontaires !

Wanted
Vous adorez raconter des histoires aux enfants, et vous connaissez assez bien les étapes de la vie de Jésus ? Venez nous aider ! Quel que soit votre âge, lycéens, étudiants, parents… vous serez les bienvenus pour animer le stand. La formation est assurée.
Pour s’inscrire comme animateur, cliquez ici !

Contact :
Françoise de Colbert, francoise@colbert.fr
Isabelle Peaucelle kidexpovea@gmail.com

Cette année, le stand a été entièrement remis à neuf, et vous réserve de nouvelles surprises !

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Veillée de prière « spécial jeunes » avec le Père Daniel-Ange le 28 octobre à Alençon

veillée bandeau Web

Samedi 28 octobre à 20h30 à la Basilique Notre-Dame d’Alençon, veillée de prière animée par le Père Daniel-Ange.
La veillée est adaptée pour les jeunes et les enfants.

Au programme : adoration, louange et témoignages.

Qui est le Père Daniel-Ange ?

Père Daniel-Ange, ermite et missionnaire d’origine belge, est connu pour ses nombreux écrits (Prophète de la joie, Ton corps fait pour l’amour…) et ses tournées d’évangélisation. En 1984, il fonde l’école d’évangélisation « Jeunesse-Lumière » pour les jeunes répondant ainsi à la phrase du Saint Pape Jean-Paul II : « Vous, les jeunes, vous êtes les premiers apôtres et évangélisateurs du monde de la jeunesse. »

Livres #NLQ

Conseils de lectures pour enfants et adolescents

Il est souvent bien difficile de discerner quoi proposer à lire pour nos enfants et adolescents. Bien entendu, il y a les classiques de la littérature, les bibliothèques roses et vertes (anciennes versions que l’on trouve facilement dans les vides-greniers car les nouvelles ont été “adaptées” bien maladroitement), mais aussi des oeuvres contemporaines.

guide lecture 2016Les Associations familiales catholiques nous proposent un guide de lecture pour les enfants de 7 à 17 ans. Ce guide des AFC de Versailles recense près de 1500 livres pour enfants et adolescents jusqu’à leur entrée dans l’âge adulte. Classiques, récents ou très actuels, tous les livres présentés ont été lus avec attention par des adultes et de jeunes lecteurs avant d’être sélectionnés et classés par thème et par âge.

Aux éditions Salvator, 100 pages, 6 €

Vous pourrez trouver de bons livres également sur http://www.livresenfamille.fr et http://www.123loisirs.com/.

Les amateurs de bandes dessinées seront ravis par ce que proposent les éditions du Triomphe :

http://www.editionsdutriomphe.fr/

A vos livres !