Articles #En France #NLQ #Points non négociables PNN

Projet de loi sur la bioéthique : pour revoir l’intervention des évêques de France aux Bernardins

L’intervention des évêques de France sur le projet de loi relatif à la bioéthique qui a eu lieu le lundi 16 septembre 2019 au Collège des Bernardins peut être revue sur la vidéo suivante :

Source : page YouTube de KTO

A la une #Articles #En France #NLQ #Points non négociables PNN

Mgr de Moulins Beaufort : un « devoir » de manifester le 6 octobre prochain

Outre le fait d’avoir déclaré ne pas avoir été “entendus”, les évêques de France ont également invité les catholiques de France à se mobiliser contre la PMA pour toutes le dimanche 6 octobre prochain. Pour l’archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques de France (CEF), Mgr de Moulins Beaufort :

Je ne vois pas comment nous pourrions empêcher des citoyens, catholiques ou non, inquiets de ce projet de loi, de manifester s’ils pensent que c’est un moyen utile pour se faire entendre

Il a même affirmé qu’il y avait de la part des catholiques un « devoir » :

J’aurais tendance même à dire qu’ils ont le devoir de le faire

Cependant, l’archevêque de Reims a précisé que l’Église n’organisait pas la manifestation du 6 octobre prochain : « nous l’Église n’organisons pas la manifestation ». Pour sa part, il ne sera pas présent à la manifestation prévue le dimanche 6 octobre prochain à Paris.

Source L’Union

A la une #Articles #En France #NLQ #Points non négociables PNN

Mgr Michel Aupetit : « les évêques n’ont pas été entendus »

Mgr Michel Aupetit s’est exprimé sur le projet de loi bioéthique en cours de discussion à l’Assemblée nationale. L’archevêque de Paris estime que les évêques de France n’ont pas été entendus.

Il déplore notamment le fait que les objections à l’extension de la PMA n’aient pas été prises en compte, et ce dès la tenue des États généraux sur la bioéthique :

Les États généraux, qui ont montré l’hostilité des participants à la procréation artificielle pour des personnes qui ne sont pas infertiles et qui font naître délibérément des enfants sans père, n’ont absolument pas été pris en compte. À quoi bon alors avoir consulté et formé des personnes dont l’avis est ainsi méprisé ? Les questions que nous avons posées n’ont pas reçu de réponses, alors que de très nombreux Français sont contre la mise en place légale d’une filiation sans père. Mais cela ne suscite aucune réaction des décideurs.

L’archevêque de Paris qualifie également de « vraiment utile » les manifestations prévues le dimanche 6 octobre 2019 à Paris contre l’extension de la PMA pour toutes.

Source Famille chrétienne 

Articles #Brèves #En France #NLQ

Quand Emmanuel Macron rencontre officiellement l’évêque d’Urgell

En visite à Andorre, le vendredi dernier, Emmanuel Macron, qui est aussi coprince d’Andorre, a rencontré l’autre coprince, l’évêque d’Urgell, Mgr Joan-Enric Vives i Sicília. Ce partage du trône andorran découle d’un contrat de droit féodal qui remonte au XIIIe siècle. En effet, en 1278 le « paréage » (pariatge en catalan), qui partagea officiellement la souveraineté d’Andorre, fut signé aboutissant à une situation qui existe encore. Deux coprinces, l’un épiscopal, l’autre laïc, exercent donc sur Andorre leur souveraineté.

Du côté « français », le trône avait été attribué au comte de Foix, dont les prérogatives ont été reprises par le roi de Navarre, par le roi de France, puis par le président de la République française. Ainsi, le chef d’État français détient un titre qui l’associe à un évêque de l’Église catholique romaine.

Dans la principauté, le portrait des deux coprinces figurent dans les paroisses. Ce sont par ailleurs elles qui ont accueilli Emmanuel Macron. Elles constituent en partie le cadre dans lequel sont désignés certains membres du Conseil général d’Andorre, qui exerce notamment le pouvoir législatif dans ce pays.

A la une #Articles #En France #NLQ

Installation de Mgr Jean-Marc Aveline, nouvel archevêque de Marseille

Nommé archevêque de Marseille par le pape François le 8 août dernier, Mgr Jean-Marc Aveline a été installé ce dimanche 15 septembre 2019 à la cathédrale de la Major.

Outre la présence de nombreux fidèles et de membres du clergé de la ville, on pouvait aussi constater celle de quelques élus comme Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, Bruno Gilles, Sénateur des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal, présidente du département des Bouches-du-Rhône, ou Renaud Muselier, président de la région PACA.

 

Articles #En France #NLQ

Rencontre prévue entre Mgr de Moulins Beaufort et le Premier ministre

Le président de la Conférence des évêques de France (CEF) Mgr de Moulins-Beaufort doit être  reçu ce mardi 10 septembre à 19h par le Premier ministre Édouard Philippe, à Matignon. Cette rencontre sera l’occasion d’aborder certains sujets comme la bioéthique, l’accueil des migrants ainsi que les relations entre l’Église et les pouvoirs publics.

A la une #Afrique francophone #Articles #Dans le Monde #NLQ

Madagascar : célébration d’une messe par le pape François près d’Antananarivo

Arrivé à Madagascar le vendredi 6 septembre 2019, le pape François entamait ainsi la dernière étape de son voyage africain. Il a été accueilli à l’aéroport d’Antananarivo par le chef d’État,  Andry Rajoelina, comme on peut le voir sur ces photos :

Ce dimanche, à proximité d’Antananarivo, sur le site « Soamandrakizay », le pape François a célébré (en français) une messe devant un million de malgaches (800 000 tickets pour l’accès auraient été distribués) rassemblés pour l’occasion. Dans son homélie, le pape a fustigé la  «  culture du privilège ».

On peut revoir la transmission de cette messe sur le lien suivant.

La veille, le pape était intervenu sur la pauvreté ainsi que sur la protection de l’environnement, déplorant notamment la déforestation. Mais il a aussi mis en garde contre « une prétendue culture universelle qui méprise, enterre et supprime le patrimoine culturel de chaque peuple », ce qui a surpris certains observateurs. Dans la même journée, il avait également rencontré l’épiscopat malgache à la cathédrale de l’Immaculée conception de Andohalo

 

A la une #Articles #En France #NLQ #Rome

Décès du cardinal Roger Etchegaray

Il avait été archevêque de Marseille de 1970 à 1985, président de la Conférence des évêques de France, puis membre de la curie romaine : le cardinal Roger Etchegaray est décédé le mercredi 4 septembre 2019 à l’âge de 96 ans. Il avait commencé sa carrière épiscopale à

Proche collaborateur du pape Jean Paul II, ce cardinal d’origine basque était intervenu dans les questions humanitaires et diplomatiques, menant ainsi plusieurs visites au nom du souverain pontife. Il était allé en Irak, au temps de Saddam Hussein, comme en Bosnie-Herzégovine, au tout début du conflit. En quelque sorte, il était l’homme des missions spéciales du pape.

A la une #Annonces #NLQ #Rome

Rome : création de 13 nouveaux cardinaux

Après la prière de l’Angélus, le pape a annoncé la création de 13 nouveaux cardinaux, dont voici les noms :

1-    Mgr Miguel Angel Ayuso Guixot, mccj – président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux.

2-    Mgr José Tolentino Medonça – archiviste et bibliothècaire de la Sainte Église Romaine.

3-    Mgr Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo – archevêque de Jakarta (Indonésie).

4-    Mgr Juan de la Caritad Garcia Rodriguez – arcehevêque de San Cristobal de la Havane (Cuba).

5-    Mgr Fridolin Ambongo Besungu, ofm. Cap – archevêque de Kinshasa (RDC).

6-    Mgr Jean-Claude Hollerich, sj – archevêque de Luxembourg (Luxembourg).

7-    Mgr Alvaro L. Ramazzini Imeri – archevêque de Huehuetenamgo (Guatemala).

8-    Mgr Matteo Zuppi – archevêque de Bologne (Italie).

9-    Mgr Cristobal Lopez Romero, sdb – archevêque de Rabat (Maroc).

10- Le père Michael Czerny, sj – sous-secrétaire de la section Migrants du Dicastère pour le service du développement humain intégral.

Deux archevêques et un évêque « qui se sont distingués par leur service à l’Église » ont également été créés cardinaux :

1-    Mgr Michael Louis Fitzgerald – archevêque émérite de Nepte et ancien nonce apostolique.

2-    Mgr Sigitas Tamkevicius, sj – archevêque émérite de Kaunas (Lituanie)

3-    Mgr Eugenio Dal Corso, psdp – évêque émérite de Benguela (Angola)

Les 13 intéressés seront créés cardinaux lors d’un consistoire prévu le 5 octobre 2019 à Rome.

Pour une biographie plus détaillée, on peut se reporter sur cet article de Vatican News.

Ces nominations ont été diversement commentées. Concernant Mgr Sigitas Tamkevicius, sj, ancien rescapé des goulags soviétiques, on peut se reporter à cet article.

Articles #NLQ #Rome

Cardinal Pell : le Saint-Siège rappelle que le prélat a toujours affirmé son innocence

Rome s’est à nouveau exprimée sur la situation judiciaire du cardinal Pell. Comme il l’avait fait le 26 février 2019, le Saint-Siège affirme son « respect pour les autorités judiciaires australiennes » et « prend acte » du rejet de l’appel formé par le cardinal George Pell. C’est, en effet, ce qui a été déclaré par le directeur de la Salle de presse du Vatican, Matteo Bruni. Mais si le Saint-Siège « attend d’être informé de l’évolution de la procédure judiciaire »,  il « rappelle aussi que le cardinal a toujours protesté de son innocence, et qu’il peut faire appel à la Haute Cour.” Enfin , le Saint-Siège « redit sa proximité avec les victimes d’abus sexuels et son engagement à poursuivre en justice les membres du clergé qui en seraient coupables ».

Source Agence Zenit