Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pèlerinage des mères de famille du 24 au 26 mai 2019 vers Saint-Laurent-sur-Sèvre (85)

PÈLERINAGE DES MÈRES DE FAMILLE
___________

Du vendredi 24 au dimanche 26 mai 2019

 

2019-05 Pélé mères de famille - UNE Facebook

 

Contact

 

Page Facebook : Pèlerinage des mères de famille Vendée

 

2019-05 Pélé mères de famille - Tract

Plus d’informations

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Va, la foi t’a sauvé ! Pèlerinage des mères de Nancy (54) à Saint-Loup-sur-Aujon (52) les 18 & 19 mai 2019

De Nancy à Saint-Loup- sur-Aujon
Les 18 & 19 mai 2019

Les Associations Familiales Catholiques de Nancy proposent un pèlerinage pour les mères quelles qu’elles soient : mariée, divorcée, célibataire, réfugiée.

Sur les chemins de ce pèlerinage, ces dames pourront méditer à partir du verset biblique : « Va, la foi t’a sauvé ! »

  • Départ en covoiturage depuis Nancy (samedi 18 mai à 7h30, Porte Sainte-Catherine).
  • Marche : douze kilomètres le samedi 18,  six kilomètres le dimanche 19.
  • Nuit à l’abri, dans une salle.

Un pèlerinage au printemps …
Une belle occasion pour se ressourcer !

 

Le couvent de Saint-Loup-sur Aujon (diocèse de Langres) a été fondé en 1838 par Aspasie Petit, sous le vocable de Couvent du Cœur Immaculé de Marie.
Pendant près de 130 ans, le couvent a assuré sa mission d’accueil de jeunes filles qui ont reçu là instruction et éducation.
La chapelle primitive a été remplacée, en 1875, par une magnifique chapelle d’architecture gothique. Elle renferme plusieurs statues du XVIe siècle, dont saint Jean et une Vierge de la douleur.
Depuis 2013, le couvent abrite la communauté des Adoratrices du Sacré-Cœur de Jésus de Montmartre (Sœurs bénédictines).

 

 

Articles #NLQ #Rome

Rome – Nouvelles normes pour lutter contre les abus sexuels

Par le le Motu proprio Vos estis lux mundi, le pape François a défini de nouvelles normes afin de lutter contre les abus sexuels. Ce texte s’applique à toute l’Église catholique, ce qui vise également les Églises orientales, que leur statut soit patriarcal ou archiépiscopal majeur.

Les prêtres, les évêques et les religieux devront tout d’abord signaler les abus. Une obligation de signalement est ainsi instituée. Évêques et supérieurs religieux devront rendre compte de leur travail.

Enfin, les diocèses devront mettre en place des dispositifs accessibles au public pour donner les signalements. En effet, selon les termes de l’art 2 § 1, « les diocèses ou les éparchies doivent mettre en place, individuellement ou ensemble, dans le délai d’un an à partir de l’entrée en vigueur des présentes normes, un ou plusieurs dispositifs stables et facilement accessibles au public pour permettre de présenter des signalements, notamment à travers l’institution d’un bureau ecclésiastique approprié. Les diocèses et les éparchies informeront le représentant pontifical de l’instauration desdits dispositifs. »

Source La Croix

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage des pères de famille du Rhône les 18 & 19 mai 2019 à Salles-Arbuissonnas (69)

9ème édition du « pélé des papas »

36h de marche dans le Beaujolais, de prières, de chants, de conférences, d’adoration… entre hommes. Et entre pères de famille.
Venez vous ressourcer, marcher, chanter et prier ; la soupe sera chaude, les matelas au sec et l’ambiance conviviale.
Idéal pour ceux qui veulent prendre un peu de recul le temps d’un (petit WE), et échanger entre messieurs.

Rendez-vous tous (avec vos amis papas, c’est encore mieux) le samedi à 8h à l’église de Salles-Arbuissonnas.

Ne pas hésiter à demander toutes les infos à l’équipe organisatrice : pelerinagepapa.lyon@gmail.com. Ou s’inscrire directement en ligne.

Covoiturage Conseillé.

Informations pratiques

Salles-Arbuissonnas – Villié Morgon – Saint-Joseph en Beaujolais.
8h00 – 15h00

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage des pères de famille le 12 mai 2019 de Chartres à Gallardon (28)

Cette année le Pèlerinage des pères de famille du diocèse de Chartres se place sous le patronage de Sainte Faustine : « Avec Sainte Faustine, à l’écoute du Christ Miséricordieux… »

Nous marcherons et prierons en méditant sur le thème : « Avec Sainte Faustine, à l’écoute du Christ Miséricordieux ».

Samedi 11 mai à 20h : veillée d’adoration à la cathédrale.

Découvrez pourquoi un pèlerinage et le sanctuaire de la Miséricorde à Gallardon

Connaître le programme et s’inscrire à ce pèlerinage.

pelerinagepdf28@gmail.com

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence “Famille zéro déchet” avec Jérémie Pichon – AFC de Reims (51) – 2 mai 2019

L’AFC de Reims vous convie à une conférence de Jérémie Pichon (Famille zéro déchet) :

La Famille zéro déchet
2 mai 2019 – 19h30

La conférence sera animée par Jean-Pierre Benoît, directeur de la radio RCF Reims-Ardennes.

QR code conf ReimsATTENTION :
Entrée libre à la conférence mais soumise à l’inscription préalable pour des raisons de sécurité via le QR ci-contre ou via ce formulaire Google.
Ouverture des portes à 18h00 pour une séance de dédicaces des livres de Jérémie Pichon.

LIEU :
Auditorium de Sciences-Po
1 place Museux
51100 Reims

Facebook AFC Reims

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Assemblée générale de l’association des Amis de l’impératrice Zita – le 13 avril 2019 à Solesmes (72)

Présentation


Pour la dixième année consécutive, l’association « les amis de l’impératrice Zita » tiendra son assemblée générale en présence du Très Révérend Père Dom Philippe Dupont, Père Abbé de Solesmes et des représentants des associations filles, le samedi 13 avril 2019 de 9h30 à 18h30, à la l’espace Bellevue* de Solesmes.


Pour ce rendez-vous annuel de présentation, de réflexion, de communion et de convivialité, le
Père Cédric Burgun, vice-doyen de l’Institut catholique de Paris, auteur de « la Famille, c’est sacré » (Editions Artège, 2015) honorera la journée de sa présence et prononcera une conférence sur le thème : « La famille, lieu de sainteté  ».


Monseigneur Yves Le Saux, Evêque du Mans, présidera la messe de clôture de la journée.


* Espace « Bellevue » La Sénotière 72300 Solesmes (en haut de la rue Angevine)


La journée est ouverte à tous les membres de l’association ainsi qu’à toutes personnes intéressées non membres de l’association ; cependant, seules les personnes ayant adhéré plus de trois mois avant l’Assemblée générale pourront participer aux votes. Un bureau d’adhésion sera ouvert dès 9h30 (cotisation individuelle : 15 euros – cotisation couple : 25 euros)

 

Programme


9 h 30 : Accueil et enregistrement des présences
9 h 45 : Assemblée Générale Ordinaire de l’association
Intervention des responsables de l’antenne Jeunes
11 h 00 :Intervention de Monsieur l’Abbé Alexander Leonhardt, postulateur, sur la
situation de la cause.
11 h 30 :Rapport des associations filles
12 h 30 :Apéritif et déjeuner sur place
15 h 00 :Conférence du Père Cédric Burgun, « La famille, lieu de sainteté »
16 h 00 :Débat, vente de livres, dédicace
17 h 00 :Vêpres à l’Abbaye Saint Pierre
18 h 00 :Sainte-Messe (du jour) célébrée par Monseigneur Yves Le Saux en l’église
paroissiale de Solesmes


Déjeuner


Merci de s’inscrire avant le 9 avril à : association.zita@gmail.com. Règlement de
20€/personne (10€ étudiant) sur place


Garderie


Une garderie gratuite pour les bébés et enfants (jusqu’à 13 ans) sera assurée par
des baby-sitters (guides) afin de permettre aux parents de profiter, en toute
quiétude, de chaque étape de la journée.
Inscription et renseignements auprès de Madame Parison : 06 64 93 69 05


CONTACT
Marie-Emmanuelle PARISON
Responsable de la communication extérieure
mep75016@me.com
06 64 93 69 05
http://associationimperatricezita.com

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pélé-cycle des mères de famille d’Alençon (61) à Lisieux du 8 au 10 juin 2019

Jubilé des mères

Messes, 100 km à vélo (d’Alençon à Lisieux), topos, témoignages, veillée de prière…

En 1985, les mères de famille, un peu furieuses de ne pas pouvoir marcher avec leurs hommes, décident d’organiser leur propre pèlerinage vers Cotignac. Depuis, les pèlerinage des mères de famille ont essaimé dans toute la France.

Cette année, pour la première fois, une route ralliera le Sanctuaire Louis et Zélie d’Alençon au Sanctuaire de Lisieux avec une originalité : les pèlerins ne partiront pas à pied mais à vélo. En effet, ce sont quelques 100 km qui relient Alençon à Lisieux. Cette route, la famille Martin l’a parcourue de nombreuses fois lors de ses visites familiales au frère de sainte Zélie, Isidore Guérin.

Dates

Du samedi 8 au lundi 10 juin 2019

Lieux

D’Alençon à Lisieux

Nombre de participantes

Limité à 50 mères

Déroulement du pèlerinage

Pendant ce pèlerinage, vous aurez des topos axés sur Marie et sur sainte Zélie Martin, deux figures féminines qui, dans leurs missions propres, ont mis Dieu à la première place.

Le premier jour, vous découvrirez la maison de la famille Martin, la basilique, le pavillon ainsi que les différents lieux clés de la vie des époux Martin. Puis, vous partirez vers Sées avec un arrêt à la maison de Rose Taillé à Semallé où sainte Zélie a confié sainte Thérèse en nourrice pendant un an. Une veillée de prière festive égaiera la soirée.

Le second jour, le grand périple à vélo commencera avec plus de 45 bornes à parcourir. Chaque étape sera ponctuée par des temps de prière, des topos et bien sûr de quoi se sustenter. Des pelotons de cinq personnes seront formés avec bien entendu la possibilité de se confesser. Le soir, une veillée avec adoration et démarches concrètes sera animée.

Le troisième jour, vous arriverez à Lisieux pour la messe de 11 heures. Un temps de relecture aura lieu après un déjeuner convivial et la visite du sanctuaire.

Matériel à prévoir

  • Vélo en état de marche, pompe à air, kit réparation pneus
  • Casque, lampe frontale et gilet jaune
  • Sac à dos
  • Gamelle, couverts, gobelet, gourde
  • Sac de couchage
  • Serviette, savon
  • Tenue de rechange

Point de ralliement

Pour ceux qui viennent en voiture, merci d’arriver à Lisieux. Des navettes Lisieux-Alençon seront organisées pour rejoindre Alençon.
Pour les autres, merci de prévoir d’arriver à Alençon et de repartir de Lisieux.

Participation aux frais

90€ tout compris.

L’aspect financier ne doit pas être un frein à votre venue. Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à nous contacter : 02 33 26 09 87.

Inscription

L’inscription est obligatoire. L’inscription n’est considérée comme validée qu’à réception du règlement.
A défaut de validation, vos places pourront être attribuées aux personnes inscrites sur liste d’attente.

Inscription au pèlerinage

A la une #Articles #NLH #NLQ #Points non négociables PNN

A Vérone : un discours clair pour défendre la famille

De l’Observatoire International Cardinal Van Thuan :

Les principes non négociables et les personnes qui les soutiennent se sont manifestés à Vérone

Notre Observatoire a participé au Congrès mondial des familles de Vérone et les a traités comme un thème central de la doctrine sociale de l’Église en ce qui concerne la vie, la famille, la procréation et leur dimension publique.

Nous publions ici une intervention de Stefano Fontana, parue sur La Nuova Bussola Quotidiana, aujourd’hui, 1er avril 2019 (…).

Le Congrès mondial des familles de Vérone a traité directement de la doctrine sociale de l’Église, même si elle ne l’a pas directement mentionnée. Les thèmes du Congrès sont au cœur de la doctrine sociale de l’Église, bien qu’ils soient aujourd’hui souvent laissés de côté : à Vérone, l’existence des « principes non négociables », moralement et politiquement contraignants, a été réaffirmée. En conclusion de ce Congrès qui a fait beaucoup de bruit et qui fut âprement discuté, parmi les nombreuses choses que d’autres diront, j’ai choisi deux sujets qui me paraissent indiquer la pratique qu’il faudra suivre à l’avenir. Il faut savoir apprendre des expériences.

À l’occasion de ce congrès, les positions des “belles âmes” qui adhéraient au contenu mais pas aux méthodes ont émergé du côté catholique. En d’autres termes, elles n’étaient pas d’accord avec les prises de positions affirmées et auraient souhaité des attitudes de dialogue. Selon elles, il n’aurait pas dû s’agir de réaffirmer les vérités et de convoquer ceux qui voulaient s’engager à les défendre, mais il aurait été utile de créer un espace de discussion en vue d’échanger des points de vue. C’est l’idée que le catholique devrait toujours proposer des solutions ouvertes et ne jamais déclarer des vérités ou condamner des erreurs. En bref, il devrait toujours être “pour” et jamais “contre”. Je ne mentionne pas les noms de ceux qui ont parlé ainsi. Nous les avons tous lus dans les journaux ou sur les réseaux sociaux ces derniers jours. C’est l’attitude de ceux qui disent que certains mots ou  styles ne devraient jamais être utilisés. Vous découvrirez ci-dessous l’idée que la manière (le comment) est aussi importante et peut-être plus que le contenu (la chose) ou que le “pastoralisme”.

Or, les faits survenus autour du Congrès ont complètement dissipé cette illusion pastorale. Alors que les “belles âmes” du catholicisme reprochaient aux organisateurs du Congrès et à ses participants leur style offensif, les autres, c’est-à-dire ceux avec lesquels un dialogue aurait dû être ouvert, mobilisaient leur artillerie et tiraient à boulets rouges ; ils ont tendu leurs embuscades et préparé leurs pièges, ils ont mobilisé leurs troupes pour payer leur trajet en bus à Vérone afin de manifester, ils ont attaqué, insulté et dénigré, semé des mensonges, mobilisé des animateurs de la RAI, ameuté des intellectuels … enfin, ils ont fait la guerre. Face à ce bombardement hostile, aucune des “belles âmes” n’est intervenue avec des mots de condamnation ni n’ont pris leurs distances ; au contraire, elles ont continué à critiquer les organisateurs du Congrès parce qu’ils n’avaient pas jeté de “ponts” et qu’ils avaient utilisé un style offensif.

Pour ces raisons, le Congrès de Vérone a réfuté intégralement ce catholicisme engagé dans un dialogue pastoral (ce qui lui porte préjudice), rappelant que, pour dialoguer, il faut être deux et que, si l’autre ne joue pas le jeu, il est impossible de dialoguer avec lui qui s’engage dans une lutte qui n’est régie par aucune règle. (…)  C’est une lutte dans laquelle, comme dans toute lutte, il y a des défections et des trahisons. Une lutte dans laquelle, comme dans toute lutte, le principal danger est le “front interne”. La demande d’un dialogue systématique et préalable est, pour utiliser une expression militaire, une forme de connivence avec l’ennemi.

Une autre leçon intéressante a émergé à Vérone. C’est précisément parce qu’il faudrait agir “pour” et jamais “contre” que de nombreuses interventions – même faisant autorité – du côté catholique ayant pour but de rappeler que la famille est irremplaçable. Cependant, aucune allégation n’a été faite pour soutenir que les autres “types de famille” ne devraient pas être reconnus. Cette parole “pour” et non “contre” signifiant “oui” et jamais “non”, n’est pas suffisante. Cela reviendrait à dire que la reconnaissance légale d’un couple de fait ou d’une union civile serait possible, à condition que ces unions ne soient pas assimilées à la famille. (…) Qui demande seulement que la famille ne soit pas privée de son exclusivité, ne dit rien de la l’illégalité de la reconnaissance d’autres formes d’union, même si elles ne sont pas assimilées à la famille. Ce qui s’est passé autour du Congrès de Vérone montre donc qu’on ne peut pas être “pour” sans être aussi “contre”, tout le reste n’est que mystification. Et c’était cet enseignement qui était agaçant, à la fois en dehors du monde catholique et à l’intérieur. “Pourquoi ne pas simplement promouvoir votre idée de la famille et ne pas laisser les autres mettre en avant la leur ?” Cette position exprimée par Cecchi Paone à Jacopo Coghe dans la “vidéo de l’embuscade” est également partagée par les catholiques “non offensifs”, ceux qui ne veulent que des propositions positives et inclusives, et ne veulent jamais opposer des propositions négatives et exclusives.

Stefano Fontana

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence de Juliette Levivier sur “Être parent” le 4 avril à Saint-Jean-de-Luz (64)

Les Associations Familiales Catholiques de la Côte basque proposent une conférence de Juliette Levivier, chroniqueuse pour le magazine Famille Chrétienne, sur le thème : “Etre parent, une mission prophétique ?”, jeudi 4 avril 2019 à 20h à la chapelle ND de la paix à St Jean de Luz.