Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #57 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – « Quelles attentes y-a-t-il dans le cœur de la femme vis à vis de l’homme ? »

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Quelles attentes y-a-t-il dans le cœur de la femme vis à vis de l’homme ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #47 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – “Quelles attentes y a-t-il dans le cœur de l’homme vis-à-vis de la femme ?”

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Quelles attentes y a-t-il dans le cœur de l’homme vis-à-vis de la femme ?


Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #37 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – “L’Église est-elle guidée par l’Esprit-Saint ?”

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

L’Église est-elle guidée par l’Esprit-Saint ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

 

A noter : le Père Michel-Marie sera en concert à Paris le 19 janvier 2019.

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #31 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – “Comment tendre à devenir aujourd’hui une sainte famille ?”

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Comment tendre à devenir aujourd’hui une sainte famille ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #30 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – “Si on est atteint d’une maladie dont on sait la fin douloureuse et que l’on envisage alors le suicide assisté, en somme l’euthanasie, doit-on confesser cela ?”

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Si on est atteint d’une maladie dont on sait la fin douloureuse et que l’on envisage alors le suicide assisté, en somme l’euthanasie, doit-on confesser cela ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Conférences/Formations #NLQ

Conférence du cardinal Robert Sarah le 28 septembre 2018 à Senlis (60)

Le Cardinal Robert SARAH, invité du Diocèse de Beauvais-Senlis-Noyon, des AFC de l’Oise, de la Société de St Vincent de Paul et du Cercle St Rieul, donnera une conférence à la Cathédrale de Senlis, le 28 Septembre à 20h30.
Il parlera de son livre, “LA FORCE DU SILENCE- Contre la dictature du bruit”… La conférence sera suivie d’un débat et d’une séance de dédicace.
Pour le Cardinal SARAH, le silence est indispensable à l’écoute de la musique de Dieu : la prière naît du silence et y revient sans cesse plus profondément.
Tout ce qui est grand et créateur trouve sa source dans le silence. Dieu est silence.

A la une #Afrique non francophone #Dans le Monde #NLQ

République Centrafricaine : Deux français recherchés pour le massacre d’une église

Des « preuves accablantes » existeraient concernant l’implication de deux mercenaires français présumés au massacre perpétré le 1er mai dans la Paroisse Notre-Dame de Fatima de Bangui, capitale de la République centrafricaine, selon le Procureur général Eric Didier Tambo.

Selon le haut magistrat centrafricain, le massacre a été perpétré par les hommes de Nimery Matar Djamous, alias « Force », chef de la principale milice contrôlant le quartier du PK5 où vit la majorité des musulmans de Bangui et qui se trouve non loin de l’église où a eu lieu le massacre dont le bilan est de 26 morts, dont le Père Albert Toungoumale-Baba, prêtre centrafricain particulièrement aimé des fidèles.

Le Procureur général a déclaré avoir émis un mandat d’arrêt contre Djamous et deux mandats d’arrêt internationaux contre les deux ressortissants français, accusés d’avoir « aidé, facilité et instruit Djamous dans des actes de terrorisme visant l’église Notre-Dame de Fatima ».

Les deux ressortissants français, Christophe Raineteau, alias Alpha, et Bernard Cousin, sont poursuivis pour les mêmes chefs d’accusations que Djamous, à savoir « acte de terrorisme, assassinats, rébellion, incitation à la haine ».

Parmi les « preuves accablantes » recueillies par la justice centrafricaine contre les deux hommes, le Procureur général a cité « documents, photos, enregistrements sonores »,

Entre temps, la Mission de l’ONU en Centrafrique (MINUSCA) a mis en garde contre « la propagande visant à déstabiliser les institutions démocratiques du pays en rallumant délibérément les tensions religieuses et communautaires au travers de déclarations privées de tout fondement ».

Source : Agence Fides 07/06/2018 – LM

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Veillée louange et miséricorde : « Vous recevrez une force » le 17 mai 2018 à Caromb (84)

Invitation à tous : animée par la Communauté de l’Emmanuel, une veillée de louange pour nous préparer au feu de la Pentecôte !
Durant l’adoration, des prêtres seront à disposition pour les confessions, et des démarches d’intentions de prière ou de petits groupes de prière seront proposées.

Le 17 mai 2018 à 20H30
Eglise de Caromb

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Journées diocésaines de la jeunesse du diocèse de Blois (41) les 24 et 25 mars 2018 à Muides-sur-Loire

« QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS »

Message du pape François pour Les XXXIII° Journées Mondiales de la Jeunesse.

Message du pape pour les Journées Mondiales de la Jeunesse

“Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu » (Lc 1, 30).

https://twitter.com/vaticannews_fr

 

“C’est parti, les inscriptions aux JDJ 2018 sont ouvertes. 

Monseigneur BATUT invite l’ensemble des jeunes âgés entre 12 et 30 ans à se rassembler les 24 et 25 mars 2018, dimanche des Rameaux, autour du thème “Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu”.
L’édition 2017 des JDJ avait attiré plus de 200 jeunes à Saint-Aignan. Cette année nous en espérons au moins 300 !

Notre objectif    

Que nous soyons transformés par ces 24h : devenir le “sel de la terre” !
Venez nous rejoindre… individuellement, avec votre aumônerie, votre troupe scoute, votre collège ou lycée, vos amis. Vous êtes tous attendus.     

Concrètement comment ça se déroule ?

Les JDJ débutent à Muides-sur-Loire le 24 mars à 14h30 et se terminent à St Dyé le 25 mars à 16h.

Nous dormons le samedi soir au gymnase/salle des fêtes de Muides (filles/garçons/majeurs/mineurs seront séparés).
L’opération des BUS JDJ est renouvelée (nous vous remercions de vous inscrire dès maintenant pour anticiper la gestion des bus).

Que faut-il apporter ?

– Duvet/Tapis de sol
– Pique-Nique pour le samedi soir
– De quoi dormir
– Chapelet
– Ta joie et tes ami(e)s

Comment s’inscrire ?

> De manière individuelle : 

    – Remplir le formulaire ci-joint et l’envoyer accompagné d’un chèque de 15 euros
OU
– Suivre le lien suivant : https://goo.gl/forms/Zsf8IAuJqT2iWtym2

> Avec son groupe d’aumônerie/scout/établissement scolaire pour l’enseignement catholique : Contactez votre aumônier et/ou responsable de la Pastorale.

Une question ?

Contactez l’équipe JDJ  :  Sophie LANCHET : 0607370657 – Alexandre BOULAY : 0786833167
Ou par mail : groupejmjblois@gmail.com

Nous sommes là pour VOUS

Vous hésitez encore à venir aux JDJ ? 

Visualisez le Teaser JDJ :

En route pour la 2ème édition des Journées Diocésaines de la Jeunesse (JDJ) avec le Diocèse de Blois !

Réservez les dates !
                                                                                   

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférence : « L’importance du silence pour le monde et pour l’Eglise » – Cardinal Sarah – 12 décembre à Avignon (84)

 

Voici une occasion exceptionnelle d’aller un peu plus en avant sur le sens et la nature de la prière. Car tel est le propos du cardinal Sarah : il ne vient pas nous exposer une philosophie du silence. C’est en serviteur de Dieu qu’il vient pour nous inviter, comme il le dit lui-même «  à remettre Dieu au centre de tout.  » Or, précise-t-il, c’est dans le silence qu’on trouve Dieu, c’est avec son silence que Dieu nous parle le plus éloquemment.

Parler du silence, voilà une tâche qui pourrait se révéler ardue, tant il est vrai que les deux termes semblent antinomiques. En effet, parler du silence revient inévitablement à briser le silence…mais, peut- on vraiment dire que la parole s’oppose au silence  ? Comment peut-on vraiment le définir  ? Est-il simplement une absence de parole ou de son  ?

Il convient donc de bien saisir de quel silence il s’agit. C’est à un renversement de perspective que le Cardinal nous invite. En effet, nous sommes habitués à voir dans le silence l’expression de l’absence de Dieu, ou tout au moins de son désintérêt sur ce qui nous concerne. L’humanité n’est-elle pas marquée depuis des siècles par la violence et l’injustice  ? N’a-t-elle pas été traversée par des tragédies innommables et des guerres  ? La nature elle-même crie, gronde, se révolte, et ceci se traduit par des dérèglements qui mettent en péril la vie sur notre planète. Les Ecritures Saintes elles-mêmes vibrent du cri de détresse de l’innocent. Jésus fera sien ce cri : «  Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné  ?  » Telle sera sa prière au paroxysme de sa déréliction. En réponse à toutes ces situations dramatique : le silence de Dieu. Là où on espère une Parole, une irruption réparatrice de la toute-puissance divine. L’homme qui crie bute sur le silence de Dieu.

Pour le Cardinal guinéen, ce silence dit Dieu. En ce silence, Dieu nous parle. C’est en nous laissant envelopper dans la foi par ce silence que nous pouvons pénétrer le mystère insondable de Dieu et trouver toutes les réponses aux questions les plus profondes de nos existences.
Dès lors, nous comprenons que Le silence ne s’oppose pas à la parole. Il apparait plutôt comme un antidote du bruit qui déshumanise l’homme. C’est ce qu’il nous montrera dans sa conférence du 12 décembre prochain : il nous parlera à partir de sa propre expérience humaine et spirituelle, lui le natif d’Ourouss en Guinée-Conakry, entre la forêt équatoriale et la savane, qui connait le silence parfois lourd et oppressant de la nature.

Ancien archevêque de Conakry, il connaît aussi le bruit des grandes villes africaines à l’urbanisme mal maîtrisé et où on a l’impression, surtout dans les marchés et les quartiers populaires, d’assister à un concours de décibels. De par ses responsabilités successives dans la curie romaine (Secrétaire de la congrégation pour l’évangélisation des peuples, président de Cor Unum, préfet de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements), le Cardinal connaît le bruit sophistiqué des pays développés  ; celui des media avec l’avènement des chaînes d’information en continu qui ont parfois l’air d’un brouhaha rébarbatif qui nous enferme dans des sujets décidés par d’autres. Il n’ignore pas le bruit intrusif de la publicité qui s’impose partout, qui nous cerne et qu’on ne peut désormais presque plus éviter.

La Parole du Cardinal Sarah, enracinée dans son expérience de chrétien, prêtre et évêque rompu aux Ecritures et familier des pères de l’Eglise, répond à nos interrogations sur cette réalité à laquelle nous sommes confrontés, d’une manière ou d’une autre. Peut-on vraiment prier sans entrer dans le silence  ? Quels sont les dangers auxquels nous sommes exposés dans une société au vacarme incessant  ? est-il possible que nous nous soustrayions aux sollicitations extérieures pour rentrer en nous-même  ?

Le cardinal Robert Sarah nous parlera de l’expérience du bruit et de ses méfaits, mais surtout de celle du silence qu’il connaît à travers son itinéraire de foi. Il vient nous témoigner de la force du silence. Il vient nous rappeler que c’est dans le silence que la Parole devient message, cri d’amour et de liberté. Il nous le présente comme une nécessité vitale, «  car «  il protège l’âme contre la perte de son identité, il prévient l’âme contre la tentation de vaquer au dehors, loin d’elle-même.  »
Au cœur du silence, l’homme trouve l’ineffable, il entend Celui qui dit tout sans rien dire. Il dit parce qu’il EST.

Père Pascal Molemb Emock
​Vicaire Général

Rendez-vous le 12 décembre à 20h à l’église du Sacré Coeur, rue du 11 novembre à Avignon.