Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Acteurs d’Avenir – du 25 au 29 août 2019 à l’Abbaye Notre-Dame de l’Ouÿe – Dourdan (92)

Acteurs d’Avenir 2019 – Concept et déroulement

Autour de décideurs et de penseurs chrétiens engagés

Chrétiens, soyez ambitieux : c’est ce thème provocant qui avait rassemblé en août 2010 au Novotel de Fontainebleau les 200 étudiants et jeunes pros entre 21 et 27 ans qui avaient été les premiers à essayer « la formule Acteurs d’Avenir ».

Neuf ans plus tard, ce seront encore des décideurs chrétiens, engagés dans le domaine politique, économique, social, culturel ou médiatique, qui viendront témoigner de leur parcours, de leur choix et de leur façon d’exercer leurs responsabilités, cette fois autour du thème La Liberté, pour quoi faire ?. Ils évoqueront les questions éthiques parfois difficiles auxquelles les participants à l’Université d’Été seront à leur tour bientôt confrontés. Les discussions plus informelles lors des repas et des temps de détente avec ces mêmes intervenants seront autant d’occasions d’approfondir ces échanges francs et personnels. Les temps de relecture dispensés en fin de journée permettront, eux, de faire le lien entre ces témoignages concrets et ce que nous enseigne la philosophie et la théologie catholique.

Temps de formation, temps spirituels, temps de détente

Lors des sessions Acteurs d’Avenir, nous avons eu à cœur de vivre de manière unifiée les temps de formation, les temps spirituels (messe quotidienne, veillée de prière, offices proposés, nombreux prêtres disponibles tout au long de la session) ou encore les temps de détente.

Une atmosphère détendue, un cadre et une organisation marqués par le professionnalisme, des rencontres fortifiantes et nourrissantes avec des décideurs de premier plan, une foi chrétienne librement et joyeusement vécue : autant d’ingrédients qui sont devenus la marque de fabrique d’Acteurs d’Avenir et qui seront une nouvelle fois présents à l’occasion de la prochaine Université d’Été du 25 au 29 août prochains !

La Liberté, pour quoi faire ?

L’abbé Gaultier de Chaillé présente le thème choisi pour la 9ème session d’Acteurs d’Avenir :

« La liberté, pour quoi faire ? » est le titre de la fameuse conférence de Georges Bernanos en de 1947. Au lendemain de la guerre, il voulait mettre la jeunesse en garde contre le risque de la toute-puissance du marché et de la technique. Il dénonçait, déjà et toujours, le risque de la mort de notre civilisation à cause de la perte de la spiritualité en l’homme contemporain.

Notre actualité est marquée par une contestation généralisée des institutions, et par l’expression d’une volonté de changements, avec souvent une pointe d’angoisse sur l’avenir. Il est frappant par ailleurs de voir le manque de profondeur des convictions proposées, marquées par des slogans faciles et bien-pensants qui dénoncent sans jamais rien proposer de solide.

Que voulons-nous pour l’avenir ? Comment voyons-nous les défis politiques, écologiques, idéologiques de demain ? Si la liberté est une vertu de l’action, quelle âme voulons-nous insuffler à notre motivation pour prendre part à la construction de ce qui nous tient à cœur et devenir ainsi Acteurs d’Avenir ?

INSCRIPTIONS

Liste des intervenants (la liste s’allongera au fur et à mesure)

Agenda / Annonce #Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Dimanche 26 mai : Journée des chrétiens d’Orient

Le dimanche 26 mai 2019 aura lieu à Paris la journée des chrétiens d’Orient et du patrimoine oriental. Plusieurs églises catholiques des différents rites orientaux accueilleront tous ceux qui veulent mieux connaître ces communautés. Cette journée est organisée chaque année par l’Oeuvre  d’Orient.

Outre la visite de chaque église, deux parcours – l’un dans le 5ème arrondissement, l’autre dans le 16ème arrondissement – seront prévus le dimanche 26 mai afin de pouvoir rencontrer les différentes communautés.

Le programme de cette journée figure sur le site de l’Oeuvre d’Orient.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Mission Resurrectio le 11 mai 2019 à Strasbourg (67)

A l’initiative de jeunes de la paroisses Saint Jean, le samedi 11 mai, aura lieu une journée de formation à la mission et d’évangélisation à Strasbourg, baptisées : « Resurrectio ».

Durant ce mois pascal, c’est une belle occasion d’annoncer Jésus Ressuscité.

Vous êtes tous invités ! Votre enthousiasme est vraiment le bienvenu !

Tous les missionnaires sont les bienvenus (avec ou sans expérience), pour la mission dans la rue et/ou la prière ou toute autre aide logistique.

Lieu : Eglise Saint Jean-Baptiste (quai Saint Jean à Strasbourg)

Programme

  • 14h – 14h30 : Accueil / Louange / Prière. Enseignement
  • 14h30-15h : Formation sur l’évangélisation
  • 15h15 : Envoi en mission
  • 15h15-17h : Mission –  Accueil spirituel et adoration
  • 17h15-17h30 : Prière pour les personnes rencontrées
  • 17h30-18h30 : Retour sur la mission
  • 18h30-19h30 : Repas partagé
  • 20h15-21h45 : VEILLÉE DE PRIÈRE OUVERTE À TOUS (Louange et adoration / Prière des frères / Confession et accueil spirituel)

INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS : 06 52 14 03 35 / resurrectio@gmx.fr / Facebook

 » Moi, je suis la résurrection et la vie.  » (Jean 11, 25)

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

CLER Amour & Famille – Session Aimer mieux du 30 mai au 2 juin 2019 à Venière (71)

Au-delà de la CRISE du COUPLE…
s’AIMER encore ? … s’aimer MIEUX… ?

Votre couple traverse des difficultés, vous doutez de la persistance de votre amour dans la turbulence de votre vie quotidienne, peut-être même êtes-vous au bord de la rupture.
Vous souhaitez prendre un temps de réflexion, de ressourcement, d’apaisement, pour faire le point, réfléchir en vérité au sens et à l’avenir de votre engagement.

Dans une ambiance de grande fraternité humaine, la session AIMER MIEUX vous permettra un travail approfondi qui s’articule autour des grands thèmes de la vie conjugale (la communication, la tendresse, la vie sexuelle, la connaissance et l’estime de soi, les conflits, les insatisfactions, le pardon et la réconciliation, un projet commun à réactiver ou à construire…) en étant accompagnés par des animateurs conseillers conjugaux.

CONTACT ET RENSEIGNEMENTS : Anne NAPOLEONI : aanapoleoni@hotmail.fr – Tél : 06 03 94 53 86

Présentation générale de la session : cliquez ici

Renseignement et inscriptions

CLER Amour et Famille :

• Aide les couples, les familles et toute personne qui le demande, dans leur vie affective et relationnelle en favorisant l’écoute, la communication, la confiance, la résolution de conflits…

• Soutient les parents dans la relation avec leurs enfants et leur permet de mieux comprendre le développement de l’enfant et de l’adolescent

• Informe les jeunes, participe à leur éducation affective, relationnelle et sexuelle et les aide à acquérir le sens de la responsabilité, du respect de soi et des autres

• Accompagne les adultes en responsabilité de jeunes sur les questions liées à l’éducation affective, relationnelle et sexuelle

CLER Amour et Famille, c’est :

• 80 équipes réparties sur toute la France

• 323 éducateurs, 185 conseillers conjugaux et familiaux et 55 moniteurs

• 74000 jeunes et 35000 adultes accompagnés chaque année

CLER Amour et Famille est :

• Association créée en 1962, régie par la loi 1901, reconnue d’utilité publique et d’intérêt général

• Agréé Jeunesse et Education populaire

• Agréé Organisme de formation pour le Conseil Conjugal et Familial et l’Éducation à la vie

• Membre de l’ANCCEF (Association Nationale des Conseillers Conjugaux et Familiaux)

• Mouvement associé au sein de la Conférence des Mouvements familiaux de l’Union Nationale des Associations Familiales

• En lien avec le Département Famille du Service National Famille et Société de la Conférence des Évêques de France

• Signataire d’une convention de partenariat avec le Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Sessions Amour Sexualité Vie chrétienne 2019 – du 14 au 20 juillet, du 28 juillet au 3 août & du 17 au 23 novembre 2019 à Solesmes (72)

Qu’est-ce donc que l’amour ?
Vous cheminez vers le mariage ?
Vous êtes mariés depuis 1, 10, 25 ans ou plus ?
Peut-être êtes-vous en difficulté ?
Vous cherchez une formation sur toutes les dimensions de l’amour humain ?
VENEZ !

Sont invités :

  • Ceux qui ont débuté une vie commune et se posent la question du mariage.
  • Les fiancés : pour découvrir la profondeur de leur amour, la beauté et l’exigence de ce qu’ils sont appelés à vivre.
  • Les époux : les jeunes mariés d’un an, ceux qui, mariés depuis plusieurs années, se savent encore jeunes et ceux qui, ayant dépassé 20 ans de mariage et plus, se disent qu’un renouveau serait le bienvenu. Les prêtres et les formateurs : qui partagent une expérience unique au milieu des couples et préparent au mariage.
  • Les célibataires : qui se demandent de quoi leur avenir sera fait.

Pourquoi ? Pour fonder votre futur foyer et le consolider, pour recevoir une formation humaine et chrétienne, pour retrouver la vérité et la certitude du bonheur conjugal.

Programme

Session au choix :

  • Du 14 au 20 juillet 2019 : session animée par Aline Lizotte
  • Du 28 juillet au 3 août 2019 : session animée par Aline Lizotte
  • Du 17 au 23 novembre 2019 : session animée par le Père François Potez

Durant chaque session seront abordés les points suivants :

  • Le corps
  • L’amour
  • L’homme et la femme
  • Les passions amoureuses
  • Le don conjugal
  • La communication dans le couple
  • La vocation du mariage dans l’église

Plus de renseignements en ligne ici.

A la une #Articles #NLQ #Rome

Le cardinal Müller défend le texte de Benoît XVI

Le cardinal Müller, préfet émérite de la Congrégation pour al doctrine de la foi, défend le texte de Benoît XVI sur les abus sexuels dans l’Église. Voici un extrait d’entretien publié sur le site Pro Liturgia :

Kath.net : Eminence, que pensez-vous du texte publié par le Pape émérite sur les abus sexuels dans l’Eglise ?

 

Cardinal Müller : C’est l’analyse la plus approfondie qui soit de la genèse de la crise de crédibilité de l’Eglise en matière de morale sexuelle, et plus intelligente que toutes les contributions que l’on a pu entendre lors du sommet de la Conférence des évêques prises ensemble. Il y a abus de l’autorité spirituelle lorsque des supérieurs justifient leur style autoritaire ou manipulateur par des raisons pseudo religieuses et le font passer pour la volonté divine. Mais les péchés contre le 6e commandement du Décalogue ont pour cause l’usage abusif de la sexualité masculine ou féminine que nous avons reçue de Dieu. Mélanger ces deux sortes de péchés dans le seul but de masquer de mauvaises pratiques sexuelles, est la marque d’un échec patent de l’autorité dans l’Eglise.

 

Nous ne sortirons pas de cette crise en usant de termes creux comme « cléricalisme », ou par la recherche d’une morale sexuelle guidée par le principe égoïste de plaisir, mais en nommant le mal par son nom. L’effondrement de la morale bourgeoise, déjà poreuse depuis longtemps, due à une « révolution sexuelle globale » (titre d’un livre de Gabriele Kuby), et l’essai infructueux de mettre au point une morale catholique déconnectée de la loi naturelle et de la révélation ont déjà conduit chez de nombreuses personnes à l’ébranlement de la conscience morale.

La responsabilité en revient également à ceux qui ont reçu du Christ la mission d’enseigner aux hommes tout ce que le Seigneur lui-même a enseigné aux Apôtres et par là à leurs successeurs dans le ministère épiscopal et sacerdotal.

 

Kath.net : A peine quelques heures après la parution du texte de Benoît XVI, les indéracinables antis-ratzingériens étalaient déjà leurs critiques dans les médias. Qu’en pensez-vous ?

 

Cardinal Müller : On ne peut pas parler ici de critiques, car le mot critique signifie distinguer entre des notions pointues dans le but de faciliter la compréhension de questions importantes. Mais, ces gens, non seulement ne sont pas croyants, mais en plus ne réfléchissent pas. Et avant tout, il leur manque la plus élémentaire des politesses. L’histoire se répète. Pensons à Saint Etienne qui avait été le témoin de la vérité du Christ : « Ceux qui écoutaient ce discours avaient le cœur exaspéré et grinçaient des dents contre Etienne. » (cf. Act 7, 54).

 

Ils parlent de renouveau et de réforme de l’Eglise, mais n’ont en tête que l’adaptation à leur propre état de décadence. Il est impensable que ceux qui possèdent ne serait-ce qu’une étincelle d’amour chrétien, se laissent entraîner par ce genre de pamphlet grossier. En effet, comment l’amour peut-il encore structurer la foi dans un contexte où la foi au Dieu de la Révélation en Jésus-Christ a été abandonnée ou bien lorsque ne subsistent que quelques éléments de cette foi pour tenter de justifier une vision du monde autoréférentielle.

 

Il est scandaleux de voir que des évêques catholiques financent, en détournant les fonds propres de l’Eglise, des organismes qui soutiennent ouvertement des positions incompatibles avec l’enseignement catholique sur la foi et la morale. Je sais, bien sûr, que les évêques concernés voient les choses autrement, parce qu’ils définissent selon leur bon plaisir ce qui est catholique et ce qui ne l’est pas. Leur vision du monde repose sur la distinction un peu primitive entre progressisme et conservatisme. Ce qui relève de la foi catholique telle qu’elle a été formulée jusqu’ici est ainsi qualifié de « conservatisme » et seule leur vision « progressiste » serait l’avenir de l’Eglise, comme dans ces autres contrées anciennement catholiques et dévastées par de semblables idéologies.

 

En conséquence, il s’agit pour eux de mettre hors-jeu, ou du moins de museler, ces catholiques catalogués « conservateurs » qui restent fidèles à la Sainte Ecriture, à la Tradition Apostolique et au Magistère. Et dans ce but, tous les moyens sont bons, jusqu’à la calomnie et le déshonneur. Car est permis tout ce qui sert son intérêt propre qui est, bien sûr, identifié au bien commun. C’est de cette façon qu’a été traité aussi mon « Manifeste pour la foi » : comme un ensemble de demi-vérités, un choix d’idées subjectives, éloignées de la Sainte Ecriture, des propos sortis de leur contexte… comme si la Trinité, l’Incarnation, la sainteté de l’Eglise, la divine Liturgie, l’unité de la foi et de la morale, le jugement dernier et la vie éternelle, n’étaient pas, dans la « hiérarchie des vérités » (d’après le Décret sur l’œcuménisme du Concile Vatican II au n°11), le « fondement de la foi ».

 

L’infâme refus de Dieu qui s’expose ainsi est à son comble lorsqu’on se sert du crime et du péché mortel constitués par l’abus sexuel de jeunes mineurs pour couvrir la bénédiction des actes homosexuels entre adultes, pour ridiculiser le célibat des prêtres et les vœux des religieux et banaliser les péchés contre l’indissolubilité du mariage.

 

Source : site Pro Liturgia

Articles #En France #NLQ

À Pâques, soutenir financièrement les séminaristes du diocèse de Sens & Auxerre (89) avec du chocolat

Comme chaque année, pour aider à financer la formation des jeunes qui répondent à l’appel du Seigneur, une vente d’œufs en chocolats sera organisée à partir de la messe des Rameaux dans les paroisses du diocèse de Sens & Auxerre.

La formation d’un séminariste coûte par an 20.000 € au diocèse (hébergement et nourriture, frais d’études, couverture sociale, indemnités et stages) et ce, pendant les six ans que dure sa formation.

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Atelier Mission XY le 12 mai 2019 à Angoulême (16)

Atelier d’une journée ouvert à des duos père/fils pour aborder la question de la puberté, Mission XY est une bonne occasion d’entamer un dialogue.

Dimanche 12 mai 09:30-16:45 – Angoulême

INSCRIPTIONS

Nous rappelons que cette association est aconfessionnelle.
Plus d’informations

En savoir plus

Pour toute inscription ou demande de renseignement, aller sur le site internet de Cyclo show-Mission XY

Agenda / Annonce #Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Asnières – Conférence sur les chrétiens d’Orient

Le vendredi 12 avril 2019, à 20h, une conférence intitulée « Chrétiens d’Orient-Résister sur notre terre » sera donnée par Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de L’Oeuvre d’Orient dans la ville d’Asnières. Elle aura lieu à l’église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours. Cette conférence s’inscrit dans le cadre d’une exposition sur « le mystère copte » qui a lieu dans la même église du 3 au 21 avril, de 9h à 19h30.

Adresse : 33, rue Albert Ier – Asnières

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Le Festival « Welcome to Paradise » lance Next Step – du 4 au 11 août 2019 à Saint Pierre de Curtille (73)

Rendez-vous du 4 au 11 août 2019, à l’Abbaye d’Hautecombe, pour l’édition 2019 du Festival « Welcome to Paradise » avec la nouvelle formule « Next Step » ! Une semaine de vacances à la suite du Christ où la prière, les temps de détente, les enseignements, les soirées inoubliables rythmeront chaque journée.

Organisé par la Communauté du Chemin Neuf, ce Festival pour les 18-30 ans se déroule à l’Abbaye d’Hautecombe. Ce monument du XVIe siècle nous offre un lieu paradisiaque entre massifs montagneux et le beau lac du Bourget.

Près de 2000 jeunes de 30 pays pour un Festival à la carte

Le Festival « Welcome to Paradise » offre la possibilité à chaque jeune de vivre des vacances uniques et inoubliables et de répondre aux attentes de chacun. Chaque jour, il peut choisir son programme parmi plus de 50 propositions à la carte.

La nouvelle formule : « Next Step »

Cette année, une formule inédite s’invitera au Festival avec le mot d’ordre #NextStep. Le festival s’adapte aux désirs de chacun en devenant encore plus flexible et à la carte : on peut venir de 24h à 7 jours ! Chaque jeune pourra alors trouver ce dont il a besoin pour faire un pas de plus vers le Seigneur.

Plus de 30 sports proposés : ski nautique, parapente…

Un esprit saint dans un corps sain ! Du plus classiques au plus insolites, plus de 30 sports sont proposés aux festivaliers qui souhaitent se dépenser dans ce cadre magnifique qu’offre l’Abbaye et ses alentours : volley, football, VTT, tir à l’arc, canoë, paddle, body zorb soccer, accrobranche, via ferrata, parapente, ski nautique…

Des workshops variés sur des thèmes innovants contemporains

Ce festival est aussi un lieu de formation, avec une quarantaine de conférences sur des sujets tels que la vie professionnelle, la politique, l’éthique, la vie affective, la théologie, la vie spirituelle…
Cette année, nous aurons encore des intervenants de qualités : P. Vincent Breynaert, directeur de la pastorale des jeunes et des vocations à la CEF (conférence des Evêques de France) ; Grégory Turpin, chanteur français qui développe le courant pop-spi en France ; Ann Power, avocate irlandaise, qui a exercé les fonctions de juge au titre de l’Irlande auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme ; Henk Stoorvogel, fondateur du mouvement « le 4ème mousquetaire » … Et de nombreux autres témoins !

Se ressourcer et vivre la prière à son rythme

Le Festival « Welcome to Paradise » est un temps pour prier et (re)trouver Dieu. Dans un lieu où la prière n’a jamais été interrompue depuis 1 000 ans, chacun peut vivre un vrai temps de ressourcement spirituel pour lancer son année avec le Christ.
Venez nombreux découvrir et partager la Joie !

Pour un aperçu en détails et en images de ce que sera l’édition 2019 du Festival « Welcome to Paradise », rendez-vous sur le site welcometoparadise.fr

Facebook : festivalwelcometoparadise
Site internet : welcometoparadise.fr
Instagram : festival.welcometoparadise