Articles #En France #NLQ

Grenoble : incendie de l’église Saint-Jacques

Un incendie a détruit cette nuit l’église Saint-Jacques de Grenoble. Il ne resterait que le clocher. Une enquête est en cours sur les origines de cet incendie. La messe du dimanche prochain sera célébrée dans la salle paroissiale.

 

Articles #NLQ #Points non négociables PNN

Avortement et « mariage pour tous » : Mélenchon les défend sans réserve

Il se veut en pointe contre le président de la République et le gouvernement d’Édouard Philippe : il les rejoint tout de même sur la volonté de ne pas aborder certains sujets lors de la consultation nationale. Il clame son attachement au « droit à l’avortement »  qu’ils rattache au « droit de propriété » : on ne saurait être plus libéral ! C’est bien une réthorique individualiste qui anime le leader de La France insoumise. Dissensus sur les questions économiques, mais consensus sur le refus de la vie ?

Jean-Luc Mélenchon rejoint ainsi paradoxalement le front du conformisme qu’il dénonce. Cette France « sociétale » qui a voté Macron est aussi, en partie, chez les électeurs de Mélenchon.

Articles #En France #NLH #NLQ

Consécration aux Coeurs de Jésus et Marie

En se donnant à Marie

la Vierge donne :

des grâces qui aident à avancer sur le chemin de la sainteté.

Par la consécration, Marie nous aide à approfondir notre relation personnelle au Christ et à la purifier en discernant l’essentiel dans nos vies.

Elle nous apprend aussi
à rendre grâce pour les dons reçus de Dieu (Magnificat),
à adorer Jésus (Nativité),
à aimer
à servir notre prochain (Visitation),
à intercéder avec confiance (Noces de Cana),
à contempler Jésus avec foi et amour (Compassion à la Croix),
à vivre dans la docilité à l’Esprit saint (Pentecôte) .

Pour mettre en pratique la consécration à Marie concrètement,
il faut donc demander à la Vierge d’intervenir dans nos vies,
et de la choisir personnellement.

Elle ne s’impose pas, et nous ne devons pas hésiter à renouveler chaque jour ce choix par la prière de saint Louis Marie Grignion de Montfort, ou
par ces mots avant chaque communion eucharistique :
« Je suis tout à toi Marie, Vierge sainte.
Tout ce que j’ai est tien, Marie Vierge pure.
Sois mon guide en tout Marie ma Mère ».

Notre Dame de France vous propose de choisir une date pour vous préparer
à vous donner à Elle
Inscrivez-vous et choississez votre date pour recevoir votre préparation gracieusement sur :

Consécration Notre Dame de France

 
16 Janvier, Notre Dame des Victoires :
Notre Dame des Victoires avec Don Jean Yves, Communauté Saint Martin

11 Février, Notre Dame de Lourdes :
Notre Dame de Lourdes, pour confier nos souffrances à Marie

 
 
19 Mars : 
Avec Saint Joseph
 
25 Mars pour l’Annonciation
Préparation sur 30 jours avec le Père Wiehe, cathédrale de Toulon

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

18 janvier 2019 : nuit d’adoration à Montmartre (75) et découverte de la prière-dansée

Par ces temps moroses et avant notre 21ème soirée d’adoration pour la France, nous avons pensé vous faire découvrir la prière dansée, cet art très ancien que l’Eglise redécouvre petit à petit.

Thérèse d’Avila et d’autres saints dansaient.
Aujourd’hui, de nombreux chrétiens, moines, moniales, prêtres et laïcs offrent leur corps dansant à Dieu dans la prière.
Sophie Lespinasse viendra nous en parler et, si les conditions le permettent, elle dansera aux intentions de prière qui lui seront confiées après le dîner.

Vous trouverez le programme détaillé de la soirée dans le flyer ci-dessous ainsi que les modalités d’inscription. Chacun est le bienvenu et repart quand il veut. L’objectif de la soirée reste l’adoration de nuit, mais nous n’en faisons pas une condition.

Pour simplifier l’organisation des soeurs, merci de répondre d’ici le 11 janvier 2019 en appelant au 06 30 48 37 19.

Nous espérons que vous serez nombreux à réserver votre soirée du vendredi 18 janvier prochain.

Réseau Auberge Espagnole Sainte Catherine de Sienne
www.reseau-auberge-espagnole.com

Programme

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférence – L’Islam à la conquête de l’Occident, par Jean-Frédéric Poisson, le 15 janvier 2019 à Paris

CitizenGO & l’IFP auront le plaisir de recevoir Jean-Frédéric Poisson pour parler de son nouvel ouvrage :

l’Islam à la conquête de l’Occident : la stratégie dévoilée. 

 

Cet événement exceptionnel se déroulera le mardi 15 janvier 2019 à 19h15 à :

l’Institut de Formation Politique (IFP)
49, rue du Ranelagh 
75016 Paris 
Métro (9) : Ranelagh 
RER C : Avenue du Président Kennedy – Maison Radio France 

Une participation de 5 € vous est demandée. Un cocktail vous sera proposé à l’issue de la conférence.

Installer à la place de la société occidentale déclinante une « civilisation de substitution », l’islam, seule religion susceptible de rendre les hommes heureux : c’est l’ambition affichée par les États musulmans dans un document stratégique adopté par eux à l’unanimité il y a dix-huit ans, à l’automne 2000.

Jean-Frédéric POISSON est le président du Parti chrétien-démocrate. Ancien député, élu local, il a présidé la commission d’enquête parlementaire sur les moyens de Daech et piloté les travaux de la commission des lois sur l’état d’urgence. Titulaire d’un doctorat de philosophie consacré à la dignité humaine et à la bioéthique, juriste en droit du travail, ses deux dernières publications sont Notre sang vaut moins cher que leur pétrole (Éd. du Rocher, 2016) consacré aux chrétiens d’Orient, et Les Moyens de Daech (Éditions des Équateurs, 2016).

Inscription

Articles #En France #NLH #NLQ

Nomination de Mgr Michel Aupetit à la Congrégation des évêques

Il y a un an, il était nommé sur le siège parisien et entrait effectivement dans ses fonctions. Cette fois-ci, Mgr Michel Aupetit vient d’etre nommé membre de la Congrégation des évêques. Cette instance importante de la curie romaine joue notamment un rôle dans la nomination des évêques dans l’Église catholique.

Comme le rappelle la dépêche de  Vatican News, cette congrégation « compte une vingtaine de membres, dont plusieurs cardinaux.  Les cardinaux Leonardo Sandri, Zenon Grocholewski, Beniamino Stella ou Gualtiero Bassetti, en font partie ; mais aussi des archevêques, dont Mgr Juan José Omella, archevêque de Barcelone ». Une nomination qui semble attester de l’influence croissante de l’archevêque de Paris dans la vie de l’Église.

Source Vatican News

Articles #En France #NLQ

Décès de Mgr Jacques David, évêque émérite d’Évreux

Il avait été évêque de La Rochelle puis évêque d’Évreux : Mgr Jacques David est décédé le mercredi 19 décembre 2018. Il était âgé de 88 ans. Né en 1930, il avait été ordonné prêtre en 1956.  Mgr David avait succédé à Mgr Gaillot en 1995, quand ce dernier avait été transféré à Parthenia.

Articles #Morale #NLH #NLQ

Alliance VITA – Université de la vie 2019 les 14, 21 & 28 janvier et le 4 février 2019 en visioconférence partout en France

Cette année, les quatre soirées de formation organisées par l’association en visioconférence auront pour thème : La vie, à quel prix  ? Les participants se retrouveront les lundis 14, 21, 28 janvier et le 4 février 2019 dans plus de 140 villes en France et à l’étranger pour suivre en direct exposés, débats et tables rondes sur des sujets d’actualité.  

A l’heure où le gouvernement s’apprête à déposer un nouveau projet de loi bioéthique, experts et grands témoins croiseront leurs regards pour aborder des questions cruciales, parmi lesquelles :

Faut-il fabriquer la vie à n’importe quel prix ? Toute vie vaut-elle la peine d’être vécue ? Comment manifester la valeur de la vie fragile ? Peut-on protéger l’Humanité contre les excès du marché ?

Présentant sur son affiche un enfant sur le plateau d’une balance, cette nouvelle session de l’Université de la vie abordera de façon inédite de multiples problématiques : désir d’enfant, procréation artificielle, gestation par autrui, marchandisation du corps, handicap, dépendance, vieillissement, fin de vie, etc.

Parmi les personnalités attendues, outre Tugdual Derville, François-Xavier Pérès,Caroline RouxBlanche Streb et Olivier Trédan, d’Alliance VITA, interviendront :

 

  • Michael Lonsdale, comédien
  • Olivier Rey, philosophe,
  • Clotilde Noël, à l’initiative de la communauté « Tombée du nid« ,
  • Maître Adeline le Gouvello, avocate de « Juristes pour l’enfance« ,
  • Dr. Xavier Mirabel, cancérologue,
  • Benoît Clermont, auteur avec sa femme de « Gaspard, entre Terre et Ciel« ,
  • Bertrand et Gaëlle Lionel-Marie, responsables bioéthique nationaux des AFC,
  • Sophie et Cédric Barut, auteurs de « Je rentrerai avant la nuit« ,
  • Le Général Henri Marescaux, fondateur d’une association d’aide aux prostituées.

 

D’autres invités exceptionnels, témoins ou experts, interviendront au plan national ou local.

Plus de 35 000 personnes au total ont déjà participé aux cinq précédentes éditions nationales de l’Université de la vie d’Alliance VITA en faisant le tout premier évènement bioéthique national.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur ce site.

Ne tardez pas à vous inscrire grâce à ce lien , vous aurez une réduction en vous inscrivant avant le 14 janvier.

 

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

[Gilets Jaunes] Message de Mgr Michel Aupetit – L’urgence de la fraternité – 5 décembre 2018

Les évènements récents montrent une souffrance importante d’une grande partie de nos concitoyens, qui génère la colère quand elle ne semble pas entendue et une frustration devant ce qui peut être pris pour de l’arrogance. Comme archevêque de Paris, je comprends la peine de ceux qui manifestent pacifiquement et luttent pour conserver une vie digne, je dénonce la violence scandaleuse de ceux qui en profitent pour saccager notre ville, je salue le courage des services de police et de gendarmerie et je m’unis au souci de nos gouvernants qui cherchent des réponses à la crise.

Notre pays souffre d’une incompréhension généralisée. L’individualisme devient la valeur absolue au détriment du bien commun qui se construit sur l’attention aux autres et en particulier aux plus faibles. Les valeurs de la République que sont la liberté et l’égalité sont parfois détournées par des réseaux d’influence qui réclament des droits nouveaux sans égard pour les plus vulnérables.

Où sont les véritables priorités ? Les urgences nationales, les « grandes causes » de notre pays ne peuvent légitimement être celles des revendications communautaristes ou catégorielles. Le devoir primordial de l’État est de garantir pour chacun les moyens d’entretenir sa famille et de vivre dans la paix sociale. Il nous faut reconstruire une société fraternelle. Or, pour être frères, encore faut-il une paternité commune. La conscience de Dieu le Père qui nous apprend à nous « aimer les uns les autres » a façonné l’âme de la France. L’oubli de Dieu nous laisse déboussolés et enfermés dans l’individualisme et le chacun pour soi.

La violence engendre la vengeance et la haine. Apprenons ensemble à nous écouter vraiment et à nous parler sans à priori méprisant pour ceux qui ne pensent pas comme nous. J’appelle modestement les protagonistes à un véritable dialogue où chacun accepte de sortir de ses certitudes pour établir un vrai diagnostic d’une situation délétère et trouver humblement les voies d’une reconstruction fraternelle de notre société. Je demande enfin aux chrétiens de prier et d’être ce qu’ils sont appelés à être au nom du Christ : des artisans de paix.

Je porterai notre pays dans la prière lors de la Messe de l’Immaculée Conception du vendredi 7 décembre prochain à 18h30 à Notre-Dame de Paris. En ces temps troubles que nous vivons, nous pourrons confier à la sainte Patronne de la France la paix de notre nation qui ne peut naître que de la justice.

+ Michel Aupetit,
archevêque de Paris

A la une #Tribunes et entretiens

Notre quinzaine : Il faut cultiver l’esprit de sacrifice et l’honneur de servir – Philippe Maxence

Au lendemain du 11 novembre…

Comme au temps de l’Union sacrée, les églises de France ont donc sonné, le dimanche 11 novembre dernier, pour commémorer le centenaire de l’Armistice de 1918. Par un clin d’œil de la Providence, le ­cessez-le-feu avait eu lieu le jour de la fête de saint Martin, le grand apôtre des Gaules, confirmant en quelque sorte ce qu’Henri Pourrat écrira en 1951 dans son avant-propos à son livre Saints de France : « L’Histoire de France aurait pu faire l’économie de beaucoup de généraux, de rois, et de ministres : elle n’aurait pas pu se passer de ses saints. » (1)

Pourquoi revenir sur ce centenaire, alors que l’actualité nous a déjà entraînés ailleurs ? Tout simplement pour nous interroger sur son sens exact. Qu’avons-nous, en effet, célébré ce 11 novembre 2018 ? La victoire de la France sur l’Allemagne ? L’Histoire, toujours aussi tragique et peu encline aux sentiments, a déjà répondu en débobinant ses effets : Seconde Guerre mondiale, extension des totalitarismes, bombe atomique, etc. La paix ? Elle n’est jamais totalement acquise et demande constamment des sacrifices. La résurrection de la France ? L’état actuel de notre pays, soumis à un délabrement moral généralisé et confronté à une forte poussée migratoire, oblige malheureusement à se demander si nos grands-pères et nos arrière-grands-pères ne sont pas morts pour rien.

 

Un sacrifice vain ?

Passé le moment de l’émotion, la question mérite d’être posée. Car, au fond, la commémoration de l’Armistice de 1918 n’a de sens que si nous nous souvenons du sacrifice des soldats et des vertus qu’ils durent mettre en œuvre pour obtenir la victoire. Évoquant le soldat de la Grande Guerre, Michel De Jaeghere décrivait son courage, « mot tout simple, venu du fond des âges » et remarquait très justement que « son héroïsme nous éblouit parce que nous craignons d’en être devenus incapables ». (2) Oui, ce que nous admirons dans le soldat de la Grande Guerre se situe bien dans la mise en application quotidienne de ces vertus résumées par l’esprit de sacrifice et l’honneur de servir.

Seulement, ces vertus ne naquirent pas au front, comme par enchantement. Fruit d’une civilisation, elles furent patiemment et quotidiennement exercées au sein d’une société qui les conservait comme fondements. Pour être efficaces au moment des grands évènements, les vertus du dépassement de soi, du sacrifice, du sens du bien commun ont plus que d’autres besoin d’être cultivées.

 

D’un anniversaire l’autre

 

Lire la suite