Sorties/Animations

Projection du film : “Jean Vanier, le sacrement de la tendresse” le 12 janvier 2019 à Aix-Les-Bains (73)

Séance exceptionnelle autour du film
“JEAN VANIER, le sacrement de la tendresse” en présence de sa réalisatrice Frédérique Bedos

SAMEDI 12 JANVIER 2019
A 14H00 au cinéma Les Toiles du lac
14 Avenue Daniel Rops, 73100 Aix-les-Bains

 

Séance suivie d’un débat
Entrée : 5 euros
*Frédérique Bedos est animatrice de télévision et réalisatrice de documentaires. En 2010, elle fonde l’ONG Le Projet Imagine dont les films ont pour mission d’informer, inspirer et pousser à l’action. Ils obéissent tous à la même ligne éditoriale : il s’agit de faire du journalisme avec espérance

Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.
Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure… Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

6 février 2019 : Projection du film « Jean Vanier, le Sacrement de la tendresse » à Saint-Maur (94)

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de sœur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

À l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly-Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés à travers les 5 continents.

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Projection, suivi d’un ciné-débat animé par Les Amis de Cléophas :
Mercredi 6 février – 20h30 au Cinéma Le Lido à Saint-Maur
Billetterie sur place

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection en avant-première du film Jean Vanier – Le sacrement de la tendresse – le 7 janvier 2019 à Annecy (74)

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de sœur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental. Projection exceptionnelle, le 7 janvier à Annecy…

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre.
Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Réalisation : Frédérique Bedos
Acteur : Jean Vanier

Lundi 7 janvier à 20h : Projection exceptionnelle suivie d’un ciné-débat avec L’Arche d’Annecy, et avec le soutien de RCF. Venez nombreux partager vos expériences ou poser vos questions lors de cette soirée-événement.
Réservations conseillées sur ce lien
Cinéma Pathé Annecy : 7 avenue de Brogny – 74000 – Annecy

Voir les autres séances programmées ici

NLH #NLQ #Sorties/Animations

19 au 27 mai 2018 : Festival de la Foi à Pornic (44)

« Toi mon frère ! » c’est le titre de l’édition 2018 du festival de la foi des paroisses Saint-Jean-le-Baptiste-en-Retz et Saint-Gildas-de-la-Mer, qui aura lieu du 19 au 27 mai prochain. Un temps fort missionnaire renouvelé tous les deux ans afin d’ouvrir la communauté paroissiale aux dimensions de la vie locale et d’inviter le plus grand nombre à diverses manifestations : exposition, conférences, ateliers, café-rencontre… Pour vous donner une idée de l’esprit de ce festival, voici quelques uns des rendez-vous proposés :

  • devant l’église de Pornic, le jour du marché, les prêtres de la paroisse seront présents pour répondre à vos questions sur Dieu, l’Eglise, la foi… Une question posée et votre café est offert !
  • Marion d’Elissagaray et Michelle Gyte, potières professionnelles, animeront des ateliers « Bible et argile ».
  • Loïc Luisetto, de l’association Lazare viendra témoigner de ce qui se vit ces Maisons Lazare où vivent ensemble des gens de la rue et de jeunes professionnels.
  • « Charles de Foucauld, frère universel », le spectacle de Francesco Agnello permettra une redécouverte de la figure spirituelle de Charles de Foucauld grâce à une mise en scène laissant l’essentiel à la parole et à la musique.
  • Toute la semaine, la chapelle de l’hôpital de Pornic accueillera une exposition en trois parties : des tableaux peints par des irakiens déportés, les sculptures de Nadya Tara et les photos de Gilles Juhel expriment chacun à leur façon leur vision de la fraternité.

Le programme complet est disponible ci-dessous

L’édition 2018 du festival de la foi sera marquée par la projection en avant-première nationale du film de Frédérique Bedos « Jean Vanier, le Sacrement de la tendresse » le lundi 21 mai, à 20h30, au cinéma Saint-Joseph, à Sainte-Marie, Pornic.