Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Exposition : un Chemin de Croix par François-Xavier de Boissoudy – du 6 mars au 21 avril 2019 à Toulouse (31)

Le chemin de Croix 2019 sera un événement à 3 dimensions et se déroulera à la basilique Saint-Sernin.

François-Xavier de Boissoudy a peint les 14 toiles qui soutiendront notre prière ; il nous présente un Christ plein de douceur. L’exposition durera tout le temps du Carême, du Mercredi des Cendres 6 mars jusqu’au Dimanche de Pâques 21 avril.

Jean-Pierre Denis, écrivain, journaliste, directeur de publication de La Vie, nous partage sa méditation de la Passion du Seigneur à travers 14 poèmes. S’entrecroisent et dialoguent le mystère du Christ, les questions du croyant et l’actualité de notre monde. Un ouvrage aux éditions de Corlevour réunira cette création et cette composition. La médiation liturgique du Chemin de croix sera célébrée tous les vendredis de Carême à 15h.

Thierry Escaich, organiste titulaire de St-Étienne du Mont à Paris, improvisera, le 6/04 à 16h30, sur le Grand-Orgue Cavaillé-Coll de la Basilique. Il nous inscrira dans la grande tradition des chemins de croix où peintures, textes et musique servent et célèbrent la Passion.

Le Chemin de Croix pour l’Église catholique…

Sous l’impulsion des Franciscains, les Chrétiens se sont attachés à méditer, spécialement en Carême – les 40 jours qui précèdent et mènent à Pâques – les dernières heures de la Passion de Jésus. Cette méditation s’est élaborée en 14 stations qui reprennent et détachent chaque étape depuis la Condamnation à mort de Jésus jusqu’à la Mise au tombeau. À Jérusalem, la tradition fixe sur la Via Dolorosa le chemin que le Christ a parcouru. Au cours des siècles, des stations de chemins de croix ont été installées dans les églises pour permettre aux fidèles de se mettre à la suite du Christ souffrant pour son Peuple. Des illustrations, peintes ou sculptées, ont accompagnées cette dévotion et de nombreuses méditations ont été écrites pour soutenir la prière des fidèles.

 

Le livret-catalogue du Chemin de Croix :

Un livret-catalogue où les poèmess de Jean-Pierre DENIS répondent aux peintures de F.-X. de BOISSOUDY sera publié aux éditions de Corlevour.

Exposition à la basilique
du 06 mars au 21 avril 2019

Horaires : 8h30 à 18h
Entrée libre.

Inauguration le 07 mars, à 18h30
En présence des artistes, François-Xavier de Boissoudy et
Jean-Pierre Denis
ainsi que de Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse.

► Lecture-concert le 06 avril, à 16h30
Lecture des Poèmes du Chemin de Croix par Julia Steiger
et improvisation à l’orgue par Thierry Escaich

Célébration liturgique du Chemin de Croix
tous les vendredis, à 15h
du 08/03 au Vendredi saint 19/04

Également à Toulouse…
La Galerie Guillaume expose
les peintures récentes de François-Xavier de Boissoudy
à l’Hôtel de Marvejol
(47 rue Pharaon à Toulouse)

– Le 13 mars de 17h à 22h
Vernissage en présence de l’artiste

– Exposition du mardi 12 mars au dimanche 17 mars,
de 11h à 19h
EXTRAITS

Mais oui il faut que Jésus
Tombe encore une fois
Tombe tombe tombe
Qu’il tombe pour les oubliés

Il faut que Jésus tombe
Pour ceux qui vont bientôt chuter
Tombe une fois tombe deux fois
Par trois fois on le dit tombé

Des âmes depuis la Chute
Il y en a tant à ramasser
Génocidaires Barbaresques oligarques
Et la vôtre Nicolás Maduro

Et dans ce club sélect de Westminster
Et tenez on vient en ce Vendredi
D’ en trouver un lot entier
Au siège de Google des gens doués

Laissez passer laissez passer
Laissez passer l’homme condamné
Laissez tomber laissez tomber
L’homme le plus abandonné.

NLH #NLQ #Sorties/Animations

L’exposition « Exode et Espérance, par delà les frontières » arrive à Paris du 18 au 30 janvier 2018

EXPOSITION – Fraternité en Irak et la Mairie du 7e arrondissement de Paris sont heureux de vous présenter l’exposition « Exode et Espérance – par delà des frontières », du 18 au 30 janvier 2018 à la galerie de la Mairie du 7e.

Suite au succès des rencontres artistique d’Erbil en novembre 2016, plus de trente œuvres plastiques d’artistes Irakiens ont été apportées pour être présentées exceptionnellement en France. Les artistes sont pour la plupart réfugiés depuis l’invasion de la plaine de Ninive par Daech en août 2014. Ils sont originaires de toute l’Irak. Leurs œuvres empruntes de culture orientale témoignent de la tragédie de leur exode et de l’attente d’un retour sur leurs terres.

La ville de Lyon a déjà accueilli une partie de ces œuvres qui ont poursuivi leur itinérance près de Paris : à Croissy-sur-Seine, à Evreux dans le cadre du festival Beçalel, puis à Saint- Nazaire avant de parvenir à Paris du 18 au 30 janvier 2018.

Venez admirer les œuvres inédites de ces artistes réfugiés, et participer ainsi au retour de l’espoir des populations déplacées par la diffusion de l’art irakien !

Informations pratiques

Dates

Du 18 au 30 janvier 2018

Tous les jours de 11h à 18h, sauf dimanche et jours feriés

Lieu

Mairie du 7e arrondissement

116 rue de Grenelle, 75007 Paris

Entrée libre

exode et espérance

NLQ #Sorties/Animations

Exposition d’un chef d’oeuvre redécouvert du peintre Domenico Piola à Paris jusqu’au 14 octobre

Après une découverte d’envergure pour le patrimoine diocésain, cette rentrée 2017 est marquée par la restauration, rendue possible par le mécénat du galeriste Philippe E. Mendes, d’un tableau du XVIIe siècle représentant le Repos de la Sainte Famille durant la Fuite en Égypte.

Ce thème apocryphe est tiré de l’évangile du Pseudo Matthieu auquel fait directement référence la composition de Piola. Si l’artiste a peint ce sujet à plusieurs reprises, la qualité du tableau parisien se distingue nettement au sein du corpus qui lui est attribué. Cette identification, confirmée par la spécialiste de l’école génoise Mary Newcome Schleier, vient enrichir le patrimoine du diocèse de Paris et la chapelle Sainte-Thérèse où il sera accroché.

Grâce au travail de l’atelier du Trois et de son équipe de restaurateurs : Tiago de Souza Martins, Dalila Druesnes et Sarah Davrinche, l’œuvre a retrouvé ses couleurs d’origine : elle est exposée durant le mois de septembre et jusqu’au 14 octobre 2017 à la galerie Mendes (36 rue de Penthièvre, 8e arrondissement) avant de regagner les murs de la chapelle fondée par Céleste de Chateaubriand.

Avant de retourner à la Maison Marie-Thérèse, le tableau est exposé jusqu’au 14 octobre, tous les jours, de 11h à 19h, dans la galerie Mendes, au 36 rue de Penthièvre, 8e.Infos :
01 42 89 16 71 ;
info@galeriemendes.com

- Lire l’article de Paris Notre-Dame “Un chef d’œuvre caché à la Maison Marie-Thérèse”.