Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pèlerinage pour la vie : 28 décembre 2019 à Notre-Dame de Grâce à Cotignac (83)

En ce jour où l’Eglise fête le martyr des Saints Innocents se déroule le second pèlerinage du jubilé pour la vie, afin de procéder à une démarche de demande de pardon pour tous les péchés commis contre l’innocence et présenter au Seigneur les enfants qui n’ont pas vu le jour.

Venez pour vous-mêmes, pour des personnes de votre entourage ou accomplissez cette démarche pour l’Eglise !

Programme :

  • 10h : Conférence sur la vie
  • 11h : Départ en covoiturage vers Saint Joseph
    Marche de St Joseph du Bessillon jusqu’au Sanctuaire Notre-Dame de Grâces pour tous les péchés commis contre l’innocence
  • 13h : Repas tiré du sac
  • 14h : Cérémonie pénitentielle, confessions et messe de recommandation des enfants non-nés
  • 17h : Vêpres
  • 17h30 : Adoration

Renseignements

Articles #En France #NLH #NLQ

L’abbaye Notre-Dame-De-Grâce de Bricquebec : son histoire et ses pâtés !

Un article proposé par Divine Box.

Installés dans la campagne normande, près de Cherbourg, depuis 1823, les frères trappistes de l’abbaye Notre-Dame-De-Grâce de Bricquebec sont célèbres pour leurs fameux produits des Charcuteries de la Trappe : pâtés, rillettes, terrines… Mais si le succès est aujourd’hui au rendez-vous, le ciel n’a pas toujours été bleu pour la communauté (et pas seulement à cause de la pluie normande !). Entre incendies et épidémies, les moines n’ont pas été épargnés…Mais heureusement, ils ont toujours su rebondir. Alors Divine Box vous emmène découvrir l’histoire mouvementée et les délicieux produits de l’abbaye de Bricquebec. En avant, marche !

 

Un terrain…et des moulins !

 

Nous sommes en 1823. Le père Augustin Onfroy, ancien moine trappiste devenu curé de Digosville (en Normandie), voudrait retrouver la vie monastique et fonder une communauté. Mais ce n’est pas si simple : l’évêque veut que la nouvelle abbaye soit installée dans le diocèse de Coutances (près de Cherbourg) – décimé par la Révolution.

 

Par chance, un habitant du coin offre au père Augustin un terrain comprenant trois moulins ! En 1824, l’aventure commence, et douze postulants prennent l’habit. C’est parti !

C’est le père Augustin Onfroy qui a fondé la communauté de l’abbaye de Bricquebec en 1823. – Abbaye de Bricquebec

Au boulot !

 

Dès le début à l’abbaye de Bricquebec, les conditions sont dures : les moines ont peu de moyens (financiers et humains), le terrain est marécageux, et les roches et les souches ne leur facilitent pas la tâche pour poser les fondations… En plus, les moines n’ont aucune construction pré-existante sur laquelle s’appuyer pour le chantier.

 

Mais malgré tout ça, le chantier avance doucement grâce au renfort de trois moines de l’abbaye du Port-du-Salut en Mayenne. Même les habitants de Bricquebec se mobilisent : un pour tous, tous pour un ! Et les efforts paient : en 1834, l’église de l’abbaye Notre-Dame de Grâce est dédicacée. Youpi !

L’église de l’abbaye de Bricquebec a été dédicacée en 1834 grâce aux efforts de tous les habitants du coin. – Abbaye de Bricquebec

L’abbaye rayonne !

 

Après des débuts difficiles, l’abbaye rayonne au début des années 1860 ! Il y a rapidement quatre-vingt moines à l’abbaye de Bricquebec et la communauté rayonne. Durant les guerres des années 1870, les frères accueillent de nombreux blessés et les soignent.

 

À cette époque, l’abbaye fait vivre plus de deux-cent familles dans les environs grâce à ses activités agricoles. Eh oui, les frères ont développé une grande ferme après les guerres ! Ils bâtissent deux moulins supplémentaires, et élèvent poulets, vaches et porcs. Ils produisent du fromage qui connaît vite un grand succès, la Trappe de Bricquebec. Et la farine des moulins leur permet de fabriquer beaucoup de pain, notamment pour pratiquer l’aumône aux pauvres qui viennent à l’abbaye de Bricquebec. C’est pas beau ça ? Alors quand en plus, on sait que les frères ont même le temps d’établir deux fondations au Japon au même moment, on dit chapeau !

L’une des deux premières fondations japonaises de l’abbaye de Bricquebec se situe à Tenshien. – OCSO

 

Victime des guerres…

 

Mais patatra, la guerre arrive en 1914. L’abbaye accueille environ 700 soldats blessés et laisse de côté l’activité agricole. Résultat : les finances sont dans le rouge à la fin du conflit. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’abbaye de Bricquebec est occupée par les soldats allemands.

 

Finalement, à la Libération, la communauté fait triste mine : les effectifs baissent et les conditions de vie des moines restés sur place sont dures. Ils sont donc contraints de vendre leur fromagerie et même leur célèbre marque de fromage “Trappe de Bricquebec”. Pas facile d’imaginer un avenir joyeux… Et pourtant, les moines restent toujours aussi généreux : ils n’hésitent pas à secourir d’autres communautés proches dans des abbayes ravagées par les combats, et donnent beaucoup des pauvres récoltes qu’ils obtiennent aux habitants les plus pauvres.

Pendant les guerres, toutes ces petites fenêtres étaient celles des chambres de blessés ou de soldats allemands… – wikipedia.fr

Nouveau départ

 

Et pourtant, en 1969, la communauté renaît de ses cendres. Hourra ! Le père Marc, fils d’un modeste cultivateur, relance l’activité agricole de la communauté. Déterminé et entreprenant, le père Marc lance la porcherie avec quarante truies, alors qu’il n’y connaît vraiment pas grand chose à ce moment-là !

 

Il lance également la marque “Les Charcuteries de la Trappe”, nouvelle source de revenus pour la communauté, qui lui permet d’entretenir l’abbaye de Bricquebec. L’élevage de porcs prospère si bien qu’en 1997, les moines préfèrent arrêter cette activité pour se recentrer sur l’essentiel : la prière. Il faut dire que la porcherie avait atteint les 2500 porcs !

Le père Marc est arrivé en 1969 et a lancé la marque « Les charcuteries de la Trappe ». – Divine Box

Et aujourd’hui ?

 

Aujourd’hui, il y a douze moines trappistes (de l’ordre cistercien de la stricte observance) à l’abbaye Notre-Dame de Grâce de Bricquebec. Ils suivent toujours la règle de saint Benoît, Ora et Labora (Prière et Travail) avec notamment huit offices par jour (les matines sont à 4h15 du matin !).

 

Même si les moines ne sont plus directement impliqués dans la production de charcuterie, ils se consacrent tout de même au travail manuel et aux tâches ménagères, ainsi qu’à l’accueil des visiteurs au magasin et à l’hôtellerie. Bref, des journées bien remplies ! Et en plus de ça, la communauté de Bricquebec a fondé sept abbayes au Japon. Rien que ça !

Les frères de Bricquebec vivent toujours aujourd’hui selon la règle de saint Benoît, entre prière et travail. – Abbaye de Bricquebec

Découvrir les produits de l’abbaye de Bricquebec

 

Cliquez ici pour découvrir les pâtés de l’abbaye de Bricquebec (vous serez redirigé vers la boutique en ligne de produits monastiques Divine Box). Et c’est par là pour en savoir plus sur l’histoire de l’abbaye de Bricquebec et ses produits.

 

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Prédication du Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine du 19 octobre 2019 – Le Christ nous appelle au courage dans la fidélité

Suite à l’interview du père Michel-Marie sur la chaîne québécoise TVA dans l’émission La Victoire de l’Amour, le célèbre prédicateur, écrivain, auteur-compositeur et chanteur revient régulièrement pour commenter l’évangile du jour.

Ici Lc XII, 8-12

Version audio seule.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Prier la Sainte Vierge pour une intention qui vous est chère

Lors de l’apparition de la rue du Bac (Paris, 1815), la Vierge Marie expliqua tristement à Sainte Catherine Labouré que les anneaux qui ne projetaient pas de rayons : « Ce sont les grâces que l’on oublie de me demander. »

Chaque rayon allumé, ce sont les « grâces (que je) répands sur les personnes qui me les demandent » dit-elle aussi.

Voudriez-vous aujourd’hui réjouir la Sainte Vierge en la priant pour une intention qui vous est chère ?

Votre intention sera priée 3 fois :

1. Par VOUS d’abord. Car en déposant une intention de prière, vous priez déjà. Vous pouvez d’ailleurs dire aussi un Je Vous Salue Marie en la déposant.

Déposer une intention de prière

2. Votre intention sera déposée dans les 3 jours qui viennent sur l’autel de la chapelle du Centre International Marie de Nazareth, à Nazareth, face à la Basilique, chez Marie, dans la ville où elle a vécu avec Joseph et Jésus

3. Enfin, elle sera envoyée dans moins d’un mois à un priant du Chapelet pour le monde qui intercédera pour vous auprès de Marie.

Déposer une intention de prière

Depuis mai 2018, 207 892 intentions de prière ont été déposées. En août seulement, 15 054 ont été déposées !

Chacune de ces intentions allume un rayon, qui sinon serait resté éteint, et donne l’occasion à la Sainte Vierge de dispenser largement son amour sur la terre et aussi d’étendre son influence sur l’humanité.

Oui, la prière possède un pouvoir réel sur le coeur de la Vierge Marie, elle le dit elle-même avec insistance. Votre geste de supplication la réjouira !

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Messe d’action de grâce et repas partagé pour les 40 ans de la Communauté des Béatitudes de Nay (64) le 29 septembre 2019

Pour fêter le 40ème anniversaire de l’arrivée de la communauté des Béatitudes à Nay, une messe d’action de grâce, présidée par Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, sera célébrée dimanche 29 septembre à 11h.
A l’issue de la messe, un repas festif et fraternel est organisé sur place : prière d’apporter un plat sucré ou salé (ou sinon nous prévenir).
Soyez tous et toutes les bienvenus !
Site internet : beatitudes-nay.org

 

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Parcours “Passeurs d’hommes” par Ichtus du 14 octobre 2019 au 24 mars 2019 à Paris

GRANDIR, CONDUIRE et SERVIR pour permettre à chaque personne de S’ACCOMPLIR EN SOCIÉTÉ

Tout homme dans le monde est un PASSEUR d’hommes vers la liberté parce qu’il est responsable de lui-même et de son prochain mais aussi des sociétés où il vit. La vie est un don mais c’est aussi une tâche. COMMENT ËTRE HUMAIN EN SOCIÉTÉ ? Comment se forger et garder un cœur d’homme ou de femme ? Comment assurer cette responsabilité de PASSEUR ?

Pour s’accomplir, chacun doit GRANDIR puis CONDUIRE les autres en assumant des responsabilités de parent, d’éducateur, de management afin de SERVIR le bien commun par son travail, en exerçant des responsabilités économiques et politiques dans la société. Comment les sociétés dans lesquelles nous vivons peuvent-elles nous aider à être humains ? Comment la famille, l’école, l’entreprise, le monde de la finance, la nation, l’Église peuvent-elles en tant qu’institutions aider l’homme à être humain ? En s’interrogeant sur leur raison d’être à la lumière de l’enseignement social de l’Église, nous découvrirons les chemins d’humanisation pour notre action personnelle et l’exercice de nos responsabilités dans chacune de ces sociétés.

 

Le parcours PARCOURS PASSEURS D’HOMMES est fondé sur l’enseignement de saint Jean-Paul II, pour découvrir la raison d’être des sociétés dans lesquelles toute personne humaine est appelée à exercer ses responsabilités. La saison 2019-2020 sera animée par François-Xavier Clément, directeur de Saint-Jean de Passy et Bruno de Saint Chamas, membre associé du GRACE (Groupe de Recherche Anthropologie Chrétienne et Entreprise), président d’Ichtus.

Il s’agira donc de “chercher la vérité dans la douceur de l’amitié” selon la belle formule d’Albert le Grand. 

Le Général d’Armée Pierre de Villiers, Monseigneur Pascal Ide, Esther Pivet, Mathieu Detchessahar, Alexandre Dianine HavardDon Pascal André Dumont, Luc de Bellescize interviendront pour cette nouvelle saison du parcours.

Vous êtes chefs d’entreprises, dirigeants, responsables d’équipe, enseignants, éducateurs ou tout simplement parents et vous disposez de peu de temps. Vous désirez développer votre leadership pour conduire à l’excellence ceux dont vous avez la responsabilité ? Venez découvrir la richesse et la cohérence d’une vision de l’homme  associée à une pratique qui a démontré sa fécondité dans le temps. Ce parcours s’adresse en priorité à ceux qui exercent ou exerceront des responsabilités humaines dans la société et désirent permettre à des enfants, des élèves, des équipiers de s’accomplir.

Ce parcours se déroule sur 10 séances qui forment un tout, le lundi (à l’exception de celle du mardi 24 mars) de 20h précise à 21h45, à partir du 14 octobre 2019 dans les locaux de Saint-Jean de Passy, 72 rue Raynouard Paris 75016.

Le programme de cette SAISON 2019-2020 sera très différent de celui des précédentes en abordant la question sous l’angle social.

PROGRAMME : Comment être humain en société ?

Comment organiser une société d’hommes libres ? 

1.         Lundi 14 octobre – Homme ou animal

2.         Lundi 4 novembre – Rôle de la société

3.         Lundi 18 novembre – La vérité vous rendra libre : Pourquoi ?

4.         Lundi 2 décembre – Raison d’être de la famille

5.         Lundi 16 décembre – Raison d’être de l’école – La transmission et l’éducation

6.         Lundi 13 janvier – Libérer le cœur – Comment ?

7.         Lundi 27 janvier – Raison d’être de l’entreprise – Le travail

8.         Lundi 24 février – Raison d’être de la finance

9.         Lundi 9 mars – Raison d’être de la nation – La justice et la paix

10.      Mardi 24 mars – Raison d’être de l’Église – La nature et la grâce – Providence et liberté de l’homme

TARIF

Pour bénéficier de la réduction et s’inscrire en couple : choisir le tarif de base puis ajouter une personne : une réduction de 25 % s’appliquera automatiquement sur chaque billet. Un couple paiera donc 150€ au lieu de 2 fois 100€ = 200€.

Inscriptions

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Messe d’action de grâces pour les 13 années d’épiscopat de Mgr Pontier le 30 juin 2019 à Marseille (13)

Messe d’action de grâces pour les 13 années d’épiscopat de l’archevêque de Marseille
Dimanche 30 juin à 16h
à La cathédrale de La Major
Un album souvenir des moments vécus avec notre archevêque lui sera remis.

Pour confectionner l’album, les indications ont été données aux paroisses, mouvements, etc. Contact : Isabelle Faucon, isabelle.faucon@neuf.fr, avant le 15 juin.

Pour participer au cadeau, vous pouvez envoyer un chèque à l’ordre de : Association diocésaine de Marseille (en mentionnant au dos « Cadeau Mgr Pontier ») au 14 place Colonel Edon, 13284 Marseille Cedex 07 ou participer au pot commun https://www.lepotcommun.fr/pot/xtpjbhnj

Mgr Pontier :
« Je rends grâce pour le visage de la communauté chrétienne qui est dans ce diocèse de Marseille,

pour tous les baptisés qui essaient de vivre leur vocation et leur mission dans les réalités d’aujourd’hui. Au cœur de la cité phocéenne, les chrétiens sont placés du côté de l’engagement auprès des plus pauvres. Je pense notamment aux maraudes de nuit auprès des personnes de la rue, aux communautés dans les quartiers nord de Marseille qui ont le désir de réussir la rencontre islamo-chrétienne.

Je rends grâce pour la variété du presbytérium, composé de prêtres diocésains mais aussi de nombreux religieux. Je rends grâce pour les vocations sacerdotales et les ordinations célébrées.

Je rends grâce pour la présence des communautés de rite oriental : maronites, melkites, assyro-chaldéens, arméniens… Elles nous rendent attentifs aux drames qui ont lieu au Moyen-Orient, notamment pour les chrétiens.

Je rends grâce pour les bonnes relations avec les autres confessions, à travers Marseille Espérance, pour les liens avec le tissu associatif, pour les rapports cordiaux avec les élus locaux. Vraiment, dans ce diocèse, il y a une forme de tolérance et d’accueil est qui réelle ! »

Mgr Georges Pontier

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pèlerinage de merci et de demande pour nos prêtres – le 4 mai 2019 à Orange (84)

Demandons à Dieu, par l’intercession des Bienheureuses martyres d’Orange, les prêtres dont notre diocèse d’Avignon a tant besoin.

Samedi 4 mai 2019, de 18h30 à 23h
De l’église Saint Florent d’Orange à la Chapelle de Gabet – Chemin du Péage – 84100 ORANGE

Pèlerinage Orange – Gabet samedi 4 mai 2019

  • 18h30 – messe à l’église Saint Florent (près du théatre antique)
  • 19h30 départ de l’église Saint Florent pour 5 kilomètres à pied, en prière
  • A l’arrivée, repas tiré du sac
  • Veillée de prière et d’adoration eucharistique

Venir avec des bonnes chaussures et un pique-nique. N’oubliez pas d’emporter un litre d’eau, un vêtement chaud (et un vêtement de protection contre la pluie)…

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

[VIDEO] La minute fraternité #16 – La fraternité : une décision spirituelle – Mgr Leborgne

Chaque semaine, Mgr Leborgne partage des pistes de réflexion, des repères concrets pour mettre en oeuvre l’orientation pastorale du diocèse d’Amiens : La fraternité missionnaire. 

Retrouver toutes les vidéos de Mgr Leborgne ici.

Annonces #NLQ #Tribunes et entretiens

[VIDEO] La minute fraternité #15 – Comment vivre concrètement la fraternité – Mgr Leborgne

Chaque semaine, Mgr Leborgne partage des pistes de réflexion, des repères concrets pour mettre en oeuvre l’orientation pastorale du diocèse d’Amiens : La fraternité missionnaire. 

Retrouver toutes les vidéos de Mgr Leborgne ici.