NLQ #Sorties/Animations

Ephata ! invite Glorious le 8 juin 2018 à Grenoble (38)

Ephata ! invite le groupe de pop louange Glorious (8 juin à 20h ) à l’occasion de la remise de la parole des jeunes à Mgr Guy de Kerimel
Basilique Saint Joseph – place de Metz – Grenoble
réservations en ligne sur Weezevent
Contact : billetterieglorious@gmail.com

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Les journées du Sacré-Coeur du 7 au 10 juin 2018 à Grenoble (38)

4 jours pour célébrer, se réjouir, témoigner, partager…
Tous invités !

Au programme :

– Témoignages, veillées de prières, célébrations
– Grand jeu dans Grenoble, repas festif, tombola
– Accueil et rencontres, visites de la basilique

Focus sur les veillées :

– 7 juin à 20h30 : témoignage de Séverine et Jean-Baptiste Hibon : “Fragilité dans nos familles : quand le handicap devient une force”
– 8 juin à 20h30 : veillée de prière pour les malades
– 9 juin à 20h30 : témoignage de Nathalie Saracco : “suite à un grave accident, elle a rencontré Jésus face à face”

Télécharger le programme détaillé

Plus d’infos : Site  et Facebook

 

A la une #En France #NLQ

Mgr de Kerimel invite les paroisses à prendre des mesures sérieuses pour éviter les profanations

Mgr de Kerimel communique après la profanation de Monestier-de-Clermont :

Source : Observatoire de la christianophobie

Conférences/Formations #NLQ

Quand la pornographie devient l’initiation sexuelle des jeunes – Conférence à Grenoble (38) le 24 mai 2018

Conférence et échanges


Jeudi 24 mai 2018
20h-22h15
Maison diocésaine
12 Place de Lavalette – Grenoble

“Apprendre à recevoir son propre corps, à en prendre soin et à en respecter les significations est essentiel pour une vraie écologie humaine.”  Laudato si

Interventions d’Estelle Pagliero, du service des jeunes et de Sylvie Blondeel du service Évangélisation

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Chapelet pour la France du mardi au samedi du 2 au 31 mai 2018 à Grenoble (38)

Participez au défi “3 000 chapelets pour la conversion de Grenoble” : seul ou en famille, en un jour ou une semaine, priez le chapelet et collez une gommette par chapelet prié sur le rosaire géant (1 personne = 1 chapelet = 1 gommette / 2 personnes = 2 chapelets = 2 gommettes).
du mardi au samedi à 11h30

Demandons par l’intercession de la Vierge Marie notre conversion et la conversion de tous les enfants, adolescents, étudiants, célibataires, parents, parents seuls, couples sans enfants, veufs… de notre agglomération.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

L’Ascension à Saint-Antoine l’Abbaye (38) le 10 mai 2018

Avec Dieu, avance sur un chemin de tendresse
Solennité de saint Antoine présidée par Mgr Guy de Kerimel

  • 10h30 messe et procession
  • repas tiré du sac
  • catéchèse de l’évêque
  • temps d’écoute
  • sacrement de réconciliation
  • ateliers : partage biblique, marche…
  • vêpres

Journée diocésaine organisée par le service Diaconie et soin et la paroisse Saint Luc du Sud Grésivaudan

Conférences/Formations #NLQ

Conférence & débat avec Mgr d’Ornellas – Quel monde voulons-nous pour demain ? – Le 4 avril 2018 à Grenoble (38)

”États généraux de la bioéthique :
quel monde voulons-nous pour demain ?”
Depuis le 18 janvier, les débats des États généraux de la bioéthique ont commencé. Leur objectif est simple : permettre à tout citoyen de s’éclairer sur les avancées scientifiques et techniques concernant la bioéthique, se forger un avis et l’exprimer. Ces expressions devront ainsi éclairer les responsables politiques qui porteront la révision de la loi à la fin de l’année 2018. Si l’objectif est simple, les enjeux sont complexes et graves. C’est pourquoi, nous sommes tous  invités à participer à ces débats par le dialogue afin de rechercher les voies les plus justes.

NLH #NLQ #Points non négociables PNN

Comment participer aux États généraux de la bioéthique par internet

Une belle initiative des veilleurs de Grenoble pour donner des idées localement

jusqu’au 30 avril 2018

Les lois sur la bioéthique seront révisées à la fin de 2018, après consultation du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), lequel a mis en place en février les États généraux de la bioéthique, par internet : https://etatsgenerauxdelabioethique.fr

L’issue de ces consultations est capitale pour l’avenir de notre pays et sans doute pour une partie de l’Europe, étant donné que la France est souvent donnée en exemple. Le CCNE a défini 9 thèmes, sur lesquels nous sommes appelés à argumenter et à voter : 1. Cellules souches et recherche sur l’embryon- 2. Examens génétiques et médecine génomique 3. Dons et transplantations d’organes – 4. Neurosciences 5. Données de santé – 6. Intelligence artificielle et robotisation- 7. Santé et environnement – 8. Procréation et société 9. Prise en charge de la fin de vie.

À l’adresse indiquée ci-dessus, on peut s’informer en lisant les dossiers qui sont proposés, mais pour voter, il faut aller sur : https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/pages/comment-ca-marche  et suivre  les instructions : s’inscrire en ligne, souscrire à la Charte des États généraux. Le nombre d’avis et de  participants est indiqué et on peut prendre connaissance des avis exprimés par autrui.

Tous les thèmes sont importants, même si la procréation (PMA et GPA) et la fin de vie sont les thèmes préférés, sur lesquels  plus de 12.000 avis avaient été déjà exprimés au 16 février, mais le processus de participation requiert du temps (une à plusieurs heures). Mais l’enjeu vaut bien cet effort !

Comme nous ignorons si cette consultation sera honnêtement prise en compte, ne laissons pas les sociologues, avec l’appui ou la complicité des médias et des lobbies, faire croire à nos compatriotes que dans une démocratie le « droit s’écrit [non] par le haut, mais  à partir des aspirations de la société » et qu’il ne reste au législateur qu’à  simplement « l’encadrer ». Depuis la loi Taubira, on sait comment les dites aspirations peuvent être pour ainsi dire forgées par d’habiles manipulateurs, ou ignorées par les gouvernants quand le peuple exprime des convictions contraires aux projets des puissances d’argent.

Pour empêcher ou retarder la naissance d’orphelins, la marchandisation du corps humain, un nouvel esclavagisme des femmes pauvres notamment en Asie, une désagrégation accrue des familles, un eugénisme inavoué, le clonage, une fin de vie avancée pour des motifs sordides, une exploitation médiatique de la « compassion », la domination de surhommes bien à l’abri du besoin, l’hégémonie d’une technique déshumanisée, il est indispensable que tous les défenseurs de la Vie, des processus naturels et des relations pleinement humaines  entre les générations fassent connaître leur opposition résolue à cette culture de mort.

                                                                            Les Veilleurs de Grenoble

Éclairez votre conscience en consultant les  dossiers réunis sur  :  http://eglise-bioethique.fr

Conférences/Formations #NLQ

Les addictions : une fatalité dans nos vies ou une chance pour grandir en liberté ? Conférence le 2 mars 2018 à Grenoble (38)

Conférence de Pauline de Vaux, psychiatre addictologue

Quelques pistes de réflexion pour mieux comprendre les addictions et en repérer les enjeux

Lieu : Auditorium du Sacré-Coeur

Participation libre

En France #NLQ

Mgr Hervé Gaschignard rejoint le diocèse de Grenoble

Après sa renonciation à l’évêché de Dax et le classement sans suite de l’enquête le visant pour “attitudes inappropriées”, Mgr Hervé Gaschignard rejoint le diocèse de Grenoble, où l’accueille Mgr Guy de Kerimel, “encouragé par Rome”.

Le diocèse de Dax et d’Aire a mis en place un groupe d’experts chargés de recueillir la parole des victimes de pédophilie de la part de membres de l’Eglise en activité. Ce groupe est composé d’un prêtre (formé à l’écoute), un psychiatre, un médecin spécialisé dans la prévention infantile, ainsi qu’un ancien magistrat. Les victimes pourront rencontrer ce groupe à Dax ou à Mont-de-Marsan. Elles doivent rentrer en contact par mail : paroledevictimes40@diocese40.fr ou par téléphone : 05 58 58 31 28. Si la confidentialité est garantie, il sera précisé en préambule que les faits graves sont susceptibles d’être signalés à la justice. L’idée est d’accompagner les victimes dans cette démarche qui ne se limite pas à l’écoute passive.

Cette cellule a été initiée il y a un an par Monseigneur Gaschignard. Quatre réunions de préparation ont eu lieu, jusqu’à ce mois d’avril 2017 où trois familles de fidèles landais ont signalé des comportements équivoques de l’évêque. Depuis ces révélations, Mgr Hervé Gaschignard a été remplacé par Monseigneur Bernard Charrier, 78 ans, évêque émérite de Tulle.

 

Source