Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

12e pèlerinage du monde des médias le 18 mai 2019 à Paris

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Soirée d’information sur les Goums le 26 février 2019 à Pau (64)

Une soirée d’information sur les Goums se déroulera le mardi 26 février 2019 à Pau à la maison paroissiale de l’église Saint-Jacques (8 rue Bernadotte) à 19h45, à l’issue de la messe qui elle sera célébrée à 19h en l’église Saint-Jacques :
“Qu’est-ce qu’un goum ? Une aventure spirituelle d’une semaine au désert, une rencontre avec Lui !
Le raid Goum réunit marche, dépouillement, méditation et vie fraternelle.
Vous êtes tentés par l’aventure des goums ?
Vous êtes simplement curieux ? Venez partager cette soirée avec nous ! “.
Casse-croûte tiré du sac.
Renseignements : benjamin.gay@live.fr
Site internet : http://www.goums.org

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Présentation des ateliers Mission XY le 18 janvier 2019 à Angoulême (16)

Que l’on soit le fils ou le père, on traverse parfois les années de la puberté en ayant du mal à prendre la parole de façon simple et libre.
L’association Cycloshow-xy a imaginé une façon originale d’aider à aborder sereinement ce temps si fondateur pour un enfant qui marche vers sa dimension d’adulte.

Vendredi 18 janvier 14:30-18:30

Mission XY : 2 temps de présentation au choix :14h30/16h00 ou 17h00/18h30
Maison Diocésaine, 226 rue de Bordeaux, Angoulême

« Mon corps change…que se passe-t-il ?
Comment est-ce que je fonctionne ?
Et chez les filles, comment ça marche ? »

Du côté des fils et du côté des pères, il est toujours délicat de prendre la parole
à l’approche de la puberté, d’écouter les questions ou d’oser les poser, de clarifier et rassurer en sachant trouver les mots, de regarder ensemble plus loin que de simples changements physiologiques plus ou moins bien vécus : à partir de ce constat (qu’il est possible de faire aussi dans nos propres familles, dans notre entourage), Mission XY est une aide pour trouver les mots et le moment.

Mission XY, c’est un atelier d’une journée :
le ludique et l’interactif sont là pour donner les moyens à un fils (autour de 11-14 ans) et son père (ou son oncle, ou son parrain) d’aborder cette étape de la puberté de façon décrispée.
Un animateur conduit le groupe, il est le premier à briser la glace. En dehors d’une séquence de groupe entre les garçons, la journée donne du temps à chaque jeune et son père, et ce n’est pas si souvent que celui-ci vit une journée entière avec son garçon !
Père et fils repartent souvent avec une nouvelle complicité, le garçon avec une meilleure connaissance de lui-même, une compréhension du sens de la puberté… et l’adulte davantage capable d’une écoute bienveillante, d’une parole éclairante et encourageante.
Nous avons la chance qu’un animateur de cette association (laquelle est apparue en France en 2010, après la Suisse en 2006) se déplace spécialement à Angoulême pour présenter aux parents, éducateurs et structures pour la famille cette belle proposition encore trop peu connue : ce sera le vendredi 18 janvier 2019 à la maison diocésaine (226 rue de Bordeaux).
Pour s’adapter au mieux à nos divers créneaux horaires, deux présentations sont prévues à 14h30 et 17h.

En savoir plus

cycloshow mission XY

Le 18 janvier ne consiste pas en un atelier Mission XY proprement dit, il s’agit d’une information.

• Une autre proposition existe : « CycloShow », il s’agit d’un atelier mère et fille. L’intervenant, animateur d’ateliers « Mission XY », pourra toutefois répondre à vos questions sur « CycloShow ».

A l’issue de cet après-midi où chacun est le bienvenu, si vous souhaitez laisser vos coordonnées,
vous recevrez l’information d’une prochaine date d’atelier « Mission XY » en Charente courant 2019.

L’information va être spécialement adressée :
aux responsables des mouvements Equipes Notre-Dame – Chemins d’Espérance 16 – Scoutisme
Mouvement Chrétien des Retraités – Espérance et Vie
aux responsables en Charente des propositions Amour et Vérité – Cana – Vivre et Aimer
aux couples qui ont vécu une session Alpha-Couples
aux animateurs de préparation au mariage
Etablissements d’enseignement catholique – Aumôneries de l’enseignement public
5 doyennés de l’Eglise catholique – Groupes de catéchèse « jeunes familles » – Eglise protestante unie
Centres sociaux – Famili’Bulle – AFC – Communes – UDAF
Si vous estimez que d’autres publics sont intéressés, merci de transmettre largement cette invitation !

Conférences/Formations #NLQ

La finance aux citoyens ! Débat organisé par Le Secours Catholique le 10 septembre à Amiens (80)

Il faut remettre la finance au service de l’intérêt général : tel est la conviction du Secours Catholique qui publie « La finance aux citoyens », un rapport sur la finance mondiale, alors que l’on souffle cette année les dix ans de la crise financière.

Il s’agit de « participer ensemble à la refondation d’une « maison commune » dans laquelle chacun puisse vivre de façon juste et durable et nous pensons que chaque citoyen a un rôle à jouer et qu’il doit être éclairé sur cet enjeu complexe et crucial qui impacte sa vie et celles de milliards de personnes sur cette planète : la finance. »
(Véronique Fayet, Présidente du Secours Catholique – Caritas France, extrait de l’avant-propos du rapport).

Pour en parler et débattre ensemble, la délégation Picarde du Secours Catholique vous invite :

Le lundi 10 septembre 2018
de 17h30 à 20h00
à la Maison Diocésaine, 384, rue St-Fuscien à AMIENS
(parking sur place)

Cette soirée se déroulera en présence de Grégoire NIAUDET, chargé de plaidoyer au Secours Catholique – Caritas France et auteur du rapport.

Le nombre de place étant limité, votre inscription est importante en cliquant sur ce lien

Plus d’informations

À travers ce document qui analyse le rôle et le fonctionnement du système financier mondial, décrypte ses impacts sur la pauvreté et les inégalités et fait des propositions pour mettre la finance au service de la collectivité et de la transition écologique, le Secours Catholique invite partenaires et citoyens à s’emparer du sujet, à participer au débat et à se mobiliser

En savoir plus

Informations et contacts :
Laurent GUILLARD,
délégué du Secours Catholique (Aisne & Somme)
laurent.guillard@secours-catholique.org
03 22 52 06 76

Conférences/Formations #NLH #NLQ

États Généraux de la bioéthique : Comprendre les enjeux – le 6 juin 2018 à Saint-Etienne (42)

Soirée publique d’information MERCREDI 6 JUIN 2018 à 20h au centre Saint Augustin 55 rue des docteurs Charcots à Saint-Etienne.

Cette soirée sera ponctuée par des interventions et des échanges autour de quatre thèmes :

Début de la vie – Dr Haingo Rasoamiaramanana  : Gynécologue obstétricien.

Fin de la vie – Dr Anne Richard :Présidente nationale de la société française d’accompagnement et de soins palliatifs.

Enjeux éthiques – Père Éric Molina  : Vicaire général, responsable du pôle éthique diocésain

Parole de l’Eglise- Mgr Sylvain Bataille  : Évêque de Saint-Etienne

Entrée libre- Participation aux frais d’organisation.

“Depuis quelques décennies, une nouvelle « question sociale » a émergé en lien avec le développement des biotechnologies dans la mesure où elles risquent de forger une certaine conception de l’homme et de la société. Tout en encourageant les progrès des sciences biomédicales qui ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques [3], l’Église nous invite à un discernement. Il s’agit d’interroger le sens même de ces progrès d’autant qu’ils élargissent sans cesse le champ des possibles ; la question peut ainsi se poser en ces termes : tout ce qui techniquement possible est-il recevable du point de vue éthique ? […] C’est donc à un enjeu d’humanité que nous sommes confrontés.

Sans chercher à formuler des solutions « toutes faites » à des questions aussi complexes touchant à la souffrance, l’Église propose des repères en vue d’un discernement personnel, en conscience”.

Extrait d’”un enjeu d’humanité” – site de l’Eglise catholique en France

Lien vers l’espace dédié à la bioéthique sur le site de la Conférence des Évêques de France.

Conférences/Formations #NLQ

Soirée bioéthique le 20 avril 2018 à Pellevoisin (36)

La science au service de l’Homme ? … au service de tout l’Homme ? … de tout Homme ?

A la une #NLH #NLQ

Le service national de liturgie envoie un drôle de questionnaire aux prêtres de France au sujet de la diffusion des homélies

C’est avec un certain amusement que nous avons pu lire un questionnaire que le Service National de liturgie envoie actuellement aux diocèses pour que les prêtres y répondent avant le 30 avril, au sujet des pratiques de diffusion des homélies. Nous vous rapportons le document accompagné de notre regard (les NDLR : notes de la rédaction) sur cette petite affaire un tant soit peu surprenante… Ici nous comprenons à quel point l’Eglise de France semble malheureusement en retard par rapport au monde actuel…

Initiatives actuelles autour de la diffusion d’homélies

Exemples

  • Diffusion d’extraits d’homélies dans les bulletins paroissiaux
  • Diffusion par mise en ligne des enregistrements sur un site Internet

·         Depuis 2017, une paroisse du diocèse d’Aix et Arles met en ligne des enregistrements d’homélies. Ils durent une quinzaine de minutes.

·         Depuis 2017, le site de la paroisse Saint-Louis d’Antin présente un onglet intitulé « Les homélies du curé » réécoutables en replay.

  • Diffusion par téléchargement des textes à partir d’un site Internet

·         Sur le site du diocèse de Paris, figurent un grand nombre d’homélies de Mgr Vingt-Trois ;

·         Depuis 2015, l’abbaye de Tamié met des homélies en ligne, précédées des textes du jour ;

·         Le diocèse de Bafoussam au Cameroun met en ligne la plupart des homélies de l’évêque ;

·         Un centre orthodoxe en Moselle met en ligne les homélies téléchargeables d’un diacre.

  • Diffusion sur un blog personnel

·         Depuis 2007 dans une paroisse rurale du diocèse de Laval, un curé poste sur son blog « un prêtre en ligne » des homélies mais également des recensions, etc…

NDLR : qu’en est-il de saint Maximilien Kolbe, qui fut le premier à utiliser les grands médias de son temps en montant son journal quotidien (1922) et une radio (1930 !) afin de promouvoir la vénération de la Sainte Vierge ? Une homélie ne doit pas être un simple commentaire de texte, mais une prédication qui éclaire, rayonne de la joie du Christ et transporte les fidèles dans l’émerveillement du mystère de Dieu ! Il est quand même incroyable que près d’un siècle plus tard, on se pose encore la question de la pertinence de la diffusion des homélies, alors qu’on devrait déjà mettre en place leur diffusion.

Verbatim

  • Arguments défavorables à la diffusion

·         Une homélie est un acte liturgique. Proclamée devant une assemblée, en un temps et un lieu spécifiques, elle est un dialogue avec l’assemblée présente et ne peut donc être diffusée a posteriori, hormis dans le cas spécifique d’un mariage (un diacre) ;

·         « La diffuser m’obligerait à retravailler mon texte car je dis plus et parfois différemment de que ce que j’écris ; le temps manque » (un prêtre) ;

·         « Une diffusion ne peut pas être systématique : il faut toujours en demander l’accord à l’auteur qui doit pouvoir accepter ou refuser au coup par coup » (un prêtre) ;

·         « Déjà qu’un prêtre n’aime pas prononcer une homélie en présence d’autres prêtres … » ;

·         Une homélie ne se réduit pas à un texte. La voix, le ton, le geste la portent ;

·         Il ne faut pas surcharger le site d’une paroisse. (NDLR : Que peut-on mettre sur un site de paroisse à part des annonces, des horaires et des homélies ?)

NDLR : A l’heure du déferlement des youtubeurs sur internet, on se demande comment on peut encore faire la fine bouche, alors que de moins en moins de gens se rendent dans les églises, et qu’internet devient la première source d’information. Peut-être que la formation à la prêtrise pourrait s’adapter en cultivant la rhétorique et le théâtre afin de développer l’aisance audiovisuelle, car si le contenu reste le plus important, la façon de s’exprimer l’est tout autant et se travaille, sans qu’elle devienne une caricature. La vidéo reste malgré tout le média le plus plébiscité aujourd’hui, et c’est sur ce terrain que doivent s’orienter les initiatives. Saluons au passage SOH : Service d’optimisation des homélies, initiative qui offre des formations gratuites au prédicateurs catholiques et dont l’activité gagnerait à se développer en ce sens.

  • Arguments favorables à la diffusion

·         Une homélie en ligne est un moyen de prolonger chez soi la célébration, de la partager avec ses proches, famille ou amis ;

·         Les Oraisons funèbres de Bossuet nous seraient-elles jamais parvenues, si elles n’avaient pas été retranscrites ?

·         Une homélie en ligne est un moyen d’entrer en relation avec ceux qui ne franchissent pas le seuil de l’église, soit qu’ils ne le peuvent pas, soit qu’ils n’osent ou ne le veuillent pas ;

·         Publier les homélies, n’est-ce pas répondre à l’invitation du pape Paul VI qui, dans sa Lettre encyclique Ecclesiam suam, soulignait que le dialogue est un « aspect capital de la vie actuelle de l’Église », et que celle-ci « doit entrer en dialogue avec le monde dans lequel elle vit. L’Église se fait parole ; l’Église se fait message ; l’Église se fait conversation » ?

NDLR : Il est surprenant de noter que pas une seule allusion est faite à propos du Père François Potez, curé de Notre-Dame du Travail, dont le travail audiovisuel de qualité et accessible est suivi avec assiduité ; du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, précurseur en la matière, qui depuis 2008 met à disposition sur son site ses homélies – près de 1200 ! – au format audio et vidéo (qui atteignent des milliers de vues), sans compter ses prédications récentes sur la chaîne québécoise TVA au sein de l’émission La Victoire de l’Amour, présentée par Sylvain Charron et qui compte 250 000 spectateurs… et bien d’autres prêtres qui œuvrent en ce sens.

Partage de pratiques

A la lecture de ce qui précède, nous vous remercions de participer à une enquête sur des initiatives actuelles concernant la diffusion des homélies.

 

1-      Vous observez ou pratiquez la diffusion d’homélies : D’où est venue l’initiative ? Dans quelles circonstances ? Quelles ont été les motivations exprimées ?

NDLR : drôle de question : notre rôle en tant que catholique, et surtout lorsqu’on est prêtre, n’est-il pas de partager et diffuser la Bonne Nouvelle en s’adressant le mieux possible au monde actuel ?

2-      Ce que l’initiative est devenue : Par quel biais les homélies sont-elles diffusées aujourd’hui ? Est‑ce occasionnel ou régulier ? Y a-t-il eu des évolutions dans la pratique ?

3-      Si vous aviez à reformuler aujourd’hui l’intérêt de l’initiative, ses enjeux…

4-      Quelles limites voyez-vous ? Quelles améliorations faudrait-il envisager ?

 

Merci de décrire si besoin en quelques mots votre contexte pastoral (par exemple type de paroisse)

 

NDLR :  Nous pouvons nous demander pourquoi l’Eglise de France propose un tel sondage : la diffusion des homélies devrait être tout bonnement encouragée pour tous. Chacun doit pouvoir s’y adapter comme il peut : nous pouvons comprendre que certains prêtres ne soient pas à l’aise avec cela et on ne peut pas les forcer, mais il est sûr que beaucoup d’entre eux n’ont pas attendu l’enquête administrative pour prendre des initiatives évangélisatrice, à commencer par saint Maximilien Kolbe ! Peut-être serait-il plus opportun de mettre en place des cellules de formation ou bien des équipes à disposition des prêtres pour la réalisation de vidéos, et de s’enquérir directement auprès de ceux qui effectuent déjà ce travail, afin de l’optimiser ou de prendre exemple sur eux.

 

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Journée sur la bioéthique avec Mgr d’Ornellas à Marseille (13) le 19 avril 2018

Venez participer à la journée dédiée à la bioéthique organisée au Centre Le Mistral avec Mgr Pierre d’Ornellas, responsable du groupe de travail « Bioéthique » de la Conférence des évêques de France. Objectif : s’informer et réfléchir aux questions posées par les États généraux de la bioéthique.

Comment participer aux États généraux de la bioéthique ?

Mgr Pontier et Mgr Aveline vous invitent à une journée d’information, de formation et de réflexion avec Mgr d’Ornellas, responsable du groupe de travail de la conférence des évêques de France sur la bioéthique

le jeudi 19 avril 2018 de 9H00 à 17H00
au Mistral, 11 impasse Flammarion 13001

La question soulevée par la révision de la loi relative à la bioéthique, « Quel monde voulons-nous pour demain ? », nous concerne tous et invite chacun d’entre nous à donner son avis et à participer à cette démarche citoyenne.

Cette journée est gratuite, ouverte à tous, mais l’inscription est obligatoire

Inscription

Conférences/Formations #NLQ

Conférence-témoignage de Marie-Christine d’Welles le 12 février à Paris

Conférence-témoignage de Marie-Christine d’Welles

 

Fondatrice d’Enfance sans drogue

 

ce lundi 12 février
à 20h30

 

Notre Dame de la Salette
Salle saint Jean Bosco
29 bis rue de Dantzig
Paris XVème

métro convention
parking possible sur la cour du Patronage au 29 bis rue de Dantzig

Nous vous invitons à la Conférence-témoignage que Marie-Christine d’Welles, fondatrice d’Enfance sans drogue et écrivain mondialement connu viendra donner le lundi 12 février à Notre Dame de la Salette où elle parlera de la drogue, notamment des nouveaux produits qui arrivent sur le “marché” et qui auront de terribles conséquences sur la jeunesse si nous ne l’avertissons pas. Aussi jeunes et adultes sont cordialement invités à la conférence-témoignage de Marie-Christine d’Welles qui sera émaillée :
– de nombreux faits réels tirés des innombrables rencontres qu’elle a eues ces dernières années dans une tournée qu’elle a entreprise auprès des jeunes dans toute la France
– spirituellement par un grand témoignage de foi et d’amour de Dieu et des frères qui l’anime et qu’elle sait partout rayonner !…

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Soirée de lancement des JMJ – diocèse de Nanterre – 12 octobre

Soirée de lancement des JMJ de Panama 2019 pour le #diocèse92 !

Au programme : Faire connaissance pour organiser au mieux les JMJ dans notre diocèse ! Découverte du Panama et des premiers éléments du « projet 2019 » pas top secret du tout ! On parlera aussi des jalons essentiels et super sympas que sont Chartres 2018 et le synode des jeunes dans notre marche vers Panama.

Quand ? Jeudi 12 octobre, jour où les premiers missionnaires chrétiens ont posé le pied en Amérique il y a 525 ans… On s’en rappellera d’une manière toute spéciale, tu verras ! ;-) à 20h.
Où ? Dans un lieu accessible, la Maison Notre-Dame-de-Pentecôte sur le parvis de La Défense.
Pour venir : Accès Piétons : 1 place de La Défense, parvis de La Défense (à droite du CNIT)
Métro et RER : station « La Défense Grande Arche » accès : 50 m face à la sortie 5 (Calder-Miro) du RER
Voitures : secteur La Défense 4, parking Centre

Événement facebook pour s’inscrire !