Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film “Jean Vanier” à Cambrai (59) le 2 juin 2019

Dimanche 2 juin, film

« Jean Vannier, le sacrement de la tendresse »,

à 16h au cinéma  Le Palace à Cambrai
17 Rue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 59400 Cambrai

(organisé par l’Association Familiale du Cambrésis).

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des
plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.
A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre.
Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés sur les 5 continents.

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Articles #NLQ #Rome

Le Pape rend hommage à Jean Vanier

A la suite de l’audience générale du 8 mai 2019, durant laquelle il est revenu sur son 29e voyage apostolique en Bulgarie et Macédoine du Nord, le Saint-Père a tenu à saluer la mémoire de Jean Vanier, décédé la veille, à l’âge de 90 ans.

Le fondateur de l’Arche, a déclaré le Saint-Père, a œuvré pour les plus rejetés et « pour ceux qui dans le ventre de la maman étaient condamnés à mort » afin qu’ils puissent naître malgré tout. « Que Jean Vanier reste un exemple pour nous tous, il nous aide depuis le ciel », a conclu le Souverain Pontife.

Dans l’avion qui le ramenait de Skopje, en Macédoine du Nord, vers Rome, le Pape François avait prononcé la veille mardi 7 mai quelques mots sur Jean Vanier : « J’étais au courant de la maladie de Jean Vanier, a déclaré François. Sœur Geneviève me tenait informé. Il y a une semaine, je l’ai appelé au téléphone, il m’a écouté, mais il pouvait à peine parler. Je veux exprimer ma reconnaissance pour son témoignage, celle d’un homme qui a su lire l’efficacité chrétienne du mystère de la mort, de la croix et de la maladie. Du mystère de ceux qui sont exclus dans le monde. Il a travaillé non seulement pour les derniers, mais aussi pour ceux qui avant de naître, peuvent être condamnés à mort. Il a passé sa vie ainsi ».

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film “Jean Vanier, le sacrement de la Tendresse” le 6 avril 2019 à Nevers (58)

L’association Handi-Home
projettera le film :

Jean Vanier,
le sacrement de la tendresse

Le 6 avril 2019 à 16h, à la Maison du diocèse,
21, rue Gustave Mathieu à Nevers.
ouvert à tous, suivi d’un débat.

Ce film de Frédérique Bedos rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

 

 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film “Jean Vanier, le sacrement de la Tendresse” le 29 mars 2019 à Marseille (13)

La projection du film :”Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse” le vendredi 29 mars 2019 à 19h30 au cinéma Pathé Madeleine (Cinq avenues). 36 Avenue du Maréchal Foch, 13004 Marseille

Ce film réalisé par Frédérique Bedos (Le Projet Imagine) rend hommage à Jean Vanier, notre fondateur, et nous en livre le message.

La séance sera suivie d’un temps de rencontre, avec témoignages et échanges en lien avec le film.

Afin de s’assurer d’avoir une place et d’anticiper au mieux le nombre de spectateurs, nous recommandons vivement de s’inscrire.

Diffusez largement autour de vous cette invitation à découvrir ou redécouvrir le message de Jean Vanier, porteur d’espérance pour notre monde aujourd’hui.

Jean Vanier, Le Sacrement de la Tendresse // Bande Annonce Officielle // VOST from JupiterFilms on Vimeo.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

« Jean Vanier, le sacrement de la tendresse » à Carpentras (84) le 21 mars 2019

Un nouveau film sur Jean Vanier qui fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Synopsis :
Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles.
L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…
Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents.
Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité.
Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Frédérique Bedos, réalisatrice du film sur Jean Vanier témoigne : «  c’est un géant dans tous les sens du terme  »

La journaliste Frédérique Bedos présente le film «  Jean Vanier Le Sacrement de la Tendresse  » sur le fondateur de l’Arche
Frédérique Bedos a fondé en 2010 le projet Imagine, une association qui veut inspirer et faire prendre conscience de l’urgence à sauver la beauté du monde. Elle a réalisé «  Le sacrement de la tendresse  », un documentaire hommage Jean Vanier, fondateur de L’Arche, des communautés qui réunissent des personnes avec un handicap et des personnes qui n’en n’ont pas.

Un tournage marquant

Frédérique Bedos a pris son temps pour rencontrer Jean Vanier, «  je l’ai approché à petits pas, c’est un géant dans tous les sens du terme  ». Le tournage a duré plus de trois ans, «  une relation de confiance s’est installée, Jean est l’homme de la rencontre, mais en même temps c’est un sauvage, surtout si on veut le mettre en lumière. C’est un héros humble, donc il fallait le convaincre que ce n’était pas pour le starifier  ».
Le film s’ouvre sur un message de Jean Vanier face caméra pour pouvoir accueillir les gens dans la salle : «  il a vraiment envie que ce film puisse résonner parce qu’il porte son message et sa philosophie  ». «  L’idée du film c’était d’aller à la rencontre d’un homme avec un message exceptionnel et très inspirant, d’humanité et d’universalité  ». Pour Frédérique Bedos, «  Jean Vanier parle du handicap mental mais aussi de la vulnérabilité qui nous habite tous, qui fait partie de notre condition humaine  ».

Une aventure humaine

Tout a commencé en 1964, «  il y a avait quelque chose de propice dans la période pour se lancer dans l’aventure de l’Arche  ». «  Jean n’avait aucun plan en accueillant les premières personnes handicapées, il s’est dit je vais être leur famille, et il a commencé dans une maison  ». Peu à peu la communauté s’est créé, «  jusqu’à se retrouver partout dans le monde  ».
Aujourd’hui l’Arche représente 147 communautés présentés dans 35 pays sur les cinq continents. Frédérique Bedos explique que pendant la préparation du documentaire, elle a voulu «  chercher des endroits symboliques pour que Jean puisse s’exprimer sur tous les sujets les plus brûlants de la planète  ».
Dans «  Le Sacrement de la Tendresse  », Frédérique Bedos filme les personnes handicapées filmées en plan fixe : «  pour moi c’était essentiel que les personnes handicapées mentales soient vraiment présentes face caméra dans le film  », pour les spectateurs qui ne la connaissent pas «  puissent découvrir cette réalité  ».

Voir le site de Jupiter avec critiques journalistiques
https://www.jupiter-films.com/film-jean-vanier-le-sacrement-de-la-tendresse-96.php

Ecoutez l’émission ci-dessous en podcast sur RCF
https://rcf.fr/la-matinale/frederique-bedos-sur-jean-vanier-c-est-un-geant-dans-tous-les-sens-du-terme

 

 

Dates et Lieux

Jeudi 21 mars 13h30

Cinéma Le Rivoli

Carpentras

Toutes les autres dates…

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Jean Vanier, le sacrement de la tendresse – le 15 mars 2019 à Albi (81)

La communauté « Foi et Lumière » d’Albi organise la projection-débat du film « Jean Vanier, le sacrement de la tendresse »

Vendredi 15 mars, 20 h
Albi, Cinéma Lapérouse (60 rue Séré de Rivières)

Avec la présence de la librairie Siloé.

Jean Vanier est le fondateur de l’Arche, une organisation composée de plusieurs communautés qui accueillent des personnes avec un handicap mental.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Jean Vanier, le sacrement de la tendresse, le 28 février 2019 à Château-Gontier (53), le 3 mars à Mayenne (53) & le 4 mars à Laval (53)

“Jean Vanier, le sacrement de la tendresse” est le titre d’un film documentaire exceptionnel, sur l’oeuvre des Foyers de l’Arche, qui accueillent les personnes handicapées et  leur famille.

 

Jean Vanier, fait aujourd’hui figure de prophète dans ce monde dominé par la compétition, le pouvoir l’argent, le désir de l’homme parfait, augmenté, réparé jusqu’au à ne plus mourir ni faiblir.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.

A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1 200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés sur les 5 continents.

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

Les séances proposées en partenariat avec Radio Fidélité et Film et Lumières :

  • Jeudi 28 février à 20h30 à Chateau-Gontier, cinéma le Palace.
  • Dimanche 3 mars à 20h à Mayenne, cinéma le Vox.
  • Lundi 4 mars à 20h à Laval, Cinéville.


Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Cinéma : Jean Vanier, le sacrement de la tendresse, au Mans (72), le samedi 2 mars 2019 à 18h

Le documentaire « Jean Vanier, le sacrement de la tendresse » a été réalisé par Frédérique Bedos pour « rendre hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Aujourd’hui en France, les communautés de l’Arche accueillent plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communauté, dont l’Arche de la Ruisselée à Saint Mars d’Outillé.
« Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix. »

Le site du film

Samedi 02 mars 2019 à 18h00
Cinéma CGR Le Colisée – 11, rue du Port – Le Mans

Projection suivie d’une rencontre-témoignages avec notre communauté de L’Arche La Ruisselée (incluant des personnes accueillies et des assistants)

Réservation des places au Colisée


6,50 €
BON A SAVOIR : Plus nous serons nombreux à réserver à l’avance, plus nous avons de chances d’obtenir une salle plus grande pour la projection du 2 mars et de voir le film se maintenir à l’affiche les 3 et 4 mars !

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence-rencontre avec Frédéric Bedos le 13 février 2019 à Paris ou en direct sur och.fr

Écoutez le témoignage de de Frédérique Bedos en direct sur www.och.fr mercredi 13 février 2019 à 20h30. Frédérique Bedos, auteur de La petite fille sur la balançoire (éd. Les Arènes, 2014), a été accueillie dans une famille adoptive, entourée de frères et sœurs également adoptés, certains ayant un handicap…

“J’ai grandi avec une mère malade psychique”


Présentatrice de télévision, elle a fondé en 2010 le projet Imagine, qui met en valeur les héros du quotidien. Elle a également réalisé le film
« Jean Vanier, le sacrement de la tendresse ».

« Je n’aimais pas sa maladie. Mais que pouvait-elle contre ce mal ? Alors oui, j’ai souffert. Mais Maman Jeanne [sa mère biologique] m’a donné l’amour inconditionnel d’une mère pour son petit bébé. Pour survivre, il a fallu que je m’éloigne d’elle. Que je trouve ma propre route. Même si l’on n’a pas les bonnes cartes en main, tout est possible. On peut s’en sortir ». (Interview sur Pelerin.com)

La fondation OCH lui demande de témoigner de ce qu’a signifié pour elle de grandir avec une mère malade psychique. 

« Je veux encourager les gens à tracer leur route malgré les embûches » dit-elle.

Ecoutez son témoignage en direct sur www.och.fr
mercredi 13 février 2019 à 20h30.

Il aura lieu également à la Grande Crypte de Saint Honoré d’Eylau, 69 bis rue Boissière, Paris XVIe.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film Jean Vanier, le sacrement de la tendresse, le 28 février 2019 à Reims (51)

Soirée ciné-débat avec l’Arche et Foi et Lumière, le 28 février à 20h15 au cinéma Opéra à Reims (3 Rue Théodore Dubois, 51100 Reims) autour du film «  Jean Vanier, le sacrement de la tendresse »

Synopsis

Aux côtés de mère Teresa, de l’abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd’hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de l’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l’Arche et humaniste.

Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des
plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental.
A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre.
Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l’Oise. C’est le début de l’aventure…

Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 38 pays avec 152 communautés sur les 5 continents.

Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.