Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Les lumières de la Cathédrale d’Amiens (80) les 6, 7 & 8 décembre 2019 à l’occasion des 800 ans de la cathédrale

LE LANCEMENT DES 800 ANS

6—7—8 DÉCEMBRE 2019 : LES LUMIÈRES DE LA CATHÉDRALE

Concerts avec chœur international, illuminations, veillées spirituelles et conférences vont introduire cette année jubilaire. Le programme de haute qualité proposé à l’occasion de cet anniversaire les 6, 7 et 8 décembre 2019, se veut le reflet de Notre-Dame d’Amiens et de sa ville.

PROGRAMME DU LANCEMENT

3 JOURS D’ILLUMINATIONS

Illumination de la cathédrale par 5 000 bougies et mise en valeur des voûtes par des éclairages lumineux.

Nations153 a réalisé de nombreux projets illuminés à la bougie dans des édifices religieux des plus prestigieux (Sacré-Cœur de Montmartre à Paris, Cathédrale Saint-Pierre à Genève, Trinita dei Monti à Rome, la Tournée Ode à la paix dans 10 villes européennes …).

CONCERTS

6 Décembre • 20h30 • Concert de Noël illuminé à la bougie avec « les Petits Chanteurs à la croix de bois ».

La Manécanterie des Petits Chanteurs à la croix de bois est un chœur de garçons créé en 1907, qui donne chaque année plus de 70 concerts dans le monde entier.

Billetterie

7 Décembre • 20h30 Concert illuminé à la bougie avec le chœur « Tenebrae Choir ».

Ce choeur anglais de renommée internationale, sous la direction de Nigel Short, est reconnu comme un des meilleurs ensembles vocaux au monde. De nombreuses fois primé pour sa passion et sa précision, Tenebrae Choir est décrit comme « phénoménal » (The Times) et « d’une beauté ravageuse » (Gramophone Magazine).

L’IMMACULÉE CONCEPTION 8 DÉCEMBRE

10H30 Messe officielle en présence des autorités
15H Conférence – Lancement
16H Visite libre de la cathédrale illuminée
17H Veillée en l’honneur de Notre-Dame

Les musiques et les chants de Stéphanie Lefebvre sublimeront la lumière diffusée à l’extérieur et à l’intérieur de
l’édifice. La figure de la Vierge Marie sera mise à l’honneur.

Plus d’informations

 

Source

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Fête de Saint Philibert à l’abbatiale de Saint-Philbert-de-Grandlieu (44) les 17 & 18 août 2019

Dans le cadre des 1200 ans de la fondation de l’abbatiale de Saint-Philbert-de-Grandlieu, le week-end du 17-18 août 2019 est consacré à la Fête de Philibert.

  • Samedi 17 août à 20h30 : Office de lumières
  • Dimanche 18 août à 10h30 : messe présidée par Mgr Jean-Paul James, à laquelle sont invités les curés et maires des communes portant le patronymes de saint Philibert.

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

La Nuit des cathédrales le 11 mai 2019 à Saint-Denis (93)

Les cathédrales de France ouvrent leurs portes le temps d’une soirée… pour la cathédrale Saint Denis, ce sera à partir de 16H30.

Le diocèse de Saint-Denis et la paroisse cathédrale vous invitent à vivre une nouvelle édition de la Nuit des cathédrales en la basilique cathédrale Saint Denis.

Programme

À partir de 16h30 RENCONTRE AVEC DEUX ARTISTES

17h et 18h15 VISITES COMMENTÉES : la façade, le choeur, les vitraux, les gisants, la crypte, les basiliques successives.

19h CONCERT PAR LES ÉLÈVES DES CONSERVATOIRES de Bondy, de Saint-Denis, du CRR Auber villiers/La Courneuve.

19h45 CONCERT AUX GRANDES ORGUES

20h40 L’HISTOIRE DU SALUT à travers les vitraux de Suger.

21h30 PROCESSION DE LUMIÈRE ET COMPLIES

L’entrée est libre !

 

Télécharger le programme détaillé

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Jubilé des 50 ans de Notre-Dame de Bonne-Garde à Longpont (91) le 24 mars 2019

Notre-Dame-de-Bonne-Garde a été solennellement proclamée patronne du diocèse le 31 mai 1969. Depuis 50 ans la Vierge Marie et la basilique de Longpont ont tenu une place très spéciale au cœur de notre diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes. Cet anniversaire va donner lieu à un Jubilé qui s’ouvrira le dimanche 24 mars, veille de la fête de l’Annonciation et qui s’achèvera le dimanche 8 décembre 2019, fête de l’Immaculée Conception.
Les secteurs pastoraux, les paroisses mais aussi les mouvements et les groupes de toutes sortes sont d’ores et déjà invités à se rendre à Longpont au cours de cette année jubilaire, chacun à sa façon et chacun à son rythme. Pour organiser votre pèlerinage…
Contact : courriel – 06 67 15 96 13 – 01 69 01 02 24

Dimanche 24 mars – à partir de 17h – Basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde, Longpont, ouverture du Jubilé.

  • 17h – Vêpres de l’Annonciation
  • 18h – Messe de l’Annonciation présidée par notre évêque Mgr Michel Pansard.
    Inauguration du grand panneau mural « Marie en Essonne », procession des lumières.

NB :

  1. Pour cette célébration d’ouverture nous recherchons, pour l’ensemble du diocèse, un représentant par paroisse (et par lieu de culte). Merci de vous inscrire, dès que possible, à la permanence de la basilique au 01 69 01 02 24 (tous les jours entre 14h30 et 18h)
  2. Nous recherchons une photo numérique de bonne qualité représentant une image de la Vierge Marie présente dans chaque lieu de culte de notre diocèse. (Statue ou vitrail ou tableau).
    Merci de l’envoyer par courriel avant le 15 février.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

8 décembre 2018 : Fête de l’Immaculée Conception et « Marche des lumières » à Nîmes (30)

Le 8 décembre marque la fête de l’Immaculée Conception. La célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie – située dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du temps de l’Avent – nous rappelle la destinée unique de cette femme juive, choisie par Dieu. Pour la foi chrétienne, Marie est indissociable de l’enfant qu’elle a porté, Jésus, en qui s’est totalement manifesté le Dieu vivant. Elle est appelée, depuis le concile d’Éphèse (431), « Mère de Dieu ». Selon la tradition catholique, depuis le dogme promulgué par le pape Pie IX, le 8 décembre 1854, elle est déclarée préservée du péché originel dès sa naissance.

horaires des messes le 8 décembre
textes du jour
horaires des célébrations célébrées dans le Gard le 8 décembre

Lourdes et l’Immaculée
Les apparitions de Lourdes ont eu lieu quatre ans après la proclamation solennelle du dogme de l’Immaculée Conception par le pape Pie IX. Le 25 mars 1858, dans la grotte humide et sombre de Massabielle, Marie converse familièrement avec Bernadette qui l’interroge ; elle lui dit son nom : « Je suis l’Immaculée Conception ».

Marie au cœur de la « Marche des lumières », à Nîmes
Les illuminations sont très liées au culte de la Vierge Marie. Qui ne connaît pas la fête des lumières organisée chaque 8 décembre dans la ville de Lyon ?
Bien plus modestement  (et fort heureusement loin des préoccupations touristiques) on pourra s’associer cette année encore à la “Marche des lumières”, en famille, avec Marie, organisée par les paroisses de Nîmes.Tous à vos lampions !

Source

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

9 décembre 2018 : Fête des Lumières en l’église Saint-Martin du Cellier (44)

Comme chaque année, à cette période qui précède la fête de Noël, et en lien avec la Fête de la Vierge Marie, Immaculée Conception, le 8 décembre, nous vous proposons une visite de l’église Saint-Martin du Cellier (paroisse Saint-Pierre sur Loire) dans une ambiance toute particulière : elle sera entièrement éclairée par plus de 500 bougies. Cette année, une nouveauté sera réalisée avec un grand cœur formé de bougies au milieu de l’église. Chacun pourra le compléter en plaçant sa bougie en signe de fraternité. Vous pourrez entendre les chants de Noël et voir la crèche qui sera tout juste installée. Vous pourrez aussi acheter quelques produits martiniens du partage. Des bougies et petits cadeaux seront aussi proposés au profit du Secours Catholique.

Venez nombreux en famille avec les enfants

A la une #NLH #Tribunes et entretiens

Comment expliquer que le siècle des Lumières se soit achevé sous le règne de la Terreur. Bertrand Vergely

Bertrand VERGELY.- La religion est ce qui relie les hommes à Dieu. Vivre religieusement conduit à élever sa conscience au plus haut niveau qui soit. Mais les hommes peuvent détourner le religieux, et quand c’est le cas, cela donne les tyrannies et les sectes qui font basculer le religieux dans la violence. La bonne réponse à l’obscurantisme religieux consiste à revenir au religieux authentique, celui de l’homme profond se purifiant de la soif de pouvoir afin de faire vivre une conscience transformée. Au XVIIIe siècle, lors de la Révolution Française, c’est l‘inverse qui s’est produit. Sous prétexte de libérer la société de l’obscurantisme, les révolutionnaires opposent au pouvoir de l’obscurantisme religieux le pouvoir non religieux dit des Lumières. Ils ne suppriment pas la soif de pouvoir, ils la déplacent seulement de son expression cléricale vers une expression laïque. Pour ce faire, ils mettent en place une idolâtrie, celle de l’homme total contrôlant la nature et l’homme par la raison humaine. Au XVIIIe siècle cette idolâtrie débouche sur la Terreur, au XIXe siècle sur le nihilisme intellectuel, au XXe siècle sur le totalitarisme. Être philosophe, c’est tenter de dire et de vivre la vérité. Les Lumières sont à l’origine d’une idolâtrie qui a asservi les hommes et qui les asservit encore. À qui demande de devenir un adorateur de cette idolâtrie, je dis non. Sans moi.

Au XVIIIe siècle cette idolâtrie débouche sur la Terreur, au XIXe siècle sur le nihilisme intellectuel, au XXe siècle sur le totalitarisme.

Qu’entendez-vous lorsque vous écrivez qu’avec les Lumières est survenu « l’avènement du bourgeois » ? Quelle est cette nouvelle morale bourgeoise ?

Quand les villes se développent, une civilisation se développe avec elles, la civilisation commerçante et marchande. La bourgeoisie est l’expression de cette civilisation. En Occident, le développement de cette civilisation aurait pu garder sa conscience religieuse. Tel n’a pas été le cas. La civilisation urbaine, commerçante et marchande qui s’est mise en place a décidé de se débarrasser de cette conscience en mettant à sa place une conscience se préoccupant non plus de l’être mais du bien être, non plus de la vie spirituelle mais de la vie matérielle. L’esprit bourgeois réside dans ce nouveau type de conscience. À sa base, on trouve un agnosticisme se muant en pragmatisme. Dieu, la religion ? Trop compliqué, nous dit cet esprit. Soyons pragmatiques. Les hommes n’ont que faire de la conscience profonde. Ce qu’ils veulent c’est pouvoir manger et être heureux. Cela donne l’empirisme et la quête du bonheur, le matérialisme, l’utilitarisme et l’hédonisme.

Comment expliquez-vous que le siècle des Lumières se soit achevé sous le règne de la Terreur ?

Sous couvert de vouloir lutter contre l’injustice, les penseurs des Lumières ont en réalité voulu créer une humanité entièrement nouvelle. Quand on a comme projet de transformer ce qui fait l’essence de l’humanité, que peut-il se passer ? Sur un plan théorique et culturel, on est obligé de se prendre pour Dieu en remplaçant la loi divine par la loi humaine qui devient une nouvelle loi divine. Hobbes dans le Léviathan réécrit le livre de la Genèse en faisant naître l’homme du contrat social et, derrière lui, du Droit humain. Résultat : c’est désormais l’État qui garantit le Droit, devenant en quelque sorte le nouveau Dieu sur terre. Ce qui est l’essence du totalitarisme. Par ailleurs, pratiquement, quand on prétend être la vraie humanité qui va bâtir la nouvelle humanité, on est obligé d’éliminer par la terreur les représentants et les symboles de l’ancienne société et de l’ancienne humanité, l’ancien ne pouvant pas cohabiter avec le nouveau. C’est exactement ce qui s’est passé. Depuis la Révolution Française, tous les régimes révolutionnaires ont été des régimes de terreur dans lesquels on liquidait dans la violence les nobles, les prêtres, les riches, les intellectuels etc …

Vous dites aussi que les Lumières, avec les droits de l’homme, sont la source d’une morale nouvelle qui se substitue à la morale chrétienne. Mais, dans une société sécularisée comme aujourd’hui, n’a-t-on pas besoin d’une forme de « morale laïque » pour maintenir l’ordre face à l’obscurantisme de l’Islam radical par exemple ?

La morale qu’ont inventée les Lumières est une morale libertine, dont j’ai montré qu’elle pouvait être illustrée par trois visages : la critique intellectuelle, Don Juan, et le Marquis de Sade. Cette nouvelle morale repose donc sur un triptyque : Liberté d’esprit – Séduction – Transgression. On retrouve ces valeurs, très présentes, en art contemporain ! C’est exactement ce triptyque moral que les droits de l’homme ont pour but de protéger. Comme le dit très bien Albert Camus, le Droit et le libertinage ont été les deux leviers de la Révolution Française. Mais je crois, précisément, que la vraie « morale laïque » n’existe même plus aujourd’hui. Dans mon enfance, à l’école de la République, il y avait des leçons de morale ! Cette morale n’était pas une morale libertine héritée des valeurs des Lumières protégées par les droits de l’homme, mais c’était la morale chrétienne laïcisée. Elle n’existe plus. À l’époque de mon enfance, le mot « morale » n‘était pas un mot honteux.

Lire la suite sur FigaroVox

Vous pouvez vous procurer Obscures Lumières (éd. du Cerf, 2018), ici

NLQ #Sorties/Animations

Maromme : veillée « Eglise aux mille lumières – Soyons présents de Noël » le 13 décembre à Maromme (76)

18h30 – Eglise St-Martin de Maromme

Eglise aux mille lumières
Soyons Présents de Noël

Renseignements : Paroisse Ste-Thérèse de la vallée du Cailly
Tél. 02 35 74 18 35
Site : paroissemaromme.fr

NLQ #Sorties/Animations

3 décembre 2017 : Fête des Lumières en l’église Saint-Martin du Cellier (44)

 

Merci MarieChaque année, l’église Saint-Martin du Cellier (paroisse Saint-Pierre sur Loire) s’associe à la Fête des Lumières qui a lieu traditionnellement le 8 décembre à Lyon et un peu partout en France. Pour permettre au maximum de personnes de s’y associer au Cellier, ce sera le dimanche précédent, donc le 3 décembre 2017.
C’est un moment privilégié pour découvrir et admirer l’église éclairée par des centaines de bougies. La crèche sera tout juste installée. Les familles et les enfants sont particulièrement invités pour ce temps de beauté partagée. Chacun peut venir avec une bougie qu’il pourra déposer au pied de l’autel. Des bougies seront aussi mises en vente au profit du Secours Catholique.

L'église du Cellier illuminée en 2016